Mon compte
    Spirale : L'Héritage de Saw
    note moyenne
    2,1
    948 notes dont 121 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 121 critiques par note
    11 critiques
    12 critiques
    19 critiques
    43 critiques
    18 critiques
    18 critiques
    Votre avis sur Spirale : L'Héritage de Saw ?

    121 critiques spectateurs

    Shawn777
    Shawn777

    Suivre son activité 159 abonnés Lire ses 2 370 critiques

    1,0
    Publiée le 22 juillet 2021
    Les hybrides suites/reboot sont très à la mode en ce moment et c'est donc tout naturellement que nous retrouvons cette configuration dans ce neuvième épisode de la saga "Saw", de nouveau réalisé par Darren Lynn Bousman qui ne s'était pas re-penché sur la franchise depuis "Saw IV". Après "Jigsaw" qui avait au moins le mérite de conclure une franchise qui n'en finissait plus, nous voilà repartis dans une nouvelle histoire de meurtres sanglants mais avec cette fois un copycat qui agit comme John Kramer, mais qu'avec les flics corrompus. Voilà, rien qu'avec le synopsis, on peut facilement se rendre compte que cette suite n'a franchement rien d'intéressant et n'apporte rien à la saga (en même temps, comme les toutes les suites du premier "Saw" j'ai envie de dire, qui ne sont jamais arrivées à la cheville du premier mais dont certaines avaient au moins le mérite de proposer des éléments intéressants). Néanmoins, le film aurait pu être un bon polar, surtout qu'il reprend tous les codes du premier et donc du thriller un peu sombre des années 90/tout début 2000. Mais malheureusement, les personnages sont inintéressants au possible, et à commencer par le principal, le lieutenant Zeke, qui est le stéréotype du flic aigri, en froid avec ses collègues car droit dans ses baskets et dans son boulot. On suit alors l'enquête avec que très peu d'intérêt car, finalement, le film se focalise beaucoup trop sur la passif inintéressant de Zeke, notamment avec de très mauvais flashbacks qui, en plus de plomber le rythme de l'intrigue déjà pas bien passionnante, sont à l'image du personnage, c'est-à-dire bourrés de clichés. Et c'est bien dommage car c'est le personnage le plus important ! Tous les autres, on les oublie très rapidement, tant ces derniers gravitent autour de Zeke et servent ce dernier. Par ailleurs, il est très dommage d'avoir inclut au casting Samuel L. Jackson et de le reléguer au troisième plan comme ça. Bon et puis alors, quant à la fin, elle n'est pas spécialement prévisible, mais elle est loin d'être surprenante ! Sans la dévoiler, nous sommes dans une histoire de vengeance plus que classique, même à la limite de la parodie, tant les intentions du tueur (ou de la tueuse d'ailleurs, je ne voudrai donner trop d'indices !) sont risibles. Par ailleurs, c'est lors des quelques meurtres sanglants que l'on se rappelle que nous sommes bien dans un épisode de "Saw" car le film n'a de rapport avec la saga que son réalisateur et sa B.O., par ailleurs retravaillée dans un espèce de morceau de rap immonde. En ce qui concerne les acteurs, c'est assez simple car tout le monde joue assez mal, même Samuel L. Jackson (pourtant, il n'a pas beaucoup de scènes hein !), mais surtout Chris Rock qui se débrouille très bien dans des seconds rôles mais qui a visiblement beaucoup plus de mal à porter un premier rôle, surtout lorsqu'il est pseudo-dramatique (ce qui occasionne un surjeu constant notamment). Concernant la mise-en-scène, il y a de belles couleurs de temps en temps et le réalisateur reprend quelques effets phares de la saga mais ça s'arrête là. "Spirale : L'Héritage de Saw" est donc le film qui fait tomber la franchise plus bas que terre, ce qui est tout de même un exploit, étant donné la qualité générale de cette dernière.
    Cinememories
    Cinememories

    Suivre son activité 125 abonnés Lire ses 1 106 critiques

    1,0
    Publiée le 26 juillet 2021
    Bien qu'il continue de suivre son chemin, dans l'ombre et l'héritage de James Wan, Darren Lynn Bousman tente de renouer avec une saga qu'il a couvé dans la médiocrité, avant de l'abandonner dans un train fantôme holywoodien. "Saw" constitue une franchise atrocement jouissive, même dans son premier opus, limité par son budget. En s'appropriant l'architecture de récits modérés, chaque épisode se contente de guider ses martyrs vers le body horror, haché par le biais d'effets pratiques vues, revues et à présent étiquetées. Ce film ne se détourne pas de cette observation, résolument simpliste et justifiée par ce manque de considération et d'enjeux, qui entaille les producteurs de séries B, au plus suffisantes.

    À l'apogée des problématiques sociétales, qui renforcent la haine et le courage de ceux qui s'y engagent, le cinéaste choisit de s'implanter au cœur d'un commissariat, dans la détresse et qui ne cultive que la ruine et les mensonges. Le point de vue cible ainsi une institution juridique, mais ce seront toujours des profils, qui seront mises à nu, afin de témoigner de cette nonchalance, qui demeurera l'éternel pilier de cette souche à blasphème. Autant dire, qu'il y avait de la place pour y développer un propos, fort et résonne au-delà des époques

    Hélas, l'intrigue se consume aussitôt qu'il introduit ses protagonistes, marqués au fer rouge, sans subtilités, ni nuances dans leur tragique évolution. Zeke Banks (Chris Rock), se présente ainsi comme un ambassadeur ou un relayeur, au choix. Il symbolise une passerelle possible entre deux générations qui ne parviennent pas à se tutoyer, si ce n'est à travers la menace ou la distance physique qui les séparent. Sa noblesse en fait un personnage digne d'intérêts, ce qui n'est pas forcément le cas de ses collègues ou de son paternel, Marcus (Samuel L. Jackson). Mais lorsqu'il n'y a plus rien à servir dans le hangar d'un crime, qui se délecte de la douleur, du doute et de l'autoflagellation, on se lasse, on s'endort, on s'immole dans notre esprit. C'est peut-être bien de ce côté de l'écran que la torture semble la plus efficace, la faute d’un mimétisme ultra-référencé et qui ne rend pas service au scénario, d'un minimalisme assumé.

    « Spirale » se vante de tirer les bonnes ficelles, cependant trop visibles, trop prévisibles et qui ne génèrent pas les émotions attendues. Si l'on a toutefois préféré laisser plus de place au film policier, tel que "Seven", plutôt que de proposer davantage de créativité dans les pièges mortels, c'est pour en arriver à une formule hybride qui ne fonctionne évidemment pas. Non pas qu'il s'agisse d'une impasse pour d'autres ramifications, bien au contraire. Ce ne sera pas dans une mise en scène assistée ou une narration téléguidée de ce calibre, que l'on retrouvera cette matière noire et crasseuse, qui aura moins promis un minimum de divertissement dans les précédents volets.
    eldarkstone
    eldarkstone

    Suivre son activité 94 abonnés Lire ses 1 453 critiques

    3,5
    Publiée le 28 juin 2021
    Une fausse suite à la saga d'origine, qui se base plus sur le côté Thriller que le côté horreur, même s'il garde quelques scènes bien gore. Pas mal du tout, assez bien mené jusqu'au bout !
    Olivier Gallais
    Olivier Gallais

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 50 critiques

    1,0
    Publiée le 26 juillet 2021
    Le film vaut juste pour les vingt dernières minutes avec un bon twist, le reste est affligeant, Chris Rock joue mal, les pièges sont nuls, bref, plutôt revoir les premiers
    thenewchamp
    thenewchamp

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 215 critiques

    3,0
    Publiée le 24 juillet 2021
    Le film reprend l univers de saw le temps d un film. Il y a du suspens, une intrigue, des scenes tres trash ... le film se regarde mais sans plus
    Dois-Je Aller le voir ?
    Dois-Je Aller le voir ?

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 1 201 critiques

    2,5
    Publiée le 27 juillet 2021
    Le lieutenant Ezekiel «Zeke» Banks et son nouveau partenaire enquêtent sur une série de meurtres macabres dont le mode opératoire rappelle étrangement celui d’un tueur en série qui sévissait jadis dans la ville.

    C'est Darren Lynn Bousman qui réalise ce neuvième volet de la saga horrifique Saw. L'Américain avait déjà fait le second, troisième et quatrième opus. Le scénario a été écrit par Pete Goldfinger et Josh Stolberg de Jigsaw, tout cela sur une idée de départ de Chris Rock.

    De base, j'aime Saw et son concept, mais force est de constater que la saga a perdue en qualité avec le temps. Alors que Jigsaw était vraiment mauvais, ce neuvième opus relève le niveau même s'il reste moyen.

    Je me demande où va s'arrêter l'exploitation de cette saga qui n'a plus de sens. On nous sort des excuses pas possibles pour expliquer pour la faire perdurer. Ce sentiment de forçage est donc assez agaçant et n'aide pas à la visualisation. Le plus problématique est que l'état d'esprit n'a plus rien à voir avec le premier. En 2004, on était sur un tueur intelligent qui laissait réellement leur chance aux victimes. Il y avait comme une morale et surtout les pièges étaient ingénieux. Maintenant c'est juste du sadisme.

    Alors je ne suis pas forcément répugné par cela, mais seulement ce n'est pas le sens de cette saga. Désormais c'est uniquement du gore et point à la ligne. Heureusement, que ces passages ont une bonne intensité.

    Globalement, le rythme va être convenable. On se laisse prendre dans cette enquête. J'imaginais largement pire avec un enchainement stupide de morts, mais ce n'est pas le cas avec un minimum de fil conducteur. Alors certes, l'intrigue est évidente vue les indices dans la réalisation mais cela aurait pu être pire.

    Par contre, j'ai été catastrophé par Chris Rock. Qu'est-ce qu'il est mauvais dans ce rôle. Il est toujours dans l'exagération et ça tourne certaines scènes en ridicule. En revanche, Max Minghella est beaucoup plus satisfaisant dans la peau de son coéquipier, tout comme l'inamovible Samuel L. Jackson même s'il n'apparait pas beaucoup.
    Fêtons le cinéma
    Fêtons le cinéma

    Suivre son activité 282 abonnés Lire ses 2 182 critiques

    0,5
    Publiée le 5 août 2021
    Spiral: From the Book of Saw aurait pu être une délicieuse parodie sous la forme du one man show hilarant de son acteur principal également coscénariste et producteur délégué, Chris Rock ; il n’en est rien, et son personnage très sérieux, très premier degré dans sa bêtise, est tout bonnement insupportable du début à la fin, ne fait que gesticuler en jetant des « fuck » ou autres insultes au visage de ses collègues ou de son père. Aussi, après une première exécution expédiée à la va-vite, nous avons le droit à un déballage des affaires privées dudit lieutenant Ezekiel Banks, qui ne sait visiblement pas laver son linge sale en famille : il braille, lève les bras au ciel en grimaçant, interprète une caricature de flic noir sortie des polars bis des années 80. Il semble être le moyeu autour duquel gravite l’ensemble du film, à tel point que les actions du bourreau se voient reléguées au second plan, en simple décorum. Nous tairons les artifices grotesques mis en place pour rajeunir les acteurs, ainsi que l’aspect convenu du scénario qui recourt à la violence gore pour tenter de donner un peu de rythme… Darren Lynn Bousman reproduit les tics de réalisation qu’il adoptait dans les précédents volets, soit une esthétique clipesque hideuse dont la laideur n’arrive pourtant plus à nous dégoûter. Une profonde indifférence s’installe, certainement causée par la nullité de cette suite et par l’épuisement d’une saga incapable de se réinventer en profondeur.
    ɱ ʌ T ɦ ɪ ƨ
    ɱ ʌ T ɦ ɪ ƨ

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 803 critiques

    2,5
    Publiée le 26 juillet 2021
    Ce neuvième volet ne m’a pas tellement satisfait. Un air trop proche du téléfilm, enquête criminelle, rien de nouveau et rien de bien intéressant à force de déjà vu. On retrouve quelques ingrédients du principe, comme les pièges mortels toujours à vouloir être de plus en plus souffrant, ils veulent nous faire ressentir la douleur à travers l’écran et personnellement c’est plutôt convaincant ! Comme beaucoup de monde, j’ai trouvé ce nouvel opus différent. L’approche n’est plus la même et je suis un peu contrarié même si l’histoire reste globalement assez divertissante. Je n’ai pas trop accroché aux acteurs, pas d’envie particulière de m’y attacher, c’est dommage. Une légère accélération vers les 40 dernières minutes. Alors par contre ils se sont pas foulé sur le bouquet final et la personne qui se cache derrière tout ceci, c’était trop prévisible.
    Flōrens Penn-Ar-Bed
    Flōrens Penn-Ar-Bed

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 612 critiques

    2,0
    Publiée le 5 août 2021
    Ce spin-off s'éloigne de la formule "torture porn" pour devenir un classique thriller aux pièges peu nombreux. Le scénario est d'ailleurs beaucoup trop politique (les flics blancs tous pourris), ce qui éloigne encore plus ce film des thèmes de la franchise.
    kyu f
    kyu f

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 284 critiques

    3,5
    Publiée le 4 juin 2021
    bon , après 3 ans d'attente ( 4 a cause du covid) on a enfin notre nouveaux saw , et on en attend beaucoup quand on est fan de la série . franchement , le film aurait pu être mieux . je trouve que on a des mort violente sur une histoire de flic un peux classique et que le film aurait du aller plus loin . on sent une volonté de bien faire dans la réalisation mais sa bloque , les acteurs eux par-contre sont très bon avec une ambiance et une héstétique réussite . spoiler: une fin réussit dans la mort de samuel l jackson mais un twist final pas incroyable , on sy attend pas mais bon
    donc au final spiral fait beaucoup de bien pour la franchise saw qui a eux beaucoup de mal a avancer avec ses 2 dernier film , il relancera pour sur les films vu le carton que il fera . donc spiral est un bon film qui se regarde , qui relancera une super saga , mais qui aurait put et dut être mieux .
    DavY Croquette
    DavY Croquette

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 661 critiques

    1,5
    Publiée le 9 août 2021
    En toute objectivité ce film ne sert à rien. Des le début on sait déjà qui est le tueur et la fin ... oh my god ... Du grand n'importe quoi.
    Ykarpathakis157
    Ykarpathakis157

    Suivre son activité 265 abonnés Lire ses 9 392 critiques

    0,5
    Publiée le 30 août 2021
    Je ne suis déjà pas un fan des films de la série Saw mais celui-ci est le pire de tous. Aucun des pièges n'était vraiment créatif. Les punitions pour avoir échoué aux pièges n'étaient pas assez brutales. La fin est l'un des pires rebondissements de toute la série de tous ceux que j'ai eu le malheur de voir. Le jeu d'acteur de Chris Rock était exagéré et il n'était pas crédible dans cette histoire. En fait tous les acteurs étaient plus que mauvais et l'histoire n'avait rien de spécial. C'est comme si le réalisateur Darren Lynn Bousman n'avait même pas essayé de créer une histoire décente ou des personnages avec une certaine profondeur. Je ne peux pas oublier les erreurs de continuité que j'ai relevées en le regardant car elles étaient tellement évidentes et gênantes ce qui prouve que le montage est médiocre. Il est évident pour moi que les réalisateur ne s'est pas souciés de faire un film de qualité qui puisse intéresser le spectateur...
    Max W.
    Max W.

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 12 critiques

    4,0
    Publiée le 22 juillet 2021
    Une bonne surprise, j'en attendais pas grand chose et au final j'ai bien aimé. Comparer aux précédents volets l'enquête est mise en avant plutôt que les pièges.
    Pierre Blaise
    Pierre Blaise

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 11 critiques

    1,0
    Publiée le 26 juillet 2021
    Ridicule, nul, mal joué. Les situations sont grotesques, c'est mal ecrit. Bref c'est une bonne daube !
    Dx M.
    Dx M.

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 279 critiques

    2,5
    Publiée le 3 juin 2021
    Moyen dans l ensemble... Pas vraiment convaincu par ce film qui en fait des caisses pour rien... L identité du tueur est assez simple à deviner a partir de la moitié du film... Les acteurs surjouent notamment le black... Seul les scènes de pièges gores typiques a Saw m a maintenu éveillé... La fin est vite expédié...
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top