Notez des films
Mon AlloCiné
    L'Ennemi public
    note moyenne
    3,9
    158 notes dont 30 critiques
    répartition des 30 critiques par note
    1 critique
    14 critiques
    13 critiques
    2 critiques
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur L'Ennemi public ?

    30 critiques spectateurs

    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 410 abonnés Lire ses 3 323 critiques

    3,0
    Publiée le 20 juillet 2010
    La très bonne performance de James Cagney est clairement le gros point fort de ce film noir de William Wellman. L'acteur incarne avec beaucoup de talent le gangster Tom Powers et il est bien secondé par l'acteur Edward Woods, dans le rôle de Matt Doyle, qui sera son plus fidèle ami. La mise en scène de Wellman est également bien appréciable, car assez réaliste dans son style, et les décors très soignés mettent bien en valeur cette époque de la prohibition. Le tout fait que l'on passe donc un très bon moment en visionnant ce film du début des années 30. A découvrir.
    Sébastien A.
    Sébastien A.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 118 critiques

    4,0
    Publiée le 30 août 2009
    Très bon film de gangster qui a résisté au temps le dvd warner est de très bonne qualité interpretation incryable de James Cagney Un classique
    yayo
    yayo

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 1 221 critiques

    5,0
    Publiée le 2 août 2013
    Excellent film de gangster faisant parti des meilleurs de l'époque. L'ensemble est plutôt court mais totalement maîtrisé grâce à une mise en scène parfaite. Certains plans sont trés beaux. Les personnages sont bien dépeints car ils ont droit a un développement simple et efficace. On sent que chaques scènes servent le récit. Les acteurs sont d'ailleurs au top même si je peux comprendre les critiques sur le jeu d'Harlow. Si vous voulez une leçon de cinéma c'est le film qu'il vous faut!
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 340 abonnés Lire ses 2 526 critiques

    4,0
    Publiée le 23 mai 2014
    Ce grand classique des années 30 mérite le détour pour sa mise en scène et ses acteurs plus que pour son scénario très sommaire et peu travaillé. Les séquences anthologiques sont célèbres : Tout Chicago se précipitant pour vider les stocks d'alcool la veille du jour de la prohibition, le premier cambriolage avec Tom pris de frayeur qui tire sur un ours empaillé, magnifique scène intime entre Jean Harlow et James Cagney interrompue par une nouvelle dramatique, regard attérré de Matt devant le premier crime de Tom, parcours titubant sous la pluie de Tom et enfin livraison de son corps momifié malgré le sacrifice financier de Paddy. L'actrice jouant la mère de Mike et de Tom est remarquable de tendresse et de naïveté, c'est Beryl Mercer, son nom mérite d'être retenu. Le style particulier du film fera école, sa sécheresse et sa violence masquée sous des ellipses se retrouvera plus tard dans les films noirs et James Cagney y gagnera un sorte de personnage qu'il conservera longtemps. Son petit geste du poing s'appuyant doucement sur ses amis était connu de tous les cinéphiles de 1932 à 1980.
    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 306 abonnés Lire ses 3 712 critiques

    4,0
    Publiée le 31 juillet 2015
    Un condensé du film noir. L'histoire d'une ascension, un peu comme "little cesar", mais cette fois du côté des liquidateurs. C'est excellent, tendu et il y a en même temps le côté familial qui cherche à nous émouvoir, à remettre le gangster parmi les hommes. Il a aussi une "maman" et il veut rentrer à la maison comme un enfant, mais la fin (on s'en doute) sera digne de son passé et est assez terrible.
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 1821 abonnés Lire ses 3 786 critiques

    3,0
    Publiée le 20 août 2011
    Je suis un peu déçu de Wellman, j'en attendais plus sur ce thème. C'est un peu comme le Scarface de Hawks, un très bon réalisateur qui livre un film qui certes n'est pas mauvais, mais on pouvait espérer beaucoup mieux. Bon c'est divertissant, intéressant, mais je n'ai pas été pris de passion non plus pour ce personnage qui ne me semble pas vraiment très original, mais le film reste teinté d'un côté très années 30 avec la morale à la fin, ce refus de faire du vilain garçon un vrai héros de cinéma, il faut le montrer méchant, pour ne pas inciter à l'imitation (ce que ne saura pas faire De Palma dans son remake de Scarface), mais d'un autre côté ça empêche de s'identifier et de s'attacher au personnage ou bien même de le comprendre.
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 392 abonnés Lire ses 3 087 critiques

    4,5
    Publiée le 23 mars 2015
    Il s'agit du 1er film de gangsters qui a établit les règles de base du genre. On retrouve donc J. Cagney dans le rôle principal et il signe une composition admirable : nerveux, imprévisible, violent mais aussi torturé. Le film milite clairement contre ce genre d'agissements et la mise en scène de W. Wellmann est impeccable d'un bout à l'autre. Le film va vite, avance à bon train et raconte une ascension aussi foudroyante que violente. La violence par ailleurs reste essentiellement hors champ mais le film n'est pas pour autant pour tous les publics. Moins touffu et radical que le "Scarface" de H. Hawks, c'est tout de même un classique du genre. Quelques scènes fortes, quelques personnages bien campés et un films de gangsters efficace. D'autres critiques sur
    Attila de Blois
    Attila de Blois

    Suivre son activité 322 abonnés Lire ses 3 214 critiques

    3,5
    Publiée le 26 juillet 2016
    Durant les années 30, la Warner a produit de nombreux films de gangsters. "L'ennemi public", traitant du crime organisé durant la Prohibition, sortit sur les écrans en 1931 alors que l'interdiction de la vente d'alcool était toujours en vigueur. Le film peut se voir comme le reflet de la société américaine de l'époque même si ses protagonistes sont purement fictifs.
    Dans la plus pure tradition du film de gangsters, le scénario nous montre l'ascension et la chute d'un malfrat. Pas de grosses surprises mais l'histoire offre quelques passages mémorables
    spoiler:
    comme la scène finale

    . La réalisation est bonne est suggère habilement la violence, sans la montrer et sans diminuer son impact. Sûrement plus un effet de la censure qu'un véritable choix artistique mais le cinéaste s'en sort très bien. Les acteurs sont également bons même si je regrette que James Cagney n'ait pas le même charisme qu'un Paul Muni (Scarface) ou qu'un Edward Robinson (Little Caesar) et ne véhicule pas ce sentiment de danger latent comme les autres.
    Un bon film.
    Santu2b
    Santu2b

    Suivre son activité 144 abonnés Lire ses 1 669 critiques

    3,0
    Publiée le 17 février 2015
    Réalisé en 1931, "L'Ennemi Public" un des films fondateurs sur la pègre américaine au même titre que "Scarface" d'Howard Hawks. Dans ce film, William A. Wellman conte l'ascension puis la chute d'un criminel irlandais, tout en prenant des pincettes pour le public d'époque au moyen de deux avertissements déroulés au début et à la fin du film. Celui-ci livre le premier rôle marquant de James Cagney, dont la gueule incroyable nous épate déjà dans la peau de Tom Powers. S'il n'est pas le meilleur long-métrage produit sur le sujet, "L'Ennemi Public" reste à voir car il concentre la plupart des thématiques rattachées au sujet telles la rédemption ou le rapport à la famille. En somme, beaucoup de lieux communs absolus repris par le Nouvel Hollywood des années 1970. On peut à la fois souligner et regretter ce manichéisme pardonnable mais trop souvent reproduit, entre les deux frères.
    Grouchy
    Grouchy

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 1 033 critiques

    4,0
    Publiée le 10 avril 2014
    Pas étonnant que Scorsese ait classé le film de Wellman parmi son immense liste de ses films favoris. Tourné pendant la dure période de la Prohibition, le réalisateur raconte en images le parcours de deux amis, qui de délits en délits depuis l'enfance se sont plongés dans le trafic et le crime. Le film est divisé en quatre parties, ce qui permet de donner un répère à la narration et de connaître les évolutions des caractères des personnages. Wellman a voulu, en passant par un avertissement au début du film, mettre en scène une reconstitution du monde du banditisme : le générique présente alors les acteurs comme une séance photo, prouvant que la volonté de reconstitution est essentielle et que malgré la fiction, le film montre la réalité de l'époque. Wellman inscrit alors quelques touches de mise en scène qui ajoutent un style au film : le père du criminel est coiffé de son chapeau de policier à la maison, montrant que l'ordre l'a toujours poursuivi. Notons au début que les tonneaux de bière sont suggérés comme être des tonneaux de poudre ; la scène de fin est d'ailleurs stupéfiante. Le réalisateur veut avant tout mettre en avant les personnages, même si le résultat reste basique et que des cinéastes feront beaucoup mieux plus tard, la volonté est présente. En final, un film fort méconnu qui mérite d'être vu et apprécié autant que le Scarface de Hawks sur le cinéma de la Prohibition.
    loulou451
    loulou451

    Suivre son activité 84 abonnés Lire ses 1 503 critiques

    4,0
    Publiée le 26 janvier 2015
    Le film qui révéla au grand public tout le talent de James Cagney, figure emblématique du gangster et du mauvais garçon pendant les années 30 et qui inspira durablement une grande partie des acteurs des années 70 et 80, Pacino en tête. Mais cet "Ennemi public" sorti la même année que "Scarface" de Hawks vaut surtout par l'exceptionnel sens de la mise en scène de William A. Wellman. Le réalisateur de "L'étrange incident" et de "La Ville abandonnée" donne déjà là sa pleine mesure. Sens du récit, montage nerveux, plans séquences, Wellman fait feu de tout bois et réalise ici un film qui fit date, au même titre que "Scarface" ou "20.000 ans sous les verrous" de Curtiz. A ne surtout pas manquer.
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 3 juin 2014
    Un film qui avec quelques autres a crée l'archétype du gangsters mais la réalisation propose des ellipses un peu limites.
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 1398 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    3,0
    Publiée le 26 mai 2013
    Grand classique du cinéma de gangster des années 30, "L'ennemi public" permet à James Cagney de trouver son premier grand rôle : celui de Tom Powers, gangster au visage poupin mais dont la violence intérieure est capable de surgir à n'importe quel moment (on se souvient tous de la scène dans laquelle il écrase un demi-pamplemousse sur le visage d'une femme). Si le contexte social qui se cache derrière la simple histoire de gangsters (le film sort deux ans après le krach boursier de 1929) ajoute à la force du récit et donne des raisons au personnage de Tom, la mise en scène manque cruellement de rythme et surprend seulement lors de certains plans (ceux des meurtres notamment ou la scène finale).
    vive-le-cine123654789
    vive-le-cine123654789

    Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 621 critiques

    3,5
    Publiée le 6 octobre 2013
    Un film de gangster culte comme on dit, et qui se révèle être un film à voir. Sans nécessairement être génial, ce film est vraiment chouette. L'histoire nous plonge au coeur de la mafia américaine des années 20, et c'est très amusant de voir comment un film des années 30 traite lle sujet de façon assez similaire à ce qu'on pourrait voir aujourd'hui. A croire que les gangsters sont faciles à cerner mais toujours source d'imagination. Enfin bon, je dis qu'on est plongé dans le monde de la mafia, mais il est vrai que c'est beaucoup moins sanglant et violent de ce qu'on peut voir de nos jours, et que finalement on reste assez en dehors des magouilles. On voit plutôt comment deux amis grandissent ensemble, travaillent ensemble et deviennent comme des frères de substitution. Les acteurs sont globalement con, sans vraiment être marquant. Peut-être James Cagney qui sort un peu du lot dans un rôle très intéressant. Techniquement, le film se défend plutôt bien avec des séquences réalistes et des plans parfois très chouettes. Bref, un film à voir au moins une fois et qui vaut le détour.
    real-disciple
    real-disciple

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 1 022 critiques

    4,0
    Publiée le 11 avril 2012
    Très bon film de gangster des années 30 où James Cagney explose l'écran de son talent d'acteur, dans la peau d'un jeune qui a choisi la voie du crime et non de la sagesse comme son frère. Des plans soignés pour une bonne intrigue, une mise en scène parfaite pour un film court mais plaisant qui a influencé beaucoup de réalisateurs pour la suite.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top