Mon compte
    Dune
    note moyenne
    4,3
    19546 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Dune ?

    1 989 critiques spectateurs

    5
    712 critiques
    4
    549 critiques
    3
    262 critiques
    2
    237 critiques
    1
    118 critiques
    0
    111 critiques
    Bour 08
    Bour 08

    Suivre son activité Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 27 septembre 2021
    Film complètement claqué au sol, vide de tout, avec le numérique utilisé à fond, y a pas de goût, pas d'âme,lent, même les acteurs ont l'air en vacances, à part les hélicos libellules, et le plan avec la gerboise, y a rien à tirer, à part un plaid,
    Anis Belahbib
    Anis Belahbib

    Suivre son activité Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 6 octobre 2021
    Je n'arrive pas à comprendre un tel engouement pour ce film.
    Je mets la note minimum car pour moi il n'y a rien de bon dans ce film.
    L'histoire est simple : les gentils contre les méchants,
    Les jeux d'acteurs sont fades, stériles, parfois complètement surjoués, les scènes d'actions sont pas si impressionantes le tout courroné d'énormément de longueurs dans des dialogues absolument lourds...
    Bref blockbuster à chier du moment, économisez votre temps et votre argent!
    JOAN S
    JOAN S

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 8 critiques

    0,5
    Publiée le 23 septembre 2021
    film très long et malheureusement ennuyant... on s'y perd même parfois dans le scénario. aucune émotion ne se dégage du film. 2h40 de perdu...
    KARAandCie
    KARAandCie

    Suivre son activité 91 abonnés Lire ses 10 critiques

    2,5
    Publiée le 23 septembre 2021
    DUNE - CE FILM... ÉXISTE!... Et voilà.... bon...
    Le cinéma est question de subjectivité, et devant ce film… je n’ai RIEN ressenti. Le côté très épuré de Villeneuve est un choix, ou un non-choix de ne choquer personne. Si scénaristiquement, ce réalisateur sait y faire avec par exemple son excellent Premier Contact, visuellement il ne vous dérange jamais, il ne vous bouscule pas. En tous cas, il ne me fait aucuns effets «wow ». Au contraire d’un Zack Snyder ou même d’un Ridley Scott, qui certes sont beaucoup plus clinquants, « vulgaires » diront certains, mais qui eux au moins proposent des choix formels parfois kitchs, mais assumés, voir risqués. Comme disait un journaliste du podcast Capture Mag : « Le non-goût peut passer pour du bon goût. Comme il n’y a aucunes aspérités, tu n’es jamais dérangé, rien qui ne te fasse sortir du film ».
    Mais ma foi, pourquoi pas ?
    Car au final, Dune, ce n’est pas mauvais me concernant, mais ce n’est pas bon non plus. C'est juste un film qui est la, qui fait son job, et il le fait bien, mais sans aucune aspérité, sans une seule once d'originalité choquante. Mais pour le coup, la narration est extrêmement fluide et compréhensible, même pour ceux qui n'ont jamais lu le bouquin comme moi. Et ce n’est pas un mince exploit déjà, il faut au moins lui reconnaître cette qualité !
    Visuellement, il y a même quelques très bonnes idées en terme de mecha design (les « hélico-libellules », les transports aériens pour les foreuses, etc.) Encore une fois, c’est très appréciable, très bien fait et montré. Pour les décors qui personnellement me chagrinent chez Villeneuve, il faut voir le contexte narratif du film. Dans Bade Runner 2049 par exemple, on est dans une austérité totale qui traduit la déshumanisation du monde. En cela, le concept est très juste… Mais visuellement pauvre à regarder me concernant. Quand on réduit une forme à sa plus simple expression, on est invité au moins à essayer d’en faire un design original. Et pour le coup, dans Dune, ça fonctionne parfois très bien (la Maison Atreide), et parfois nettement moins bien (la ville humaine de Dune). Et même si ce n’est pas très sophistiqué, le fait de montrer tout cela en des plans larges, parfois grandioses, ça peut compenser ce manque subjectif d’inventivité.
    Et ce fameux désert d’Arrakis donc ? Ce fameux désert tiré d’un best of de National Geographic, filmé au ralenti avec un filtre jaune, mais qui a fait voyager tant de spectateurs (syndrome post confinement ?)… J’en reste encore dubitatif. Tapez donc « desert » dans le moteur de recherche du site https://www.artstation.com pour voir ce qu’il est possible de faire avec une étendue soi-disant si dépouillée. Encore une fois, on vise le plus petit dénominateur commun pour plaire au plus grand nombre? Et à 165 millions de dollars le film, on comprends la démarche. Mais ce que je ne comprends pas, c’est que je connais des artistes qui s’extasient devant ce spectacle, alors qu’à eux seuls, ils sont capables de faire bien mieux!
    Bon… Je.... Bref...
    Mais au final, tout cela n’est pas du tout laid non plus. C’est juste réduit à sa plus simple fonction (des bunkers dans le sable) avec quelques touches de décoration subtiles mais présentes (des beaux bas-reliefs). Là ou moi je verrais une épure impersonnelle, d’autres y verront une subtilité qui s’efface au profit des personnages. C’est un choix. Et personnellement, je pense à contrario qu’un décor c’est un personnage également qui doit être mis en avant. Encore une fois une question de choix qui dons les deux cas peuvent se justifier. Car encore une fois : Dune de Villeneuve n’est pas laid, c’est propre, c’est sage, ça ne dépasse pas, c’est pour certains encore « juste ce qu’il faut » et il n’en faut pas plus. Je sais pas, peut-être est-ce moi qui suis trop « bling-bling ». Certains disent même que la surabondance de détails traduit une non-confiance en soi dans la forme générale d’une oeuvre… Je suis un peu perdu en fait…
    Concernant le reste du film, les acteurs sont tous très bons (Même Chalamet compose un Paul très crédible à mon sens), la narration encore une fois est d’une fluidité exemplaire, le design sonore est efficace mais la musique de Hans Zimmer est inexistante, sans thème principal, sans mélodie. A ne surtout pas comparer avec le travail incroyable de Toto sur le film de Lynch. Mais encore une fois, c’est aussi un choix (ou un renoncement au risque ?) de faire dans une musique d’ambiance, limite chill, qui colle parfaitement aux images, mais quasi impossible à écouter en dehors du film (où alors en fond sonore pour bosser…) . Ce serait amusant d'ailleurs que quelqu'un s'attelle à faire un montage de la musique de Toto sur le Dune de Villeneuve! Je pense que cela donnerait quelque chose d'étonnant!
    Pour conclure : C’est cela Dune me concernant : un pas en avant, et tout de suite après, un pas en arrière. Ce film est là. Il existe. Et alors ? Bin rien de plus. Je l’ai déjà oublié…
    Camad
    Camad

    Suivre son activité 20 abonnés Lire sa critique

    3,0
    Publiée le 15 septembre 2021
    Dune a en soi tout pour plaire.
    Un univers riche et une histoire complexe traitant de sujets d’actualités (l’écologie, la drogue, l’oppression des peuples…), une bande originale incroyable, des images magnifiques, un casting prometteur et un réalisateur ayant déjà fait ses preuves dans le genre SF. Dune a en soi tout pour plaire mais pourtant rien ne va ensemble !
    La grandeur de l’œuvre et ses enjeux ne sont pas bien présentés, l’histoire paraît bâclée car tout est trop pressé, des jeux d’acteurs inexistants, musiques agaçantes car trop présentes…
    Au final, on ne s’attache pas aux personnages, Chalamet joue un garçon perdu en quête d’identité et c’est épuisant, Jason Momoa toujours dans ce même rôle du gros dur à cuire et on se demande pourquoi Rebecca Ferguson ne fait que chuchoter…
    Ça frôle limite le ridicule et c’est bien triste car ce n’est pas le sentiment qui en ressort du livre. Cela reste tout de même un film à voir.
    Dominique De Saint Martin
    Dominique De Saint Martin

    Suivre son activité Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 3 octobre 2021
    Une vraie daube. sur un fond dicature futuriste, succession de plans à effets spéciaux sans scénario, personnages creux, sans esprit. Mortel ennui, dire qu'avec ce budget on pourrait faire dix films...
    Corentin V.
    Corentin V.

    Suivre son activité Lire ses 7 critiques

    5,0
    Publiée le 16 septembre 2021
    Je ne suis pas le plus grand des fans de SciFi. Je ne suis pas le plus grand des fans de blockbusters. Je ne suis pas non plus le plus grand des fans de Denis Villeneuve. Je n'ai jamais lu le livre d'Herbert. Mais j'ai été voir le film en avant-première pour toute la légende autour de Dune (mention spéciale au documentaire Jodorowsky's Dune qui m'avait renversé).
    Et hier soir j'ai pris une claque.
    Immense chef-d'oeuvre. Du grand cinéma. Je suis persuadé d'avoir assité à quelque chose de culte et historique. La génération au-dessus de moi à eu le premier Star Wars. Je pourrai dire aux générations suivantes que j'ai vu Dune à sa sortie. J'ai peu de mots pour décrire le film en soi, il vaut mieux garder la surprise. Mais les décors, les costumes, les acteurs, la musique, le rythme. Tout est incroyable. Ce film mérite un carton au box-office, et sa suite.
    jadorelesfilms69
    jadorelesfilms69

    Suivre son activité Lire ses 7 critiques

    0,5
    Publiée le 20 octobre 2021
    Un navet intersiderale !
    le rythme du film est lent, l'action arrive dans !a 2eme partie du film, heureusement...
    les décors sont jolis, l'intrigue est intéressante, la musique est comme une berceuse pour enfant.
    Li Cheol Su
    Li Cheol Su

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 15 septembre 2021
    J’ai vu #Dune hier soir, ce n’est que mon premier visionnage donc absolument pas un avis définitif mais voici mes premières réflexions en tant que fervent appréciateur de Denis Villeneuve, des livres Dune et de Hans Zimmer.
    Si je devais résumer ma pensée, je dirais que #Dune (avec un hashtag je parle du film, sans hashtag, du livre) est le “best of both worlds” de Denis Villeneuve et de Dune, c’en est la plus grande qualité et le plus grand défaut.
    Évidemment, la réalisation de Denis Villeneuve est sublime et donne lieu à des plans qui s’impriment dans la rétine, à la Blade Runner 2049. L’univers fourmille d’éléments de design inventifs à la Arrival. La chaleur du désert et la froideur de la nuit ne sont peut-être pas aussi brillamment retranscrites que dans Sicario mais ça, c’est peut-être parce que je n’ai pas vu le film en IMAX dans une salle digne de ce nom.

    L’adaptation du livre est, d’une certaine manière, magistrale. Le film suit suffisamment les événements du matériau originel pour en faire une adaptation fidèle sans pour autant s’y engluer et réaliser un film-livre mou (coucou Harry Potter 1). D’ailleurs, #Dune réussit le tour de force de garder de l’intérêt et des éléments de surprise même pour celles et ceux qui connaissent les livres par cœur.
    Le seul personnage qui pour moi n’est pas au niveau du livre est Dame Jessica : on ne ressent pas son amour inconditionnel pour le Duc Leto, elle semble fragile, toujours sur le point d’exploser en larme alors qu’elle est ultra badass. Liet Kynes en revanche est tellement plus intéressante que dans le livre !

    Mais surtout, #Dune réussit à poser toutes les questions centrales abordées par Frank Herbert : le fanatisme, la manipulation des foules par la religion, la dictature, la perméabilité du bien et du mal, l’impact épouvantable du capitalisme sur l’écologie etc. L’esprit de Dune est parfaitement retranscrit dans #Dune, et c’est éminemment appréciable.

    Le problème est qu’avec un best of, on perd aussi les éléments secondaires, les choix très personnels au sein d’une œuvre qui peuvent lui donner du corps, une substance qui la transcende, ces fameux défauts qui rendent le résultat plus juste, plus honnête. Dans #Dune tout est tellement parfait que parfois, le film manque d’aspérité.
    En faisant un film digeste avec un rythme soutenu, Denis Villeneuve a coupé du livre ce qu’il était logique de couper mais ce qu’il est tout de même dommage de couper.

    spoiler: toutes les intrigues politiques entre l’arrivée des Atréides à Arrakeen et l’attaque par les Harkonnens passent à la trappe au profit de scènes d’actions plus épiques : les doutes du Duc sur la personne qui le trahira, le rôle de la Shadout Mapes, la protection de la précédente occupante Bene Gesserit dans la serre etc.
    Je comprends ces choix, je n’en suis pas moins triste pour autant.

    Denis Villeneuve a l’intelligence de glisser de manière subtile des références plus “niches” à l’univers de Dune spoiler: (la manière dont le Bene Gesserit trace la voie, le luxe des dattiers sur Arrakis, l’omniprésence des assassins, des traîtres etc.)
    mais malheureusement, on les vit presque plus comme du fan-service, un clin d’œil d’un fan du livre aux autres, que comme une part intégrante de l’histoire, capable d'insuffler une réelle vie à cet univers.
    Une version longue est absolument nécessaire !

    Là, après seulement un visionnage et une sensation qui s’estompe en réfléchissant aux mots que j’écris, j’ai la sensation que ce qui me manque peut-être le plus dans #Dune est la patte de Denis Villeneuve. Il me manque la crasse d’un Prisoners, la bizarrerie d’un Enemy, le twist d’un Arrival, la violence et la tension viscérale d’un Sicario, la lenteur d’un Blade Runner 2049, toutes ces choses qui font des films de Denis Villeneuve des œuvres fortes non-consensuelles.
    Et j’ai la sensation, qu’à travers plusieurs éléments du matériau de base spoiler: (d’où proviendra la trahison, les visions contradictoires de Paul, les agendas cachés du Bene Gesserit, de l’Empereur, de la guilde des navigateurs etc.)
    , Denis Villeneuve aurait pu intégrer à #Dune ce qui nous fait régulièrement nous dire en regardant ses films “Mais qu’est-ce qui se passe bordel ??”.
    J’aime tellement être perdu en regardant un Denis Villeneuve, c’est un tel plaisir de me poser 20 000 questions à la seconde, puisque je sais qu’il retombera toujours sur ses pattes.

    Grâce à ces choix, #Dune plaira sûrement à un nombre bien plus important de spectateurs. Et puisqu’apparemment il faut sauver le cinéma et que c’est le seul moyen de le faire, je retournerais évidemment voir ce film quelques fois et je le recommanderais autour de moi.
    Peut-être que plus tard dans la série, Denis Villeneuve aura plus de liberté créative pour vraiment donner vie à la folie de l’univers Dune, à un Empereur-Dieu de Dune, au Jihad Butlérien, aux manigances du Bene Tleilax et j’en passe.

    Bref, si vous hésitez, courrez-y, au moins pour profiter du grand spectacle offert par cette épopée hors normes et pour la BO de Hans Zimmer qui atteint des sommets.
    Philippe Kellerhals
    Philippe Kellerhals

    Suivre son activité Lire ses 18 critiques

    0,5
    Publiée le 19 juin 2022
    J'avais une certaine appréhension avec le casting surtout l'acteur jouant Paul...je pensais donc que je trouverai le film passable au pire et plutôt bien au mieux, mais avec un Muab'dib à la con...
    Et malheureusement c'est tout le contraire...le petit joue pas trop mal, la mère se démerde bien...et Chani est plutôt craquante...mais le film en lui même est une cata... Comme beaucoup l'on fait remarquer à côté de ÇÀ...le Dune de Lynch (pas terrible mais légendaire) c'est le Prix Nobel de cinéma...
    Cette version est mal tourné, sans décor dunesque, (pas de vrai désert féérique, ni de vers à la Lynch), 30 minutes au moins de scènes inutile (mais par contre de nombreuses indispensables, inexistante ou presque).
    C'est Alejandro Jodorowsky qui a dut jubiler...en voyant ce parfait navet...
    J'ai lut deux fois les deux premiers Tome de Herbert...et cela n'a rien à voir...
    Même si elle sort un peu du bouquin, la version mini Série de DUNE (la première) et elle au moins bien tournée avec des décors, souvent irréel et donc fabriqué...mais putain DUNE c'est pas la foire à la Merguez de Marrakech !!! ( seuls ceux qui connaissent la crypto arnaque marocaine du Zyneconne comprendront l'allusions)
    Je mets tout de même une demi étoiles, pour les acteurs...qui n'y peuvent rien si le réalisateur est à chier...en tout cas je ne voudrait pas de Villeneuve pour mettre en film ou en série MA saga de SF...qui se passe aussi dans le désert "D'UNE" lointain planète.
    Bref...ceux qui, comme moi sont fan du Dune de Franck Herbert...ne le regardons qu'une fois mais pas plus... Heureusement que c'était du Streaming gratos...
    Roger Gratoune
    Roger Gratoune

    Suivre son activité Lire sa critique

    2,0
    Publiée le 3 octobre 2021
    Suis je le seul qui est allé voir c'est épisode en croyant que c'était un film. Je pense qu'au rythme auquel ce déroule le film il faudrait une mini série pour arriver péniblement à la fin du livre.
    J'insiste mais il est inadmissible que les média laisse croire au spectateur que c'est un film complet, c'est une véritable honte, je pense que la suite de ce type de méthode sera les séries des plateformes de streaming diffusée sur grand écran.
    Pour ce qui est de l'intrigue regardez le film de David lynch et imaginez le avec les effets spéciaux de 2021, pour ce qui est de scénario il est déjà écrit.
    Yipman K
    Yipman K

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 18 critiques

    0,5
    Publiée le 29 octobre 2021
    C'est lent et ennuyeux avec des acteurs sans charme.
    Tout tourne autour des paysages de synthèse et à côté il n'y a aucune vie.
    Côté immersion.... On a l'impression qu'il y a 5 acteurs dans le film et personne d'autre dans leur monde.
    Aucune civilisation, aucun figurant ? Pas de ville avec du monde ou quoi, on voit personne. Comme si vous alliez voir un théâtre et que la scène est remplacé par des paysage en synthèse.

    Pour l'action bon ba on va passer, ce film est plus efficace qu'un somnifère, et pour l'histoire c'est pareil.
    thomas l.
    thomas l.

    Suivre son activité Lire ses 6 critiques

    5,0
    Publiée le 15 septembre 2021
    Vu dans les meilleures conditions possibles, Dune doit être apprécié sur Grand Ecran.

    Le film est grandiose de part ses décors, ses musiques et ses acteurs.Le scénario nous permet de mieux savourer l'univers du livre pour sa première partie.

    Ma seule frustration est de ne pas en avoir vu plus et je souhaiterai tellement la suite dans un an.
    Paolo C.
    Paolo C.

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 49 critiques

    0,5
    Publiée le 25 octobre 2021
    je préfère nettement Celui de David Lynch de 84, 2h30 de blabla sans fin, les seules scènes d'action dure 20 seconde.
    Franchement je comprends pas les bonnes notes de la presse.
    Ce film est idéal pour faire une sieste l'après midi
    sam d
    sam d

    Suivre son activité Lire ses 5 critiques

    0,5
    Publiée le 26 octobre 2021
    Soporifique et tres ennuyeux.On s'endort des les premières minutes du film. Image crades et tres peux d'action. Bref je ne vois pas ce que les gens trouvent à ce long métrage .
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top