Mon compte
    Spirale : L'Héritage de Saw
    note moyenne
    2,1
    548 notes dont 82 critiques
    répartition des 82 critiques par note
    5 critiques
    8 critiques
    16 critiques
    32 critiques
    12 critiques
    9 critiques
    Votre avis sur Spirale : L'Héritage de Saw ?

    82 critiques spectateurs

    AM11
    AM11

    Suivre son activité 3590 abonnés Lire ses 6 200 critiques

    3,0
    Publiée le 3 juin 2021
    Après avoir réalisé "Saw 2", Saw 3" et "Saw 4", Darren Lynn Bousman fait son retour à la tête d'un film de la franchise que certains tentent de relancer tant bien que mal. "Spiral" n'a rien à voir avec "Jigsaw" sorti en 2017, par contre, les scénaristes sont toujours les mêmes donc la mécanique du film est assez similaire à savoir que l'intrigue est centrée sur l'enquête et non pas sur les meurtres ou le nouveau tueur. Sans être génial, le film des frères Spierig était pas mal et on peut dire de même pour celui-ci. Il y a un bon rythme, les meurtres sont bien violents à défaut d'être inventifs, par contre le scénario est trop prévisible. Il y a des rebondissements, des fausses pistes seulement, l'histoire proposée par Josh Stolberg et Pete Goldfinger manque de finesse pour nous surprendre. spoiler: On voit tous les meurtres sauf un, donc il ne faut pas être très malin pour connaître l'identité du tueur.
    Heureusement que j'ai bien accroché au film, car c'est à se demander comment ils ont pu laisser passer ça... Bref, ce nouveau "Saw" est quand même divertissant même s'il ne met pas toutes les chances de son côté avec ce scénario et un Chris Rock, dont les mimiques faciales sont assez ridicules, qui est très loin d'être convaincant.
    Jorik V
    Jorik V

    Suivre son activité 718 abonnés Lire ses 1 396 critiques

    3,0
    Publiée le 7 juin 2021
    Quoi, encore un épisode de cette lucrative saga? Une saga qui avait démarré avec un chef-d’œuvre inoubliable du genre puis s’était enfoncé dans l’invraisemblable et le ridicule juste pour ramasser de l’argent. Si le second épisode s’avérait prenant et le troisième pas trop mauvais mais excessivement gore et écœurant, les cinq épisodes suivants devenaient répétitifs et surtout grotesques. On pensait donc la saga enterrée mais c’est sans compter l’imagination du comédien Chris Rock qui a décidé d’écrire un script en rapport avec le fameux tueur aux pièges. Ni véritable reboot, ni véritable spin-off et pas vraiment une suite non plus, ce « Spiral, l’héritage de Saw » est un film hybride où un tueur imite les actes du John Kramer des huit épisodes de la saga. Et le comédien est parvenu à faire venir Samuel L. Jackson et Max Minghella en plus de lui-même devant la caméra et de faire revenir Darren Lynn Bousman, réalisateur des épisodes 2, 3 et 4 derrière. Donc ce neuvième épisode (ou épisode 1 bis) s’avère plus prestigieux d’apparence mais il n’apporte malheureusement rien de nouveau, ni rien de plus palpitant ou qui donnerait quelque chose de plus à la mythologie « Saw ». L’ombre du célèbre tueur plane forcément sur toute l’intrigue mais tout cela n’a rien de révolutionnaire tant ils en auraient inventé un nouveau que ce serait revenu au même. On sent bien que l’équipe en charge ici tente de ramener un peu plus les habtiudes des autres films vers quelque chose de plus sérieux, plus proche du film policier à la « Seven », mais cela ne change pas grand-chose : si ce n’est les pièges et le modus operandi du tueur qui font office de lien prétexte avec les autres films, on est juste devant un banal film policier du dimanche après-midi.



    Ceci dit, ce nouvel épisode est loin d’être désagréable si on est fan de la saga ou de ce genre de films gore. D’ailleurs à ce niveau ce n’est pas l’épisode le plus chargé en hémoglobine et séquences écœurantes de la saga mais les quelques pièges imaginés ici sont encore une fois inventifs et pourraient heurter les âmes sensibles. On retiendra notamment celui des doigts et de l’eau particulièrement imaginatif. En revanche, l’identité du tueur est facile à trouver pour qui est un minium attentif et logique. Quant à la toute fin, aussi abrupte soit-elle (et ouverte à de nouvelles suites), c’est le meilleur moment du film. Surprenant et aussi jusqu’au-boutiste que le film original avec le retour du fameux thème musical de la saga. En revanche, Chris Rock en tête d’affiche ne colle pas du tout l’univers de ces films. Et l’humour qu’il essaye d’y injecter sonne faux et agace. On préfère le reste du casting même si l’interprétation des acteurs n’a jamais été le souci premier dans ces films de série B. Malheureusement. On passe donc un moment de divertissement sympa mais un peu réchauffé et parfois cheap qui ne relancera pas forcément une saga moribonde. Un bon point : le fait de faire du tueur un vengeur pour les policiers corrompus est bien vu et d’actualité mais cela reste juste une ficelle de l’intrigue plus qu’un thème de fond, on reste dans la série B inoffensive. En résumé, ce nouvel avatar apparaîtra peut-être comme une petite madeleine de Proust revisitée pour les nostalgiques de ce tueur mythique du cinéma de genre. Avec encore une fois un bon point pour l’ambiance sale et malsaine propre à la saga. Sinon circulez y’a rien à voir!



    Plus de critiques cinéma sur ma page Facebook Ciné Ma Passion.
    Benito G
    Benito G

    Suivre son activité 316 abonnés Lire ses 2 873 critiques

    4,0
    Publiée le 22 juillet 2021
    Bon amateur de la saga en général, je n' ais pu m empêcher de visionner la BA, même si souvent elle en montre trop. Laissant des attentes plus fortes que si on le l avait pas vu.
    Concrètement, on reconnait bien là touche "Saw" et de Darenn L.... Aux commandes pour le 2, 3 et 4... Un concept certes épuré, mais a l histoire ; consolidé toujours de la même façon. Arrive a se tenir.... Mais pour cette fois, un peu moins de psychologie ou réflexion pour résoudre ou du moins avoir certaines pièces du puzzle... Il suffit de reprenser a un ou deux opus de la saga qui utilisait un principe identique sur un point. Qui malheureusement n aurait pas été dans l éthique de Jygsaw... Là on se retrouve un peu plus face à un Seven (plus hard évidemment) qu a un tornmovie totale... Mais tout suis le même cheminement... Quant à AlloCiné qui annonce cet opus être le spin off de toute la saga... J ai un peu de mal à comprendre?(?. Quelques pièges sympa où je aurais pas penser qu il y ait de nouvelles idées... Mais bien joué. Pour le coup de promo , le film le plus sanglant de la saga... On va dire que cela pourrait se jouer avec le 3,4 et Saw 3D. Enfin avec celui-ci on revient plus aux origines que le précédent. Chris R. Est au top, et Samuel L. J. Également (même si un peu moins présent). Bref, très très légèrement déçu, la où je l attendais a être choqué comme le Real devait nous le prouver... Mais sur l ensemble, je ne le mettrais pas dans les 3 derniers... Ni dans le top one. Donc pour un 9eme opus, on va dire qu il s en sort pas mal... Et qu un 10eme pourrait voir le jour.... Même si son score est en deçà des autres mais avec la situation action, les jauges etc... Cela joue pas mal et il en va de même pour sans un bruit 2, ou autre film sorti en ce moment... Mais bien que l originalité n est plus de mise... On retrouve l esprit de la saga... Et ce fut avec plaisir! Ne changer pas de D. Aux commandes...
    Cinévore24
    Cinévore24

    Suivre son activité 109 abonnés Lire ses 161 critiques

    1,5
    Publiée le 3 juin 2021
    Même en y mettant un semblant d'intrigue policière et plein de filtres de couleurs différentes, Bousman (et ses effets putassiers) reste Bousman (et ses effets putassiers).

    Bref, passez votre chemin et rematez-vous plutôt l'original de James Wan, le seul volet qui vaille vraiment le coup, et de loin.
    darkvash
    darkvash

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 1 306 critiques

    0,5
    Publiée le 2 juin 2021
    Suite de la saga Saw, ce film n'en a même pas le nom. les films précédents ne sont pas tous excellents, mais avaient quand même le mérite de proposer une cohérence (relative) dans sa continuité.
    Ici rien n'est bon. Vu en VO, les dialogues sont ponctués de f...k toutes les 3 min et montrent dans ce sens une faiblesse scénaristique qui n'aura d'égale que la piètre prestation des acteurs.
    Chris Rock en tête, pour ceux qui se demandaient, dont moi, où il était passé ces dernières années, son jeu d'acteur ici devrait vous donner une piste. Deux expressions, et c'est tout. Après, la réalisation ne l'aide pas et c'est peu dire. Des ralentis des années 90, un scénario prévisible de bout en bout et un final catastrophique pour cette licence.
    Mr Bousman, le réalisateur, porte bien son nom...
    Le nom de Saw devrait rester là où il est, c'est à dire une saga terminée et qui comporte déjà trop de numéros.
    RedArrow
    RedArrow

    Suivre son activité 886 abonnés Lire ses 1 228 critiques

    1,0
    Publiée le 2 juin 2021
    Avec "Jigsaw", la partie semblait définitivement finie tant le film s'évertuait à faire du bouche-à-bouche à une saga n'ayant plus grand chose à proposer sinon à tourner en boucle (et en ridicule) ses fondamentaux de pièges et de twists improbables.
    Mais c'était sans compter sur Chris Rock ! Grand fan des "Saw", le comédien a un jour déboulé auprès des pontes de la franchise avec une idée si brillante que, plutôt qu'envisager une suite à "Jigsaw" (ouf !), ils ont préféré mettre en chantier cette trouvaille sous la forme d'un spin-off -promesse d'une nouvelle orientation de la saga- avec d'ailleurs Chris Rock dans le rôle-titre. On avait plutôt envie d'y croire, surtout que Rock a ramené avec lui ce bon vieux Samuel L. Jackson dans ses bagages et la simple idée d'imaginer ces deux comédiens se gambader au milieu de pièges concoctés par le pilier de la boucherie Darren Lynn Bousman (derrière les "Saw" 2, 3 et 4) avait quelque chose d'aussi aberrant qu'intriguant. Et n'oublions pas, le tout dans le but d'amener une proposition normalement un minimum différente en plus !
    Puis est venu le temps de la découverte de ce désastreux "Spiral: From the Book of Saw"...
    Si vous attendiez de la nouveauté au sein de la franchise, passez votre chemin. Certes, le tueur de cet opus a une fixation porcine plus prononcée, Bousman a plein de nouveaux néons et filtres colorés à tester (les incontournables sont néanmoins toujours présents) et du hip-hop vient s'immiscer entre deux hurlements de victimes mais, pour le reste, "Spiral" n'est qu'un énième volet de "Saw" qui n'a absolument aucune pierre neuve à ajouter à l'édifice. Et ça ne s'arrête pas là : le film est même une espèce de caricature, limite une parodie se prenant très au sérieux, du pire de ce que peuvent nous offrir les poncifs simplistes de la saga.
    L'enquête de ce flic intègre au coeur d'un service corrompu où le tueur pioche avec jubilation ses victimes va se résumer simplement à empiler les pièges (vaguement amusants pour certains mais vite répétitifs une fois leur schéma compris) autour de flashbacks cousus de fil blanc pour nous emmener via l'intrigue policière la plus rudimentaire qu'il soit vers ce qui est probablement un des plus mauvais et prévisibles twists finaux de la franchise !
    Dès lors que la mécanique "pièges/twist" primaire est grippée, que peut-on sauver d'un médiocre épisode de "Saw" ? En tout cas, surtout pas les personnages et leurs motivations qui réussissent à être encore moins subtils que la formule habituelle et qui, comble du comble, ne sont pas aidés par des acteurs pour une fois un peu plus prestigieux (en mode excès roue-libre, Chris Rock est aussi épouvantable qu'une patate stressée à l'idée de passer au presse-purée, où est l'acteur de la saison 4 de "Fargo", nom de nom ?!). Même ce qui aurait pu finalement ressembler à un discours répondant à une mouvance plus actuelle, un flic afro-américain se dressant contre un système établi et pourri de l'intérieur, en reste à l'ombre de ses balbutiements.
    Seules peut-être les notes d'une énième variante de la sempiternelle musique de Charlie Clouser et les dernières secondes du film sauront nous arracher un vague sourire de nostalgie dans cet océan multicolore de médiocrité.

    En fait, à ce stade, il ne restera plus qu'à réaliser que nous sommes nous-mêmes emportés dans la spirale d'un épouvantable piège d'un peu plus de 1h30, celle d'une arnaque savamment montée pour nous bercer de quelques illusions que l'on nous claque au visage telle la mâchoire métallique d'une invention tordue de Jigsaw.
    On s'était déjà fait avoir avec le précédent film, on a replongé avec les promesses de celui-là mais on ne nous y reprendra plus. On ne veut plus du tout jouer à un jeu pareil.
    eldarkstone
    eldarkstone

    Suivre son activité 86 abonnés Lire ses 1 421 critiques

    3,5
    Publiée le 28 juin 2021
    Une fausse suite à la saga d'origine, qui se base plus sur le côté Thriller que le côté horreur, même s'il garde quelques scènes bien gore. Pas mal du tout, assez bien mené jusqu'au bout !
    Frédéric M.
    Frédéric M.

    Suivre son activité 61 abonnés Lire ses 1 254 critiques

    1,0
    Publiée le 5 juin 2021
    Je pense que seul le premier mérite d’être vu et demeure un classique, les séquelles furent inutiles. Le Jigsaw renouvelait avec le premier et se laisser plus facilement regarder. Mais celui ci est une catastrophe, on peine à croire au rôle tenu par Chris Rock qui nous fait un sérieux rush hour. On devine beaucoup trop facilement et rapidement qui se cache derrière le nouveau jigsaw. Le seul intérêt du film demeure dans les pièges toujours aussi gore, originaux mais pervers.
    2985
    2985

    Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 482 critiques

    3,0
    Publiée le 1 juillet 2021
    La saga Saw originellement lancé par James Wan n'a cessé de décroître niveau scénario pour ne se focaliser que sur les pièges plus ou moins inventifs. Ici même si le film est loin d'être parfait il l'a la bonne idée de se concentrer sur l'enquête policière à la manière du premier épisode, remontant ainsi le niveau de Jigsaw des frères Spierig en 2017 qui était une véritable calamité, même si Darren Lynn Bouseman n'es pas totalement étranger à la décadence de la saga, il fait mieux ici. Plus axé thriller donc qu'horreur, le film souffre toutefois d'un scénario assez basique, (on oublie la finesse du 1et et son clifangher mémorable) et surtout d'un montage bancale, les flashbacks interviennent de façon inapproprié souvent en plein milieu d'une discussion cela s'avère redondants. Sinon les pièges restent efficaces mention spéciale à celui avec le verre et le casting correcte, quelques clins d'oeil aux précédents opus, le thème musical toujours présent également. Pas un chef-d'oeuvre, mais redore un tant soit peu une saga qui sombrait peu à peu dans la médiocrité.
    Davy H
    Davy H

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 102 critiques

    2,5
    Publiée le 26 juin 2021
    Déçu.
    Le regarder en VF canadienne n'aide pas non plus je l'avoue, donc je me referais un deuxième visionnage.
    Mais franchement, assez déçu. Le côté policier est revenu et encore, jeu d'acteurs vraiment limite, en particulier Chris Rock et c'est embêtant pour toi étant donné qu'il est le rôle principal. Cet épisode n'apporte rien, et pourtant pour une fois, je voulais bien laisser ma chance. Je vois pas trop d'intérêt à une suite si y en a une de prévue en tout cas.

    On devine très vite qui est le tueur, mais ça a l'air voulu ou alors le réalisateur a mal fait son travail, mais je pense que c'est voulu honnêtement.

    Les pièges sont pas mal, au moins on arrête le jeu des groupes, ils sont tous solo.

    La photographie est très belle, je pense que c'est le plus positif dedans.

    S. JACKSON bah... lui ou un autre, pas trop de différence.
    Beaucoup trop court, ça va trop vite à certains moments.

    Je me ferais un avis définitif pour le second visionnage mais il m'aura pas marqué je pense.
    benitoberlon
    benitoberlon

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 697 critiques

    2,5
    Publiée le 8 juin 2021
    Mouais.... Juste moyen. Les qq pièges ne sont pas très novateurs. Le scénario est basique. spoiler: L'identité du tueur est devinée bien avant la fin pour qui regarde ça avec un minimum de jugeotte (Tueur = le seul qu'on ne voit pas se faire tuer)
    . Le final quant à lui n'a rien d'extraordinaire, Saw nous avait habitué (pas toujours il est vrai) à des twists et des fins un peu plus travaillés. Chris Rock en fait un peu trop, et Samuel L. Jackson a sans doute pris ce rôle que pour payer les factures. Pas nul, mais pas de quoi se taper les fesses par terre non plus.
    kyu f
    kyu f

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 259 critiques

    3,5
    Publiée le 4 juin 2021
    bon , après 3 ans d'attente ( 4 a cause du covid) on a enfin notre nouveaux saw , et on en attend beaucoup quand on est fan de la série . franchement , le film aurait pu être mieux . je trouve que on a des mort violente sur une histoire de flic un peux classique et que le film aurait du aller plus loin . on sent une volonté de bien faire dans la réalisation mais sa bloque , les acteurs eux par-contre sont très bon avec une ambiance et une héstétique réussite . spoiler: une fin réussit dans la mort de samuel l jackson mais un twist final pas incroyable , on sy attend pas mais bon
    donc au final spiral fait beaucoup de bien pour la franchise saw qui a eux beaucoup de mal a avancer avec ses 2 dernier film , il relancera pour sur les films vu le carton que il fera . donc spiral est un bon film qui se regarde , qui relancera une super saga , mais qui aurait put et dut être mieux .
    marilyne_fgeek
    marilyne_fgeek

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 5 critiques

    2,0
    Publiée le 2 juin 2021
    Il n'y a aucun rapport avec Saw.
    L'acteur principal joue comme un pied du coup on a hâte que le film se termine.
    Comme dans bien des scenarios actuels, on sait rapidement qui est le tueur.
    Aucune originalité. Les scènes de tuerie sont gores et sans intérêt.
    Dx M.
    Dx M.

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 273 critiques

    2,5
    Publiée le 3 juin 2021
    Moyen dans l ensemble... Pas vraiment convaincu par ce film qui en fait des caisses pour rien... L identité du tueur est assez simple à deviner a partir de la moitié du film... Les acteurs surjouent notamment le black... Seul les scènes de pièges gores typiques a Saw m a maintenu éveillé... La fin est vite expédié...
    Bolatin13
    Bolatin13

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 213 critiques

    3,0
    Publiée le 6 juillet 2021
    Le seul et grand intérêt du film est la découverte des 6 mécanismes machiavéliques tueurs.
    Les dialogues sont simplistes et téléphonés.
    L'identité du tueur est rapidement détectable.
    Et puis on découvre un fameux "Article 8" du règlement de la police US qui a permis les actes de certains policiers peu scrupuleux...
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top