Notez des films
Mon AlloCiné
    Sinister
    note moyenne
    3,7
    7006 notes dont 1172 critiques
    répartition des 1172 critiques par note
    146 critiques
    399 critiques
    340 critiques
    169 critiques
    74 critiques
    44 critiques
    Votre avis sur Sinister ?

    1172 critiques spectateurs

    Célia Astakhoff-Magras
    Célia Astakhoff-Magras

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 4 critiques

    5,0
    Publiée le 8 novembre 2012
    Un super film. Qu'il s'agisse de l'ambiance ou de l'histoire rien a redire. En vrai j'ai flippé a mort et j'ai regardé pas mal de passage les yeux a demi fermé. A voir pour se faire peur. Je pense que le reverrais mais chez moi , avec de la lumière et le bouton pause a proximité !
    Loup D'alaska
    Loup D'alaska

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 50 critiques

    0,5
    Publiée le 15 mars 2013
    je crois qu'après alien vs predator : requiem c'est le film le plus nul que j'ai jamais vu! c'est bête, stupide, il n'y a rien d'intéressant, rien de flippant, rien qui tienne en halène et le fil conducteur arrive comme un cheveux sur la soupe! limite un film de suspense posé sur une base de gore, on a prit l'idée de shining et on en a fait un remake bidon. avec des acteurs détachés du fond de l'histoire. et j'ai trouvé bien ridicule la réaction de la femme quand elle a apprit ce que lui cachait son mari... tellement cliché!!!! tellement innocente et peu crédible! bref c'est ennuyeux tout le long du film, très long à démarrer (d'ailleurs ça ne démarre qu'à 15min de la fin) et paf à la fin il se passe quelque chose comme si le réalisateur avait une limite de temps pour insérer sa chute... ça donne un effet bâclé qui rend le tout absolument pas crédible, et le pire c'est qu'ils ont osé mettre les 10 dernières secondes du film, style paranormal activity 1! c'est du déjà vu mais en plus le but est de nous faire peur, de nous surprendre... raté! trop prévisible depuis le début! le seul point positif c'est à la limite la bande son (quand il y en a...), une bonne musique tribale très intéressante à condition de mettre en avant certains aspect du film... ce qui n'est pas le cas. tro d'idée à mettre en meme temps peut-etre et au final, quelque chose d'ennuyeux et bâclé.
    Romain E.
    Romain E.

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 4 critiques

    4,5
    Publiée le 28 mars 2013
    Il y avait bien longtemps que je n'avais pas eu PEUR avec un film d'horreur! L'ambiance est là ,l'histoire se tient,et la bande son ..Un régal! Contrairement à d'autres,la fin m'a surprise,ne ne m'y attendais! Super Film!
    Axel R.
    Axel R.

    Suivre son activité 25 abonnés Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 5 avril 2013
    Comme ma note le montre bien, ce film est Excellent. Le scénario est contrairement à ce que j'ai pu lire très original et l'histoire est amenée doucement ET (et non pas mais) surement. On retrouve bien évidemment les clichés types de ce genre de films ( spoiler: du genre une ombre qui passe dans le dos, on crois que c'est un fantôme mais en fait c'est la gosse et la fois d'après c'est bel et bien un fantôme etc ....) mais j'ai presque envie de dire que j'aime ça car cela permet, malgré tout ce que l'on peut dire, de maintenir cette ambiance angoissante, de doute, qui subsiste tout au long de ce film. La fin est malheureusement un peu rapide mais quand on a déjà un film de 2h (et entre nous ces 2h sont passées comme 2 min) il est sur que certaines scènes passent un peu à la trappe. Bref, amateur de ce genre de films précipitez vous, mettez votre casque à fond (car oui la bande son est vraiment remarquable) et embarquez pour un film qui, du haut de mes 20 ans, est l'un des rares à m'avoir véritablement fait peur. P.S: Mention spéciale aux court-métrages super 8 qui sont juste de toute beauté, chapeau !!
    MC4815162342
    MC4815162342

    Suivre son activité 302 abonnés Lire ses 1 489 critiques

    4,5
    Publiée le 9 mars 2013
    Sinister dans la ligné de paranormal activity et d'insidious, sans faire peur à mort ce film vous laisse quelques passages bien glaçant !
    AJTPV
    AJTPV

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 51 critiques

    0,5
    Publiée le 7 septembre 2013
    BOUH! Je vous ai fait peur hein!! Quoi, comment ça non? Même pas un peu? Et bien en effet je peux comprendre, car c'est exactement l'effet que j'ai ressenti lorsque... Aujourd'hui, dans la rubrique "j'ai testé pour vous", j'ai testé pour vous: Sinistre! Oh la la, Halloween est passé il y'a peu et comme pour Noël, c'est la période des films de genre... Et le genre en question, c'est les films d'horreur qui sortent de Terre comme les zombies attirés par l’odeur des jeunes filles en fleur se promenant seule dans les cimetières [mais sérieux pourquoi c'est toujours des jeunes filles innocentes qui se promènent au cimetière dans les films d'horreur et jamais Chuck Norris?! Bref je m'éloigne du sujet là] "Silent Hill", "Paranormal activity 4", "Twilight révélation" et bien sûr, Sinistre! Quoi?! Comment ça "Paranormal activity" devrait pas être dans cette liste? Bon, d'abord, qu'est-ce qu'un film d'horreur? La première catégorie, les films plutôt psychologique, où tout est suggérés où nous ne voyons jamais les monstres/fantômes/roms/extraterrestres tel que le sont par exemple les type "Projet Blair witch" qui jouent avec les peurs crées par l’inconnu. Ensuite les films où justement les monstres sont parfaitement apparent et jouent sur le réalisme comme "L'exorciste" où l'on se demande "mais cela se peut-il?" Aussi, les film de type sanguin [non pas "consanguin" comme dans le Nord pas de Calais, j'ai dit "sanguin"] Ici le sang coule à flot, on voit des os en plastique, des organes en papier mâché, des têtes en bois qui tombent et des enfants qui explosent (mon préféré). Ces films font surtout peur aux hématophobes [non ce n'est pas le nom du prochain album de Patrick Fiori mais bien des gens qui ont peur du sang... attends c'est pareil là!] Dans cette catégorie on trouve tout les films de zombies/cannibales ou mes préférés, la série des "Chucky, la poupée [lol] qui tue"! Enfin la dernière catégorie un peu au centre de tout ça... La maison hanté bien sûr! C'est donc de ce genre, et en particulier "Sinistre" que nous allons parler aujourd'hui! Alors...par où finir (COMMENCER)! Imaginez, c'est l'histoire d'un mec il achète une maison, perdue, au beau milieu d'une forêt, perdue, où y'a eu des morts, pendues, à proximité. [Déjà, scénario original.....comme celui d'un porno, "Bonjour, je suis le fantôme-plombier, je crois que votre robinet coule, laissez-moi vous boucher tout ça avec mon gros ectoplasme"] Bref,le mec, il le sait qu'il y'a eu un meurtre mais le bougre est écrivain et veux écrire un livre sur le sujet en y amenant toute sa famille qui elle, innocente n'en sait évidement rien [en même temps si le mec était seul il se fait tuer, fin...] Donc la gentille petite famille arrive dans la maison, emménage, pose ses affaires et là, un grenier... car comme toutes les maisons hantées du monde, y'a un grenier... [t'imagines un appart hanté? genre à Moissy-Cramayel au 12ème étage, l'appart est hanté! Bon ok les robinets pourraient pas couler tout seuls et les lumières pourraient pas clignoter seules non plus car y'a pas l'eau courante ni l’électricité dans ces zones mais quand même] Donc le mec rentre dans le grenier, il fait noir, et d'ailleurs il fait nuit. [Quelle surprise, oubliai-je de dire qu'il fait nuit 20h par jours dans les films d'horreur? Et d'ailleurs y'en à marre, Sinistre est le parfait exemple qu'a force de toujours vouloir rendre l'action sombre et angoissante, l'image est illisible, moche, SOMBRE! Par moments on ne voit rien et ne distingue même plus quels "acteur" parle!] Le père découvre une boite contenant des films en 8mm de l'ancienne famille vivant là... Il les regardes pensant trouver une copie pirate d'"Avatar" j'imagine [pirater c'est pas beau les enfants] et découvre avec stupeuritude les images incroyablement choquantes des meurtres ignobles filmés par les très très méchants ravisseurs! [vous avez vu j'essaie de rendre mon discours un peu plus empathique...] Comme dans tout les films d'horreur, entre 2 scènes de "j’entends un bruit la nuit, me lève, va voir dans la cuisine et c'est juste un écureuil ou un mioche épileptique qui fait chier [une crise pardon]", on à le droit à la musique qui fait peur, les effet de contre-champs où les choses bougent en second plan et bien sûr, l'inévitable rebondissement final ou évidement le tueur, [on était sûr que c'était lui mais en fait c'est pas lui tellement c'était pas un fantôme, tellement qu'on nous prend pour des cons en nous faisant croire qu'une petite fille de 9ans peut soulever une hache de 15kg! Bon désolé j'ai du spoiler un peu mais de toute façons vous avez dit que vous n'iriez pas le voir hein?] Au final que dire de cette horreur [de ce film d'horreur je voulais dire]... -Et bien que des enfants qui crient, des parents qui pleurent et des policiers qui n'en ont rien à foutre que tu te fasse tuer, on a déjà vue ça dans "Polisse" -Que même si parfois la musique seule suffit à faire le travail dans ce genre de film, ici monsieur Christopher Young (le compositeur), il faut JOUER des instruments, pas seulement s'exciter dessus! Bref la réalisation est nulle, les acteurs sont nuls, l'image est nulle et même le siège sur lequel j'étais assis dans la salle était nul! En conclusion? Je déteste les films d'horreur, et celui là ne sera pas une révélation...
    Bout de Geek
    Bout de Geek

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 46 critiques

    3,5
    Publiée le 26 octobre 2013
    Le film réussit dès le départ à instaurer une ambiance de malaise et de peur insidieuse. Le glissement du personnage principal (Ethan Hawke) dans le doute et la folie contribue à accroitre se sentiment indicible de même que la musique de Christopher Young incroyablement flippante et le jeu des films super 8 qui réserve ses effets d'appréhensions terriblement efficace. Ce qui fait peur, comme toujours, c'est ce que l'on redoute de voir, et ce qu'on imagine. Donc, forcement, comme tout film d'horreur classique doit au final expliquer toute l'histoire, la fin est décevante. Mais qu'importe la destination (finale?) c'est le voyage qui compte.
    sarah9533
    sarah9533

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 90 critiques

    2,0
    Publiée le 26 mars 2013
    perte de temps, combat de fourmis dans un tunnel et 1 heure pour commencer à entrevoir une perspective de débouchée
    TNF
    TNF

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 19 critiques

    4,5
    Publiée le 25 mars 2013
    Miam, quelle bonne surprise, du suspens, du mystère, de l'horreur, de l'angoisse, histoire des plus originales, frissons garantis, cela faisait longtemps que j'avais pas sursauté !!! à voir d'urgence, de préférence seul, une nuit d'orage ;)
    stallonefan62
    stallonefan62

    Suivre son activité 93 abonnés Lire ses 1 845 critiques

    4,0
    Publiée le 12 septembre 2013
    ca fait bien longtemps que je n'avais pas frissonné devant un mise en scène est très bonne et angoisssante, l'histoire est interessante même si on peut être surpris par la fin
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 7 mars 2016
    Un pur moment de terreur ! Scott Derrickson est un réalisateur que je connais assez bien, notamment pour son moyen Hellraiser 5 - Inferno ainsi que le bon Exorcisme d'Emily Rose. Décidé à tenter de se faire un nom un peu plus renommé dans le cinéma horrifique, ce réalisateur va se voir confié la réalisation de Sinister, dernière production du duo Jason Blum / Brian Kavanaugh-Jones à qui l'on doit la saga Paranormal Activity ou encore le superbe Insidious. Là où l'on pouvait s'attendre à un film banal, Sinister surprend par de nombreux atouts indéniables ! Afin de ne pas vous gâcher le film, je vais éviter de trop développer la partie scénario et histoire de ma critique. En apparence, le scénario se limite à une histoire banale, sorte de énième histoire de fantômes, sauf qu'il n'en est rien. Nous sommes aux côté d'Ellison, un célèbre romancier policier qui s'inspire de faits réels pour écrire ses romans. Ici, il est sur la trace d'un mystérieux tueur en série qui s'attaque à des familles entières, faisant disparaître la plus jeune personne de la famille. Pour recherche l'inspiration, l'auteur va emménager, à l'insu de sa propre famille, dans la maison où a eut lieu le drame. Scott Derrickson frappe fort en proposant cet aspect thriller-noir-policier où l'on voit Ellison mener son enquête, développer un réseau et affiner ses recherches dans des sujets bien morbides. Cette enquête va révéler des instants sombres, malsains et vraiment effrayant. Plus le film progresse, et plus on ce demande si l'auteur ne vit pas les évènements comme s'il rêvait à son futur best-seller. Le paranormal se mêle à l'inexplicable et trouble le spectateur qui ne sait où donner de la tête. Miser le tout sur un SPOIL ( spoiler: esprit sadique nommé Bagul ) est une très bonne chose car cela nous permet de découvrir d'autres facettes du film et d'approfondir le scénario. Le réalisateur propose une montée en puissance qui va de pair avec le rythme du film ; plus on avance et plus on sent la tension qui pèse sur les personnages, plus on avance et plus on sent qu'on aura affaire à le retournement de situation final éblouissant. On peut classer sans hésiter ce twist final comme l'un des plus brillants et inattendu de ces dernières années. Il est clair que le film n'est pas exempt de défauts, je pense à un rythme lent au départ ainsi que des jumps-scares prévisibles, mais il faut vous dire que savoir ce qui ce passe à l'avance ne gâche en rien l'expérience du film. En clair, Sinister, c'est d'abord une histoire atypique et effrayante qu'il vous faut absolument découvrir. Côté casting nous retrouvons le très bon Ethan Hawke (Bienvenue à Gattaca, Daybreakers ou encore Lord Of War) qui nous livre une interprétation quasi parfaite du romancier à quête de réponses. A la fois tendre avec sa famille, écrivain passionné, mais aussi bien trop curieux, il fouine un peu partout à la recher du moindre indice qui pourrait lui donner l'identité du tueur. Les autres acteurs sont tous très bon, bien que peu mis en avant car j'ai trouvé que l'intrigue tournait vraiment autour d'Ellison, le personnage principal. La réalisation de cette petite production est soignée et bien fichue. Certes le film est relativement sombre par moment, mais cela participe à entretenir l'ambiance effrayante de ce film. On nous en montre beaucoup avec peu de moyens, un exemple à suivre ! D'ailleurs, j'ai beaucoup aimé le (gros) clin d'œil aux bobines de super 8. Le compositeur Christopher Young (ayant déjà travaillé sur Hellraiser ou encore Jusqu'en Enfer) nous offre, pour sa seconde collaboration avec le réalisateur, un véritable chef d'œuvre auditif. Misant sur une ambiance noire et malsaine (dont on garde ces deux excellents morceau 1 et morceau 2), les nombreux morceaux du film nous mettent mal à l'aise, favorisant ainsi les jumps-scares. Comme pour Insidious, la musique et les effets sonores jouent un très grand rôle pour favoriser l'épouvante et les sursauts. Cris stridents, bruits assourdissants, coup puissants, craquement de plancher ou encore des murmures incompréhensibles ; tout est fait pour qu'on soit plongé dans l'ambiance du film, et je peux vous assurer que ça marche. Cette bande son renvoie a de nombreux films d'épouvante à l'ancienne qui misaient presque tout sur cet aspect. ______________________________________________________________ Les + : la bande son, les acteurs, l'histoire, les frissons, l'ambiance glauque et malsaine Les - : pas grand chose Note : 19 / 20 La note peut paraître bien (trop) haute, mais elle est entièrement méritée et justifiée. En effet, Sinister s'inscrit dans la lignée directive tracée d'Insidious, c'est-à-dire rendre hommage à des films en tout genres, le tout avec peu de moyens. Pour cela, le réalisateur Scott Derrickson a confié la bande son a Christopher Young qui, par son excellent travail, a sut participer à noircir l'ambiance générale du film. Sinister, c'est aussi une atmosphère sombre et malsaine que l'on perçoit à travers une histoire qui tient en haleine jusqu'à la révélation finale qui en laissera plus d'un bouche bée. Un production qui ne me tentait guère mais qui en a dans la bobine, et ça me plait de voir qu'on peut renouveler le genre de l'épouvante avec peu de moyens. Clairement il s'agit d'un (très, très !) gros coup de cœur de l'année 2012.
    shindu77
    shindu77

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 1 364 critiques

    3,5
    Publiée le 26 février 2013
    Un bon dans le genre Thriller/horreur. Du suspens. J'ai apprécié la fin fin même si elle me laisse un peut sur ma faim. A voir.
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 265 abonnés Lire ses 2 443 critiques

    5,0
    Publiée le 12 novembre 2012
    Pour l'instant le seul film que j'avais vu de Scott Derrickson était "Le Jour où la Terre s'arrêta" qui était un fiasco total. Et bien je n'ai pas été déçu par son nouveau film Sinister qui s'appuie sur les mêmes ingrédients qu'Insidious à savoir un scénario solide à la base et des effets sonores et visuels réussis puisque flippant. Le film est cohérent du début à la fin, ce qui renforce la crédibilité du film. J'ai trouvé qu'Ethan Hawke était vraiment excellent dans ce film, tout comme sa partenaire à l'écran Juliet Rylance que je ne connaissais pas. Bref, un bon film d'horreur à voir en salle bien sur pour être dans l'ambiance.
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 11 mars 2013
    Sinister est un film qui vous fera une forte impression pendant la durée de la projection. C'est tout, il ne vous en restera pas grand chose une ou deux heures après. Sinister contient du vraiment très bon, mais aussi du vraiment moins bon. Commençons par le vraiment moins bon, parce que je suis comme ça. Tout d'abord, le B.A BA pour tout ce qui est film d'horreur actuel ; le scénario. Mais bon Dieu, à quand remonte le dernier film d'horreur avec un BON scénario ? Le problème n'est pas qu'il soit foncièrement mauvais, il est même plutôt bien mené de la scène d'introduction jusqu'au final, le problème est plutôt, qu'en plus d'avoir déjà été vu, vu et revu, la construction est extrêmement paresseuse. Exemples ; découverte d'un nouvel indice toutes les vingts minutes, limites chrono en main, et schéma traditionnel du 'Scène de jour - Dialogues / Scène de nuit - Epouvante.' Et elle est où la surprise dans tout ça ? Au-delà de son scénario, ainsi que de ses gros passages à vide, Sinister souffre environ une fois sur trois (je parlerais des deux autres fois sur trois par la suite) d'un léger manque d'originalité dans la mise en scène. Je n'ai rien contre l'effet jumpscare, mis à la mode par Sam Raimi avec Jusqu'en Enfer et surexploité par James Wan dans Insidious, si tant est qu'il soit innovant. Rien de ça dans Sinister. Les jumpscare n'ont pas réellement fonctionné sur moi, car soit trop prévisibles, soit vus dans la bande-annonce (ah, fléau de notre société !), soit déjà-vus (bouh que je surgis derrière toi, bouh le gros bruit en plein silence, bouh le monstre qui a envie de se faire filmer en gros plan... Mais alors, qu'en est-il du vraiment très bon ? Et bien il arrive, il arrive. Tout d'abord, il y a Ethan Hawke, génial en écrivain père de famille dopé à la caféine, effrayé et désemparé, mais presque obnubilé par son quart d'heure de gloire. Pour un peu, on penserait presque à Jack Nicholson en Jack Torrance. D'ailleurs, il est clair que le film va puiser du côté de Shining. Ensuite, et c'est là sa principale qualité, il y a les deux fois sur trois restantes au niveau de la mise en scène. Souvent habile, maligne et manipulatrice, portée par une bande-son tout bonnement incroyable, originale et flippante, la mise en scène se révèlera plus d'une fois particulièrement efficace. Comme par exemple lors de la découverte des snuff-movies, véritables moments de bravoure selon moi. Ces scènes arrivent à créer quelque chose que nous n'avions pas vu au cinéma depuis très longtemps ; le malaise. Pas le malaise-dégoût que procurent les films gores (Sinister ne l'est presque pas), non, un véritable malaise, de l'ordre de celui que j'ai pu ressentir devant le Massacre à la Tronçonneuse de 1974, ou devant Shining justement. Un malaise créé par quelque chose de sale, de glauque, de terriblement malsain. Un malaise créé sans la moindre goute de sang et que l'on ne peux tourner en dérision comme tout ces films qui abusent du boyau. A ce titre, l'auteur Bret Easton Ellis a qualifié le plan d'ouverture de Sinister comme étant "le meilleur de l'année." Je ne suis pas en désaccord avec lui. Au final, un film intéressant mais souffrant trop de ses défauts. Sinister fait malgré tout un bien fou à la médiocre production d'horreur actuelle.
    GyzmoCA
    GyzmoCA

    Suivre son activité 54 abonnés Lire ses 1 354 critiques

    3,5
    Publiée le 3 février 2020
    Blumhouse production (conjuring, dame blanche, Annabelle, ....) produit un film d horreur mettant en scène Ethan Hawke en prise avec des forces démoniaques. Il piste des assassinats .Ambiance flippante garantie . C est angoissant et stressant . On a envie de se cacher à chaque scène nocturne . Le scénario s essouffle au fur à mesure jusqu’au dénouement final que l’on devine à l’avance .i Sinister est un bon film d horreur sans prétention. sur les esprits .
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top