Mon AlloCiné
    Avant l'aube
    note moyenne
    3,1
    849 notes dont 190 critiques
    répartition des 190 critiques par note
    16 critiques
    43 critiques
    71 critiques
    33 critiques
    17 critiques
    10 critiques
    Votre avis sur Avant l'aube ?

    190 critiques spectateurs

    bernardvde@wanadoo.fr
    bernardvde@wanadoo.fr

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 36 critiques

    0,5
    Publiée le 8 mars 2011
    Comment dire ?...

    L'hiver étant la saison des soupes bien chaudes et bien revigorantes, Monsieur JACOULOT n'a pas oublié la recette de sa grand-mère.

    Qui nécessite l'emploi d'un gros NAVET !!

    Ayant lutté pendant plus d'une heure contre le sommeil, je me suis surpris à regarder ma montre 20 fois, à me demander ce qui m'avait pris d'être dans cette salle, pour voir un film pareil.

    Eloge de la lenteur, truffé d'invraisemblances et même d'erreurs. Marrantes d'ailleurs à relever pour les yeux avertis.

    Deux m'ont bien fait rire :

    - Le Porsche Cayenne qui en est un à l'aller mais plus un au retour
    - Le Lieutenant de Gendarmerie qui porte des galons de sous-off.

    Ca témoigne d'ailleurs de l'amateurisme du "metteur en scène" qui nous l'a "mise"...Bien profondément.
    VOSTTL
    VOSTTL

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 1 229 critiques

    3,0
    Publiée le 9 février 2012
    Entendu, tous les acteurs sont bons, même Sylvie Testud habillée comme un sac poubelle avec des faux airs très lointains de Colombo ; son enquête manque d’être plus fouillée, mais l’ensemble reste froid comme cette neige. Et comme je déteste le froid, autant dire que je suis resté à distance de ce film prometteur. Seulement, cette fin brutale qu’on nous laisse imaginer participe à cette distance et m’empêche de l’apprécier pleinement.
    Hotinhere
    Hotinhere

    Suivre son activité 116 abonnés Lire ses 2 984 critiques

    3,0
    Publiée le 30 avril 2021
    Un polar psychologique prenant, qui lorgne vers Chabrol dans sa peinture cruelle des rapports de classe, porté par une interprétation excellente.
    ffred
    ffred

    Suivre son activité 833 abonnés Lire ses 3 463 critiques

    4,0
    Publiée le 3 mars 2011
    Après l'univers bourgeois du Roman de ma femme, en voici un autre avec une histoire que Chabrol n'aurait pas renié non plus. On est cette fois-ci plus dans le polar pur. Pour son deuxième film le réalisateur Raphaël Jacoulot excelle par une mise en scène simple, précise, discrète et maîtrisée, même si elle peut sembler sérieuse et académique. Cela ne gâche rien au plaisir ressenti. L'histoire est un vrai suspens et la direction d'acteurs impeccable. On assiste à l'explosion d'une famille bien sous tous rapports mais qui suite à un banal accident, va voir l'étau se resserrer autour d'elle implacablement. Plus que de grandes explications ou démonstrations, tout est ici suggéré. Entre non-dits et regards s'installe une ambiance tendue comme un arc, où la peur, l'angoisse et la culpabilité sont palpables. Implicitement les deux personnages vont s'affronter sans que jamais ils ne parlent de l'affaire. Pour interpréter tout cela que de bons acteurs. Jean-Pierre Bacri et Vincent Rottiers forment un duo formidable. Le premier tout en sobriété et assurance, le second en rage et fascination retenues dans un rôle presque muet. Ce dernier prouve qu'il n'est plus vraiment un espoir mais qu'il compte bien dans le cinéma français d'aujourd'hui. L'excellente Sylvie Testud a un second rôle mais ô combien important. C'est le cheveux sur la soupe de l'intrigue. La flic un peu loufoque mais pugnace qui va venir mettre son grain de sel dans tout ça. Ambigu et troublant voir fascinant, Avant l'aube se révèle être un bon petit polar à la française comme on les aime. Sorti dans une totale indifférence, dommage, il ne va pas être beaucoup vu... En tout cas pour moi une excellente surprise.
    Sylvain P
    Sylvain P

    Suivre son activité 160 abonnés Lire ses 1 217 critiques

    4,0
    Publiée le 1 mars 2011
    L'intrigue policière n'est ici qu'un prétexte à une analyse des relations humaines et des classes sociales. Avant l'aube puise ses références chez Chabrol et Kubrick et s'en sort avec les honneurs. On est happé par les regards de Vincent Rottiers, les bassesses de Bacri, l'intelligence de Sylvie Testud et la froideur de Ludmila Mickael.
    stanley
    stanley

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 710 critiques

    3,0
    Publiée le 26 mars 2011
    Avant l'aube, s'il n'était pas réussi gràce à la qualité de sa mise en scène et la force de son interprétation, serait écrasé par la lourdeur de ses références qui font de ce long métrage le fruit d'une liaison contre nature entre Shining et Columbo. Les interprétations de Bacri, qui n'en fait pas trop, et du jeune et habité Vincent Rottiers sont remarquables de justesse, de pudeur et d'émotion rentrée. La mise en scène est belle comme le démontrent ses mouvements de caméra montrant des paysages pyrénéens enneigés, ses routes désolées et solitaires, son bel hôtel perdu et ses couloirs mystérieux comme autant de recoins d'où pourraient émerger des horreurs insoupconnées et cachées. On doit noter aussi la belle musique du film. Le film de Jacoulot s'inspire très nettement du Shining de Kubrick (l'hôtel isolé par la neige, les montagnes, la scène d'ouverture avec la voiture sur les routes sinueuses, les chambres de l'hôtel ou la cuisine du stagiaire, le moment ou Bacri boit au bar filmé de dos, le rapport au père, la fuite dans la neige, le stagiaire qui "sent" un secret caché, ici à peine probable...) Quant à Columbo, Sylvie Testud ressemble à l'inspecteur à l'imperméable avec sa voiture pathétique jusqu'au chien, sa compassion et sa fausse naïveté ... Le film souffre de quelques flottements et de longueurs mais surtout d'hésiter dans la direction thématique à prendre : pur thriller, film de rapports de classe, notion du père de substitution, faits fantasmés. Un bon film fort et avec Les femmes du sixième étage, la meilleure oeuvre française de ce début d'année.
    -Vinz-
    -Vinz-

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 240 critiques

    3,5
    Publiée le 6 juin 2011
    Un bon polar mené avec brio par un auteur grand espoir français : Raphaël Jacoulot. Une ambiance sobre mais inquiétante, même si malheureusement, trop souvent le film traîne à aller au prochain rebondissement. Bacri est parfait dans cette personnalité trop difficile à cerner, Rottiers est l'autre très grand espoir de ce film, avec son regard qui en dit long sur l'ambiguïté de son personnage.
    Richard L
    Richard L

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 60 critiques

    3,5
    Publiée le 5 février 2012
    Excellent polar dans la grande tradition des séries noires à la française qui ménage le suspense et l'incertitude jusqu'au bout. Bacri et ses partenaires
    sont excellents.
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 2852 abonnés Lire ses 6 237 critiques

    2,0
    Publiée le 16 mars 2011
    Second long-métrage pour Raphaël Jacoulot qui s'est attelé à un thriller montagnard sur fond de manipulations et de faux-semblants. Une petite frappe qui devient du jour au lendemain le protégé de son patron, ce dernier cachant un lourd secret entretenu avec son fils. Pourquoi un tel rapprochement entre le patron et son employé (au passé trouble), cherche t-il à cacher quelque chose ? Trouve t-il auprès de lui le fils qu'il n'a jamais eu ? Ces deux raisons se valent et c'est justement ce qui maintient un semblant de suspens. On connait les suspects dès le début du film, on a hâte d'en connaître le dénouement. A signaler aussi, une belle collaboration entre Jean-Pierre Bacri & Vincent Rottiers, entre manipulations (affectives ?) et polar à demi teinte où le film aurait gagné a être moins "sage".
    alain-92
    alain-92

    Suivre son activité 273 abonnés Lire ses 1 078 critiques

    4,0
    Publiée le 2 mars 2011
    Je suis complètement bluffé par ce deuxième film de Raphaël Jacoulot.

    Le scénario est à la fois simple, mais en même temps astucieux et captivant.

    Rien de prétentieux ou de rébarbatif.

    La mise en scène est soignée, vive et s’arrête souvent sur des visages avec un talent certain. La photographie est magnifique.

    La distribution est largement à la hauteur.

    Un grand plaisir de revoir la trop rare et excellente Ludmila Mikaël.

    Sylvie Testud est étonnante et impeccable dans la peau de son personnage.

    Jean Pierre Bacri, absolument remarquable, toujours dans le même rôle de bougon, diront certains, mais je répondrai, à chaque fois différent malgré tout.

    Un grand Monsieur du cinéma en tout cas.

    Vincent Rottiers lui fait face avec talent. On peut espérer qu'une belle carrière s’annonce devant lui.

    Avec une simple phrase, le mot de la fin revient à Sylvie Tesdud et tout est fini.

    Réussite totale !
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 9 juillet 2011
    Le film part bien et garde une atmosphère agréable tout le long mais à vrai dire la fin est ratée, pas crédible et l'histoire finit en queue de poisson. Je ne comprends pas pourquoi les réalisateurs se lance dans des films avec des scénarios si approximatifs qui seront oubliés aussitôt vus. Pour illustrer mes propos je donnerai l' exemple d'une sylvie Testud qui fait de la figuration dans un role à la Colombo
    halou
    halou

    Suivre son activité 69 abonnés Lire ses 1 530 critiques

    3,0
    Publiée le 18 novembre 2013
    La distribution est réussie et les acteurs impeccables, le décor original et le scénario brodé finement avec pour fond les classes sociales reste facile. On sait où le film va nous mener sans grande surprise mais la réalisation soignée capte le spectateur.
    DarioFulci
    DarioFulci

    Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 1 408 critiques

    3,0
    Publiée le 1 mai 2011
    Bon polar français où une relation père-fils venimeuse se noue entre deux personnages qui n'ont rien en commun. Le suspense s'appuie surtout sur ce qui se joue entre eux et le fils naturel plutôt que sur la résolution du drame initial. Tuer le fils ou tuer le père: des dilemmes tragiques bien écrits et portés par de bons acteurs. Bacri fait son numéro habituel mais avec un personnage différent et largement moins attachant. Face à lui Voncent Rottiers n'est pas en reste et demeure très convaincant. C'est simple et assez noir, comme un bon roman du genre.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 3 mars 2011
    Un thriller très intéressant, voire passionnant, et pourtant je ne suis pas un fan de Jean-Pierre Bacri. On se laisse prendre d'un bout à l'autre par le suspens de cette histoire assez banale, mais drôlement bien ficelée.
    xavierch
    xavierch

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 1 167 critiques

    3,5
    Publiée le 11 février 2012
    Un film qui ne paye pas de mine au premier abord, mais qui en fin de compte est vraiment très bon. Vincent Rottiers & Jean-Pierre Bacri en premier évidemment, mais également un scénario ciselé, qui fait que l'on voit les personnages coupables s'enfoncer jusqu'à ce qu'il n'est d'autres moyens que d'avouer ou de trouver le coupable idéal. C'est très bien fait, ça tient en haleine, du bon cinéma.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top