Notez des films
Mon AlloCiné
    Les Fauves
    note moyenne
    1,8
    468 notes dont 65 critiques
    répartition des 65 critiques par note
    5 critiques
    5 critiques
    14 critiques
    17 critiques
    12 critiques
    12 critiques
    Votre avis sur Les Fauves ?

    65 critiques spectateurs

    Dkc
    Dkc

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 133 critiques

    2,0
    Publiée le 9 février 2019
    Pendant une bonne moitié du film on se demande quel ovni on est en train de regarder et à quel degré d ironie il faut l aborder. Entre fantastique thriller et chronique adolescente. Après on est définitivement fixés : c est du grand n importe quoi sans queue ni tête. Dommage.
    tixou0
    tixou0

    Suivre son activité 388 abonnés Lire ses 1 805 critiques

    0,5
    Publiée le 6 juillet 2019
    Un navet pompé et pompeux ! Quelle catastrophe (histoire, mise en scène, dialogue, son - abominable... montage, direction d'acteurs.....) ! Qu'est allé faire dans cette galère l'excellent Lafitte ? En donneur de réplique de la maigrichonne mini-Depp (je parle bien sûr charisme et talent, même embryonnaire), il m'a fait pitié.... Vincent Mariette confirme la vacuité de son travail cinématographique ("Tristesse Club", en 2014)....
    Georges F
    Georges F

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 257 critiques

    1,0
    Publiée le 24 janvier 2019
    Film franchement insupportable et prétentieux où on ne croit pas une seule seconde au délire de la panthère qui hante les bords du camping. Le film est fait de bric et de broc juxtaposant des scènes improbables pour tenir la distance: un crime, une disparition, un délire autour du gouffre au bord duquel se promène Laurent Laffitte comme un grand sorcier prêt à tout ou à rien; on pédale allègrement dans la semoule avec un peu de prétention et des scènes invraisemblables; le portable du disparu est localisé dans le camping et la police qui doit être sur les dents ne fait pas d'investigation dans le camping et encore moins dans la tente de la petite amie qui laisse le téléphone en évidence dans sa tente ... et celle ci est impliquée dans la disparition: damned! Ce n'est pas la première fois que j'assiste consterné à la performance de Laurent Laffitte qui se prostitue en même temps que la Comédie française dans un super navet qui atteint - 273°C: le zéro absolu, quoi! Je mets une étoile pour le jeu de la panthère qui est remarquable.
    zorro50
    zorro50

    Suivre son activité 84 abonnés Lire ses 247 critiques

    2,0
    Publiée le 23 janvier 2019
    Une ambiance malsaine est instaurée pour susciter le suspense et la peur dans ce petit film français à petit budget. Malheureusement, comme les 2 principaux protagonistes sont glauques et les autres inconsistants, la mayonnaise ne prend pas malgré la présence d’une Camille Cottin à contre-emploi qui est bien la seule ici à tirer son épingle du jeu.
    TITAN38
    TITAN38

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 229 critiques

    0,5
    Publiée le 28 janvier 2019
    1h23, cela peut paraître une éternité. C'est le cas avec ce que je n'ose appeler un film. Scénario inexistant, acteurs mauvais, la pire étant Lily-Rose. Même Laurent Lafitte que j'aime bien semble perdu. Le seul point positif sont les paysages bien filmés.
    Ciné2909
    Ciné2909

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 1 508 critiques

    2,0
    Publiée le 6 mars 2019
    Il y a eu une bande-annonce plutôt alléchante, on attendait du mystère et un suspense à couper au couteau ; le film est arrivé et tout a changé ! En fait, tout s’évapore au bout de 30 minutes et il ne reste plus qu’au spectateur de s’assoupir. Il ne se passe tellement rien qu’on en vient presque à espérer qu’un Patrick Chirac débarque avec son pastis pour nous distraire un peu. Ce n’est pas non plus du côté de l’interprétation qu’on trouvera du positif ; le personnage incarné par Laurent Lafitte est transparent tandis que Lily-Rose Depp se montre peu convaincante dans son registre dramatique. Ce ne sont pas Les fauves qu’on a devant nous, tout au plus des chatons …
    nadège P.
    nadège P.

    Suivre son activité 102 abonnés Lire ses 538 critiques

    3,5
    Publiée le 29 janvier 2019
    C'est un film très original avec une atmosphère bien inquiétante. L'ensemble est bon et malgré le rôle de l'écrivain qui est bien dérangeant et pénible, j'ai passé un bon moment.
    Laurent C.
    Laurent C.

    Suivre son activité 190 abonnés Lire ses 1 084 critiques

    1,5
    Publiée le 3 février 2019
    L'été est chaud sur les bords de la Dordogne en dépit de ce drôle de fauve, une panthère apparemment, qui sévit dans la forêt proche. Laura et Anne, les deux cousines, partagent ce moment estival, en dévalisant les caravanes voisines et en s'adonnant aux amourette de vigueur à pareille période. Mais elles se laissent entraîner dans un drôle de récit dès lors que Laura découvre qu'elle campe à côté de Paul, un étrange romancier à succès, qui entretient le mystère du fauve. Voilà à peu près le scénario de ce récit totalement invraisemblable. Heureusement, le format est très court car au fur et à mesure de l'intrigue le grotesque prend le pas sur ce qui aurait pu être un petit thriller du dimanche soir. On s'ennuie assurément dans cet univers où la jeune Laura, effrontée et autoritaire, s'adonne à reconstruire le mythe du félin dévoreur d'hommes. Les acteurs, pourtant brillants, incarnent sans passion ces personnages fades et insipides. Laurent Lafitte qui demeure l'un des plus grands comédiens du moment est particulièrement décevant dans ce scénario mal écrit et aux ficelles aussi prévisibles que grotesques. "Tristesse Club" ouvrait 1000 espoirs chez ce jeune réalisateur dont on espère qu'il se rattrapera au prochain coup.
    dominique P.
    dominique P.

    Suivre son activité 623 abonnés Lire ses 2 027 critiques

    3,0
    Publiée le 26 janvier 2019
    J'avais adoré le précédent film de ce réalisateur qui s'appelle "Tristesse Club". Là je suis partagée. D'un côté j'ai aimé le suspense et l'ambiance angoissante et inquiétante. En effet, on se pose pas mal de questions, c'est assez palpitant malgré la lenteur du film. Et d'un autre côté certaines choses m'ont dérangée : le côté bien "tordu" de certains personnages et spoiler: notamment les animaux qui sont tués par un mec écrivain absolument dingue.
    Yves G.
    Yves G.

    Suivre son activité 546 abonnés Lire ses 2 159 critiques

    1,5
    Publiée le 26 janvier 2019
    C'est l'été dans un camping au bord de la Dordogne. Une rumeur court : une panthère en liberté dans les bois s'attaque aux hommes. Elle en aurait déjà tué un l'an passé et serait peut-être la cause de la disparition de deux autres. La rumeur trouble Laura (Lily-Rose Depp), une jeune estivante en vacances avec sa cousine (Aloïse Sauvage). Lorsque le garçon avec lequel elle passait la soirée disparaît à son tour, Laura est suspectée par l'inspectrice Camus (Camille Cottin). Mais Laura pense plutôt que Paul Baltimore (Laurent Lafitte), le célèbre écrivain qui séjourne incognito dans le camping, a parti lié avec les disparitions. "Les Fauves" est un film bancal. Film fantastique, "teen movie", polar, histoire d'amour, le deuxième film de Vincent Mariette (réalisateur en 2014 de "Tristesse Club" avec Laurent Lafitte déjà) ne prend pas vraiment son parti. "Les Fauves" est peut-être un film de genre ; mais on ne comprend pas vraiment de quel genre il s'agit. Reste l'interprétation de Lily-Rose Depp, de tous les plans. J'ai pu exprimer quelques réserves sur son jeu. Mais force m'est de reconnaître que ces deux dernières prestations (dans "L'Homme fidèle" et ici) m'obligent à réviser mon jugement. Qu'elle soit la fille de deux stars n'en fait pas nécessairement une héritière illégitime.
    Jen Sparrow
    Jen Sparrow

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 8 critiques

    3,0
    Publiée le 12 décembre 2019
    Je ne sais pas exactement comment décrire ce film. Très étrange est probablement le premier mot qui vient à l'esprit, du début jusqu'à la fin. Le film laisse le spectateur dans une sensation étrange de flou et de réflexion. Je ne sais pas trop à la fin si j'ai aimé ou pas, si je suis embrouillée ou non. Et bizarrement je dois dire que c'est parfois le genre de sensations que je recherche au cinéma, d'où les 3 étoiles. L'ambiance est à la limite du fantastique, mais seulement parce que les personnages le décident. Ce ne sont pas les événements qui sont surnaturels, mais la manière qu'ont les personnages de les percevoir. On est plongé au coeur d'une intrigue psychologique où les héros sont au final bien plus inquiétants et plus dérangés ( et dérangeants ) que le mythe fantastique de La panthère tueuse et insaisissable. Lily Rose Depp, dans un jeu aussi nonchalant que dérangeant, nous fait plonger dans les méandres tortueux de l'esprit de son personnage à mi chemin entre adolescente fragile et perdue, et jeune femme inquiétante à la limite de la folie intérieure. Surprenant, déroutant, à l'image du film. Je suis incapable de dire si j'ai aimé ou non , c'est peut-être là justement, la vraie performance : l'ambiguïté du jeu et du personnage. Mention spéciale à Camille Cottin qui avec peu de scènes devient pourtant un personnage aussi intéressant qu'inquiétant. Le film est lent mais c'est justement l'une des bases du scénario qui ne serait rien s'il n'y avait pas cette lenteur angoissante. Il ne se passe quasi rien, mais d'un autre côté, c'est parce qu'il ne se passe presque rien dans l'action elle même que l'imaginaire ( des personnages et du spectateur) se perd dans les méandres du fantastique, du fantasmagorique. Les décors sont assez simples et typiques de ce genre de films, mais le tout parvient à rendre un camping de vacances d'été rempli de jeunes, aussi triste et malaisant qu'un endroit désert en pleine nuit. D'ailleurs, les personnages ont toujours des sweat, des vestes, on oublie complètement que c'est l'été et il n'y a aucun moment "ensoleillé" de bonheur et de légèreté , finalement on vit l'histoire comme le vit Laura ( Lily Rose Depp ) , enfermé dans son monde fantasmagorique inquiétant et froid, et traînant sa lassitude de la vie dès lors qu'elle est avec les autres. La fin , le dénouement est très classique au niveau de la résolution de l'affaire de la disparition, mais par contre, la dernière séquence de Laura avec le discours , est définitivement dans la même ligne que le film : étrange, dérangeant, un peu fou. Au final comme si les personnages ne se sentaient vivant qu'à travers une certaine fascination pour la mort, le magique, l'imaginaire. Ce genre d'idée me plait assez généralement, mais le tout est peut être trop dérangeant , trop long, pas assez exploité et parfois trop confus ou bien pas assez abouti, pour en faire un grand film et pourtant, on ne sort pas insensible de ce visionnage. Une curiosité à voir si on veut en sortir aussi troublé que l'oeuvre n'est trouble.
    Jean-François V
    Jean-François V

    Suivre son activité 2 abonnés Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 17 février 2019
    Nul nul et nul.... 3 histoires toutes aussi nulles les unes que les autres: un écrivain qui veut réenchanter le monde en créant le mythe d'une panthère....qui finalement existe réellement ! Une adolescente paumée qui tombe amoureuse de ce génie ! Et une autre adolescente qui tue un adolescent parce qu'il insulte sa mère et qui met le meurtre sur le dos....de la panthère (la vraie ou la fausse?!)
    foulesentimentale
    foulesentimentale

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 11 critiques

    1,0
    Publiée le 24 janvier 2019
    Lily rose Depp, génante et malaisante.. Son jeu est mauvais et pas crédible ce qui empeche de rentrer dans l'histoire et de croire au film.. Le duo qu'elle forme avec Laurent Lafitte n'est pas du tout équilibré et je n'y ai pas cru. Vraiment dommage
    L'AlsacienParisien
    L'AlsacienParisien

    Suivre son activité 459 abonnés Lire ses 1 332 critiques

    2,5
    Publiée le 30 janvier 2019
    Très franchement, je trouve les critiques plutôt dures avec ce film de genre français. Certes, il y a quelques défauts qui auraient pu être évités et certains personnages auraient pu gagner en complexité, mais "Les fauves" créé et maintient une atmosphère où une belle tension règne. Le postulat de départ, déjà, est original et assure un mystère atypique faisant jongler le spectateur entre le polar, le thriller et le suspense. Ce qui est sûr, c'est que le genre teen-movie, sous-catégorie "thriller", est un genre très peu exploité en France et on ne peut que prêter un regard attentif au long-métrage de Vincent Mariette. Le début se révèle assez convaincant, avec une ligne narrative centrée sur des disparitions dans un camping. Par le prisme d'une ado (Lily-Rose Depp), on hésite entre réalité pragmatique et fiction fantastique. La présence de cette panthère mangeuse d'enfants est presque mythologique, et face à elle, celle d'un écrivain taiseux (Laurent Lafitte) et bourré de secrets met notre doute à rude épreuve. Mais ce n'est pas tout car l'inspectrice de police (Camille Cottin), chargée de l'affaire, ne fait qu'amplifier le mystère, surtout lorsqu'on se questionne sur sa cicatrice au visage. Ce trio, voire ce quatuor, est porteur de tout un suspense, d'un lot de non-dits étranges, lourds de sens et souvent très ambiguës. C'est comme si le spectateur était lui même en charge de résoudre sa propre enquête, sans vraiment avoir le fin mot de l'histoire. La mise en scène participe à la tension, notamment par sa narration effilochée, saccadée dans le temps et par ses plans serrés qui nous plongent dans le regard de ses protagonistes. Mais on a l'impression que tout se joue sur la notion de mystère. Tous les acteurs, déjà, ne jouent jamais ce qu'ils sont vraiment. Ils cachent tous quelque chose, ce qui peut donner à la fois une harmonie dans le suspense mais aussi une certaine redondance dans ces émotions impassibles. Et suite au final, on est bien déçu après toute cette montée d'angoisse et de questions irrésolues. On réalise en fin de compte que tout repose sur des enjeux trop peu fouillés, assez faciles, pour vraiment convaincre. En fait, on a affaire à l'étrange labyrinthe émotionnel d'une ado en vacances d'été, et à la même enseigne que son personnage principal, le film part dans tous les sens. Les personnages, même si ils sont bien interprétés, manquent de perversité et d'ambiguïté. Car là, "Les fauves" nous donnent des faux espoirs, créé des attentes inassouvies, sans même retomber sur ses pattes. En assumant le genre horrifique jusqu'au bout, "Les fauves" aurait gagner en intensité et au moins, on aurait su à quoi s'attendre ! Là, le résultat est flottant, bancal, flou, décevant.
    btravis1
    btravis1

    Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 519 critiques

    2,0
    Publiée le 4 février 2019
    On connaissait "qui a tué Laura ?", "les fauves" se résume à "qui a piqué les culottes de Laura ?" autant l'intrique principale est dénuée du moindre scénario. Les personnages sont creux, nullement approfondis et même l'ambiance, sensée être pesante ne fonctionne pas. Du coup pas grand chose à sauver et ce film ne confirme pas les bonnes impressions laissées par tristesse club qui avait des qualités.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top