Mon compte
    Sidney Poitier, Cicely Tyson... 14 personnalités afro-américaines pionnières au cinéma & TV
    29 janv. 2021 à 11:00
    Mis à jour le 7 janv. 2022 à 20:53
    Olivier Pallaruelo
    Olivier Pallaruelo
    -Journaliste cinéma / Responsable éditorial Jeux vidéo
    Biberonné par la VHS et les films de genres, il délaisse volontiers la fiction pour se plonger dans le réel avec les documentaires et les sujets d'actualité. Amoureux transi du support physique, il passe aussi beaucoup de temps devant les jeux vidéo depuis sa plus tendre enfance.

    A l'image de Sidney Poitier, décédé ce 6 janvier 2021 à 94 ans ans, qui fut un acteur pionnier pour la visibilité des talents afro-américains sur petit comme grand écran, d'autres grandes personnalités l'ont précédé ou suivi. Hommage.

    Sidney Poitier, qui vient tout juste de nous quitter le 6 janvier à l'âge vénérable de 94 ans; Cicely Tyson, partie en janvier 2021 à 96 ans; Denzel Washington; Tyler Perry; Hattie McDaniel; et d'autres encore... Tous ces talents hollywoodiens et afro-américains ont été, chacun et chacune à leur manière, des figures pionnières de l'industrie de l'Entertainment. Hommages.

    Sidney Poitier

    STARMAX / BESTIMAGE

    Sidney Poitier, la légende. Il fut le premier acteur afro-américain à remporter, en 1963, l'Oscar du Meilleur acteur pour sa prestation dans Le Lys des champs, sous la direction de Ralph Nelson. Acteur avant-gardiste, symbole de liberté et défenseur des droits de l'Homme, qui eut d'ailleurs une brève carrière de diplomate en 1997, comme ambassadeur des Bahamas au Japon, s'est éteint le 6 janvier 2021, à l'âge vénérable de 94 ans.

    Cicely Tyson

    Bestimage

    Décédée le 28 janvier 2021 à l'âge de 96 ans, Cicely Tyson, ancienne mannequin devenue actrice, fut la première star afro-américaine à jouer dans un TV Drama en 1963, East Side/West Side, aux côtés de George C. Scott. Elle a d'ailleurs régulièrement incarné à la TV de nombreux rôles positifs, comme dans The Autobiography of Miss Jane Pittman en 1974, ou la mini-série King en 1978, consacrée au fameux pasteur assassiné à Memphis.

    Nichelle Nichols

    CBS

    La comédienne afro-américaine Nichelle Nichols est entrée dans la légende grâce à son interprétation du Lieutenant Uhura dans la série Star Trek, à partir de 1966. Le 22 novembre 1968, elle offre à William Shatner, alias le capitaine Kirk, le premier baiser inter-racial entre une femme noire et un homme blanc à la TV américaine.

    Oscar Micheaux

    Wikipedia

    Oscar Micheaux (1884-1951). Il y a à peu près 99,9% de chance que vous ne connaissiez pas cet homme. Il fut pourtant le tout premier réalisateur afro-américain de l'Histoire du cinéma, en signant en 1919 le film The Homesteader. Il fut également le premier réalisateur afro-américain à réaliser en 1931 un film parlant, The Exile. Même Charlie Chaplin dut attendre 1921 pour signer son premier long, The Kid.

    Whoopi Goldberg

    Lisa O'Connor / Zuma press / Bestimage

    Whoopi Goldberg fut la première actrice afro-américaine à remporter le Golden Globe de la meilleure actrice dans un drame en 1986, pour son extraordinaire composition dans La Couleur pourpre de Steven Spielberg. Mais elle fut aussi la première actrice afro-américaine à faire le grand chelem des récompenses, puisqu'elle est détentrice d'un Emmy Award, d'un Grammy Award, d'un Oscar et d'un Tony Award. Respect.

    Hattie McDaniel

    Hattie McDaniel, inoubliable Mama, l'ange-gardien de Scarlet O'Hara dans Autant en emporte le vent, fut la première actrice afro-américaine à remporter l'Oscar du Meilleur second rôle, en 1940. Mais, dans une Amérique encore ségrégationniste, Hollywood lui donnera encore et toujours les mêmes rôles stéréotypés. Sur 95 films portés à son crédit au cours de sa carrière, elle a joué 74 fois la domestique... Finalement, c'est non sans une certaine ironie qu'elle (re)trouvera le succès à la radio, là où sa carrière perça. Elle est même la première femme afro-américaine qui travaille à la radio à gagner un salaire de 1000 $ par semaine.

    Ethel Waters

    Roland Reed Productions

    Comme d'autres, le nom d'Ethel Waters (1896-1977) est malheureusement un peu tombé dans l'oubli. Pourtant, elle fut la première actrice afro-américaine à jouer dans une sitcom, en jouant le rôle-titre de Beulah. Diffusée à partir d'octobre 1950 jusqu'en 1951, sur un total de 39 épisodes, Beulah mettait en scène une femme - domestique noire ayant bien plus de sens commun que la famille qui l'emploie. Si cette série fit beaucoup pour la notoriété d'Ethel Waters, elle finit par la quitter, en raison des stéréotypes raciaux qu'elle véhiculait.

    Jennifer Hudson

    MAZARI / BESTIMAGE

    En 2007, Jennifer Hudson devient la première actrice afro-américaine à remporter l'oscar du meilleur second rôle féminin pour sa prestation dans Dreamgirls, alors même qu'elle effectue ses débuts au cinéma avec ce film. Chapeau !

    Denzel Washington

    ALPHA AGENCY / BESTIMAGE

    Acteur qu'on ne présente plus, unanimement respecté par ses pairs, Denzel Washington est le premier acteur afro-américain à détenir deux oscars. D'abord celui du meilleur second rôle pour le film Glory, puis celui du meilleur acteur pour son fantastique travail dans Training Day. Il est aussi le premier afro-américain à avoir reçu huit nominations en tant qu'acteur : six au titre du meilleur acteur (pour Malcolm X, Hurricane Carter, Training Day, FlightFences et L'Affaire Roman J.); et deux au titre du meilleur second rôle (Cry Freedom et Glory).

    Halle Berry

    Agence / Bestimage

    Halle Berry fut la première actrice afro-américaine à remporter un oscar dans la catégorie de la meilleure actrice en 2001, pour sa prestation dans le film A l'ombre de la haine.

    Angela Bassett

    ANGELI-RINDOFF / BESTIMAGE

    En 1993, Angela Bassett crève l'écran en incarnant ce qui restera sans doute le rôle de sa vie : celui de Tina Turner, dans le biopic Tina. Couronnée par le Golden Globe de la meilleure actrice dans un film musical ou une comédie, l'actrice est la première afro-américaine à recevoir cette distinction dans cette catégorie, en 1994.

    Bill Cosby

    3F Productions

    Avant de terminer tristement sa vie, englué dans ses affaires de multiples agressions sexuelles dont il doit encore répondre devant la Justice, Bill Cosby fut un modèle. Il fut en effet le premier afro-américain à incarner un rôle principal dans une série TV, Les Espions, en 1965. Mais, plus encore, il fut pionnier dans la création d'une sitcom mettant en scène une famille afro-américaine aisée et loin des stéréotypes, avec son célébrissime Cosby Show, à partir de 1984.

    Oprah Winfrey

    Zuma Press / Bestimage

    Actrice à ses heures perdues, puissante mécène, femme d'affaires avisée et implacable, célébrissime animatrice TV avec son Talk show Oprah Winfrey Show, devenu le programme le plus vu dans l'histoire de la télévision jusqu'à son dernier épisode le 25 mai 2011... La trajectoire d'Oprah Winfrey est une authentique Success Story. Elle fut la première afro-américaine à avoir son propre Talk Show. Elle a été classée la personnalité afro-américaine la plus riche du XXe siècle, l'afro-américaine la plus philanthrope de tous les temps, et est historiquement la première afro-américaine à devenir milliardaire, selon le magazine Forbes.

    Quvenzhané Wallis

    FAMEFLYNET / BESTIMAGE

    Très jeune, et déjà grande. Révélation du formidable film Les Bêtes du Sud sauvage en 2012, Quvenzhané Wallis avait cinq ans lorsqu'elle passa les auditions pour le rôle du personnage central Hushpuppy; au point qu'elle dû mentir et dire qu'elle avait l'âge légal (qui est 6 ans) pour auditionner. Elle est à ce jour la plus jeune actrice, qui plus est afro-américaine, à avoir reçu une nomination à l'Oscar de la meilleure actrice, alors qu'elle avait 9 ans.

    Tyler Perry

    FAMEFLYNET / BESTIMAGE

    Auteur de pièces de théâtre, réalisateur, scénariste, acteur, producteur... Le talentueux Tyler Perry est multicartes. Il est le premier afro-américain à posséder son propre studio de film, sobrement baptisé Tyler Perry Studios. Sa fortune est estimée à environ 600 millions de $.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Madolic
      Ok le diapo est sympa mais pour la mort de Cicely Tyson, il y avait peut-être mieux à faire que de la réduire à sa couleur de peau.Je sais pas ... parler de son parcours et de sa carrière peut-être ^^
    Voir les commentaires
    Back to Top