Mon AlloCiné
    Rendez-vous
    note moyenne
    3,1
    187 notes dont 20 critiques
    répartition des 20 critiques par note
    3 critiques
    2 critiques
    6 critiques
    6 critiques
    2 critiques
    1 critique
    Votre avis sur Rendez-vous ?

    20 critiques spectateurs

    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 1194 abonnés Lire ses 4 025 critiques

    2,5
    Publiée le 9 mars 2016
    Je poursuis mes incursions dans le cinéma français avec mon premier André Téchiné : Rendez-vous. Pour tout dire, pas de quoi fouetter un chat !
    Le casting est plutôt de qualité. Je dis bien plutôt, car tous les acteurs ne sont pas au même niveau, c’est évident. Juliette Binoche est pleine de charme, et elle campe avec un naturel manifeste un personnage pas facile, à l’écriture un peu laborieuse quand même. Face à elle Lambert Wilson. Bien que doté d’un rôle assez risible par moment, il s’en tire bien. L’impression mitigée vient d’un Wadeck Stanczak sobre, très sobre, qui se fait clairement écraser par ses comparses exubérants. Doté pour sa part d’un personnage simple et réaliste, il ne parvient pas à s’échapper du quelconque et est presque transparent. Trintignant m’a un peu déçu, on dirait une caricature de metteur en scène un peu barré.
    Le scénario est parfois surprenant, et Téchiné construit son film sous l’angle d’une tranche de vie d’une jeune femme. Si de beaux moments surnagent, la construction très linéaire du film, sans véritable gradation, les redondances de certaines scènes donne à l’ensemble un côté pâlichon et pas pleinement enthousiasmant. Un peu comme pour Pialat, Téchiné me semble avant tout être un homme du morceau, capable de faire 5 minutes merveilleuses à un moment, mais en difficulté pour tenir à un bon niveau un long métrage.
    Visuellement l’ambiance est grisâtre, assez déprimante, il faut s’accrocher ! Je ne sais pas si ça colle parfaitement avec ce qui se passe à l’écran, mais la photographie est correcte, et si les décors sont inégaux (les intérieurs c’est minimaliste quand même) il y a de belles scènes qui surnagent. Téchiné filme avec sobriété mais soin, et met en valeur parfois des moments assez vains. Pas mauvais pour les quelques scènes érotiques du film, ce film en contient en effet quelques-unes, un peu prétexte sans doute, mais qui rehausse parfois des passages assez plats. La bande son n’est pas à la hauteur en revanche.
    Téchiné filme un métrage pas mauvais, avec du potentiel, comme souvent, mais qu’une narration monotone et monocorde, que des acteurs très inégaux et qu’une forme souvent austère rend peu attrayant. Je n’ai pas été vraiment convaincu, tout en jugeant qu’il y a du potentiel. 2.5
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 15 avril 2008
    Parcours d'une initiation à la vie et à l'apprentissage du métier de comédienne, ce RENDEZ VOUS prend à contre courant tous les clichés. Dès les premières images du générique (un train qui entre en gare d'Austerlitz, sous un ciel blafard), le ton est donné : la transformation de l'apprentie montée de province se fera dans la douleur. Déchirée entre deux hommes (un ange de la mort suicidaire, qui réapparaîtra sous les traits d'un fantôme, et un jeune homme sain auquel elle apprendra la dureté), Juliette Binoche bute sur ses propres limites, se relève, chancelle. Son corps énergique et terrien lui donne la force de se relever de toutes les douleurs et les humiliations. A la fois lyrique et froid, vivant et mortifère, cet étonnant RENDEZ VOUS, oeuvre un peu à part dans la riche filmographie d'André Téchiné, ne cherche aucunement la sympathie du spectateur. Fait de blocs narratifs expurgés de tout gras, il condense l'essentiel dans une écriture sans complaisances. Le quattuor d'acteurs est au sommet. Juliette Binoche, avec ce rôle si différent de ce qu'elle fit après, fait une entrée courageuse (car son rôle est tout sauf une performance) dans le cinéma et impose un corps et une volonté. Reprenant les motifs de ce qu'il joua dans La Femme Publique, Lambert Wilson trouve son rôle le plus fort. Wadek Stanczac, acteur moins technique, créee l'un des personnages les plus forts de toute l'oeuvre de Téchiné. Enfin Trintignant apporte tout son mystère et son détachement. Bref : une oeuvre rigoureuse et passionnante, qui longtemps fait son travail après la projection.
    BlindTheseus
    BlindTheseus

    Suivre son activité 177 abonnés Lire ses 2 566 critiques

    2,5
    Publiée le 25 février 2009
    Un drame osé (ou voulu en tant que tel) qui ne dispose pas suffisamment d'indépendance pour vivre sa vie d'oeuvre d'art originale: l'histoire se perd en effet dans des cancans dignes des pires revues de ce genre, & on retient essentiellement une mise en scène soignée ainsi qu'une pseudo-liberté de ton et de moeurs typique, et donc n'interpellant pas le spectateur. Un film valant surtout pour J.Binoche.
    Lapin-54
    Lapin-54

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 136 critiques

    5,0
    Publiée le 19 janvier 2009
    André Techiné nous ouvre un porte du romantisme puissant, presque destructeur, où la violence des sentiments nous est révelée magistralement. Les acteurs principaux sont extraordinaires dans leurs capacités à restituer les sentiments qui les animent. La recherche de la perfection de chacun des personnages, toujours entre théatre et réalité, et qui finalement les plongent au coeur de leur douleur nous entraine avec eux dans cette profonde reflexion de la vie et de l'amour. Film superbe.
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 14 mai 2013
    Binochissime, même pour un Téchinophobe. Pourtant le film ne fonctionne pas. L'histoire improbable, les personnages improbables, sentent le fabriqué : ça sent la sueur du scénariste à l'atelier. Restent des numéros d'acteurs merveilleux bien au dessus de leurs rôles.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 29 septembre 2006
    Le film d'André Téchiné est déconcertant. Certes, Juliette Binoche est fraîche, lumineuse et pleine de naturelle (débutante à l'époque, elle avait déjà l'étoffe d'une grande), et Lambert Wilson est excellent en beau ténébreux cynique, sombre et torturé. Wadeck Stanczak est également plutôt convaincant en agent immobilier coincé, ravagé par la passion. Hélas, le scénario est invraisemblable et trop déroutant, bien qu'il ait une certaine subtilité (l'apprentissage émotionnel et psychologique de Nina dans son métier d'actrice). Et que vient faire Jean-Louis Trintignant dans cette galère ? Un film décidément curieux et difficile.
    bidulle3
    bidulle3

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 335 critiques

    4,0
    Publiée le 13 septembre 2011
    autant dire que je ne suis pas déçu par ce premier film vu du cineaste, on est plongé dans un monde où chaque personnage est dechiré par leur passé ...
    et au centre, la jeune juliette binoche seulement agé de 20 ans a l'époque qui est a pierre angulaire du film. le monde tourne autour d'elle, elle est la raison de vivre ou non des protagoniste, mise a nu sous la camera du realisateur français, elle va démontré tout son prometteur talent. a noté egalement la remarquable performance de lambert wilson plus inquietant que jamais ainsi que le césarisé pour le meilleur espoir masculin wadeck stanczack.
    la presence de jean-louis trintignant est un tres bel apport au casting aussi.
    kingbee49
    kingbee49

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 420 critiques

    2,5
    Publiée le 25 juillet 2019
    Un film de passions exacerbées (au bord du grotesque) qui brillent par sa direction d'acteurs mais aurait gagné à être plus sobre. En effet, la jeune Juliette Binoche devient un objet érotique dans tous les angles du terme, ça en devient assez gênant car cet exhibitionnisme rend le film presque vulgaire. Assayas et Téchiné au scénario, franchement, ce n'est pas ça...
    Hotinhere
    Hotinhere

    Suivre son activité 117 abonnés Lire ses 2 992 critiques

    2,0
    Publiée le 27 juillet 2019
    Certes la mise en scène de Techiné (primée à Cannes) est magnifique et Juliette Binoche (césarisée) révèle ici les talents d'une grande actrice, mais le scénario est beaucoup trop décousu et le film manque d'empathie pour être passionnant.
    djeff17
    djeff17

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 148 critiques

    1,0
    Publiée le 13 février 2011
    A voir uniquement pour Juliette Binoche, admirable déjà. Quant au reste, l'histoire ne tient pas debout, Lambert Wilson est totalement ridicule et ne paraît pas s'en rendre compte, J.L Trintignant fait du Trintignant, et Wadeck Stanczak est tellement insignifiant qu'il en devient presque crédible. Heureusement, André Téchiné a fait beaucoup mieux auparavant (Les soeurs Brontë, Hôtel des Amériques) ainsi, naturellement que par la suite.
    SociN
    SociN

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 439 critiques

    3,0
    Publiée le 29 juillet 2019
    Binoche et Wilson sont magnifiques, mais cette histoire de passions exacerbées et d'apprentissage(s) est trop invraisemblable pour que le film soit vraiment inoubliable.
    loulou218
    loulou218

    Suivre son activité Lire ses 26 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Une oeuvre originale voire dérangeante, une cafardeuse histoire de passion et de mort dans laquelle les acteurs s'exposent sans retenue.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 3583 abonnés Lire ses 7 267 critiques

    2,0
    Publiée le 16 septembre 2019
    Habituellement plutôt sensible au cinéma d'André Téchiné, difficile pour moi d'être vraiment élogieux vis-à-vis de « Rendez-vous ». Si on ne peut que reconnaître le talent du monsieur pour offrir à son œuvre une ambiance singulière, difficile de se retrouver dans une œuvre aussi torturée, où il nous est bien difficile de nous retrouver dans les aspirations des personnages. Certains choix sont audacieux, forts, et le travail sur la photo remarquable, très loin des productions insipides que l'on tant l'habitude de voir en France. Seulement, alors que les titres habituels du cinéaste ont généralement un sens, soulèvent des questions, nous interroge sur le caractère des hommes, j'ai surtout vu ici beaucoup d'énervements, de frustration, de gueulantes souvent gratuites... Je n'écris pas que tout ça est totalement vain, simplement qu'il est dur de s'y retrouver à travers un scénario proposant quelques idées, directions intéressantes sans vraiment en exploiter une ou la rendre suffisamment claire pour nous interpeller. Seul protagoniste vraiment digne d'intérêt : celui (bien) interprété par Jean-Louis Trintignant, qu'il aurait toutefois également fallu mieux exploiter. Au moins le film aura t-il permis de révéler le talent de Juliette Binoche, même si je dois avouer l'avoir trouver nettement plus à son avantage par la suite. Des promesses intéressantes pour ce « Rendez-vous » singulier, parfois intrigant mais surtout éprouvant, l'un des rares manqués dans la carrière de son auteur.
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 2596 abonnés Lire ses 5 200 critiques

    3,0
    Publiée le 20 juillet 2015
    Un film qui a son importance à cette époque puisque ce film est avant tout le film qui a lancé dans le grand bain ses acteurs. Le soucis c'est que si les personnages sont terriblement intéressant car hors de sentiers battus, ils ont aussi antipathiques. Jamais on ne peut s'attacher à eux, futiles et/ou détestables on reste un peu indifférent tant on aimerait ni les rencontrer ni les connaitre. Finalement tout repose sur la qualité des interprètes et leur performance.
    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 317 abonnés Lire ses 3 766 critiques

    3,5
    Publiée le 23 juillet 2016
    Romeo et Juliette ou l'amour impossible est aussi l'histoire d'une jeune femme inexpérimentée jetée dans les feux de l'amour tantôt brutal, tantôt romantique ou fantasmé: "j'étais venu chercher Roméo et j'ai trouvé ma Juliette".
    Un rendez-vous douloureux pour mieux comprendre "pourquoi ils s'aiment!?"
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top