Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Contrat
    note moyenne
    2,0
    878 notes dont 80 critiques
    répartition des 80 critiques par note
    4 critiques
    11 critiques
    21 critiques
    18 critiques
    17 critiques
    9 critiques
    Votre avis sur Le Contrat ?

    80 critiques spectateurs

    On regarde quoi aujourd'hui?
    On regarde quoi aujourd'hui?

    Suivre son activité 119 abonnés Lire ses 130 critiques

    4,0
    Publiée le 19 septembre 2017
    Le Contrat est à l'époque de sa sortie une oeuvre à part dans la filmographie de Arnold Schwarzenegger car il est le premier film à marquer une pause dans ses nombreux rôle de gros bras .En effet , Le Contrat est avant tout un polar avec tout les codes qui le définis et qui ce termine certes en une bonne grosse dose d'hémoglobine à la Scarface mais sans ce détourner de son appartenance . Réalisé par John Irvin à qui l'on doit une multitude de film assez catastrophique que je préfère oublié , Le Contrat est sans aucun doute pour moi sa meilleure réalisation .Loin d'être le meilleur de son genre il réussi tout de même à crédibilisé Arnold Schwarzenegger alors à ce moment la très massif et difficilement imaginable en rôle de gangster notable . Faut dire que l'acteur porte très bien le cigare et ce fond s'en mal avec son grand smoking dans ce monde ou la mafia bas son plein et ou les faux semblants sont choses constante et normalité . Le scénario ne révolutionne en rien le format mafieux mais arrive tout de même à proposer une configuration intéressante dans son déroulé . Certes on est dans un format classique d'histoire d'infiltration assez basique mais qui possède tout de même quelques petite surprise .La première étant Arnold dans ce rôle ou on ne l'entend pas , et l'autre la structuration du récit qui se scinde en deux partie bien distinct . L'une avançant tranquillement avec retenu et prenant le tant de présenter et de développer ses personnages ainsi que les enjeux ; et l'autre laissant place à l'action et au règlement de compte . C'est comme cela que d'un Polar Thriller , Policier qui prend son temps on passe d'un coup en un rythme plus effréné et rythmé ou l'heure n'est plus à la discussion mais au sang ! Au premier abord sa pourrait surprendre mais c'est très bien dosé et intelligemment mise en scène ce qui fait qu'on est pas du tout perdu dans ce changement de ton . On pourrais même dire que sa sonne comme une délivrance , car voir Swarzi faire le gangster c'est bien , mais le voir défouraillé c'est encore mieux . Chose très surprenante vient de son ambiance qui est très loin du côté second degré élément tellement propre au film d'action année 80 dont l'acteur est expert . Ce qui fais qu'il n'y a pas de méga punchlines , ni de scène d'humour ou on se fend la poire à voir plein de monde se faire exploser . Et aspect encore plus surprenant les femmes ne joue pas qu'un rôle de bimbo qu'il faut sauver . On assiste à une réelle relation entre le héros et sa femme , et également la difficulté à rester honnête et fidèle lorsque l'on possède une maîtresse qu'on aime . Cette touche féminine bien que secondaire fais tout de même du bien et apporte un peu plus subtilité dans ce monde de brute . Ainsi voir un Swarzy capable de sentiment et beaucoup moins invulnérable après ses rôles de grosse brute indestructible (Commando , Conan , Terminator) fais un bien fou . Après ne nous leurrons pas , ce long métrage reste très classique dans le fond même si dans la forme c'est un peu mieux . L'histoire aurait pu être bien mieux développer et beaucoup moins rapide , car entre l'infiltration , la confiance et l'exécution tout va un peu trop vite , dommage car si sa aurait hérité d'un peu plus d'attention de ce point de vu sa aurait pu devenir un gros film .Mais bon je ne vais pas me plaindre car admirer le comédien autrichien dans un tel rôle fais plaisir et puis le voir tenir autant de dialogue dans un film est une chose très rare à ce moment la de sa carrière , car c'est pas avec Terminator ou Conan qu'il à eu l'occasion de s'exercé . L'image se veut pas mal terne , limite sale et c'est assez bien trouvé car sa amplifie cet atmosphère nébuleuse , et ce qui est assez drôle c'est que l'on sent que sa peux péter à tout moment , on le sent mais il ne ce passe rien , encore et encore jusqu'au moment tant attendu ou comme l'on pouvait sans douter tout ce finis dans un débordement de cadavre dans deux chapitre successif punitif . Comme précisé plus haut l'action n'est pas le premier but rechercher au cours du récit , mais il faut reconnaître que la fusillade de fin à vraiment de la gueule . C'est violent , sa saigne , les balles fusent dans tout les sens et Arnold est sans pitié , même si lui aussi en prend pas mal la poire . La séquence est cru et les décors volent dans tout les sens , on sent bien que le cinéaste à concentré tout ses efforts dans la mise en scène finale , il se libère et nous avec . Autant il y a quelques plan qu'il a fais un peu à la va vite autant certaine sont nickel , comme l'explication finale ; mais aussi la toute derrière séquence qui est super touchante . La bande son est quand à elle assez moyenne , l'on sent très bien l'influence caractéristique des années 80 . Toutefois j'ai bien apprécié la piste country utilisé pendant l'introduction .Mais la ou sa à fais mouche avec moi c'est carrément sur l'affrontement dans la carrière ou on nous passe un tube des Rolling Stones Satisfaction (I can't Get No) ce qui donne vraiment du style et de l'impact à cette scène . Toutefois attention au doublage vf qui fais bien mal aux oreilles , je conseil grandement de le voir en vostfr . Le casting est vraiment pas mal du tout . On a un Schwarzenegger surprenant dans son costume de gangster et que l'on attendais pas sous les traits de Joseph P Brenner . L'actrice Katrhryn Harrold que je ne me rappelle pas avoir vu joué autre part est un personnage qui ma surpris autant par son prénom Monique que par le rôle bien présent quelle tient . Et pour jouer les Parrains de cette mafia locale on a bien choisi de sale tronche ! Robert Davi est excellent en lieutenant mafieuso , j'adore cet acteur il a toujours su jouer de bon gros pourrie . Je ne me rappelle pas l'avoir vu incarner ne serait ce q'une fois un gentil même si ça a du lui arriver , mais ce qui es sur c'est que pendant les année 80 il faisait un tabac dans les rôles secondaire de vilain . Les Goonies , Predator 2 , Piège de Cristal ... allant même jusqu'à devenir le grand méchant principal d'un James Bond "Permis de tuer" . Paul Shenar sous les traits de Paulo Rocca le bras droit du Parrain est pour ma part celui qui aurait du être l'être , car il a du charisme ; du moins bien plus que l'acteur Sam Wanamaker alias Luigi Patrovita , je sais pas pourquoi même si il joue son protagoniste de boss de manière sérieuse je lui trouve un brin de stupidité . CONCLUSION : John Irvin signe avec Le Contrat un polar sérieux qui ne révolutionne absolument pas le style gangster mais qui réussi tout de même à faire de bonne proposition et à tirer un minimum son épingle du jeu grâce à l'acteur Arnold Schwarzenegger qui surprend fortement en mafieux . Pour la première fois à l'écran on peut voir le jeu d'acteur du comédien qui cette fois-ci ne joue plus un protagoniste indestructible mais un homme infiltré . Une oeuvre assez majeure dans la carrière de celui-ci car elle marque son évolution à ce moment la , car à part Conan , Terminator ou Commando il n'a pas eu l'opportunité de proposer un large panel d'expression faciale . Je salut la performance du réalisateur qui à tout de même réussi à proposer un véritable polar prenant son temps dans le développement pour finalement nous éblouir de sa conclusion impactant . Après revisionage je suis étonné de voir qu'il s'en sort bien niveau qualité malgré le temps qui passe .Et puis voir Arnold déglinguer du mafieux a un effet plus que jubilatoire . 4/5 TRES BIEN !!!!
    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 657 abonnés Lire ses 2 232 critiques

    4,5
    Publiée le 3 mai 2013
    Le Contrat : Un film d’action des années 80 vraiment regardable et appréciable pour les nostalgiques et les amateurs du genre film d’action des années 80, et pour les fans bien sur comme moi de Mr Muscle, j’ai nommé : Arnold Schwarzenegger. Ce film pourrait être qualifié de nanar, et bien je ne suis pas forcement d’accords. Il faut ce remettre dans le contexte, c’est un film d’époque, a petit budget, très année 80 et sert assez cliché dans l’action, le scénario, les répliques… : mai c’est le genre qui veux ça, et c’est l’époque et c’est ce que on aime dans ce genre de film. C’est de voir Arnold Schwarzenegger balancé des bonne vannes et joué les gros bras avec des armes… Et de ce point la, c’est réussit car il nous offre de bonne scène d’action assez bien foutu (pour l’époque) et il nous réserve un final bien bourrin, super fusillade digne de ce nom. Et on a le droit aussi à l’humour du genre avec de bonne réplique et des bonnes notes d’humour. De plus, la réalisation est efficace car elle est à l’ancienne, comme ils savaient bien filmer à l’époque. Avec une mise en scène et un montage très américain donc qui colle parfaitement au genre (le montage sur la scène avant la gros scène d’action final, quand Arnold Schwarzenegger ce prépare, juste extra). Et le scénario est ce qui est : rien d’exceptionnelle, c’est du classique de genre. L’histoire ce laisse quand même regardé sans ennuie et nous propose ce que on veut : de l’action et une point d’humour avec Arnold Schwarzenegger. Qui est d’ailleurs dans son élément donc il est forcement bon et convaincant : pas son meilleur rôle, loin de la mais il est sympa a suivre dans ce film. Voila, un bon petit film d’époque sympathique et plaisant à voir. Moi, je ne me suis pas ennuyer et j’ai trouvé mon compte avec ce film : pour les fans avant tout de Arnold Schwarzenegger ou ceux qui adore les bon vieux films d’action comme moi des années 80 : ne pas boudé son plaisir : sympathique divertissement.
    Redzing
    Redzing

    Suivre son activité 387 abonnés Lire ses 3 481 critiques

    1,0
    Publiée le 17 juillet 2011
    Souhaitant venger la mort de son fils, le patron du FBI demande à un vieil ami de massacrer toute la mafia de Chicago. Voilà à quoi se résume l'histoire, faisant douteusement l'apologie de l'auto-justice. Pour la forme, "Raw Deal" manque cruellement de punch. Bien que naviguant de manière intéressante entre le polar et l'action, le scénario est assez prévisible et parfois vraiment gros. La BO très 80's a mal vieilli, et la mise en scène maladroite d'Irvin transforme ce qui auraient pu être des séquences épiques en scènes d'action violentes mais sans grande saveur. Schwarzy, imposant mais pas très bien dirigé, sauve les meubles (sans lui, on courait au nanar). "Raw Deal" est certainement son moins bon film d'action des 80's.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 5582 abonnés Lire ses 10 547 critiques

    2,0
    Publiée le 27 mai 2018
    Pour John Irvin, "Le contrat" ètait avant tout un exercice de style! Le cinèaste a voulu faire une sorte de bande dessinèe cinèmatographique et parodier les films de Stallone et Chuck Norris en essayant de donner un peu plus de panache et d'intelligence au genre! Ce n'est pas vraiment le cas ici mais on sent que John Irvin s'est bien amusè en signant cette sèrie B bien ancrèe dans son èpoque! En ce qui concerne Schwarzenegger, il a eu d'abord beaucoup plus de dialogues à dire que d'habitude! Cela peut sembler sans grande importance pour un public europèen, mais, pour un public amèricain, entendre parler un autrichien aussi longtemps pouvait devenir lassant! Ensuite dans ce film, Schwarzy est vêtu! Costume, chemise, cravate...il ne peut plus compter sur son personnage de monsieur Muscle! il doit utiliser sa tête: c'est tout ce dont il dispose, le reste ètant cachè! Un polar au scènario très lèger mais qui reste efficace! Comme la scène sortie de nulle part où Arnold dèzingue du vilain dans une casse sur le tube "Satisfaction" des Rolling Stones...
    stallonefan62
    stallonefan62

    Suivre son activité 92 abonnés Lire ses 1 823 critiques

    5,0
    Publiée le 11 octobre 2018
    Très bon film d'action !! une histoire sympa servi par de très bons seconds rôles, ce film regorge de bonnes scènes de fusillades et est très ryhhmés !! Schwarzy au physique impressionnant est complétement dans son élément !!! Rien que l'assaut final avec le "Satisfaction" des Rolling Stone vaut le détour
    Max Rss
    Max Rss

    Suivre son activité 94 abonnés Lire ses 1 604 critiques

    0,5
    Publiée le 21 mars 2019
    Tout acteur, quel qu'il soit, compte à son palmarès une ou plusieurs grosses coquilles. Dans celui d'Arnold Schwarzenegger, il y en a plusieurs mais la plus mémorable c'est ce fameux «Raw Deal». Alors que dire sur ce film de John Irvin? Pas grand chose à vrai dire. Ce film d'action se rapprochant plus de la série Z que de la série B n'apporte aucun motif de satisfaction: son histoire tient sur un timbre poste, la mise en scène est indigne, les acteurs sont mauvais, même Schwarzy n'arrive pas à se sortir de cette galère! C'est tout simple: c'est le vide abyssal, même les scènes de gunfights sont bien paresseuses. Irvin a fait son film sans la moindre envie, sans la moindre implication. Un contrat qui est très loin d'être rempli.
    damien t.
    damien t.

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 203 critiques

    5,0
    Publiée le 26 octobre 2013
    Schwarzy au top de sa forme dans ce thriller musclé.
    Philippe A.
    Philippe A.

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 132 critiques

    3,0
    Publiée le 13 avril 2015
    Un schwarzie correct sans plus des années 80, arnold n'a jamais été un grand acteur , se jouant toujours de ses muscles et s'est toujours gamellé quand il voulait changer de registre, ça fait quand même du bien de revoir des films quand il tenait encore debout suite à ses ennuis de santé ( les anabolisants ça pardonne pas ), il faut quand même reconnaitre qu'il a eu un destin exceptionnel , parti de rien en arriver là , chapeau ,le film se laisse donc regarder tranquillement d'un oeil en pianotant sur internet
    Danny Wilde
    Danny Wilde

    Suivre son activité 57 abonnés Lire ses 502 critiques

    3,5
    Publiée le 5 septembre 2014
    Passé presque inaperçu, et vilipendé injustement par la critique, ce film n'est certes pas d'un très haut niveau, le scénario est peu original mais qu'importe, c'est un petit polar musclé très sympathique où Schwarzy s'énerve et flingue à tout va une armada de types qui avaient le tort de se trouver au mauvais endroit ; il passe la serpillière à mafieux en restant imperturbable et en balançant ses vannes, sur une B.O. au synthé très années 80 qui colle parfaitement à l'action. Avec en prime quelques bons seconds rôles comme l'excellent Robert Davi. Du vrai cinéma de plaisir.
    ClashDoherty
    ClashDoherty

    Suivre son activité 165 abonnés Lire ses 716 critiques

    0,5
    Publiée le 16 août 2008
    Probablement le plus gros ratage de Schwarzy dans les années 80 avec "Kalidor" et le second "Conan". Tout simplement nul, un film d'action bourrin sans aucune intelligence, et très bêtement réalisé. A éviter.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 30 octobre 2009
    film bourrin de série B très classique (du déjà vu).
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1607 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    1,5
    Publiée le 3 mai 2013
    Une série B bourrine et explosive,typique de l'action US sans cervelle,mais tout de même pourvue d'un humour très bande dessinée. On se croirait presque dans un film de Chuck Norris ou de Steven Seagal. Mais il s'agit bien d'un Arnold Schwarzenegger,ici en ex-agent du FBI,qui s'infiltre dans un gang de mafieux ritals pour le démanteler de l'intérieur. Inutile de préciser que l'acteur ne fait pas dans la dentelle,notamment lorsqu'il dézingue une dizaine d'hommes de main sur un chantier,en roulant dans sa Cadillac,le "Satisfaction" des Rolling Stones à pleins tubes! Schwarzy a plus de dialogues qu'à l'accoutumée,son "enquête" l'y oblige et il joue moins de ses muscles. Il commençe déjà à se parodier lui-même dans "le Contrat"(1986),joue le séducteur de femmes à double visage et copine avec des crapules. L'esthétique du film de John Irvin est atroce,et le rock 80's complètement dépassé; Pas une once de psychologie,juste du défouralliage en règle avec un Schwarzy peu concerné(son but étant de rompre un contrat avec Dino de Laurentis).
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 2236 abonnés Lire ses 5 118 critiques

    0,5
    Publiée le 4 novembre 2008
    Scénario pas très étoffé et cousu de fil blanc. Schwarzy pas crédible en costard-cigare. Le pire est qu'on tente de nous faire croire à un polar assez classique dans son déroulement (infiltration, soupçon, la fille,...) mais qui soudain se noie dans un final "rambolien". Une explosion de testostérone aussi brusque que maladroit. Un exemple parfait du Arnold de base : bourrin et sans réel talent d'acteur.
    sly-stallone88
    sly-stallone88

    Suivre son activité 95 abonnés Lire ses 2 223 critiques

    3,0
    Publiée le 1 juillet 2012
    un film à l'ancienne , bien bourrin comme on les aimes avec un héro solitaire !!!! Arnold casse tout sur son passage pour le plaisir des yeux !!!
    SHWARZIE
    SHWARZIE

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 607 critiques

    0,5
    Publiée le 18 juillet 2011
    C'est le raté de Schwarzie, ce film est mou, au scénar pas terrible et à la mise en scène fade.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top