Mon AlloCiné
    L for Leisure
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "L for Leisure" et de son tournage !

    Casting

    La plupart des acteurs de L For Leisure n’apparaissent que dans les films de Whitney Horn et Lev Kalman et exercent d'autres fonctions. Trevor Haav (Kelley) est architecte, Benjamin Coopersmith (Joel L) apprenti, Kyle Williams (Tristan) artiste, Benjamin Crotty (Joel R) est réalisateur. Aux côtés de Benjamin Crotty dans la scène tournée en France, on retrouve Gabriel Abrantes (Chip), coréalisateur de Visionary Iraq, et Mati Diop (Stacey), réalisateur de Mille soleils et actrice principal de 35 Rhum. Marianna McClellan (Sierra), à l’origine comédienne de théâtre, travaille avec le Clockwork Theatre à New York et le Festival Humana à Louisville, dans le Kentucky. Libby Gery (Andie) chante occasionnellement avec Vampire Weekend, ainsi que sur le projet solo de Rostam Batmanlij, des Vampire Weekend. Quant à Melissa Barerra (Kennedy), c’est une animatrice TV et radio populaire, mais aussi le premier rôle de la nouvelle série mexicaine La Mujet Sin Nombre. Boojum (dans la scène du bodyboard) est la chienne de Whitney originaire du Mexique. Stan (le chien du défilé de jeans) est celui de Lev et vient de Brooklyn.

    Hommage

    En choisissant comme sujets des personnages très intellos mais un peu paumés, L For Leisure est un hommage aux films des années 1990 de réalisateurs tels que Hal Hartley, Whit Stillman et Eric Rohmer, traitant ses personnages et son scénario comme des éléments très contextualisés et les utilisant pour explorer des notions telles que l’âge adulte, les modes de vie, les univers parallèles et le sport.

    Tournage

    Au moment de réaliser L FOR LEISURE, Lev et Whitney se sont retrouvés confrontés à une série de problèmes : beaucoup des acteurs qu’ils voulaient engager travaillaient déjà dans d’autres domaines. Lev lui-même avait un job à temps complet. Lev et Whitney vivaient sur des côtes opposées des Etats-Unis, et bien sûr le budget était limité. Ils décidèrent de réaliser un film structuré par ces contraintes au lieu de chercher à les résoudre. L’idée était de réaliser L FOR LEISURE sur une période longue (quatre ans), avec de longs écarts entre les tournages, la plupart des scènes étant filmées pendant des vacances. Grâce à cette structure épisodique, les coupes de cheveux pouvaient sans problème changer d’une scène à l’autre (vous remarquerez la moustache de Kelley), et le financement en fut facilité, chaque tournage coûtant seulement quelques milliers de dollars.

    Voyager

    Pour L FOR LEISURE (comme pour BLONDES IN THE JUNGLE), les billets d’avion étaient de loin la plus grosse dépense dans le budget. Là encore, Lev et Whitney utilisèrent à leur avantage la chance, le hasard et la flexibilité pour donner forme au film. Aussi bien dans le Sud de la France qu’en Islande, tous les acteurs se trouvaient déjà sur place. Lev et Whitney n’eurent qu’à les rejoindre et filmer. Et grâce au style du film, ils purent organiser les prises avec des équipes très réduites, voire inexistantes.

    Sans permis

    Lev et Whitney filmèrent la quasi-totalité de L FOR LEISURE sans permis. Mais, ironiquement, la seule fois où ils avaient un permis, ils eurent droit à une descente de police. C’était pendant la scène du drive, à tous les coups parce que les flics ont cru qu’ils tournaient un porno.

    Formar

    Tourner en 16mm était crucial pour l’esthétique de L FOR LEISURE. Mais c’était aussi intéressant d’un point de vue pratique. Tout comme Lev et Whitney, leur caméra Scoopic-M était capable de s’adapter à toute situation, et fonctionnait avec des solutions pas chères et improvisées, incompatibles avec une production à plus gros budget.

    Système D

    Pendant le tournage en France, quand la batterie de la caméra a lâchés Whitney Horn et Lev Kalman, ils ont pu brancher celle‑ci sur la batterie d’un scooter dans une quincaillerie. Pour la scène de Noël en Islande, les cinéstes avaient espéré trouver une île remplie des « pères Noël » dont ils avaient besoin pour le tournage. Grosse déception : tous les hommes étaient jeunes, minces et rasés de près. Pour les pères Noël en arrière-plan, Lev et Whitney avaient apporté des barbes et des perruques, mais il leur fallait vraiment un bon gros père Noël pour le monologue des elfes des sources chaudes. Et c’est là que la batterie de leur caméra les lâcha à nouveau, un dimanche, dans une toute petite ville. Ils trouvèrent le seul soudeur de la ville. Et non seulement celui-ci fut capable de souder les connections électriques, mais en plus, il ressemblait comme deux gouttes d’eau au père Noël. C’était un peu un miracle de Noël.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Adieu Les Cons (2020)
    • Conjuring 3 : sous l'emprise du diable (2021)
    • The Father (2020)
    • Le Discours (2020)
    • Drunk (2020)
    • Mandibules (2020)
    • Le Dernier voyage (2020)
    • Demon Slayer - Kimetsu no Yaiba - Le film : Le train de l'infini (2020)
    • ADN (2020)
    • Villa Caprice (2020)
    • Nomadland (2020)
    • Envole-moi (2020)
    • Chacun chez soi (2019)
    • Falling (2020)
    • Promising Young Woman (2020)
    • Méandre (2020)
    • L'Etreinte (2020)
    • L' Oubli que nous serons (2020)
    • Billie Holiday, une affaire d'état (2020)
    • Nobody (2021)
    Back to Top