Notez des films
Mon AlloCiné
    The Oregonian
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "The Oregonian" et de son tournage !

    Le rêve !

    Tout a commencé avec un rêve de Calvin Reeder. Le réalisateur a été tellement impressionné par ce qu'il a vécu pendant son sommeil qu'il s'est mis à écrire le scénario de son film dès le lendemain : "J’ai fait un rêve où j’étais dans un bois, sous la pluie et j’en riais. Alors que l’eau qui s’infiltrait à travers les trous de mes vêtements sortait par ceux de mon nez, je me suis aperçu que c’était la meilleure chose qui ne m’était jamais arrivée. Une émotion enivrante qui n’arrive que dans les rêves (...) Pour la bonne marche de The Oregonian, j’ai principalement laissé parler mon subconscient", dit-il.

    Premier long métrage

    Reconnu pour ses courts métrages expérimentaux, Calvin Reeder se lance dans la réalisation de son premier long métrage avec The Oregonian.

    Dans la continuité...

    En parlant de la naissance de ce nouveau film, Calvin Reeder a expliqué que The Oregonian pourrait être une suite qui s'ajouterait à tous ses autres travaux, puisqu'il a toujours été inspiré par les mêmes idées abstraites : "Je pense que mes films ont les mêmes thèmes et préoccupations. Parfois, j’ai l’impression de réaliser toujours le même film et The Oregonian en est simplement un nouveau chapitre. J'ignore quand j’en aurai terminé", confie-t-il.

    Mauvais temps

    Le tournage du film a essentiellement eu lieu dans des espaces en plein air, ce qui n'a pas été facile tous les jours. Toutefois, en s'adaptant aux surprises de la météo, le réalisateur a estimé que ces difficultés avaient participé positivement au film : "Après chaque jour de tournage, nous avions toujours les plans nécessaires, et bien que la météo n’ait pas été clémente, cela n’a fait que rehausser l’histoire déjà écrite", affirme Calvin Reeder.

    Une première expérience dans la production

    Après avoir été primé pour son film William Never Married, Christian Palmer se tourne pour la première fois vers la production en participant au projet The Oregonian.

    Festivals

    En 2011, The Oregonian a remporté le Grand prix du Luff et a été présenté au Festival de Sundance ainsi qu'à L'Étrange Festival Paris.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • 30 jours max (2019)
    • Antoinette dans les Cévennes (2020)
    • Les Apparences (2019)
    • Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait (2020)
    • Tenet (2020)
    • Parents d'élèves (2020)
    • Mon Cousin (2019)
    • Drunk (2020)
    • Un pays qui se tient sage (2020)
    • Blackbird (2020)
    • Josep (2020)
    • Adieu Les Cons (2020)
    • La Daronne (2020)
    • Le Bonheur des uns... (2020)
    • Boutchou (2019)
    • Peninsula (2020)
    • Mon grand-père et moi (2020)
    • The Good criminal (2020)
    • Antebellum (2020)
    • A cœur battant (2019)
    Back to Top