Mon compte
    Numéro Une
    note moyenne
    3,1
    1000 notes dont 112 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 112 critiques par note
    6 critiques
    20 critiques
    51 critiques
    26 critiques
    9 critiques
    0 critique
    Votre avis sur Numéro Une ?

    112 critiques spectateurs

    Hypaepa
    Hypaepa

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 132 critiques

    2,5
    Publiée le 13 mars 2018
    2,5/5
    Un jeu de pouvoir et de séduction gentillet dans le monde du CAC 40. On y croit moyennement, tellement les échanges sont cordiaux. Emmanuelle Devos et pourtant très fort à ce jeu de fausse naïve. Mais on ne prend pas. C'est dommage l'idée était bonne, mais elle n'est ni trop politique ni trop dramatique, où caser ce film ?
    lugini
    lugini

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 241 critiques

    4,5
    Publiée le 29 janvier 2018
    Très bonne interprétation d'Emmanuelle Béart. La réalité du monde d'aujourd'hui. Et Richard Berry qui peut passer de la comédie au drame sans problème
    mat niro
    mat niro

    Suivre son activité 79 abonnés Lire ses 1 166 critiques

    2,5
    Publiée le 7 décembre 2017
    Tonie Marshall signe ici un portrait de femme à travers Emmanuelle Devos, ingénieur promise au rôle de PDG d'une grande société du CAC 40. Le problème, c'est que l'on s'y perd un peu dans toutes ces spéculations au sein de l'entreprise couplées à une dénonciation du machisme à travers un groupe de féministes. Si la réalisatrice voulait dénoncer la misogynie ambiante, elle ne le fait qu'avec parcimonie et de manière trop lisse. Pour sa part, Emmanuelle Devos est excellente en femme arriviste mais on peur regretter que la psychologie du personnage d'Emmanuelle Blachey ne soit pas plus creusée avec notamment le drame de son enfance et la perte de sa mère. L'ensemble est plutôt ennuyeux mais possède quelques moments de grâce.
    Fabien S.
    Fabien S.

    Suivre son activité 138 abonnés Lire ses 3 292 critiques

    4,0
    Publiée le 1 décembre 2017
    Un très bon film social . Emmanuelle Devos incarne une chef d'entreprise dans un monde d'hommes. Une bonne fiction sur la parité , la mixité et l'égalité hommes/femmes.
    dagrey1
    dagrey1

    Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 655 critiques

    3,5
    Publiée le 25 novembre 2017
    Emmanuelle Blachey est une ingénieure brillante et enthousiaste, qui a gravi les échelons de son entreprise, numéro un de l'énergie, jusqu'à intégrer le comité exécutif. Un réseau de femmes d'influence lui propose de l'aider à prendre la tête d'une entreprise du CAC 40, Anthea, sur laquelle Baumel un homme très influent, veut placer un "poulain" . Elle serait la première femme à occuper une telle fonction. Mais très vite, les obstacles d'ordre professionnel et intime se multiplient.

    Numéro une est un film de Tonie Marshall de 2017. J'ai apprécié le film qui n'est pas une "charge tout azimuts de chienne de garde" contre le genre masculin mais une analyse assez fine et sans complaisance des rouages du pouvoir et c'est en cela, d'ailleurs, que le film est assez perturbant. En effet, si Emmanuelle Bacheley est contacté par un réseau féministe qui veut se servir, pour sa propre cause, de son arrivée à la tête d'un grand groupe du CAC40, celui ci est aussi adepte des coups bas que les réseaux masculins, il ne reculera devant rien pour faire élire sa candidate.

    Les portraits brossés dans le film sont assez réussis: Emmanuelle Bacheley, (Emmanuelle Devos) ingénieure brillante, mariée et mère de 2 enfants cache au fond d'elle des fractures (le suicide de sa mère...), Beaumel (Richard Berry), son rival, sans pitié pour arriver à ses fins verse une larme à l'opéra devant "La Tosca", Vera Jacob (Suzanne Clément) femme de tête voit les "écarts" de sa fille (droguée et dealeuse) "balancés" sur la place publique et Marc Ronsin (Benjamin Biolay) arriviste matérialiste et satyriasique changera de poulain pour assurer sa survie.

    Ce qui m'a le plus frappé dans Numéro une n'est pas l'opposition hommes/femmes mais les "coups tordus" organisés par les réseaux pour éliminer les cibles et les gêneurs...le pire étant que tout cela "colle" parfaitement à la réalité, renvoyant l'image d'un monde cynique et cruel.

    Tout au plus peut on regretter certaines longueurs dans le film.

    Le film s'il n'est guère réjouissant est d'une grande justesse et le casting très bon.
    bobmorane63
    bobmorane63

    Suivre son activité 108 abonnés Lire ses 1 599 critiques

    3,0
    Publiée le 20 novembre 2017
    Un film réalisé par Tonie Marshall soignée et juste mais qui n'est malheureusement pas nouveau au cinéma ou à la télévision !! J'avais envie d'aimer ce long métrage aux images très bien travaillées avec quelques plans superbes sur les hauteurs des tours ou l'héroine est PDG , la façon de filmer les vagues sublimes, on sent que la cinéaste Tonie Marshall a voulu faire du travail propre. Les comédiens sont excellents comme l'héroine incarné par Emmanuelle Devos qui apporte à son personnage de la vivacité et de la présence, Richard Berry qui joue un concurrent tenace et ignoble mais dont l'acteur lui amène de l'humanité, Benjamin Biolay remarquable auquel il lui faudrait plus de roles au cinéma ou encore Sami Frey qui n'est plus tout jeune ou John Finch, comédien Anglais, qui me fait plaisir de revoir sur grand écran. Malheureusement , "Numéro une" pèche dans la dernière demi-heure , j'en dis pas plus. Ce film fait passer le message sur la place de la femme dans la société qui peut diriger une grande société sans ètre machiste. A voir pour les acteurs et quelques images sublimes.
    Cinéphilion
    Cinéphilion

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 201 critiques

    3,5
    Publiée le 20 novembre 2017
    Féministe affirmée, Tonie Marshall réaffirme ses convictions au cœur d’un « House of Cards » à la française dans « Numéro Une ».
    Les références américaines ne manquent pas en matière de films ou de séries politiques : « Scandal », « House of Cards », « Truth », « Le Procès du Siècle » ou l’exceptionnel « Miss Sloane ». Après la tentative cuisante de « Tout de suite, Maintenant », Tonie Marshall fait preuve d’audace et propose ce nouveau métrage issu d’un genre bien trop rare dans le paysage du cinéma français.
    Le casting, étant des plus hétéroclites, trouve en concordance remarquable entre les acteurs. Sans trop se détacher du rôle qu’elle tenait dans son dernier film « Moka », Emmanuelle Devos joue une femme d’affaire terriblement ambitieuse. L’arrivée ensuite, de Suzanne Clément ouvre le bal des surprises dont l’enchaînement va se poursuivre avec Richard Berry, Anne Azoulay ou encore Benjamin Biolay pour les plus connus.
    A noter que la bande-son est d’une finesse surprenante. Deux pauses musicales dans le film s’accompagnent d’allégories visuelles extraites du récit laissant apparaître des indices pour les plus méticuleux d’entre nous.
    Face aux séries américaines qui condensent leur suspens sur 40 minutes, le scénario prend cette fois-ci agréablement son temps. Les péripéties installent une pression psychologique entre les personnages. Chantage, tentative de meurtre et autres coups bas, le rythme permet d’embarquer le spectateur avec parcimonie.
    En revanche, là où « Numéro Une » ne parvient pas à convaincre est sur l’aspect féministe. A trop vouloir jouer sur cette corde, l’étouffement traduit un déchirement où le spectateur, censé savourer, finit par subir… Outre ce prétexte peu indispensable, certains éléments s’avèrent caricaturés comme le passé du personnage central, composé entre une instabilité parentale et une enfance compliqué… A croire qu’il faut être écorché vif pour pardonner nos réussites…
    Bilan : « Numéro Une », un titre prétentieux qui ne parvient pas à être éponyme…
    Plus de critiques et de cinéma sur Cinephilion.net !
    Ines Y.
    Ines Y.

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    2,5
    Publiée le 12 novembre 2017
    Un film féministe c'est agréable, même si le sujet semble survolé... Très peu de dénonciation finalement, Tonie Marshall aurait-elle peur de frapper sur les classes élitistes ?
    Pierre L.
    Pierre L.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 14 critiques

    3,0
    Publiée le 12 novembre 2017
    Emmanuelle Devos est une grande actrice et Benjamin Biollay m 'a étonné. Aprés le scénario et l intrigue m ont un peu laissé sur ma faim.
    Delphine M.
    Delphine M.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 27 critiques

    2,5
    Publiée le 12 novembre 2017
    Bof. Pas très crédible en fait. On ne comprend pas bien pourquoi on s'emballe sur cette femme qui ne présente pas un charisme, une intelligence particulière. Emmanuelle Devos est très bien mais bon, on s'ennuie un peu en fait. Dommage car le sujet vaut le coup d'être abordé.
    ATON2512
    ATON2512

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 862 critiques

    3,0
    Publiée le 11 novembre 2017
    De Tonie Marshall (2017) .
    Un très bon film sociétal sur la partie d'ombre et les dessous des grands groupes industriels et des relations troubles avec le pouvoir. Captivant et très bien mené à la façon thriller . Avec bien sur Emmanuelle DEVOS excellente comme souvent .
    Yves 4.
    Yves 4.

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 489 critiques

    3,5
    Publiée le 5 novembre 2017
    Bien , E.Devos crève l'écran. Film d'actualité avec l'égalité au travail hommes / Femmes.
    La quête du pouvoir au sein de l'entreprise.
    jaja77
    jaja77

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 1 326 critiques

    2,5
    Publiée le 3 novembre 2017
    sans plus, jai été très déçu du film. pourtant un sujet intéressant et un bon jeu d'acteurs avec une "emmanuelle devos" qui est pas mal dans son rôle de femme de pouvoir. mais il a trop de lenteurs et longueurs qui mène à l'ennui par la suite. pourtant il y avait un debut prometteur.dans le même genre il y avait un film sorti il y a quelques mois nommé " Corporate" avec " lamber Wilson" fût bien meilleur. donc pour ma part aussitôt vu aussitôt oublié.
    Christophe R
    Christophe R

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 465 critiques

    3,5
    Publiée le 30 octobre 2017
    " Numéro Une " est un bon film surtout remarquable pour son casting totalement à mon goût : Emmanuelle Devos (l'une des meilleures actrices françaises actuelles dont le jeu tout en mesures et en voix est toujours juste), Suzanne Clément (ma chouchoute québécoise dont la fragilité émotionnelle est inimitablement bouleversante, à chaque fois), Richard Berry (excellent dans ce rôle que je pense éloigné de sa nature profonde), Benjamin Biolay (jeu classique mais voix diablement efficace), etc.
    Le film aurait pu / du être plus risqué dans sa mise en scène, dans sa photographie voire même dans son énergie (peu de surprises) pour passer un cap supplémentaire. De là à dire que Tonie Marshall aurait pu / du mieux faire...
    Mais bon, malgré ces petits détails, " Numéro Une " vise juste et c'est là l'essentiel car plein de sens dans l'époque que nous traversons.
    jeff21
    jeff21

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 295 critiques

    3,5
    Publiée le 30 octobre 2017
    Emmanuelle Devos est magnifique dans ce rôle de femme d'affaires confrontée au machisme et au sexisme. le sujet dénonce cet état de fait et Tonie Marshall réussit à nous montrer avec son style ce que beaucoup refusent d'admettre. un film bien écrit et puissant.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top