Notez des films
Mon AlloCiné
    Free Solo
    note moyenne
    4,2
    284 notes dont 12 critiques
    répartition des 12 critiques par note
    4 critiques
    4 critiques
    3 critiques
    1 critique
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Free Solo ?

    12 critiques spectateurs

    arg30
    arg30

    Suivre son activité Lire ses 33 critiques

    5,0
    Publiée le 19 février 2019
    Excellent documentaire, loin du drama holywoodien que l'on peut apercevoir dans la bande annonce. L'un des meilleurs films de 2018 pour moi. On s'attache à ce personnage un peu etrange, à son reve, et on grimpe avec lui grace aux magnifiques images.
    Yves G.
    Yves G.

    Suivre son activité 498 abonnés Lire ses 2 075 critiques

    3,0
    Publiée le 20 avril 2019
    L'escalade en solo intégral ("free solo") est une technique d'alpinisme dans laquelle le grimpeur n'utilise aucune technique d'assurance. Né en 1985, Axel Honnold est un des grimpeurs professionnels les plus célèbres au monde. Il a gravi en solo intégral plusieurs voies parmi les plus dangereuses au monde.En 2017, il s'attaque à "El Capitan dans le parc de Yosemite, une paroi verticale de neuf cent mètres de haut. Jimmy Chin, un grimpeur professionnel lui aussi, le réalisateur de Meru, un documentaire Netflix, l'a filmé. Oscar 2019 du meilleur documentaire, diffusé sur "National Geographic", il est inédit en salles. "Free Solo" raconte une ascension époustouflante. Il le fait avec des images à couper le souffle. On imagine qu'elles ont été tournées par des drones avant d'apprendre qu'ils sont interdits dans le parc national de Yosemite. Ces images vertigineuses ont été tournées soit par des professionnels encordés, soit par des mini-caméras disséminées tout le long du parcours, soit par un hélicoptère à très haute altitude avec un zoom surpuissant. Mais "Free Solo" n'est pas seulement l'histoire d'une ascension. C'est aussi le portrait d'un homme étonnant. Axel Honnold ne paie pas de mine. Il n'a pas la carrure d'un surhomme ou la musculature d'un "bodybuilder". Sec comme une trique, il n'a pas non plus une technique qui défie les lois de la gravité, comme Patrick Edlinger, la star des années quatre vingts qui se suspendait aux parois verticales des calanques de Cassis par l'auriculaire. Axel Honnold n'en est pas moins un homme hors du commun dont les ascensions trompe-la-mort nous laissent le souffle court et les mains moites. Un scanner révèle un complexe amygdalien original qui inhibe le circuit de la peur. Des tests de QI signalent une intelligence hors du commun qui lui permet une analyse fine du risque.Le père d'Axel Honnold était, selon sa mère, affecté du syndrome d'Asperger. Axel lui-même était enfant d'une grande timidité. C'est cette timidité d'ailleurs qui l'a poussé très jeune vers la pratique solitaire de l'escalade. La caméra, qui se fait indiscrète sans jamais être impudique, suit Axel dans sa vie quotidienne. Elle nous fait vivre au jour le jour sa vie de couple avec la charmante Sanni McCandless, une Californienne aussi belle que saine. Le couple est attendrissant : Axel est tout entier tendu vers la pratique de son art. Sanni l'adore et l'appuie. Mais cet amour le déconcentre autant qu'il l'épanouit. On comprend à la fin de ce documentaire enthousiasmant que Axel Honnold aura relevé deux défis : la montagne et l'Autre.
    bsalvert
    bsalvert

    Suivre son activité 103 abonnés Lire ses 3 086 critiques

    2,0
    Publiée le 4 juillet 2019
    un film sur le dépassement de soi et tout ce que cela entraine dont une grande part d'égoisme au profit de son nouveau challenge. PLV ! superbes images
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 1574 abonnés Lire ses 3 716 critiques

    3,5
    Publiée le 26 février 2019
    J'avais déjà vu Meru des mêmes réalisateurs, dont je n'ai que très peu de souvenirs, mais là la différence principale c'est que le réalisateur n'est pas celui qui accomplit l'exploit, ce qui permet un peu plus de recul. Le film m'a forcément fait penser un peu à Valley Uprising, un bon docu sur Netflix où justement on raconte en détail la naissance de l'escalade dans le parc du Yosemite et vu que là il s'agit de monter El Cap, le mur le plus difficile du parc, ben il y a quelques redites. Rien que dans la mise en scène où on montre les mêmes photos, avec les mêmes effets pour faire croire que c'est jeune et dynamique. Sauf qu'ici on ne raconte pas l'histoire qui s'est écoulée, on raconte celle qui est en train de s'écrire. Alex Honnold veut donc monter cette parois sans corde : l'escalade en solo intégral (d'où le titre du film : free solo). Alors une bonne partie du film c'est sa préparation, on le voit hésiter, s'entraîner, prendre des conseils, faire le tour du monde pour s'entraîner encore plus et ça, visuellement ça marche bien. Disons qu'on arrive à avoir des images magnifiques de lui surplombant le vide. Par contre ce qui fonctionne moins, et c'est parce Jimmy Chin n'est pas Werner Herzog c'est les parties entretien, notamment ceux avec sa copine qui font juste faux, répétés... Alors je pense que la fille en fait des caisses, qu'elle surjoue la copine aimante et c'est difficile de croire à la spontanéité de ce genre de séquence. Tout ça c'est du bidon. Mais vu que Chin n'est pas Herzog ce qui est raconté n'est pas intéressant, pas très incisif, ça manque clairement de pertinence. Alors que bordel on a un mec qui risque sa vie à chaque instant sur cette parois, mais non, rien de ce qu'il dit n'est réellement passionnant. Aussi il y a sans doute un problème au niveau dont est racontée la personnalité d'Alex Honnold. Le mec n'a pas peur de la mort, il sait que tous ceux qui font de l'escalade en solo intégral meurent, forcément il y a toujours un jour où tu fais une erreur... sauf que là l'erreur est nécessairement fatale. Donc c'est un mec assez froid, certes il sourit mais sa passion c'est l'escalade, rien d'autre. Et ce genre de personnalité c'est difficile à cerner, mais là les réals n'en font rien, ils n'arrivent pas à capter ce qu'il raconte, à retranscrire son sentiment de liberté. Heureusement qu'on est quand même souvent en escalade et c'est impressionnant... Même si on ne va pas se leurrer, on arrive certes à sortir de la traditionnelle go pro, mais c'est pas non plus une dinguerie au niveau de la mise en scène. En même temps penser ses plans dans un docu comme ça perché à plusieurs centaines de mètres d'altitude, c'est compliqué. Surtout qu'il ne faut pas déranger le grimpeur qui n'a qu'un seul essai, qu'une seule vie. Mais néanmoins une pensée pour le type qui dormait sur El Cap en déguisement de licorne et qui se retrouve dans un film oscarisé après avoir croisé un type qui monte sans rien... Bref ce film n'est pas un chef d’œuvre, mais il arrive à montrer l'histoire de l'escalade s'écrire et ça c'est fascinant, tout en étant relativement sobre. On se croit moins dans une pub pour Red Bull que dans d'autres films du genre. Je dirais qu'il faut coupler le visionnage de ce film avec Valley Uprising pour voir l'évolution des techniques de grimpe. Après si on n'aime pas l'escalade, je ne suis pas sûr que ça ait un grand intérêt de voir ce film. Il arrive certes à faire ressentir une certaine tension, même si on le voit réussir au tout début du film, histoire d'immédiatement couper court au suspens morbide "tombera, tombera pas, mourra, mourra pas" qui fait un peu de nous des sales voyeurs.
    pierrre s.
    pierrre s.

    Suivre son activité 92 abonnés Lire ses 2 628 critiques

    3,5
    Publiée le 3 janvier 2020
    Un documentaire aux images incroyables qui nous fait découvrir la vie et la personnalité d'un athlète hors-norme.
    benitoberlon
    benitoberlon

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 605 critiques

    4,0
    Publiée le 26 juin 2019
    Fouloulou....la claque...A vous donner le vertige. Ce documentaire suit Alex Honnold (un doux frappadingue qui pratique la free solo, cette discipline qui consiste à faire de l'escalade sans corde ni matériel), dans sa préparation et son ascension d'el Capitan.... il m'a rappelé l'excellent "Meru" (des mêmes réalisateurs), lui aussi documentaire sur l'escalade/alpinisme....Rien que pour la performance sportive et les superbes images, il vaut le détour!
    Julien R
    Julien R

    Suivre son activité 28 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 21 septembre 2019
    Un génie de l'escalade pour un film palpitant. A voir sans retenir son souffle. Une volonté de fer. Formidable
    marmottefurieuse
    marmottefurieuse

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 446 critiques

    4,0
    Publiée le 23 avril 2019
    Très bon film documentaire pour les passionnés d'escalade mais pas seulement car les amateurs de montagne comme moi apprécient également les prouesses qui peuvent être accomplies par des gars hors normes tels que notamment Alex Honnold en matière d'escalade ou autres disciplines montagnardes. . La réalisation d'El Capitan dans le parc de Yosemite en solo intégral (c'est à dire sans système d'assurage) est assurément une prouesse exceptionnelle. Il y a de quoi frémir dans certains passages clefs dont notamment le "boulder problem". A voir.
    BboyTuans
    BboyTuans

    Suivre son activité Lire ses 33 critiques

    4,0
    Publiée le 10 juin 2020
    Superbe documentaire sur un grimpeur à part, Alex Honnold, qui tente l’ascension d’une des parois les plus mythiques au monde, El Capitan, sans assurage… On suit sa préparation, les états d’âme de son équipe… la tension est palpable dans cette aventure où l’échec est simplement mortel… On vibre avec eux, et les images sont fantastiques.
    Seb D.
    Seb D.

    Suivre son activité Lire ses 33 critiques

    5,0
    Publiée le 11 février 2020
    Déjà moi j'ai le vertige en montant sur une echelle de 10 M c'était une épreuve ce film-docu insurmontable j'ai tremblé au début et a la fin c'était insoutenable j'ai eu plus de sensation que les pires films d'horreur franchement ce mec c'est un super-héros bref je crois qu'on peut dire que c'est le meilleur documentaire au monde et loin devant !
    mathieu m
    mathieu m

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 17 janvier 2020
    Sans doute le meilleur documentaire de l'année. On y découvre l'étrange et extraordinaire Alex Honnold, on y voit de merveilleuses images, et on retient son souffle pendant toute la fin du doc ... Bravo
    Isaac K
    Isaac K

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 31 mars 2019
    Je vous recommande ce film magnifique. Premièrement, les paysages dans le film se trouvent incroyables pittoresques. Si on visitait Yosemite même si au fond de la vallée, on ressentirait des sens grandioses. En plus, ce documentaire a été tourné dans l’angle du grimpeur, c’est une perspective extraordinaire pour moi. Deuxièmement, le thème du film n’est pas l’aventure mais la mentalité du personnage et de tous ceux qui l’entourent. Environ deux tiers du film on présente un homme avec apparence ordinaire a envie d’atteindre quelque chose distinguée. C’est m’intéresse plus. Enfin et surtout, le tournage de ce film est superbe. Dans la partie dernière, les réalisateurs condensent la varappe d’environ quatre heures en une dizaine de minutes. Les images sont incroyablement claires et nettes. Les sectateurs peuvent même entendre son souffle. Pendant la varappe, tous les photographes qui est aussi les grimpeurs suspendaient à la paroi rocheuse. C’est pourquoi les images sont magnifiques. Même si je savais qu’il a réussi, j’étais tellement nerveux en le regardant. C’est vraiment un film à regarder cette année.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top