Mon compte
    Au revoir les enfants
    Bande-annonce Au revoir les enfants
    7 octobre 1987 en salle | 1h 45min | Drame, Guerre
    Date de reprise 10 mai 2023
    De Louis Malle
    |
    Par Louis Malle
    Avec Gaspard Manesse, Raphael Fejtö, Francine Racette
    Spectateurs
    4,0 3418 notes, 138 critiques
    Séances (1) VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Hiver 1944. Julien, 12 ans, retrouve le chemin du collège Sainte-Croix où il est pensionnaire. Une rentrée presque comme les autres, dans une France occupée, jusqu'à ce que le père Jean vienne présenter trois nouveaux élèves dont Jean Bonnet, voisin de dortoir de Julien. Les deux élèves commencent par se jauger, avant de se lier d'amitié...

    Regarder ce film

    En VOD / Blu-Ray, DVD
    Canal VOD
    Canal VOD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    PremiereMax
    PremiereMax
    Disponible en HD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    FILMO
    FILMO
    Disponible en HD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture

    Séances

    Chercher une séance

    Voir plus de villes
    Rétrospective Louis Malle Bande-annonce VF 1:50
    Rétrospective Louis Malle Bande-annonce VF
    22 777 vues

    Interviews, making-of et extraits

    Le mash-up des César : la rétrospective des César du meilleur film 2:04
    Le mash-up des César : la rétrospective des César du meilleur film
    16 056 vues
    Tous les films sacrés aux César
    Tous les films sacrés aux César

    Dernières news

    César : les 49 meilleurs films depuis 1976
    News - Festivals
    samedi 24 février 2024
    SALTO : les films et séries à voir en novembre 2020 : Quatre mariages et un enterrement, All American, Palais Royal...
    News - Au programme
    Salto, la nouvelle plateforme made in France, vient d'annoncer les nouveautés qui viendront compléter son catalogue dès…
    mercredi 21 octobre 2020
    La guerre à hauteur d'enfant en 10 films, de Jojo Rabbit à La Vie est belle
    News - Culture ciné
    Comme Taika Waititi avec "Jojo Rabbit", ces réalisateurs ont filmé la guerre en mettant leurs caméras à hauteur d'enfant.…
    samedi 1 février 2020
    Quel film a eu le César l'année de votre naissance ?
    News - Culture ciné
    Que vous soyez né dans les années 70, 80, 90 ou bien 2000, découvrez quels sont les films, les cinéastes et les acteurs…
    vendredi 22 février 2019
    Un sac de billes, Au revoir les enfants, La Traversée de Paris... Portrait de la France en guerre en 9 films
    News - Culture ciné
    La défaite, l'Occupation, la Collaboration, la Résistance, survivre au quotidien... Portrait de la France à travers huit…
    mardi 17 janvier 2017

    Acteurs et actrices

    Gaspard Manesse
    Rôle : Julien Quentin
    Raphael Fejtö
    Rôle : Jean Bonnet / Jean Kippelstein
    Francine Racette
    Rôle : Mme Quentin
    Stanislas Carré de Malberg
    Rôle : François Quentin

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    Alain D.
    Alain D.

    509 abonnés 3 214 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 25 août 2018
    Un film devenu culte écrit, produit et mis en scène par Louis Malle. Ce film parfaitement réalisé mérite amplement ses multiples récompenses (7 Césars, Prix Louis Delluc, Lion d'Or à Venise ...). Son scénario nous délivre un drame émouvant avec une belle reconstitution de l'époque et des scènes fortes : la séquence du cinéma avec Charlie Chaplin, la scène du restaurant, les enfants au piano ... Si la mise en marche de l'histoire ...
    Lire plus
    reymi586
    reymi586

    412 abonnés 2 444 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 5 février 2015
    Un grand classique du cinéma français. Louis Malle avec "Au revoir les enfants" montrent de manière très juste le quotidien d'un internat pendant l'occupation. Et c'est avant tout celui d'un internat en tout temps : chamailleries en élèves, bruits de dortoirs, troc au marché noir, éloignement des familles etc. L'occupation est assez tabou, on en parle pas trop. Mais face à l'innocence des enfants on est inévitablement confronté à ...
    Lire plus
    adicte
    adicte

    54 abonnés 700 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 11 février 2011
    Sublime! Bouleversant! Magnifique! Absolument indispensable.
    septembergirl
    septembergirl

    570 abonnés 1 069 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 30 mars 2014
    Un drame français de Louis Malle, sobre et poignant, qui adopte un point de vue original et pertinent pour évoquer l’Occupation Allemande ; une amitié et une enfance que le réalisateur traite avec tellement de justesse, de sincérité et de réalisme que c’est toute la société française qui est dépeinte. Un très beau film, souligné par la qualité du jeu des jeunes acteurs. Une œuvre sensible, tendre, intelligente et profonde !

    Photos

    Secrets de tournage

    Un film autobiographique

    Au revoir les enfants relate un événement qui a beaucoup marqué Louis Malle, traumatisé même selon ses propres termes : le futur cinéaste a en effet assisté à l’arrivée de la Gestapo dans son collège, qui a emmené un de ses camarades juifs. Si Louis Malle reconnait que le film est une fiction, l’histoire s’inspire de faits réels. « Finalement, je m’en suis tenu à ce que je crois être mon souvenir, sachant très bien que c’est un peu réinventé. Dis Lire plus

    Retour aux sources

    Après 10 années passées aux Etats-Unis où il a réalisé sept longs métrages, dont deux documentaires, Au revoir les enfants marque le retour en France de Louis Malle, et en quelque sorte un retour aux sources. « Depuis quelques années où je me disais : "ll va falloir que je revienne faire un film en France, que je revienne à mes sources", il avait toujours été évident pour moi que ce serait ce sujet-là », avait déclaré Louis Malle.

    Que sont-ils devenus ?

    Au revoir les enfants a mis au premier plan deux jeunes adolescents, Gaspard Manesse et Raphaël Fejto, dont c’était la première expérience au cinéma. Après ce film, Gaspard Manesse s’est vu proposer un rôle dans Le Bal du gouverneur aux côtés de Marie-France Pisier, mais a décliné l’offre. S'il a joué dans quelques films par la suite (Erreur de jeunesse, Comme il vient, et  quatre courts métrages, dont un réalisé par la fille de Louis Malle, Just Lire plus

    Infos techniques

    Nationalités France, Allemagne de l'Ouest, Italie
    Distributeur Malavida Films
    Récompenses 10 prix et 8 nominations
    Année de production 1987
    Date de sortie DVD 28/03/2006
    Date de sortie Blu-ray 28/11/2011
    Date de sortie VOD 15/07/2015
    Type de film Long métrage
    Secrets de tournage 9 anecdotes
    Budget -
    Date de reprise 10/05/2023
    Langues Anglais, Français, Allemand
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 64487

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 1987, Meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1987.

    Commentaires

    • CreedTime
      L'homme souris ? C'est qui ça ? Inconnu au bataillon ! Enfin bon... vu le niveau d'analyse, faut pas en demander trop.
    • CreedTime
      Un huis clos par définition n’admet pas de scène en extérieur ! CQFD. Qui plus est votre remarque induit une succession de scènes en situation isolée, ce qui est le propre d’à peu près la majorité de tous les films produits ! 2ème CQFD. N’est pas intello qui veut ! Quand on considère l'intelligence comme une tare en même temps, il faut pas s'attendre à des miracles.Marrant de voir Berléand tout jeune ! C'est bien le seul comédien de ce film qui ait fait carrière ensuite ! Juger un film sur la carrière qu'on fait ses comédiens: j'applaudis la bêtise ! Et puis c'est sympa pour Irène Jacob ! Mais bon, vu le niveau de culture, vous ne devez même pas savoir qui c'est !
    • riqueuniee
      SI le film est inspiré d'un souvenir d'enfanc de Louis Malle, la scène où un enfant réussi à s'échapper en se cachant dans la chapelle est , elle, inspiré par ce qui est vraiment arrivé à Gilles Jacob, l'ancien délégué général du Festival de Cannes.
    • willycopresto
      Film pour intellos férus de métaphysique, long et ennuyeux. Qu'est-ce que ce fim a mal vieilli ! Et quand je vois la pluie de césars qui s'est abattue, ça ne me réconcilie pas avec cette médaille en chocolat. Malle ne s'est pas foulé avec la mise en scène : que des huis-clos ! Marrant de voir Berléand tout jeune ! C'est bien le seul comédien de ce film qui ait fait carrière ensuite !
    • Sophiacoco
      La vrai personne à blâmer c'est Joseph, c'est lui qui à fait la dénonciation...
    • Sophiacoco
      Oui enfin à mon avis il était à mille lieux d'imaginer les conséquences.... Il s'est retourner instinctivement sans même penser à la suite vu que personne n'était au courant.
    • Sophiacoco
      Mais bordel quel est le foutu rapport entre un film comme Au revoir les Enfants et un film fantastique tel que LSDA ?
    • Ozzmovies
      SPOILER (coup de gueule) :Julien Quentin a dénoncé son soit-disant ami par son regard. Il est responsable de sa mort. Honte à lui.
    • matt9278
      Très amusant de la part de quelqu'un qui est à priori fan de Superman... Et puis ce commentaire est assez stupide dans le sens où un film français attire forcément moins de critiques qu'un blockbuster américain qui lui s'exporte à l'international et s'offre donc une promotion plus large (et donc, plus de critiques). D'autant plus un film de 1987. Dire que HP et LSDA c'est de la merde, alors que vous semblez apprécier tout ce que fait DC me laisse un peu perplexe... M'enfin
    • brunodinah
      Après sa période américaine (citons « La petite » avec sa femme à la ville comme à l’écran Susan Sarandon), le réalisateur à scandale du « Souffle au cœur » et de « Lacombe Lucien » revient pour un drame personnel et signe une page de l’Histoire de France.« Au revoir les enfants » ou l’amitié de deux garçons mise en branle par la Guerre 1939-45. Un très beau film porté par l’interprétation de Gaspard Manesse suivi par Raphaël Fejtö (il a ensuite dirigé Duris dans « Osmose ») et François Berléand (« Ma petite entreprise », « Les choristes »…).Pluie de récompenses méritées pour Louis Malle en 1988.Lion d’Or 1987. Ad vitam aeternam…
    • Sh?kiin?
      C'est aussi une question d'époque et de génération.
    • dino Velvet.
      a peine 3 millions pour ce chef d'oeuvre (sans doute le plus beau film français) et 20 pour la merde des ch'tis....cherchez l'erreur....comme quoi qualité n'a JAMAIS rimé avec succès...
    • hdfreferfr
      à Anne Dulac : je suis désolé, mais dire que LSDA est une merde...
    • hdfreferfr
      Le meilleur sondage de pensée enfantine jamais fait, Malle est ici en état de grâce, lui et ses interprètes formidables !Un film d'une beauté qui vous laisse avec des bleus au coeur ! Une pure merveille de l'histoire du cinéma français, sur une des périodes les plus noires de notre pays...
    • regimbald
      souvenir d'enfance, je l'avais vu vers 10 ans, j'ai fait 7ans d'internat dans ma vie, j'oublierais jamais ce film.
    • angelabassompierre
      politiquement, ça a dû être ça... il m'a marqué et c'est tout triste, des jeunes garçons juifs cachés dans un pensionnat par un curé..... ils se font laminer, c'est triste et empli de cruauté aussi. il est beau et témoignage finement interprété. tellement beau et pas de critique presses, eh ben!c'est notre patrimoine culturel.
    • anne dulac
      A peine 89 critiques...Alors que pour des merd....comme HP, LSDA, l'homme souris plus de 1000 ...reflete bien l'epoque a gerber de maintenant
    • toupekin
      sublime...un très beau film que je ne me lasse pas de voir...très émouvant sans tomber dans le "sortez vos mouchoirs"..à voir absolument...
    • eldarkstone
      Un drame terriblement poignant, du début a la fin, humain, avec des personnages attachants ! Surement l'un des film qui fera le plus ressentir un des épisodes les plus sombre de notre pays.
    • william GAUTHIER
      un superbe film tres touchant vraiment a voir
    Back to Top