Notez des films
Mon AlloCiné
    Ace Ventura, détective chiens et chats
    note moyenne
    2,9
    9515 notes dont 267 critiques
    répartition des 267 critiques par note
    52 critiques
    81 critiques
    62 critiques
    42 critiques
    19 critiques
    11 critiques
    Votre avis sur Ace Ventura, détective chiens et chats ?

    267 critiques spectateurs

    Ultimevegeta
    Ultimevegeta

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 55 critiques

    4,0
    Publiée le 18 mars 2021
    Un Classique pour moi. À mourir de rire. Jim Carrey toujours au top comme d'habitude. Ses mimiques, sa doublure française, ses gags. tout est bon. 4/5.
    bug bunny
    bug bunny

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 1 282 critiques

    2,0
    Publiée le 9 février 2021
    Pas terrible comme l autres j ai du mal avec cette acteur qui dur joue je trouve avec l histoire et correct
    faustine_dlv
    faustine_dlv

    Suivre son activité Lire ses 25 critiques

    4,0
    Publiée le 7 décembre 2020
    Une excellente comédie toujours aussi drôle même avec le temps ! À voir au moins une fois, je conseille :)
    Biertan64
    Biertan64

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 1 184 critiques

    1,0
    Publiée le 13 novembre 2020
    Le film qui a lancé la carrière de Jim Carrey. Son jeu tout en grimaces, du début à la fin et même lorsque l'histoire ne l'exige pas, est très rapidement lourd et difficile à regarder. L'intrigue elle même n'est pas recherchée (et même ridicule dans son dénouement) et elle ne fait pas assez intervenir le monde animalier, comme le titre le laisserait penser, ce qui aurait pu attirer un jeune public. Bref plus de 25 ans après sa sortie, Ace Ventura n'a donc plus d'intérêt mais une étoile pour revoir la première apparition d'un Jim C. disjoncté et au visage élastique, style qu'il tiendra sur quelques films avant de montrer la meilleure facette de son talent dans des rôles dramatiques (Truman Show, Eternal Sunshine of the Spotless Mind)
    Bertie Quincampoix
    Bertie Quincampoix

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 1 254 critiques

    2,0
    Publiée le 22 mai 2020
    Film culte pour beaucoup, le premier Ace Ventura est incarné par un Jim Carrey qui est de tous les plans et de toutes les grimaces, et qui nous fatigue assez vite par ses mimiques brillantes mais étouffantes. Par ailleurs l’intrigue, qui a assez mal vieilli, n’est plus très drôle voire par moment carrément malaisante – ce qui pouvait être marrant il y a 25 ans ne l’est plus forcément aujourd’hui. On peut s’en passer !
    Hotinhere
    Hotinhere

    Suivre son activité 112 abonnés Lire ses 2 874 critiques

    2,0
    Publiée le 21 mai 2020
    Une comédie déjantée qui repose sur les épaules de Jim Carrey qui en fait des tonnes, pour un résultat assez graveleux et laborieux excepté quelques bons passages.
    GrandSephiroth
    GrandSephiroth

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 727 critiques

    3,5
    Publiée le 28 avril 2020
    Après le succès modéré de Vampire Forever en Amérique du Nord, Jim Carrey effectue des apparitions remarquées dans des films comme Peggy Sue s’est mariée ou encore La Dernière Cible aux côtés de Liam Neeson, avant de se ramasser avec le bien étrange Objectif Terrienne, dans lequel il se pavane en extraterrestre à fourrure accompagné de Jeff Goldblum et de Damon Wayans. Mais sa carrière fait enfin un bon en avant avec le succès de trois films en 1994. Le premier est la comédie Ace Ventura, détective chiens et chats, réalisé par Tom Shadyac (Professeur Foldingue, Menteur menteur, Bruce tout puissant), dans laquelle il enquête d’une façon assez loufoque sur des animaux disparus à la demande de Melissa Robinson, interprétée par Courteney Cox (Les Maîtres de l’Univers, Friends, Scream). En effet, le dauphin Flocon de Neige, mascotte de l’équipe de football américain de Miami, a été enlevé et il n’est pas question que le prochain match se déroule sans lui ! « - Ventura ! - Oui Satan ? Oh veuillez me pardonner, je vous ai pris pour un autre ! » Encore assez timide dans les précédents films où il apparaissait, Jim Carrey exprime enfin pleinement tout le délire de son humour avec de nombreuses grimaces, une manière de parler déjantée accentuée par l’excellent doublage d’Emmanuel Curtil (« Cétacé, dit la baleine ! »), ainsi que de nombreuses singeries tel le passage où il fait comme s’il parlait avec ses fesses à son ami policier. La scène de l’enquête à l’appartement de l’entraîneur décédé est particulièrement révélatrice de son comique et de sa répartie tandis qu’il se confronte au lieutenant Einhorn, jouée par l’impassible Sean Young (Blade Runner, Dune, Wall Street). Ses manières de montrer que la vitre est en double vitrage façon chanteur d’opéra et de surenchérir ensuite en imitant un acte sexuel devant tout le monde (« Tu la sens ma grosse intelligence ! ») symbolisent à elles seules tout de délire du personnage. « Si je ne suis pas de retour dans 5 minutes… attendez plus longtemps ! » D’autres séquences sont également devenues cultes, comme celle de l’hôpital psychiatrique où il se pavane pour se faire passer pour un fou, ou encore le final mémorable pendant lequel il démasque le coupable. Quelques seconds rôles viennent encore compléter l’intérêt du film, à commencer par Mark Margolis (l’oncle de Tuco dans la série Breaking Bad), qui joue ici le propriétaire d’Ace Ventura. S’ajoutent à lui Udo Kier (Suspiria, Johnny Mnemonic) lors d’une réception dans laquelle Ace suspecte d’y trouver le dauphin, ainsi que le joueur professionnel de football américain Dan Marino, sosie de David Hasselhoff. Avec Ace Ventura, la carrière de Jim Carrey était enfin lancée, et elle n’allait pas tarder à l’être au niveau mondial avec le succès d’un certain The Mask !
    Lepouceducoin
    Lepouceducoin

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 867 critiques

    2,0
    Publiée le 27 avril 2020
    Une comédie moyenne, reposant avant tout sur le talent du jeune Jim Carrey qui en fait des caisses. Bon, il y a quelques bonnes idées, à commencer par le personnage de détective pour animaux, ou certaines répliques mais certains gags ne font pas mouche du tout. Les grimaces de Jim Carrey ne suffisent pas pour remonter le niveau, ni le scénario simpliste. A noter la présence de la belle Courteney Cox.
    robinou20
    robinou20

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 184 critiques

    4,5
    Publiée le 13 avril 2020
    Du grand Jim ! On aime et on en redemande. Quel génie dans l'expression, la présence sur le champs de vision.
    HawkMan
    HawkMan

    Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 764 critiques

    3,0
    Publiée le 28 mars 2020
    Ace Ventura, détective spécialisé dans l'animalerie est incarné avec spectacle par l'incomparable Jim Carrey, au sommet de sa forme au début de sa grande carrière. Jim fait du Jim dans ce film : des scènes complètement loufoques parfois ridicules mais pour lesquels nombreuses d'entre elles nous feront rire. Dans ce film, Ace Ventura enquête pour retrouver les kidnappeurs d'un dauphin mascotte d'une équipe américaine de Football Américain. Bref : un film sympathique à voir mais pour un public averti toutefois car pas adapté pour les plus jeunes.
    Dois-Je Aller le voir ?
    Dois-Je Aller le voir ?

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 1 133 critiques

    4,0
    Publiée le 28 mars 2020
    C’est une comédie comme on en fait plus et ce grâce à un homme hors norme, Jim Carrey. C’est par ce film qu’il s’est fait connaitre du grand public de l’autre côté de l’Atlantique. En France, il aura fallu le triomphe de THE MASK, pour voir sortir les enquêtes du détective animalier dans nos salles en 1995, un an après les États-Unis. On ne va pas passé par quatre chemins, tout repose sur le comique de Jim Carrey. Sans lui ce film s’écroule. Le scénario n’est pas top du tout et les acteurs autour de lui son vraiment bof. Mais sa préstation est tellement gigantesque, qu’elle gomme tout. Il aura ses fameuses mimiques qui lui sont propres et qui personnellement, me tordent de rire. Chaque fois qu'il prend la parole, c’est un nouveau show. Il s’approprie le personnage et le forge à sa façon pour le rendre poilant. On sent la folie à chacune de ses apparitions. Alors oui, je vous mentirai si je vous disais que ACE VENTURA, DETECTIVE POUR CHIENS ET CHATS est un chef-d'oeuvre du 7ème art, mais là on s’en fiche car on veut juste rigoler à en pleurer et de ce côté la mission est accomplie à 100%.
    Ricco92
    Ricco92

    Suivre son activité 95 abonnés Lire ses 1 635 critiques

    1,5
    Publiée le 19 mars 2020
    Ace Ventura, détective chiens et chats est le film qui a rendu célèbre Jim Carrey aux États-Unis (mais pas en France où il est sorti après The Mask). Pourtant, le film est une comédie assez débile où l’humour est plutôt lourdingue (même s’il pourra plaire aux enfants). Un film très décevant quand on connaît le succès qu’il remporta à sa sortie.
    Malo DUMAY JOUBERT
    Malo DUMAY JOUBERT

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    4,0
    Publiée le 3 mars 2020
    Un film tout simplement hilarant avec l'excellent et déjanté Jim Carrey. J'ai passé un très bon moment, même si ce film n'est pas tout à fait de ma génération.
    yO0f’s
    yO0f’s

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 193 critiques

    4,0
    Publiée le 21 janvier 2020
    « Ace Ventura » n’est pas un film comique, c’est un Jim Carrey, son premier gros succès qui va le révéler au grand public. C’est à dire que le réalisateur a dû lui dire quelque chose comme j’aime beaucoup ton talent unique en son genre, maintenant voilà le script qu’on a écrit pour toi, je te donne carte blanche, fais ce que tu veux car j’ai juste envie que le public s’en délecte et te découvre. Donc déjà ceux qui n’apprécient pas le style de l’acteur passez votre chemin, il n’y a que ça à proposer ici. Pour le coup Jim Carrey se fait vraiment plaisir, il se lâche complètement pour nous faire l’étal de ses talents gestuels et mimiques, de ses grimaces dont il est la référence, des répliques audacieuses et hilarantes, et enfin du côté absurde qu’il sait si bien mettre en exergue, caricaturisant méthodiquement au passage le surfait hollywoodien pour pas grand chose. Il faut avouer que pour peu qu’on soit preneur, il aura su nous pousser à s’esclaffer au moins une fois sur chacun de ces registres, pas étonnant qu’il ait tant été acclamé par le public depuis ce film. Le détective pour animaux Ace Ventura, derrière son extravagance qui choque tout ceux qui le croisent, cache un véritable talent d’enquêteur à la Columbo. Il fait attention aux moindres détails les plus anodins, sait chercher là où personne n’a pensé le faire, et possède une capacité et une rapidité d’analyse hors du commun. La disparition du jour, à savoir la mascotte de l’équipe de Miami, va le mener à différentes pistes pouvant élucider l’affaire. Ce n’est pas sans l’aide de la somptueuse Melissa (Courteney Cox) et parfois de ses fidèles amis animaux, par exemple son chien spoiler: qui habille sans faire exprès avec ses poils doux le striker des Dolphins d’une perruque, soit l’idée la plus malicieuse qu’on puisse trouver afin de déclencher le déclic sur l’affaire, qu’Ace va poursuivre ses petites investigations à sa façon surprenante et tellement amusante. Jim Carrey nous aura prouvé dans ce film qu’il n’a pas besoin de se travestir pour plaire à tous ses détracteurs, il a son propre style dont les atouts sont bien réels, après l’avis du public sous la surface tranquille de l’eau se manifeste soit comme un requin qui en surgit énervé à la machoire grande ouverte car il n’en est pas du tout preneur, soit comme un dauphin qui en sort joyeusement en ricanant avec son expression naturellement amicale.
    Florent M
    Florent M

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 299 critiques

    3,0
    Publiée le 1 décembre 2019
    C'est drôle mais un peu trop cliché à mon goût. J'aime beaucoup Jim Carrey dans ce film, il est au top de sa forme avec ses mimiques, ses manières légendaires. Au niveau dialogue, on frise le ridicule!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top