Mon compte
    Fais-moi plaisir !
    note moyenne
    2,4
    708 notes dont 178 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 178 critiques par note
    26 critiques
    42 critiques
    16 critiques
    36 critiques
    22 critiques
    36 critiques
    Votre avis sur Fais-moi plaisir ! ?

    178 critiques spectateurs

    Flavien Poncet
    Flavien Poncet

    Suivre son activité 175 abonnés Lire ses 1 024 critiques

    1,0
    Publiée le 24 juin 2009
    Dire qu’Emmanuel Mouret ne fait que marcher sur les sillons de Truffaut, Allen, Edwards ce serait bien peu dire. «Fais-moi plaisir !» (France, 2009) fait clairement référence à chacun de ses cinéastes et prend garde en même temps de se détacher d’eux. L’intrigue, réductible à la taille d’un post-it, se déroule sur une journée entière. Après avoir fait la rencontre d’Elisabeth dans un bar, selon une ruse séductrice, Jean-Jacques annonce les faits à Ariane, sa compagne. Afin de moderniser son couple, Ariane invite Jean-Jacques à la tromper pour que ce fantasme ne reste pas inachevé. La mystérieuse Elisabeth, que revoie Jean-Jacques, se trouve être la fille du Président de la République. La machine des qui pro quo lancée, Mouret accumule les imbroglios de situations et joue des gênes et des malaises entre classes sociales. Des maîtres que citent Mouret, il reste quelques bribes, des similarités de situations et des concordances thématiques. L’obsession sexuelle du personnage interprété par Mouret rappelle la philogynie de Truffaut ou d’Allen. Outre ces références, qui en l’occurrence verse davantage dans «The Party» d’Edwards, «Fais-moi plaisir !» recèle peu de profondeur. Une fois reconnus les cinéastes auxquels s’identifient Mouret, que reste-t-il ? Une poignée de situations peu exaltées, frileuses de se confronter à la rythmique du cinéma comique. Le ton sur lequel avance le film est celui d’une virée dans les appartements cossus de Paris. C’est cette prédominance du cadre bourgeois (du bureau du Président jusque dans l’appartement en collocation de la servante Aneth) qui sclérose le film. Les tons précieux qu’emploient les personnages pour communiquer pourrait contrebalancer avec le prosaïsme cocasse des situations. Au contraire, l’alchimie des deux éléments opère si malaisément que «Fais-moi plaisir !» en ressort branlant. Certaines figures qui traversent le film (notamment le quatuor des sœurs) donnent néanmoins à l’ensemble un certain charme.
    Guiciné
    Guiciné

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 1 054 critiques

    2,5
    Publiée le 25 juin 2009
    Un film dans l'ensemble assez euphorisant, même si parfois des baisses de tensions se font sentir. Le clin d'oeil au film "the party" est patant mais absolument pas génant. E.mouret gràce a ses dialogues doux et onctueux ainsi que ses choix judicieux des musiques fait de lui un véritable artiste de théatre. Plaisant et à ne pas bouder.
    pandani
    pandani

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 379 critiques

    1,0
    Publiée le 30 juin 2009
    Il y avait une fraicheur, un culot et surtout un effet de surprise dans le premier succès de E. Mouret (Changement d'Adresse) qui m'avait plu. Au film suivant (Un Baiser s'Il Vous Plait), figé dans son artificialité, le charme était rompu. Et là, rebelote, je ne sais pas si c'est trop écrit ou pas assez joué (à part Deborah François, tout le monde joue faux), mais la plupart du temps on n'accroche pas. Mouret nous arrache bien quelques sourires en s'essayant au burlesque, mais malheureusement E. Mouret n'est ni P. Sellers ni Blake Edwards. Même avec un éléphant, une piscine et une BO d'Henry Mancini, ça n'aurait pas marché. Le mieux c'est de se repasser le DVD de The Party pour oublier.
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 14 avril 2010
    Un film frais, un brin poétique, manquant parfois de rythme mais un film que j'ai pris plaisir à regarder.
    Fêtons le cinéma
    Fêtons le cinéma

    Suivre son activité 299 abonnés Lire ses 2 229 critiques

    3,0
    Publiée le 19 janvier 2021
    Fais-moi plaisir ! injecte dans la comédie une courtoisie et un marivaudage bienvenus qui détonnent avec la vulgarité ambiante et situent l’intrigue dans une temporalité figée, dans un Paris hors du temps, comme immortalisé par la théâtralité d’ensemble qui va même jusqu’à respecter les unités classiques. Emmanuel Mouret a l’audace de mêler deux esthétiques différentes : d’une part la volatilité des relations amoureuses à la Marivaux, de l’autre un sens du burlesque et du quiproquo tiré de Blake Edwards, de Jacques Tati et de Mr. Bean – la scène du vase ! Ce pot-pourri d’influences est du meilleur goût, quoique pas nécessairement du meilleur effet, la faute à une impression d’artificialité liée à la surcharge de références exhibées comme telles mais trop fidèles, qui ne s’insèrent que mal dans un dispositif général dépourvu de personnalité. Nous aurions aimé que le réalisateur fasse siens les hommages et cesse de se cacher sous des masques qui le rendent invisibles. Restent des actrices et un acteur épatants, portés par une mise en scène intelligente. Une œuvre alerte et sans temps morts, petite bulle de légèreté qui s’élève dans le ciel bas et lourd de la comédie populaire française.
    cristal
    cristal

    Suivre son activité 149 abonnés Lire ses 789 critiques

    1,0
    Publiée le 16 juillet 2009
    D'Emmanuel Mouret on avait apprécié la légèreté rohmérienne de "Changement d'adresse" et la mécanique drôlement bourgeoise d'"Un baiser s'il vous plaît". Qu'il nous pardonne si l'on ne suit pas avec autant d'enthousiasme son troisième film (les précédents, avant "Changement d'adresse", gagnent à rester anonymes) qui, sans vraiment renouveler ce qui fait son univers, étale cette fois une couche de stéréotypes pas vraiment bienvenus. Surtout, Mouret perd la grâce de ses précédents films dans une enfilade d'idées comiques parfois réjouissantes mais souvent anecdotiques au sein d'un scénario qui frôle la politesse. Puis il y a aussi, dans ce rythme mou, lancinant, qui ne sied pas à ce que l'on appelle la comédie, une certaine lourdeur qui s'installe dans les silences jadis précieux du metteur en scène. Ses penchants satiriques sans grands interêts (mais est-on dans la satire?) face aux familles présidentielles, ne volent pas bien haut. Il lui manque cette fois une verve acérée qui aurait pu correspondre avec le propos, et une cohérence dans l'enchaînement très superficiel de ses séquences. "Fais-moi plaisir!" peut toutefois s'apprécier dans sa manière d'éviter une certaine caricature de comédie française à la Francis Veber ; l'audace de renouer avec un style fin et très peu grand public, même s'il est ici raté, reste à saluer.
    camray54
    camray54

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 1 010 critiques

    0,5
    Publiée le 11 juillet 2010
    Une pauvre.. très pauvre comédie. Le seul plaisir à regarder jusqu'au bout un tel spectacle est de savoir si les déboires d'Emmanuel Mouret vont finir par nous faire rire. J'attends encore..
    annereporter94
    annereporter94

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 1 006 critiques

    2,5
    Publiée le 5 juillet 2009
    Même si ce film est moins brillant, moins novateur que les précédents films d'Emmanuel Mouret, cela reste une comédie fort bien écrite, où l'on sourit beaucoup et où l'on rit parfois... jolies actrices, un très bon moment de détente mais aussi beaucoup de romantisme dans les situations, y compris parfois au milieu de quiproquos bienvenus...
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 8 janvier 2010
    difficile à noter. non en effet ce n'est pas un gros film, mais non en effet ce n'est pas mal du tout non plus... c'est en fait si on peut dire une piece de theatre adaptée sur grand écran. ça marcherait bien sur les planches je trouve. Il y a du talent, du charme, du burlesque, c'est bien joué, actrices bien choisies, mouret acteur de sn propre film encore une fois je ne sais pas si c'etait le meilleur choix, je le trouve pas assez bon mais ça passe quand meme, et une fois cela mis de côté et les premieres minutes passées, on suit l'histoire et ses situations avec plaisir. Je pense pas qu'il me marquera dans le temps, à la manière d' "un baiser s'il vous plait", mais c'est un instant présent agréable.
    La_Mort_Dans_L_Oeil
    La_Mort_Dans_L_Oeil

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 248 critiques

    5,0
    Publiée le 29 juin 2009
    Ooh ! Jean-Jâââcques !! Mais que vous êtes drôle !! Que vous êtes irrésistible !! Toutes ces œuvres d’art contemporain récalcitrantes qui n’en veulent qu’à votre corps, toutes ces belles femmes qui tournent autour de vous, penchées sur votre braguette, qui vous veulent autant de bien !! Des soubrettes aux femmes du monde ! Ooh Jean-Jâââcques !! C’est trooop !!
    Rhumcoco
    Rhumcoco

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 39 critiques

    5,0
    Publiée le 25 juin 2009
    He bien , je reviens de la séance, et j'ai passé un moment super plaisant. Ca ne ressemble à pas grand chose d'autre, et surtout pas aux comedies un peu vulgaires que j'ai vu recemment. Et puis c'est la classe! J'adore Frédérique Bel, je sais pas comment elle fait pour être à la fois drôle et touchante comme ca, à chaque fois, chez mouret. Judith Godreche est super sexye, et déborah francois toute mignonne. Ben moi je met 4 etoiles, voila, parce que à mon avis on est pas pret de revoir un film comme ça pendant un bout de temps. Ca se fait trop rare. Les critiques qui disent que c'est chiant, ben je comprends pas bien, la. Je trouve le film gonflé, étrange et Mouret fais une tête pas possible dans chaque situation. Ca me donne envie de revoir Changement d'adresse.
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 6 juillet 2010
    Mouret cache son absence de talent derrière des références grossières au cinéma burlesque d'autrefois (Tati, Fernandel, Sellers, Bourvil...), le vieux comique de situation est resservi sans aucun dépoussiérage, chaque gag - pourtant tous réinventables - fait flop puisqu'il arrive toujours avec de gros sabots. Le ton n'est pas maîtrisé et c'est mal écrit, alors les dialogues sont dissonants, en plus d'être bavés par des acteurs pénibles et faux. Le tout présenté avec une photographie commode qui rend l'ensemble du film visuellement terne, plat sur tous les plans. On se fait CHIER. Pourquoi la plupart des réalisateurs français actuels sont nuls et présomptueux ? Où sont les Blier, Oury, Audiard, Tati, Veber, Lautner, Molinaro d'aujourd'hui ?! Ce film est triste, parce que cet Emmanuel Mouret ne fait que démontrer la nette régression du cinéma hexagonal. Une funeste daube.
    BlindTheseus
    BlindTheseus

    Suivre son activité 186 abonnés Lire ses 2 566 critiques

    0,5
    Publiée le 8 juillet 2009
    Même s'il ne s'agit pas de comparer l'auteur à Groucho Marx ou Woody Allen; Emmanuel Mouret semble prendre ici le pli de "Un baiser s'il vous plaît", (excellent film valant surtout il est vrai pour sa première partie) cela devient donc incompréhensible et trop souvent l'auteur semble jouer un autre homme qu'il n'est pas, abusant de + de clins d'oeils bien lourds & abscons sinon vantards, le film s'en ressentant et sombrant dans du Max Pecas de 2nde zone façon bourgeoisie parisienne: La grosse tête ?
    Photo-cineaste
    Photo-cineaste

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 572 critiques

    5,0
    Publiée le 2 juillet 2009
    J'aime vraiment quand un film me surprend comme celui-ci l'a fait. Moi qui m'attendais à voir une grosse daube monumentale, franchement je me suis vraiment régalé. Une comédie légère, sympa mais surtout très différentes des autres comédies françaises, qui essayent d'atteindre tant bien que mal le sucée de bienvenue chez les ch'tis.
    Critiques et spectateurs, semblent mitigés sur l'avis final de se film. Peut-être certains sont-ils surpris, par le côté différents et surprenant du film. Moi c'est se que j'adore, enfin une comédie française pas comme les autres. Il y en a d'autres bien entendu, mais quand ça arrive cela fait énormément plaisir.
    Le scénario est très drôle, mais c'est dommage que nous connaissons à l'avance, l'élément de surprise que va connaitre le personnage principal. Peut-être que le film aurait été plus convaincant si la surprise avait été totale. Il suffit de lire le synopsis pour savoir qu'en effet, la fille que rencontre Jean-Jacques n'est autre que la fille de président de la république. C'est un peu dommage.
    Les acteurs jouent tous très bien, la bande annonce fait un peu peur à ce sujet, mais finalement ils s'en sortent globalement bien.
    La réalisation est très intéressante également, Emmannuel Mouret critique un peu comme Jacques Tati, mais à sa façon ( plus discrète ), la société et la modernité. Avec légerté et de façons cocasse. Un nouveau Mr Hulot est-il née ? ( Bon j'exagère un peu ) L'ascenseur qui parle par exemple est une très bonne idée.
    Même si l'on frise par moment avec la pièce de théâtre c'est vraiment une très bonne et surprenante comédie.
    Val_Cancun
    Val_Cancun

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 764 critiques

    2,5
    Publiée le 23 mars 2014
    Quand Emmanuel Mouret rend un hommage appuyé à ses références Chaplin, Edwards, Tati...
    On a toujours ce personnage candide aux prises avec ses contradictions liées au désir et aux sentiments, mais cette fois Mouret s'engouffre en parallèle dans la brèche des gags visuels, que l'on voit venir à des kilomètres la plupart du temps. De plus, ce grand écart pose le problème de l'unité de style et de la cohérence de "Fais moi plaisir!".
    Reste que l'acteur-réalisateur n'a pas son pareil pour faire émerger une légèreté élégante et kitch à la fois, qui font passer un bon moment, à défaut d'être mémorable. Il s'entoure en plus de quelques comédiens top, à l'instar de Jacques Perrin ou Deborah François. Le film de Mouret en rebutera plus d'un, mais perso j'admets que je commence à m'attacher à ce personnage lunaire et à contre-courant des modes.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top