Mon compte
    Ricki and the Flash
    note moyenne
    3,1
    733 notes dont 86 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 86 critiques par note
    8 critiques
    14 critiques
    30 critiques
    23 critiques
    10 critiques
    1 critique
    Votre avis sur Ricki and the Flash ?

    86 critiques spectateurs

    Alexarod
    Alexarod

    Suivre son activité 133 abonnés Lire ses 1 838 critiques

    1,0
    Publiée le 11 avril 2021
    Oui le titre n’est pas accrocheur, ni l’affiche du reste. Cependant, quand je vois Jonathan Demme, réalisateur de talent avec Philadelphia et du Silence des agneaux, qui dirige une non moins talentueuse Meryl Streep, je me laisse déjà plus tenter…
    … c’était sans compter que même les meilleurs ont parfois des baisses de régime, et là on est dans le creux d’une vague de tsunami. J’attendais une critique des inégalités entre les carrières des hommes et celles des femmes, notamment dans le milieu du show biz, voir une dénonciation du fait de société que l’on accepte moins les artistes féminins quand elles vieillissent, mais non. Tout au plus on a une phrase sur scène, mais trop courte et pas percutante, c’est plus que maigre, c’est limite inutile. Sinon on pouvait s’attendre à un Mamma Mia version rock, du genre « et si Donna avait poursuivie sa carrière en solo ? », mais à la place on aura juste un look et une attitude sur fond ininterrompu de morceaux vaguement punchy…
    Parce que là si vous voulez des chansons vous allez être servis : il n’y a que ça, manque de pot elles sont moches, même les reprises de tubes (Bad Romance par exemple). Entre deux c’est mou et plat, la faute à de nombreuses longueurs, des dialogues peu inspirés, un humour navrant, une histoire finalement nu.lle (le synopsis nous mettait déjà sur la voie mais bon) et un rythme inégal qui ne décolle jamais. Si Meryl Streep n’est pas mauvaise elle ne transcende pas le perso non plus, et autour d’elle c’est limite navrant, difficile de s’accrocher à quoique ce soit.
    En fait le souci c’est que le script et fou.tu : concrètement la nana arrive, elle emmène sa fille dépressive chez le coiffeur et ça s’arrange, tant pis pour les séances de psy, sérieux… Enfin d’un côté c’est ça et de l’autre c’est engueulades à tous les étages, mais surtout déballage de linge sale en famille à base de règlements de comptes basés sur les vieilles rancœurs que les gosses ont à l’encontre de leur mère devenue rock star contre leur volonté. Bref des histoires de famille recomposée en vrac, dans une histoire banale mais qui en fait ne résout rien, là c’est tentant ? Non ? Normal, merci pour le raté…
    bug bunny
    bug bunny

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 1 284 critiques

    2,0
    Publiée le 5 février 2021
    Pas terrible oui sait du déjà vu que soit l histoire ou les dialogues après il y a une moral mais on sait depuis le début la fin
    CINETIM
    CINETIM

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 614 critiques

    2,5
    Publiée le 22 novembre 2020
    Meryl Streep nous surprends encore avec ce look dément, guitare sous le coudes. C'est assez drôle et fun de la voir réinterprèter Bad Romance de Lady Gaga, mais cela ne sauve pas le film d'une mise en scène médiocre. Etant fan de l'actrice, et de comédie-musicale je pensais allais être conquis mais non, rien ne se passe et on s'ennui à mourir. Deux seconds rôles méritent d'être mis en avant ceux de Ben Platt et Mamie Gummer spoiler: qui n'es autre que la fille de Meryl Streep
    pour eux c'est sympa. Mais sinon j'ai trouver la prestation de Streep affligeante, j'étais pas dans l'ambiance bref une grosse déception pour ma part. Pas le meilleur rôle de Meryl Streep et pas la meilleure comédie-musicale de sa carrière, hautement oubliable, je pense.
    Ykarpathakis157
    Ykarpathakis157

    Suivre son activité 281 abonnés Lire ses 9 803 critiques

    1,5
    Publiée le 13 septembre 2020
    Une équipe potentiellement délicieuse pour Ricki and the Flash du réalisateur Jonathan Demme et du scénariste Diablo Cody avec la star Meryl Streep entraînée dans un lavage surprenant. La chanteuse d'un groupe de rock d'âge moyen prend congé de son travail de caissière dans le sud de la Californie et retourne à Indianapolis et à la famille (maintenant aigrie) qu'elle a laissée pour le succès du rock'n roll. L'écriture de Cody est si facétieuse et mignonne il a toujours un regard pour le public plutôt qu'a son scénario déjà chargé d'images amateurs. Demme a hâte de plaire mais son timing est perpétuellement décalé. Les scènes qui devraient fonctionner ne le sont pas tandis que d'autres séquences comme un dîner de réunion de famille qui tourne mal marchent et sont la sans raison. La famille de Ricki se relève tous à tour de rôle sur une caisse à savon se défoulant. Nous n'avons aucune idée de ce que Ricki a vécu dans sa carrière, de quels triomphes elle a pu avoir. Cody a trop l'intention de nous donner Streep dans un rôle de rockeuse soutenu par une troupe de musiciens qui ne sont là que pour la serrer dans leurs bras. L'actrice est clairement meilleure que le matériel et se fraye un chemin...
    videoman29
    videoman29

    Suivre son activité 134 abonnés Lire ses 1 627 critiques

    4,0
    Publiée le 19 mai 2019
    « Ricki and the flash » est une sympathique comédie américaine, réalisée sans temps mort et qui se révèle d'emblée fort divertissante. On y suit une chanteuse amateure qui a tout « plaqué », y compris sa famille, pour tenter une carrière musicale. Bien des années plus tard, elle est contactée par son ex-mari qui lui demande de revenir pour aider leur fille à se reconstruire après son divorce... Le moins qu'on puisse dire c'est que les retrouvailles sont acides et qu'elles réservent leur lot de scènes dramatiquement drôles. Cerise sur le gâteau, Meryl Streep démontre qu'elle a de réels talents de musicienne en tenant la scène avec l'assurance d'une vieille « baroudeuse ». Ainsi, les nombreux passages musicaux sont bourrés d'énergie et raviront à coup sûr les amateurs de rock américain. Le résultat, bien que parfois prévisible, est plutôt agréable à suivre et vous fera passer un très bon moment de cinéma signé du grand Jonathan Demme (« Philadelphia », « Le silence des agneaux »).
    P.  de Melun
    P. de Melun

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 960 critiques

    3,5
    Publiée le 19 décembre 2018
    Sur le thème de la rédemption d’une mère, Jonathan Demme nous gratifie d’un film chaleureux et drôle avec une Meryl Streep éblouissante. La pertinence du propos, la performance des acteurs principaux, l’émotion à fleur de peau qui transpire, nous font passer un excellent moment malgré un happy-end peut être un peu trop sirupeux qui semble vouloir gommer les non-dits et les rancœurs de cette famille explosive. Bravo en tout cas pour notre rockeuse qui force notre admiration au travers d’une prestation talentueuse.
    brianpatrick
    brianpatrick

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 1 417 critiques

    3,0
    Publiée le 12 août 2018
    C'est un film bon enfant très facile. Bon il est bien réalisé et les comédiennes et le comédiens jouent très, ils sauvent le film. Après il y a pas mal de musique, le film semble être un film à petit budget, mais non cette meublée passe bien. Meryl Streep chante bien, elle n'est pas désagréable à écouter. Après il ne faut s'attendre à grand chose de ce film, d'où trois étoiles au compteur.
    cinono1
    cinono1

    Suivre son activité 142 abonnés Lire ses 1 669 critiques

    3,5
    Publiée le 2 mai 2017
    Jonathan Demme, outre ses qualités pour filmer les passages musicaux, était le cinéaste de la compassion. C'était patent pour ses deux films les plus connus, Le silence des Agneaux et Philadelphia. Ses derniers films était axés sur les réunions familiales et oeuvraient sur la réconciliation. Le ton est léger ici, Meryl Streep s'avère très à l'aise avec une guitare. Après, on ne peut pas dire que c'est profondément inspiré mais on y trouve des qualités de coeur qui fait le prix du film et du cinéma de Jonathan Demme.
    Le cinéphile
    Le cinéphile

    Suivre son activité 268 abonnés Lire ses 2 476 critiques

    2,5
    Publiée le 1 mai 2017
    Ce dernier film du regretté Jonathan Demme n'offre rien de révolutionnaire. Comédie pour ménagère cinquantenaire dépressive, Ricki and the Flash ne vaut le détour que pour Meryl Streep, qui s'ajoute une nouvelle composition à son palmarès. Une irrévérence salvatrice gâchée par une happy end interminable et mièvre au possible.

    https://m.facebook.com/la7emecritique/
    Houcem S.
    Houcem S.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 2 critiques

    2,5
    Publiée le 14 janvier 2017
    Meryl Streep en rockeuse ! Faut vraiment le voir pour le croire. Ce film est une preuve de plus (pour ceux qui osent encore en demander) du génie de cette actrice. Je me suis même surpris à fredonner quelques unes de ses chansons à la fin du film.
    Depuis le temps que j'attendais de la voir partager l'affiche avec Mamie Gummer, dont l'interprétation est juste magnifique, on peut dire que ça tombe à point nommé. La complicité entre les deux actrices est palpable ce qui rend leur personnage d'autant plus attachants.
    Cela dit le scénario est très prévisible, ce qui n’enlève rien à son charme.
    Un Film que je recommande.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6887 abonnés Lire ses 10 887 critiques

    2,0
    Publiée le 31 décembre 2016
    Meryl Streep dèguisèe en rock star fofolle ? C'est quelque chose de surprenant où s'invite un petit vent de folie quand on sait que c'est le cèlèbre Jonathan Demme qui la dirige! L'histoire d'une jeune femme coincèe dans le corps d'une sexagènaire qui doit prendre conscience qu'elle n'a pas ètè trop prèsente en tant que mère! On passe par plusieurs ètapes et on reste toujours sur cette idèe que c'est vraiment l'èvolution d'une rêveuse qui va devenir mère en prenant conscience de ce rôle important! Bon, il y a tout de même dans ce film une espèce d'ètiquette facile qui ne met pas vraiment en avant le rèalisateur de "The Silence of the Lambs". La relation mère-fille dans la première partie est complètement ratèe! Les seuls bons moments, c'est de voir Streep chanter et jouer de la guitare èlectrique sur scène avec l'excellent Rick Springfield! L'entente est si parfaite que l'on en oublie le principal! C'est à dire Mamie Gummer (la propre fille de Streep) qui n'a rien d'autre à dèfendre que des poncifs de maniaco-dèpressive et son statut de fille de star! Avec les ongles plus grand que Nosferatu et les cheveux en dèconfiture, il faut la voir perdre pied dans le monde en faisant une gueule de dix pieds de long! Heureusement, il y a le jeu ènergique de Streep et une B.O plutôt sympa avec quelques relectures inattendues...
    Daniel Schettino
    Daniel Schettino

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 228 critiques

    0,5
    Publiée le 1 octobre 2016
    On se demande ce que Meryl Streep et Jonathan Demme sont venus faire dans cette galère ? Non, Meryl Streep ne peut pas tout jouer, et là c'est le rôle de trop. Elle apparaît vraiment comme pathétique. Ce rôle n'était pas pour elle, mais comme une ogresse, elle accapare tous les rôles sur son passage, alors qu'elle devrait prendre conscience que certains rôles ne sont vraiment pas pour elle. Où pousse la vanité d'une actrice "bankable" ! Et pour Jonathan Demme à qui l'on doit quand même "Le Silence des agneaux", "Philadelphia", et même le singulier et très réussi "Rachel se marie" avec Anne Hathaway, on est surpris qu'il puisse se compromettre et se discréditer dans un pareil navet. Et que dire des chansons du film ! Là où il aurait fallu des insertions musicale d'une minute, cela n'en finit plus ! Nous avons droit à l'intégralité de ces rengaines. Trop c'est trop ! On en revient pas de voir pareil spectacle. La scène finale est hallucinante tant elle est ridicule, avec ces personnages qui connaissent les chansons par cœur, alors qu'ils sont censés ne plus être en contact avec leur mère et un certain mode de vie depuis des années. Cela ne tient pas la route, et leur prestation finale "on stage" est absurde.
    Jade Lisa
    Jade Lisa

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 254 critiques

    3,0
    Publiée le 8 août 2016
    Portrait endiablé d'une rockeuse de bar soixantenaire incarné par la brillantissime Meryl Streep qui fait le show à elle toute seule dans la quête de sa vie.
    jean-paul K.
    jean-paul K.

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 323 critiques

    3,5
    Publiée le 4 août 2016
    Même si le scénario du film est loin d'être bon, Merryl Streep nous livre une composition extraordinaire et réussit à être quelque peu émouvante. Le film se laisse regarder sans déplaisir et même si la fin est cousue de fil blanc et gentillette, les enfants restent sympathiques. De plus la bande son est un réel plaisir pour les amateurs de son pop rock.
    Tony L'Ambassadeur
    Tony L'Ambassadeur

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 562 critiques

    2,5
    Publiée le 3 août 2016
    La seule chose surprenante de cette comédie est Meryl Streep déguisée en chanteuse rock. Pour le reste c'est une histoire assez prévisible et qui possède, à mon gout, trop de chansons. Tellement, que c'est à se demander si Meryl ne s'est pas payé un trip perso avec le réalisateur Jonathan Demme. Ils auraient pu étancher leurs soifs de chanter dans un bon vieux Karaoké au lieu d'ajouter un film dans l'histoire du cinéma qui n'a rien de spécial à raconter. Le peuple va au karaoké, mais quand Meryl a envie de chanter, elle fait un film! Et en plus, elle embarque sa fille dans cette aventure. Mégalo? Plus sérieusement, Ricki and the Flash est une comédie divertissante, mais c’est déjà ça!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top