Notez des films
Mon AlloCiné
    28 semaines plus tard
    note moyenne
    3,6
    16013 notes dont 1534 critiques
    répartition des 1534 critiques par note
    416 critiques
    506 critiques
    192 critiques
    219 critiques
    109 critiques
    92 critiques
    Votre avis sur 28 semaines plus tard ?

    1534 critiques spectateurs

    djacno T.
    djacno T.

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 853 critiques

    0,5
    Publiée le 3 septembre 2012
    Bousasse new age qui n'a ni queue, ni tête. Film à jeter spoiler: (j'ai jeté le DVD à la poubelle) Fuyez!
    milie35
    milie35

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 20 critiques

    0,5
    Publiée le 12 juin 2012
    Nullissime!! Passez votre chemin ! Pure navet ! Des le debut le film n a pas l air terrible et ca va pas en s arrangeant ! Mal joue en plus
    Genla
    Genla

    Suivre son activité 126 abonnés Lire ses 38 critiques

    5,0
    Publiée le 2 juin 2013
    Une Grande suite. Certes, "28 semaines plus tard" n'est pas à la hauteur du premier Opus, mais il se révèle d'une grande efficacité. Film Choc doté de scènes brutal, le film garde l'aspet Tragique/Horrifique tout en respectant les valeurs de "28 Jours plus Tard". Une BO toujours aussi majestueuse, de très bons acteurs et d'excellents décors d'une ville dévasté par le virus. On pourra toutefois repproché la durée du film (1h30), il aurait fallu une trentaine de minutes supplémentaires pour "peut-etre" accordé le statut "culte" a ce film.
    Vixare
    Vixare

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 369 critiques

    1,0
    Publiée le 28 janvier 2008
    Une course poursuite pour la vie dans ce thriller/épouvante pas trop réussi, le scénario vire du banal au grotesque tout comme certaines scènes dont on se serait vraiment passé, on saluera tout de même quelques originnalités dans la mise en scène. A cela s'ajoute un grand déséquilibre dans la prestation des acteurs entre le bon et le très mauvais. Pas indispensable ...
    Eselce
    Eselce

    Suivre son activité 409 abonnés Lire ses 4 151 critiques

    5,0
    Publiée le 14 août 2008
    Dans la lignée du second. Mais ce côté militaire là m'a davantage passionné et quel début !!
    Artriste
    Artriste

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 971 critiques

    3,5
    Publiée le 18 juillet 2016
    Cinq ans auront été nécessaire pour voir arrivé une suite à 28 Jours Plus Tard avec ce 28 Semaines Plus Tard qui pour l'occasion change de réalisateur. Malheureusement toutes ces années entre les deux n'auront servi à rien car cette suite possède les mêmes qualités et les mêmes défauts que le premier ce qui est vraiment dommage. L'histoire est peut-être plus intéressante ici car c'est plus développés avec des personnages qui sont unis dans leurs relations. C'est toujours aussi oppressant et angoissant par moments avec une b.o. très bien utilisé et beaucoup plus présente que dans l'original. Malgré ça même si le thème principal est très jolie c'est un peu répétitif. Les infectés son toujours de la partie et font toujours aussi flippé. D'ailleurs ils sont un peu plus nombreux ce qui fait que l'on perd en impression de solitude et de vide des villes mais on gagne en sang et autres liquides qui giclent. Les acteurs, eux ne sont pas toujours convaincants même si dans l'ensemble ça va et que j'ai particulièrement apprécié Rose Byrne. Mais le plus gros problème pour moi vient encore de la réalisation qui a changer de main mais qui est toujours aussi inégal. C'est très souvent trop rapide et du coup on capte rien et j'ai horreur de ça. C'est dommage car la photographie de Londres est belle. J'ai quand même adoré la scène spoiler: ou Don embrasse sa femme puis se transforme . C'est une belle scène et un moment prenant. Malheureusement il y a seulement deux ou trois fulgurance du genre dans le film. A noter aussi des effets spéciaux inégaux ou l'on se demande parfois si le film est sorti en 2007. Par contre sur la longueur j'ai eu du mal et j'ai un peu décroché dans les 30 dernières minutes à cause de cette réalisation fatigante mais les cinq dernières minutes m'ont redonner de l’intérêt avec ce superbe plan sur spoiler: le stade de Wembley et ce plan final sur la place du Trocadéro ou l'on voit la tour Eiffel . C'est une fin qui donne envie d'en voir plus et donc une bonne fin. Au final 28 Semaines Plus Tard n'est n'y meilleur n'y moins bon que son prédécesseur et apporte quand même quelque chose qui fait que si vous avez apprécié le premier, vous aimerez surement celui la.
    Roub E.
    Roub E.

    Suivre son activité 192 abonnés Lire ses 3 537 critiques

    4,5
    Publiée le 1 septembre 2020
    Un cas de suite plus réussi que l original. 28 semaines plus tard est plus efficace, plus prenant que le premier opus traitant d une épidémie terrible en Grande Bretagne. A l image d une scène d ouverture extraordinaire, vraiment une des meilleures que j ai pu voir dans un film de zombies/infectés. Cette suite est encore plus brutale et désespérée que le premier épisode dressant un miroir peu reluisant sur la nature humaine: lâche, égocentrique, pensant pouvoir tout maîtriser tout dominer. Car 28 semaines ne se contente pas d accumuler des scènes gores (d excellentes qualités) mais cherche à dénoncer les travers de la société d une manière que n aurait sûrement pas renié George Romero, du très très bon cinéma de genre !
    videoman29
    videoman29

    Suivre son activité 105 abonnés Lire ses 1 500 critiques

    4,5
    Publiée le 11 janvier 2017
    La suite de « 28 jours plus tard » réussit la prouesse de faire mieux que son vénérable grand frère et ce n'était pas gagné d'avance. Pourtant, il suffit de quelques minutes de visionnage pour comprendre que « 28 semaines plus tard » relève le défi haut la main. Techniquement, la réalisation est de grande qualité, l'action omniprésente est encore accrue par un montage hyper nerveux, à la limite de l'hystérie et les zombies sont plutôt réalistes. Rapides comme l'éclair, leurs morsures transmettent la maladie en une fraction de seconde et l'épidémie s'étend beaucoup plus vite que dans les autres films du genre. Sur le fond, c'est la même chose. Tout est décuplé et le message tissé en filigrane est proprement terrifiant. Les soldats sont vite contraints de tirer dans la foule, n'épargnant personne pour sauver leur peau. La déshumanisation et le chaos comme ultime barrière contre une vague de morts vivants impossible à stopper... ça fiche vraiment la frousse, d'autant que ça ne paraît pas si insensé, quand on y réfléchit deux minutes. Quel film mes amis, faut faire gaffe à la grippe aviaire on ne sait jamais, héhé !
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 22 janvier 2016
    « 28 semaines plus tard » est un très bon film de zombies. L’action est bien orchestrée, l’intrigue est correcte. Le rythme est bon. Les acteurs offrent des prestations à la hauteur de leur réputation. Les fusillades sont bien réalisées et les effets spéciaux sont corrects. Cette suite est d’un niveau nettement supérieur au premier film paru en 2002. À voir sans hésiter !
    AlphaWolf
    AlphaWolf

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 498 critiques

    1,5
    Publiée le 26 février 2013
    Autant la mayonnaise avait plutôt prise sur le premier volet réalisé par Danny Boyle, autant cette pale suite est vraiment sans intérêt et il est difficile de comprendre comment 28 Weeks Later peut obtenir une note supérieure par rapport à son prédécesseur tant les défauts et les manques sont ici criants. Le scénario est plus que médiocre, linéaire et sans surprise. Il s'appuie sur beaucoup d'illogismes, d'incohérences et de lourds clichés qui pénalisent grandement la crédibilité de l'intrigue, qui part ailleurs ne présente que peu d'intérêt. On ne sait pas trop vers quoi court ce groupe, mais il court et on a vite fait de comprendre, au bout de 45 minutes seulement, le bourbier dans lequel on s'est engagé. Même la réalisation, qui était le grand point fort du premier opus, est mauvaise, Fresnadillo usant et abusant de plans beaucoup trop frénétiques. Le seul point positif qu'on pourrait tirer de ce film, sont les décors d'une Londres encore une fois désertée qui font toujours leur petit effet.
    SHWARZIE
    SHWARZIE

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 607 critiques

    0,5
    Publiée le 9 janvier 2011
    La première scène est terrible puis c'est le néant avec un scénar ridicule et une suite de tueries sanglante vu 1 milliard de fois et juisqu'a la fin que l'on devine assez facilement. Mention spécial à la scène ou avec un soldat tous les 2 mètres, 2 gamins réussisent à s'échapper de la zone contrôlé. Et dire qu'il vont faire 28 mois plus tard, 28 ans après, 28 siècles ensuite, 28 millions d'années et des plost......................
    foxart
    foxart

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 88 critiques

    1,0
    Publiée le 16 février 2009
    Sorti sous les dithyrambes de la critique française, 28 semaines n'est pas la bombe de terreur annoncée... Passé un premier quart d'heure époustouflant et à la mise en scène soignée, on s'enlise dans un grand n'importe quoi scénaristique à la mise en scène systématiquement épileptique qui file davantage la migraine que la trouille. Le premier opus n'était pas parfait mais il avait le grand mérite de traiter son sujet de front et sans chichis : Les zombies attaquent... SAUVE QUI PEUT ! Ici on se coltine une espèce de machin lourdingue sur la famille et la nature humaine (et parait t'il aussi sur l'intervention US en Irak...) qui, outre le fait d'être souvent gonflant, s'avère souvent peu crédible... Papa zombie qui piste sa progéniture durant la moitié du film est un des nombreux exemples de l'absurdité du scénario... Mais une des scènes finales, dans l'obscurité d'un escalator de métro avec un fusil infra rouge pour seul guide atteint des sommets d'artificialité et fait davantage penser à un jeu vidéo qui pourra en être adapté qu'à du cinoche... Juan Carlos Fresnadillo devrait revoir d'urgence The Descent et La nuit des morts vivants, tant qu'il y est... Le filmage constant caméra à l'épaule est, lui, beaucoup trop systématique pour être vraiment efficace... S'il opère à merveille durant les scènes d'attaques, il est totalement horripilant pendant les scènes d'exposition et il montre, à retardement, combien la mise en scène de Danny Boyle dans le 1er volet était subtile. Un exemple édifiant: dans 28 jours, on découvrait Manchester en flamme, d'abord dans le regard consterné des protagonistes, puis dans l'élargissement du plan, on découvrait la ville au loin, au bout de la route, dominée par les flammes.. Dans 28 semaines, c'est tout le coeur de Londres qui est bombardé au napalm et filmé en surabondance par hélicoptère façon Independance day... C'est spectaculaire, certes, mais si ennuyeux. Bref, un réalisateur de film d'horreur espagnol surestimé...un de
    Kalie
    Kalie

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 955 critiques

    5,0
    Publiée le 22 décembre 2014
    Après une période de quarantaine causée par un virus meurtrier, l'armée US prend position de Londres afin de commencer la reconstruction du pays. Des habitants sont autorisés à revenir dans la ville. Mais, la contamination reprend de plus belle. Les personnes atteintes par le virus ont la rage. Fous furieux, les contaminés se transforment en meurtriers sanguinaires. Attention, il y a beaucoup de scènes gore, souvent inédites, comme ce groupe de contaminés haché menu par les pales d'un hélicoptère. "28 semaines plus tard" rappelle les films de zombies à la G.A Romero tout en renouvelant intelligemment le genre. J'avoue avoir eu peur dès la scène d'ouverture où spoiler: un petit groupe enfermé dans le noir à l'intérieur d'une maison craint d'être repéré par "quelque chose" à l'extérieur. Puis, c'est la ruée. Un survivant est poursuivi dans la campagne anglaise par un groupe de créatures folles furieuses . Selon moi, c'est l'un des films les plus flippants de ces dernières années. Bonus : spoiler: une fin très pessimiste sur la place du Trocadéro devant la Tour Eiffel et une superbe interprétation de l'acteur anglais Robert Carlyle.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 2920 abonnés Lire ses 7 252 critiques

    3,0
    Publiée le 3 octobre 2010
    N'ayant pas vu le premier opus, je ne pourrais m'oser à une comparaison. Ceci dit, je dois avouer avoir été légèrement déçu par ces "28 semaines plus tard". En effet, Fresnadillo n'échappe pas au système et se compromet lui aussi dans les effets saccadés, épileptiques et qui, une fois n'est pas coutume, nuit plus au film qu'autre chose. Toutefois, force est de reconnaitre que se dégage du film un certain impact. Fresnadillo arrive à dresser de manièe assez habile une société qui semble en pleine déliquescence, dénoncant au passage les conséquences de la panique collective. De plus, l'ensemble très anti-militariste arrive tout de même à nous offrir de forts belles séquences d'action, tout comme les scènes vides de Londres, impressionnantes il est vrai. La musique envoutante ne fait que renforcer cette impression. On regrette alors encore plus que Fresnadillo se soit plié à ces quelques facilités très en vogue ces derniers temps, et ne soit pas forcément allé jusqu'au bout de sa réflexion. Un peu décevant donc, mais tout de même une assez belle réussite du genre.
    blacktide
    blacktide

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 795 critiques

    4,0
    Publiée le 22 mai 2013
    Suite de l'excellent 28 jours plus tard, 28 semaines plus tard se passe quelques mois après que le virus a été éradiqué sauf qu'un jour le virus revient. Robert Carlyle interprète un père de famille transformé très tôt en zombie. Le film est très spectaculaire comparé au précédent. De bons acteurs, un bon scénario, de bons effets spéciaux et maquillages, de bons décors, une bonne musique bref le film est bon et c'est pour cela que j'ai décidé de mettre 4/5. A voir!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top