Notez des films
Mon AlloCiné
    Au revoir les enfants
    note moyenne
    4,0
    3095 notes dont 183 critiques
    répartition des 183 critiques par note
    66 critiques
    74 critiques
    25 critiques
    11 critiques
    7 critiques
    0 critique
    Votre avis sur Au revoir les enfants ?

    183 critiques spectateurs

    LucasdeGrasse
    LucasdeGrasse

    Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 585 critiques

    3,0
    Publiée le 5 mai 2010
    Un drame simple, peut-être un peu long, mais bien interprété. La fin est particulièrement poignante. Le témoignage d'un réalisateur, d'après son vécu, sur la traque et l'extermination des juifs lors de la seconde guerre mondiale...un regard intéressant et nécessaire.
    tuco-ramirez
    tuco-ramirez

    Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 1 289 critiques

    3,5
    Publiée le 29 décembre 2010
    1944, dans un collège catholique, le jeune Julien voit arriver en cours d’année un jeune camarade fier et secret : Jean. Ils finiront par devenir ami, il finira par découvrir, malgré tous les non dits la judéité de son ami. Un jour la Gestapo débarque pour une rafle d’enfants. Inspiré par un souvenir de jeunesse, Louis Malle s’était juré de traiter ce fait divers autobiographique dans un film. Il lui fallu 40 ans. Dans la réalité, il assista à cette rafle, mais ne fût jamais ami avec un des raflés. Lion d’Or à Venise et multi césarisé ; ce film cumula les prix en 1987 et 1988. Louis Malle parvient très bien à nous montrer la cruauté de l’occupation à travers les yeux de ces pré adolescents. On suit le quotidien très perturbé de ces enfants : bombardements, malnutrition, marché noir, peur du soldat allemand, la gestapo,… Les enfants se révèlent avoir une capacité d’adaptation énorme même dans les situations les plus extrêmes ; ils conservent même une forme de cruauté entre eux. Et puis on voit les petites lachetés des adultes au quotidien comme les petits actes de résistances passives. Un film bien meilleur et plus fin que « La rafle » sorti cette année. La scène finale, très émouvante, elle, ne tombe pas dans la facilité larmoyante. Par contre aucun de ces enfants ne fera carrière dans le cinéma ou le théâtre, n’étaient-ils pas assez bon comédiens ? Je pense que c’est là une faiblesse du film. Un film de sensibilisation très bien adapté au jeune public… Montrez le à vos enfants…
    Caroline C
    Caroline C

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 368 critiques

    4,0
    Publiée le 3 juin 2011
    Ce film commence sur le quai d'une gare : Julien, 12 ans, repart en pension loin de Paris en guerre, loin de sa mère aussi. Plus tout à fait enfant, mais pas encore adulte, il repousse les baisers de sa mère avant de s'accrocher à elle une dernière fois. Chez les Pères, on accueille 3 nouveaux élèves, parmi eux, un enfant de l'âge de Julien, il s'appelle Jean Bonnet. Il est brillant, passionné de lecture et de maths, et un peu mystérieux aussi. Les 2 garçons s'observent, hésitent entre se détester ou devenir amis. Et puis les brèches s'ouvrent, chacun se révèle doucement à l'autre, et l'amitié fleurit alors sans aucune barrière. Sauf que c'est la guerre, que les Allemands sont partout, et que Jean Bonnet s'appelle Jean Kippelstein. "C'était il y a plus de 40 ans, mais je me rappelle chaque seconde de ce matin de janvier 1944", dit Louis Malle d'une voix pleine d'émotion. Nous non plus nous ne pourrons pas oublier le regard de ces enfants victimes de la barbarie. Un grand film !
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 12 décembre 2012
    " Au revoir les enfants " est un film très complexe a analyser car très profond. Malgré quelques longueurs, le film se détache des autres que j'ai pu voir concernant le même sujet car il est filmé d'un point de vue différent. Ce film est essentiellement narratif : il raconte l'histoire d'une amitié fusionnelle entre deux jeunes garçons, et situé dans le contexte qu'on connait, l'oeuvre prend une certaine ampleur. La fin du film nous laisse totalement bouche-bée car on ne s'y attend vraiment pas : on comprend aussi certaines choses, on tombe sur le cul. Mais si je n'ai accordé que trois petites étoiles à ce film, c'est certainement car on attend de lui qu'il nous éclaire davantage, qu'il nous dise d'avantage de choses ( et même ce titre est dérangeant, car on ne le comprend qu'avec la chute. ) Le film ne souffre d'aucune véritable longueurs, le jeu d'acteur est très bon mais on pourrait reprocher à ce film de se limiter à la description et au " champ de la caméra. " Néanmoins, Louis Malle fait tout son possible pour transmettre l'émotion et y arrive : on ne décroche ni de l'histoire, ni des personnages. " Au revoir les enfants " reste une oeuvre bouleversante, à voir absolument pour ceux qui sont tentés et aiment ce genre de film, à voir simplement pour apprécier la beauté du cinéma, car ce film lui rend bien hommage.
    Redzing
    Redzing

    Suivre son activité 406 abonnés Lire ses 3 511 critiques

    3,0
    Publiée le 27 juillet 2010
    Un film de plus sur l'occupation de la France durant la seconde guerre mondiale, et en particulier sur la chasse aux juifs livrée par certains soldats allemands mais également par de nombreux collaborateurs. Tout ceci se produisant en fait sous les yeux de deux enfants amis, le film conserve un ton tantôt primaire, qui le rend attendrissant, et tantôt dur, qui lui permet de bien rendre son sujet, rien que dans le titre, "Au revoir les enfants", plus violent qu'il n'y parait. Toutefois, le tout se destine à un public adulte, malgré l'âge des protagonistes.
    Max Rss
    Max Rss

    Suivre son activité 97 abonnés Lire ses 1 635 critiques

    4,0
    Publiée le 31 août 2012
    Tout commence dans une gare: Julien jeune garçon de 12 ans s'apprête à prendre le train qui le mènera vers le collège catholique où il étudie, en compagnie de son frère ainé. Nous retrouvons toutes les pratiques de ces institutions religieuses: la prière, le catéchisme, la confession... Un nouvel élève arrive dans la classe de Julien: le petit Jean. Au début l'austérité est de mise entre les deux enfants, mais progressivement ils vont se lier d'amitié, avant que Jean ne soit arrêté par la Gestapo... ce qui nous emmène vers une scène finale émotionnellement difficile et boulversante. "Au revoir les enfants" a des ressemblances avec les films précédents de Louis Malle: la collaboration, racontée par le cinéaste dans "Lacombe Lucien" et la relation fusionnelle entre la mère et le fils, que l'on a observé dans "Le Souffle au coeur". Ce film est en partie autobiographique car Louis Malle a lui même été pensionnaire dans un collège catholique. Ce film fut un véritable triomphe critique et public, Louis Malle l'a souvent considéré comme son oeuvre la plus personnelle, à juste titre d'ailleurs, puisque la dernière réplique en voix off est prononcée par Malle lui même. Un Lion d'Or à Venise en 1987 amplement mérité...
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 5848 abonnés Lire ses 10 608 critiques

    4,5
    Publiée le 13 février 2020
    Film poignant de l'annèe 1987 et en parti autobiographique, "Au revoir les enfants" est une oeuvre d'une constance justesse qui nous concerne tous! L'histoire de Jean Bonnet et Julien Quentin face à l'histoire dans la France occupèe d'un collège catholique près de Fontainebleau! Louis Malle s'inspire du souvenir le plus dramatique de son enfance en tirant un rècit bouleversant! Le casting est impeccable ; faire ressortir un nom (Raphaël Fejtö) plutôt qu'un autre (Gaspard Manesse) serait sans doute une injustice, tant les jeunes acteurs se sont investis! Triomphe aux Cèsar 88 avec pas moins de sept rècompenses à la clè dont celui du meilleur film et meilleur rèalisateur! Alors pourquoi "Au revoir les enfants" est devenu un film français incontournable depuis sa sortie ? Parce que Louis Malle lui-même est incontournable! En plus, le final de ce matin de janvier 44 est l'un des plus tristes qui soient ...
    BlindTheseus
    BlindTheseus

    Suivre son activité 172 abonnés Lire ses 2 566 critiques

    5,0
    Publiée le 19 mars 2008
    Malgré quelques clichés, un excellent film !
    xx--Max--xx
    xx--Max--xx

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 177 critiques

    4,0
    Publiée le 1 novembre 2008
    « Au revoir les enfants » est un film que j’ai vu il y a très longtemps, j’étais encore tout petit je crois bien. Il m’est donc difficile de me souvenir des détails les plus importants. Commençons par le sujet : c’est un des sujets les plus sensibles dont on peut parler puisqu’il s’agit ni plus ni moins des juifs durant la seconde guerre mondiale. Encore pire : des enfants juifs plus particulièrement car l’histoire se passe avant tout dans une école catholique où l’on tente de cacher ses enfants juifs. Et là, je me souviendrais toujours de cette scène à faire pleurer les plus durs d’entre nous, c’est le moment où la Gestapo (police politique du Troisième Reich) embarque les enfants juifs. Cette scène est terriblement angoissante puisque je m’en souviens encore. De plus, la musique est excellente et très triste. Ça n’empêche pas au réalisateur d’avoir mis quelques scènes plus joyeuses dans le film, heureusement. D’ailleurs en parlant de ce réalisateur, le regretté Louis Malle que je connais très mal (je n’ai vu que ce film là venant de lui) qui s’avère être excellent, l’histoire est bien rythmée ainsi que la maîtrise de la caméra. Sinon le peu que je me souvienne de la performance des acteurs, ce sont tous de très bons acteurs notamment tous les enfants. Tout le monde se débrouille bien dans les scènes dramatiques, tout est très crédible. Les décors et la contextualisation de l’époque de la guerre sont parfaitement réussis. Je pense que le choix de ce film par le réalisateur est personnel et qu’il nous dévoile son film avec son cœur. Cependant, et cela peut paraître bizarre, tous les ingrédients que j’ai énoncé même s’ils sont tous réussis ne suffisent pas à concevoir le film parfait, même s’il est très bien. Il manque ce petit quelque chose qui fait la différence, mais je ne vous cache pas que j’aimerais bien le revoir pour me rafraîchir la mémoire.
    darthbebel
    darthbebel

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 636 critiques

    1,0
    Publiée le 25 mars 2010
    Lent et long, pas d'émotion, bof. Surfait.
    Pascal I
    Pascal I

    Suivre son activité 311 abonnés Lire ses 3 407 critiques

    5,0
    Publiée le 12 avril 2009
    Drame terriblement émouvant. On en sort secoué. A voir.
    brunocinoche
    brunocinoche

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 922 critiques

    5,0
    Publiée le 13 novembre 2008
    Un film juste, chargé d'émotions. Le dernier chef d'oeuvre que nous donna Louis Malle.
    Vanessouille06
    Vanessouille06

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 153 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Film sur la différence, l'amitié, le courage et la lâcheté, il est simple, servit par un jeune acteur inspiré en ce qui concerne le personnage de Julien Quentin. La dernière phrase du prêtre ce "Au revoir les enfants" est d'autant plus poignant que l'on sait que c'est un "au revoir à jamais".
    logan morpheus
    logan morpheus

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 332 critiques

    2,0
    Publiée le 22 octobre 2010
    Classique du genre ce film stigmatise l'esprit petit et étriqué des collaborateurs de l'époque tout comme leur exubérance (avec une obsession des juifs dépassant largement celle des nazis), raison de la résistance de l'époque; tout comme le chauvinisme grossier et moutonnier. Avec comme cerise sur la gateau, une agréable BO jazzy qui rythme bien la tristesse du tout et le fait que Julien ne profitera guère de son passage dans ce collège catholique.
    Jean-luc G
    Jean-luc G

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 510 critiques

    4,0
    Publiée le 17 février 2019
    Cette phrase banale - au revoir les enfants-, issue de la séquence finale, gardera désormais une autre connotation pour chacun d'entre nous. Mes trois petits-fils ont suivi sans broncher la rencontre de ces deux collégiens jusqu'au bout. Le nouveau collégien, est un peu différent, mais brillant en classe et en musique, celui que l'on craint d'abord, que l'on chambre puis que finalement l'on apprend à apprécier. En ces temps incertains, où l'antisémitisme tendrait à refleurir dans certains pays, ce film abouti, reste une référence et un moment éducatif pour les plus jeunes et un devoir de mémoire pour les autres! Sobre huis-clos, collant à l'ambiance historique, il met en scène tous les acteurs de l'époque: soldats réguliers, gestapistes, mouchards, collabos et résistants. Sans violence, l'intrigue dramatique se déroule dans le cocon de l'éducation catholique de la France d'avant-guerre. L'un des films les plus aboutis de Louis Malle, longtemps gardé dans le secret de sa mémoire. DVD3 - février 2019
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top