Mon AlloCiné
    Signes extérieurs de richesse
    note moyenne
    2,4
    232 notes dont 30 critiques
    répartition des 30 critiques par note
    1 critique
    3 critiques
    9 critiques
    12 critiques
    5 critiques
    0 critique
    Votre avis sur Signes extérieurs de richesse ?

    30 critiques spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6347 abonnés Lire ses 10 754 critiques

    2,5
    Publiée le 4 septembre 2018
    Jacques Monnet! C'est comme le Port Salut, c'est marquè dessus! Mais qui se rappelle aujourd'hui de ce metteur en scène français remarquè par "Clara et les chics types" avec Isabelle Adjani et de cette amusante satire des agents du fisc ? Peu de monde hormis quelques critiques français qui crurent au talent de Monnet! Pourtant ces "Signes extèrieurs de richesse" est un film attachant au scènario et à la rèalisation bien menès avec des interprètes que l'on aime bien: Claude Brasseur en vètèrinaire, Josiane Balasko en jeune inspectrice complexèe et Jean-Pierre Marielle, grand comme toujours! Les acteurs sont excellents parce que le spectateur s'identifie facilement aux personnages principaux! On notera pour finir la prèsence de l'ètoile filante Pascale Ogier...
    njer57
    njer57

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 322 critiques

    2,5
    Publiée le 10 août 2007
    Une comédie sympathique servie par de bons acteurs mais totalement caricaturale ce qui n'empêche pas de passer un bon moment.
    pietro bucca
    pietro bucca

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 1 089 critiques

    3,0
    Publiée le 12 juin 2013
    Une bonne petite comèdie bien de chez nous, avec des personnages attachants, un Marielle toujours aussi magistral... C'est plutot pas mal,un rythme un peu plus soutenu aurait encore rajouté une corde a l'arc.....Mais bon....Ne faisons pas le difficile.
    Victor G
    Victor G

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 106 critiques

    3,0
    Publiée le 27 juin 2012
    Comédie sans plus,sauvé par le jeu des bons acteurs qui composent le casting,on passe un bon petit moment tout de même. Je mettrais à ce film un 12/20.
    bsalvert
    bsalvert

    Suivre son activité 149 abonnés Lire ses 3 141 critiques

    3,0
    Publiée le 14 août 2011
    un bon moment de détente avec des acteurs efficaces.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1800 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    2,0
    Publiée le 26 septembre 2010
    Ce genre de comédies françaises assez peu travaillées,mais se regardant sans déplaisir un dimanche soir,a bourgeonné dans les années 80(ici 83)."Signes extérieurs de richesse" ne prétend pas révolutionner quoi que ce soit,seulement se moquer gentiment de ceux qui profitent des largesses du fisc,et de ceux qui sont trop naïfs pour remarquer des magouilles bien visibles.Soit le jeu de dupes velouté entre un vétérinaire hâbleur menant grand train et une inspectrice des impôts quelconque et désespérément seule.Claude Brasseur joue parfaitement le séducteur paniqué,et Josiane Balasko la triste inspectrice vivant avec son chien.Quant aux répliques qui font sourire,elles sortent de leur bouche de l'inénarrable Jean-Pierre Marielle,sur du velours.Evidemment,l'ensemble a pris son coup de vieux,notamment la gentillesse du discours et le thème musical de l'amour naissant.Et puis,jamais l'histoire ne semble vouloir s'engager hors des sentiers battus,excédant les imbroglios attendus.On s'en contente,nostalgiquement ou pas d'ailleurs.
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 399 abonnés Lire ses 3 087 critiques

    2,5
    Publiée le 24 août 2016
    Petite comédie française de la belle époque, porté par un casting ma foi assez alléchant. Si C. Brasseur régale, J-P Marielle n'est pas en reste même si son texte ne lui permet pas vraiment de briller comme il le mérite. Quand à J. Balasko, elle incarne l'éternelle petite grosse qui va faire craquer le dragueur invétéré et lui faisant découvrir l'Amour. Rien de bien neuf si ce n'est quelques seconds rôles sympas et des situations assez amusantes. Bien mené à défaut d'être étincelant, un film comme il en existait trop, produit à la chaîne, sans grande envie ni imagination malgré un point de départ et un casting sympatoche. Moyen. D'autres critiques sur
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 27 septembre 2010
    Pas la comédie du siècle, mais une bonne comédie jubilatoire de Jacques Monnet (scénariste de Dialogue avec mon jardinier) qui vaut par la prestation et l'abattage de nos trois compatriotes Claude Brasseur, Josiane Balasko et Jean-Pierre Marielle.
    Le scénario est plutôt original (une inspectrice des impôts débutante (Balasko) contrôle un homme (Brasseur) posé...) et tient la route jusqu'à la fin.
    La musique de notre Johnny national "vaut de l'or" : Signes extérieurs de richesse au générique ; Quand un homme devient fou, L'amour violent, en anglais.
    Spectateurs, une très bonne comédie qui vous laissera coi...
    PS : si vous êtes attentif, vous pouvez aisément reconnaître Jean Reno qui fait une petite apparition, comme dans La passante du Sans-Souci !
    cinono1
    cinono1

    Suivre son activité 131 abonnés Lire ses 1 632 critiques

    2,5
    Publiée le 27 juillet 2011
    Sur que c'est pas du grand cinéma mais le trio Brasseur-Balasko-Marièlle est bien huilé, les dialogues aux oignons (quel voix tout de même, ce marielle) et tout ca ressemble à un bon moment de détente. Jouant sur l'antagonisme et les contraires entre un vétérinaire à la vie dissolue et une inspectrice des impots rigide et timorée ("on fait pas ce métier-là si on est une midinette" dixit Marielle), un genre de situation amené à perdurer. Ca a tout de même vieilli, l'amourette est un peu forcée mais un peu de bons sentiments de temps en temps, pourquoi pas ?
    Xavi_de_Paris
    Xavi_de_Paris

    Suivre son activité 138 abonnés Lire ses 2 850 critiques

    3,0
    Publiée le 8 juillet 2012
    Gentille comédie, plus ou moins drôle, et pas bien méchante. Jacques Monnet croque avec délectation le milieu de la petite bourgeoisie, en proie au fisc. Le duo Brasseur-Balasko ne fonctionne pas trop, à mon sens, dans cette comédie qui aurait gagné à être plus mordante encore, et à gagner en folie.
    flushroyal
    flushroyal

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 910 critiques

    3,0
    Publiée le 7 juillet 2010
    Une comédie amusante qui se laisse suivre sans déplaisir. Le sujet est simple mais est réhaussé par des personnages sympathiques. Les interprètes y sont d'ailleurs pour beaucoup notamment Jean-Pierre Marielle qui fait beaucoup rire. La seconde moitié du film est un peu moins riche en répliques et situations comiques et verse un peu dans le sentimentale. L'ensemble reste néanmoins assez divertissant.
    rogertg2
    rogertg2

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 762 critiques

    2,5
    Publiée le 10 août 2007
    Un film amusant mais complètement invraisemblable. Qui pourrait croire qu'un vétérinaire ne tient pas de comptabilité légale, que tous ses amis et relations sans exception sont des fraudeurs du fisc, que pour son semblant de comptabilité il fait appel à un "expert en comptabilité" qui n'a pas le droit d'exercer n'étant pas expert-comptable, etc... Heureusement que les acteurs sont très bons, sinon ce n'est pas avec le scénario... Quant à l'aventure sentimentale, elle est superflue et surtout improbable.
    onEyE
    onEyE

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 65 critiques

    2,0
    Publiée le 30 janvier 2011
    Un film assez faible joué par des acteurs vedettes à l'époque de "la boum" avec Josiane Balasko en controleur du fisc complètement improbable fasse à un classique Claude Brasseur en vétérinaire généreux aidé par l' irrésistible Jean-Pierre Marielle en faux comptable. Les répliques qui font mouches ne suffisent pas à faire de cette farce semi-théatrale un classique du genre mais qui toutefois nous font passer un moment agréable, sans plus. Mouai...
    Parkko
    Parkko

    Suivre son activité 106 abonnés Lire ses 2 020 critiques

    1,0
    Publiée le 6 juillet 2010
    Qu'est-ce que le film a mal vieilli... Il est pas si vieux pourtant, mais là c'est fou, c'est vraiment le cliché même de la comédie médiocre style année 1980. Enfin bref, on ne juge pas un film sur ça.
    Que dire ? Pas grand chose à vrai dire, et c'est peut être ça le problème. Rien de très intéressant, le scénario ne décolle jamais, l'histoire ne surprend pas. C'est assez convenu, assez attendu, c'est plat, terne, morne.
    Vu que c'est plutôt court on a pas vraiment le temps de s'ennuyer, mais le tout sonne longuet quand même.
    Eowyn Cwper
    Eowyn Cwper

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 1 827 critiques

    3,0
    Publiée le 20 mai 2019
    On me rappelle que le film est sorti durant le mandat de Mitterand, à une époque où la richesse a été diabolisée ; c’est peut-être la raison pour laquelle le réalisateur (dont le nom ne s’invente pas) a décidé de dépeindre les inverses dans ses personnages : Claude Brasseur interprète « un riche », ce qu’on serait bien en mal de dire sans l’appartement luxueux et les « sí, Zean-Zacques » obséquieux de son factotum ibérique.

    Car les manières de riche se sont perdues : il n’en reste plus que les apparences d’un côté, et le fait de l’autre. Une façon de détacher le personnage de son monde « du dessus » pour le ramener dans la populace à qui s’adresse, après tout, une comédie de texte : nous avons bien le droit d’être casaniers ! Ah, tiens, je pourrai citer Marielle à ma défense, à l’avenir. Mais s’il fait toujours un glorieux mariole et que Brasseur brasse bien les codes, Balasko est quant à elle poussée à bout par une bipolarité socio-professionnelle inexpliquable.

    D’ailleurs, ce sont tous les codes qui se perdent, sauf bancaires : les protagonistes sont retroussés (pas détroussés) jusqu’au bord de l’illisibilité, Brasseur traitant Balasko de boudin sans préavis (ses personnages ont l’habitude) et les mœurs se froissant ou se déridant sans stimuli.

    Il est particulièrement difficile d’évoluer dans le montage sec et strict qui saccade des transitions linéaires faisant fi d’annoncer des changements d’humeur ou de présenter une quelconque grâce. Oui, heureusement que Monnet est avant tout scénariste et qu’il modèle des répliques méritoires autour de personnages à la fois littéraires et théâtraux transmettant si bien les valeurs de leur temps – quand elles ne sont pas tout simplement obsolètes et ne réclament du critique un tant soit peu de recul sur un domaine politique qu’il connaît bien mal et qui, pourtant, justifie jusqu’à l’existence de cette pellicule.

    septiemeartetdemi.com
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top