Mon compte
    Cannes 2014 : Alice David invitée des déjeuners AlloCiné sur la plage du Majestic
    Par Maximilien Pierrette — 19 mai 2014 à 15:00

    A l'occasion du 67e Festival de Cannes, AlloCiné va à la rencontre d'acteurs, cinéastes et professionnels du 7e Art. Aujourd'hui, la comédienne Alice David venue fêter le succès de "Babysitting".

    Alice David
    1. Alice David +
    Plage Majestic Barrière, Cannes, le 18 mai 2014
    Lire la suite

    Les Profs en 2013, Babysitting en 2014 : pour Alice David, mai rime avec succès. Et Cannes. Car la comédienne est revenue sur la Croisette pour la deuxième année consécutive, avec l'équipe du film de Philippe Lacheau, proche des 2 millions d'entrées en France

    AlloCiné : À quel moment avez-vous senti que "Babysitting" aurait un tel potentiel ? Pendant le tournage ? Au Festival de l’Alpe d’Huez où le film a eu deux prix ?

    Alice David : Je pense que c’était dès la lecture du scénario : je l’ai adoré ainsi que le personnage de Sonia donc j’ai eu très très envie de le faire. Et je crois que tout au long de cette expérience, à partir du moment où on a commencé à travailler en amont, on a senti qu’on avait tous très envie de le faire alors que nous n’avions pas beaucoup de sous. On y a donc tous mis beaucoup de bonne volonté et d’envie, et ça a dure jusqu’à l’Alpe d’Huez, puis en promo et même maintenant, en sachant qu’on a été au COLCOA [Festival consacré au cinéma français aux États-Unis, ndlr]. Il y a eu toute une énergie d’équipe. On ne sait jamais si un film va marcher : on en a juste envie et on y met notre cœur.

    À quel moment avez-vous senti que votre carrière décollait ? Dès "Bref" ou avec "Les Profs" ?

    Bref a été le truc le plus fulgurant, puisqu’on est passés de rien à beaucoup en terme de visibilité. Après je n’ai pas trop conscience de ça, je ne sais pas trop comment, je ne sais pas comment ça se fait. Des gens me reconnaissent grâce à Bref, d’autre par rapport aux Profs voire à Babysitting maintenant. Mais je ne sais pas.

    Il y a eu "Bref", puis "Babysitting" avec le Palmashow et vous avez récemment participé à un de leurs sketches : avez-vous eu le sentiment d’intégrer une troupe ?

    Pas une troupe, mais plusieurs : il y a celle de Bref à laquelle je suis liée pour toujours, puis celle de Babysitting avec laquelle on est vraiment une famille, en sachant qu’on a très très envie de retravailler ensemble, et je pense que ça se fera. Toutes les rencontres de boulot ont été hyper riches et intéressantes. J’ai toujours fait des films et des projets avec des équipes très fortes. Pour ce qui est du Palmashow, je les ai rencontrés sur Bref, ils sont dans Babysitting, j’ai fait une blague dans un de leur sketch [parodie de Nespresso, ndlr] et ils sont aussi dans Les Francis, qui sortira en juillet et dans lequel ils font un petit clin-d’œil, même si je ne suis pas avec eux à ce moment-là.

    On vous a aussi vue aux côtés de Christian Clavier et Gérard Jugnot. Avez-vous appris d’eux sur ces tournages ?

    Oui mais surtout en regardant leurs films : sur Les Profs je n’avais aucune scène avec Christian Clavier, et sur Babysitting c’est pareil avec Gérard Jugnot, à part la scène du stade à la fin. Et j’ai très peu pu les observer travailler sur le plateau malheureusement. Mais j’étais admirative du travail de Christian Clavier car ça se détache beaucoup de ce qu’il fait d’habitude. Quant à Gérard Jugnot, c’était fantastique : c’était mon premier jour de tournage et je me suis retrouvée en face d’un monument de la comédie. C’était hyper impressionnant, pour moi et pour toute l’équipe. Nous on est encore des bébés dans ce métier donc on a beaucoup à apprendre.

    Vous avez également été la voix du dernier "Tomb Raider" : qu’avez-vous appris à travers cet exercice ?

    C’est extrêmement différent du travail d’acteur, même si les deux sont évidemment liés. Au début j’étais un peu perdue parce que nous, comédiens, avons l’habitude de travailler avec tout notre corps, avec notre visage et une rythmique corporelle et gestuelle, et là on ne travaille qu’avec notre voix. Donc au début on dépense beaucoup d’énergie pour rien. Mais on apprend très vite car c’est très technique. Et puis c’est un personnage qui traverse beaucoup de choses et rencontre beaucoup d’épreuves, donc je suis allé travailler sur des émotions fortes, mais j’ai adoré.

    Que pouvez-vous nous dire sur votre prochain film, "Les Francis" et votre rôle dedans ?

    Je pense que ce sera LA comédie de l’été. C’est une comédie d’aventures et l’histoire d’un groupe d’amis qui part en Corse pour rechercher les origines de l’un d’eux. Ils va leur arriver pas mal de péripéties, c’est très pêchu et j’aime beaucoup le personnage de Vanina que je joue : c’est une jeune Corse avec beaucoup de caractère.

    Les Francis Bande-annonce VF

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • wutangsim
      énorme la dernière photo :)
    Voir les commentaires
    Back to Top