Notez des films
Mon AlloCiné
    Tout l'or du monde
    note moyenne
    3,4
    83 notes dont 18 critiques
    répartition des 18 critiques par note
    2 critiques
    3 critiques
    8 critiques
    3 critiques
    2 critiques
    0 critique
    Votre avis sur Tout l'or du monde ?

    18 critiques spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 5218 abonnés Lire ses 10 421 critiques

    3,5
    Publiée le 25 septembre 2017
    Un sypnosis particulièrement original et hilarant: celle d'hommes d'affaires qui ont dècouvert un attachant petit village de Cabosse ou les gens semblent vivre plus vieux qu'ailleurs et dècident d'acheter tout le canton, afin de spèculer sur l'eau de la fontaine, aux prètendues vertus de la longèvitè! Le grand Renè Clair signe avec "Tout l'or du monde" une satire du monde des affaires et des taditions paysannes! il opposse le regrétté Philippe Noiret, affairiste aux dents longues, au génial Bourvil qui compose un triple rôle! Le comèdien incarne tour à tour plusieurs membres d'une famille paysanne obstinèment accrochès à leurs terres! Une excellente comèdie qui ègratigne au passage la publicitè et la tèlèvision avec en prime la prèsence de la belle Françoise Dorlèac qui campe une journaliste...
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 941 abonnés Lire ses 4 025 critiques

    3,0
    Publiée le 21 novembre 2016
    Petite comédie sans prétention, Tout l’or du monde permet à Bourvil de s’amuser avec deux rôles bien différents, et de nous étaler, entourer de comparses talentueux, sa maitrise comique. Le scénario a le mérite de s’attaquer à quelques sujets qui conservent une certaine modernité. Capitalisme, « médias », René Clair passe au crible quelques changements marquants des années 60, ce qui apporte un peu de piment à cette histoire, par ailleurs assez bien rythmé, et possédant quelques gags réussis. Ça ne vole pas très haut non plus, et on peut regretter le manque de tranchant que choisi René Clair, lequel préfère rester à la pochade aimable plutôt que d’aller franchement dans la tonalité satyrique et grinçante. Reste que Tout l’or du monde est bien mené, tout en ne se démarquant pas tant que cela de la comédie populaire caractéristique de l’époque. Cette impression de ne pas se démarquer est évidemment renforcée par un Bourvil qui, somme toute, reste fidèle à lui-même dans ses deux rôles. Il se retrouve avec des personnages typiques de ce qu’il a très souvent campé dans le registre comique, des ruraux avec la tête un peu proche du bonnet, mais gentil, et dont la naïveté va permettre des miracles ! Très efficace, il campe ses deux rôles avec maitrise, tout en nous laissant cette impression de redite, dès lors que l’on a vu quelques autres Bourvil. Il est entouré d’un Noiret convaincant, d’un Claude Rich toujours à sa place, et je regrette que le charmant casting féminin soit trop peu utilisé. Sur la forme René Clair livre une comédie populaire rurale fraiche et lumineuse. Rien d’exceptionnel, mais Tout l’or du monde à ce côté agréable, coloré (eh oui, même pour un film en noir et blanc), qui rend le métrage optimiste et léger à regarder. La mise en scène à quelques bonnes idées, le cadre est bien utilisé, donc pas grand-chose à redire là-dessus. La bande son est plus inégal, avec les éternelles chansons de Bourvil (il chante dans presque tous ses films), lequel ici ne se force pas vraiment, même si c’est plus ou moins fait exprès ! Tout l’or du monde est une comédie française populaire pas indispensable, mais de qualité, qui appartient à cette belle galerie de moments fun du cinéma français des années 60. Un peu oublié malgré ses acteurs, si vous avez l’occasion, ne vous privez pas. 3
    Alexarod
    Alexarod

    Suivre son activité 80 abonnés Lire ses 1 692 critiques

    3,0
    Publiée le 7 août 2015
    Inattendu. C’est pour le moins ce que j’ai pensé après le visionnage. Cela ne concerne pas Bourvil en paysan, mais plutôt de le voir endosser 3 rôles et lui associer Philippe Noiret et Claude Rich. Hétéroclite assurément, surtout qu’ils jouent tous bien. Dans cette histoire de promoteurs immobiliers qui veulent récupérer le terrain d’un simplet et de son père, un peu sur les dents, par tous les moyens on distingue 2 points importants : la critique de la société de consommation qui écrase le monde rural sans vergogne, et l’acharnement injuste, quitte à pousser jusqu’à l’humiliation, pour arriver à ses fins. Déjà à l’époque les intérêts de certains primaient sur le bien d’autres, sauf que maintenant on le fait d’une façon encore plus horrible. Quant au contraste entre grande ville (et ses habitants) et la campagne, là aussi c’est flagrant, mais bien fait également. En gros la ville et l’argent mange le reste, c’est normal. Ce sont là les bons points du film, avec des décors tantôt sympas, tantôt trop cartonnés ; car la musique reste moyenne, le montage aussi, les dialogues sont passables et le noir et blanc n’a rien de spécial. Pour le reste c’est du très médiocre : la trame n’a rien de particulier, tout juste si la fin la révèle un peu, les longueurs sont bien là, pesantes et alourdissant le rythme, l’humour est trop absent, les chansons par contre sont malheureusement trop présentes et on décroche vite. Au final le film a mal vieilli, l’histoire est sympa, le casting est bon et sert l’ensemble, mais le reste est trop maladroit, pas assez passionnant pour monter la qualité aux sommets. Toutefois on peut s’en servir de documentaire pour montrer comment, à l’instar des ricains avec les Indiens, on a chassé les paysans et agriculteurs en France, pas glorieux.
    sly-stallone88
    sly-stallone88

    Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 2 223 critiques

    3,0
    Publiée le 7 octobre 2011
    un très bon petit film avec un excellent Bourvil et Claude Rich, un film méconnu !!!
    xxxSEBYxxx
    xxxSEBYxxx

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 6 critiques

    1,0
    Publiée le 7 juin 2010
    Imaginons qu'il n'y ai pas Bourvil dans ce film... La narration est lourde et répétitive. Le seul intéret est la performance de Bourvil dans son multirôle... Décevant selon moi.
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 1662 abonnés Lire ses 4 639 critiques

    3,0
    Publiée le 19 juillet 2010
    Un petit René Clair, j'aurais aimé plus de fraîcheur, plus de mordant, plus de rythme à la place d'une comédie qui parfois ne manque pas de piquant dans sa critique de l'urbanisation mais qui est dans l'ensemble trop sage et surtout trop répétitif. Reste une excellente interprétation, mention spéciale à Bourvil en très grande forme dans un triple rôle et à Philippe Noiret totalement à l'aise dans le rôle du promoteur sans scrupule. René Clair a fait beaucoup mieux dans sa filmographie, mais le film réussit à tenir son objectif premier : divertir.
    cheyennehondo
    cheyennehondo

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 251 critiques

    5,0
    Publiée le 10 avril 2010
    J'ai vraiment trouver ça génial.Un bon film français en noir & blanc comme mon grand-père adorait.J'ai vraiment passé un bon moment à déguster ce film avec un excellent Bourvil.A voir pour les cinéphiles et les autres.
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 1253 abonnés Lire ses 4 729 critiques

    1,0
    Publiée le 1 mai 2010
    Bourvil avec plusieurs rôle dans ce film est toujours captivant, rajouter à cela le duo Philippe Noiret et Claude Rich. Début sympathique pour cette cette histoire de prometteur immobilier ou seul Bourvil tente de pas céder à la pression de se faire prendre son patrimoine, mais à la longue Tout l'or du monde manque de saveur et se fatigue.
    Jipis
    Jipis

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 360 critiques

    3,5
    Publiée le 16 avril 2012
    René Clair offre dans ses dernières cartouches une farce paysanne désopilante dénonçant le délire promoteur du début de ces années soixante consistant à déplacer sur un site calme et vivifiant un concept citadin fossoyeur à long terme d'un vie longue offerte à la soupe et à la terre. "Tout l'or du monde" est une agréable pause rurale et champêtre mettant à l'épreuve deux manières de penser. Une paysannerie immobiliste et sommaire se voit moquer et chahuter sur ses terres par un parisianisme pédant et costumé. Une joute amusante tout en restant limitée ou chaque partie s'affronte en employant les procédures de ses habitats respectifs. L'entêtement et la robustesse pour les uns, la flatterie et l'hypocrisie pour les autres.
    Prad12
    Prad12

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 1 079 critiques

    4,0
    Publiée le 15 octobre 2017
    Une pépite où Philippe Noiret, Claude Rich et Bourvil délivrent tout leur talent d'acteur. Un casting de choix sur un scénario huilé et qui colle à l'époque. Une histoire de collision entre le patrimoine et la modernité....
    Xyrons
    Xyrons

    Suivre son activité 359 abonnés Lire ses 3 360 critiques

    2,5
    Publiée le 9 janvier 2010
    Tout l’or du monde est une comédie assez médiocre de René Clair. La mise en scène est correcte, les acteurs comme Philippe Noiret, Bourvil ou encore Claude Rich sont convaincants et le film est divertissant. Mais je pense que le scénario aurait pu être amélioré et je n’ai été convaincu à 200%. Je mets donc un 10 / 20.
    willycopresto
    willycopresto

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 1 348 critiques

    2,0
    Publiée le 10 décembre 2014
    Ce film est l'exemple même de ce que voulaient les producteurs de films à l'aube des années 60 : une tête d'affiche faisant des entrées, un ou deux faire-valoir, une actrice sexy, et ça marchait ! La preuve avec cette histoire grand-guignolesque qui a fait plus de deux millions d'entrées en salles sans pourtant de scénario recherché ni de grands moyens . Sauf peut-être l'hélicoptère ? Bourvil à l'affiche ça attirait le quidam, surtout ici : on en a trois pour le prix d'un puisque le comédien joue le rôle du père, du fils, et (non pas du Saint Esprit) mais d'un autre fils. On a fait le même coup avec Fernandel. Hélas, ce genre de film a mal vieilli, mais il permet de voir Noiret et Rich plus jeunes. Aucune star féminine, et d'ailleurs aucun rôle pour elles, sinon Colette Castel qui joue le rôle de l'amoureuse de service, ingénue et séduisante à souhaits. C'est une des dernières survivantes aujourd'hui (2014) de ce casting. Elle fut l'épouse de José Arthur dont elle divorça mais ne trouva jamais au cinéma la célébrité ni de grand rôle à sa mesure. L'absence de contrats au cinéma la conduisit à prendre une retraite prématurée à 49 ans. Fort heureusement, ce film en noir et blanc n'a pas été colorisé et, servi ainsi "dans son jus", il conserve un certain charme pour ceux qui aiment le cinéma de papa et les inconditionnels de Bourvil qu'on est (hélas !) obligé d'écouter chanter. Mais invariablement, il répète de film en film les mêmes mimiques et finit par lasser. Aujourd'hui, cette histoire plan-plan ferait certainement un bide. willycopresto
    TCovert
    TCovert

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 383 critiques

    4,0
    Publiée le 26 août 2009
    Une comédie très sympathique sur les magouilles immobilières, l'urbanisation de la campagne et le thème du simplet du village très utilisé dans les comédies de cette époque ainsi que dans les chansons (on ne peut s'empêcher de penser au titre "Le Simplet" de Fernandel. Une comédie emmenée par des acteurs des grande qualité : Bourvil, Claude Rich, Philippe Noiret mais aussi des apparitions de secondes têtes du cinéma français comme Michel Modo, Christian Marin, Paul Mercey et Paul Préboist.
    Chaill
    Chaill

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 375 critiques

    3,0
    Publiée le 4 octobre 2018
    René Clair n'est pas réputé pour être un génie du comique (un génie tout court pour certains, notamment pour être l'auteur de "La beauté du diable"); Il le prouve une fois de plus ici avec cette comédie qui n'en est pas vraiment une mais plutôt une satire des médias et du "people", du buzz comme on dirait aujourd'hui; ou un jeune paysan naïf et simplet est exposé sous le feu des projecteurs pour faire les choux gras de la presse à scandale et ainsi faire de la pub au promoteur qui vise son terrain pour en faire un centre de loisirs. L'humour quant à lui est certes présent, mais de manière maladroite: Bourvil en patriarche qui tire au gros sel dans le derrière de quiconque a le malheur de le contrarier arrive à nous décrocher quelques sourires; son double rôle nous vaut un sketch plutôt truculent également. Au contraire de Noiret et Claude Rich, dont les cabotinages tombent à plat.
    davewlf
    davewlf

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 4 critiques

    2,5
    Publiée le 12 mai 2019
    Ce film est tiré d'une histoire vraie, l'idée est intéressante mais le scénario est bâclé. Le seul intérêt de ce film, c'est le triple rôle de Bourvil(dont un très court).
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top