Mon compte
    Au revoir les enfants
    Note moyenne
    4,0
    3424 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Au revoir les enfants ?

    138 critiques spectateurs

    5
    43 critiques
    4
    59 critiques
    3
    26 critiques
    2
    4 critiques
    1
    6 critiques
    0
    0 critique
    Trier par :
    Les plus utiles Les plus récentes Membres avec le plus de critiques Membres avec le plus d'abonnés
    Alain D.
    Alain D.

    525 abonnés 3 224 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 25 août 2018
    Un film devenu culte écrit, produit et mis en scène par Louis Malle. Ce film parfaitement réalisé mérite amplement ses multiples récompenses (7 Césars, Prix Louis Delluc, Lion d'Or à Venise ...). Son scénario nous délivre un drame émouvant avec une belle reconstitution de l'époque et des scènes fortes : la séquence du cinéma avec Charlie Chaplin, la scène du restaurant, les enfants au piano ...
    Si la mise en marche de l'histoire se révèle trop longue, on peut heureusement louer la qualité des comédiens avec les belles présences de François Négret (le jeune handicapé), de Francine Racette (La mére de Julien), de François Berléand (le père Michel)... Quant aux adolescents, ils sont étonnants de crédibilité avec un duo d'exception formé par Gaspard Manesse (Julien Quentin le dégourdi), et Raphael Fejtö (Jean Bonnet le surdoué).
    reymi586
    reymi586

    426 abonnés 2 444 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 5 février 2015
    Un grand classique du cinéma français. Louis Malle avec "Au revoir les enfants" montrent de manière très juste le quotidien d'un internat pendant l'occupation. Et c'est avant tout celui d'un internat en tout temps : chamailleries en élèves, bruits de dortoirs, troc au marché noir, éloignement des familles etc. L'occupation est assez tabou, on en parle pas trop. Mais face à l'innocence des enfants on est inévitablement confronté à cette guerre. C'est là que l'on découvre aussi bien la résistance que la collaboration, sans édulcoration. Un très beau film
    adicte
    adicte

    55 abonnés 700 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 11 février 2011
    Sublime! Bouleversant! Magnifique! Absolument indispensable.
    bsalvert
    bsalvert

    350 abonnés 3 501 critiques Suivre son activité

    3,0
    Publiée le 3 avril 2011
    La justesse du jeu des enfants y est pour beaucoup dans la réussite de ce film.
    septembergirl
    septembergirl

    574 abonnés 1 069 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 30 mars 2014
    Un drame français de Louis Malle, sobre et poignant, qui adopte un point de vue original et pertinent pour évoquer l’Occupation Allemande ; une amitié et une enfance que le réalisateur traite avec tellement de justesse, de sincérité et de réalisme que c’est toute la société française qui est dépeinte. Un très beau film, souligné par la qualité du jeu des jeunes acteurs. Une œuvre sensible, tendre, intelligente et profonde !
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 28 mars 2013
    Je m'attendais à un chef d'oeuvre, donc forcément je suis déçue. L' histoire met beaucoup de temps à se mettre en place, le jeu d'acteurs est très moyen à part pour les deux enfants, quelques jolies scènes, mais ce film traine en longueur sachant que le dénouement est assez évident depuis le début. Par contre, j'ai beaucoup aimé la dignité dans la manière de traiter le sujet, on ne verse jamais dans le pathos et du coup, ce film, sans m'emporter outre mesure, a fini par m'intéresser et me toucher.
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    2 153 abonnés 4 241 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 10 novembre 2016
    Louis Malle ne signe pas un film inintéressant, mais c’est sûr qu’il est finalement moins fort que ce que j’imaginais. Il s’agit davantage d’une chronique enfantine sous l’Occupation, que d’un vrai film sur l’Occupation, et seule la fin vient donner un peu de volume dramatique à ce métrage qui se révèle plutôt anecdotique.
    En fait l’histoire fait que l’on suit plutôt les jeux, mésaventures, petits bonheurs ou malheurs d’une troupe d’enfants dans un établissement scolaire religieux pendant la guerre. En soi ce n’est pas désagréable, il y a toujours ce côté sympathique des films de mômes, et ici le côté rétro est bien amené. Même des gamins d’aujourd’hui devraient pouvoir se reconnaitre dans le caractère authentique bien saisi par le réalisateur, et on sent qu’il y a du vécu là-dedans. Pour autant, tout cela se suit avec un intérêt certain, mais sans vrai enthousiasme, car c’est finalement un peu convenu, léger. Seule le dénouement vient pimenter ce métrage, apportant une chute que l’on pouvait cependant attendre compte tenu du contexte du film. Au Revoir les enfants prend alors son sens.
    Le casting est de qualité. De bons acteurs, jeunes, peu connus, mais qui apportent de la force à leurs personnages, ne manquent pas de personnalités, entourés d’acteurs adultes bien discrets, mais d’une présence salutaire (Irène Jacob apparait peu par exemple, mais quel charme !). Certes, on est ici dans un genre bien rebattu, avec des personnages classiques du genre et auxquels il est difficile d’échapper en vérité ! Mais de bons interprètes, et des situations qui sortent de l’ordinaire (notamment dans la dernière partie) permettent de sortir des sentiers battus, et d’évoluer vers un film fort et touchant.
    Formellement Louis Malle signe un film sombre, gris, avec une ambiance solide. De bons décors, une photographie recherchée qui exploite fort bien le contexte hivernal du métrage et une mise en scène délicate, sobre et sans effets de style ou de surenchère excessifs, voilà ce qui fait la qualité visuelle de ce film raffiné, qui paraîtra cependant austère aux spectateurs les moins prévenus. Mais enfin, comment aurait-il pu en être autrement avec ce métrage qui a tout du drame pur et dur, et qui, sans l’être si vivement, reste dur. Une musique simple mais réussie vient baigner le film avec bonheur.
    Au revoir les enfants est un film qui ne manque pas de qualité, et qui a le mérite d’aborder l’Occupation sous un angle original. Certains seront sans doute déçu de voir Malle prendre un parti finalement assez classique en s’aventurant dans un genre où il est difficile de surprendre et de se démarquer fondamentalement (vous regardez un Diabolo menthe, vous ne serez pas à la même époque mais vous aurez peu ou prou des lieux communs similaires), mais cela n’enlève rien à la qualité formelle du film, et à la profondeur de la dernière partie. 3.5
    Hotinhere
    Hotinhere

    458 abonnés 4 805 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 24 octobre 2018
    Chronique candide, émouvante et dure, inspirée d'un souvenir d'enfance de Louis Malle, qui se veut un hommage à tous ceux durant la guerre, qui eurent le courage de risquer leur vie pour en sauver d'autres - les Justes. La séquence finale est inoubliable.
    César du meilleur film en 1988.
    Acidus
    Acidus

    653 abonnés 3 673 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 3 décembre 2011
    Un film simple mais poignant dont l'action se déroule dans un pensionnat catholique français sous l'occupation allemande. Louis Malle joue exploite habilement le double aspect que peut engendrer un tel scénario. En effet, on retrouve d'un côté l'innocence propre à l'enfance et de l'autre, le sèrieux et les souffrance liés à la guerre. Le message de tolérance véhiculait par le réalisateur fait mouche et on pardonnera une réalisation trop classique, voier maladroite.
    Don Keyser
    Don Keyser

    69 abonnés 1 640 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 2 septembre 2014
    Long-métrage très touchant, "Au revoir les enfants" se dote d'un scénario bien écrit au travers de jeunes personnages étoffés. En effet, l'histoire captive jusqu'au bout. De plus, les acteurs sont convaincants. Ainsi, le film apporte plus qu'un divertissement par l'insouciance de jeunes enfants et se révèle réussi.
    totoro35
    totoro35

    91 abonnés 1 787 critiques Suivre son activité

    2,0
    Publiée le 30 mai 2010
    Louis Malle ne se dérobe pas face à son sujet difficile et choisit un angle d'approche très intéressant, renforcé par le naturel des jeunes comédiens. Après, on est en droit de trouver tout ça un tantinet chiant. Désolé.
    Akamaru
    Akamaru

    2 875 abonnés 4 339 critiques Suivre son activité

    1,0
    Publiée le 3 mai 2010
    Ce drame de quotidienneté autobiographique de Louis Malle,est par extension son oeuvre la plus personnelle.Farouchement sincère,Malle raconte le destin de 2 enfants de 12 ans dans un collège catholique,l'un catholique,l'autre juif,à l'époque de la France occupée.Ce qui intéresse Malle,c'est moins la guerre en elle-même,que la vie de ce microcosme.Les chamailleries entre enfants,les jeux de récréation,les dortoirs bruyants,les habitudes des ecclésiastiques,la place de la religion.Une amlitié naît donc entre Julien et Joseph,avant que les ravages de l'antisémistisme ne les rattrape.Joli sujet,dont la portée est malheureusement réduite par un ennui persistant,qu'une mise en scène distanciée ne favorise pas.Malle s'adresse clairement à un public adulte,en dépit de l'âge de ses protagonistes.Il a également une tendance à embellir la réalité,en insistant sur la Résistance,au lieu de la Collaboration;et à édulcorer un racisme dont le principal trait était d'être injustifié et impitoyable."Au revoir les enfants",donc,en dépit de la dignité ressentie,finit par en devenir simpliste et anecdotique.
    yannick R.
    yannick R.

    98 abonnés 966 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 22 décembre 2008
    chef d'oeuvre incontournable tellement ce film est émouvant entre ces deux collégiens qui vont se lier d'amitiés sous l'occupation allemande.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 27 février 2008
    Ce film est tellement triste et beau à la fois. Je le revois toujours avec la même émotion, je l'ai vu la première fois quand j'étais en primaire et ce film m'a toujours bouleversé. Et cette scène finale qui me scotch toujours sur ma chaise.
    Shékiinä .
    Shékiinä .

    45 abonnés 678 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 13 octobre 2012
    Un film touchant sur l'amitié qu'on deux enfants dans un collège privé catholique ; amitié qui ne verra plus jamais le jour suite à la déportation de l'un des deux par la Gestapo. En partie autobiographique des souvenirs de Louis Malle, c'est un évènement qu'il a vécu bien qu'il y est une part de fictif dans le film. J'ai eu un petit pincement au cœur à la fin.
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top