Notez des films
Mon AlloCiné
    L'Emprise du crime
    note moyenne
    3,7
    99 notes dont 24 critiques
    répartition des 24 critiques par note
    3 critiques
    15 critiques
    4 critiques
    2 critiques
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur L'Emprise du crime ?

    24 critiques spectateurs

    Philippe L
    Philippe L

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 123 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2008
    film noir par excellence,des acteurs sublimes, un tres bon moment de cinema
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 297 abonnés Lire ses 2 524 critiques

    5,0
    Publiée le 28 décembre 2013
    Magnifique de bout en bout, on ne sait jamais comment cela va finir grâce à un scénario brillant et honnête. Robert Rossen à du acquérir une grande expérience de la vie pour nous la restituer avec autant de vraisemblance. Milestone pour une fois n’est pas en reste et sa mise en scène n’est pas critiquable, pas plus que sa direction des acteurs. Le couple Sam/Toni revêtant même un coté exceptionnel peu vu au cinéma. Il s’agit d’un film ‘’noir’’ bien qu’il n’y ait pas d’intrigue policière. L’intéret principal reposant sur la destinée des 4 protagonistes et particulièrement sur celle qui tire les ficelles: Martha. Barbara Stanwyck est éblouissante dans ce type de rôle, il lui va si bien qu’elle en interpréta beaucoup, mais pour moi Martha est son personnage le plus terrifiant. Durant 18 ans, sa vie était linéaire dans son but et par sa dureté, l’arrivée de Sam provoque alors des réactions contradictoires passionnantes pour le spectateur, bien que ses élans de sincérités demeurent au service exclusif de son monstrueux égoïsme. Seule la fin du film assez théâtrale nous laisse perplexe. Heureusement que l’histoire d’amour entre les deux marginaux redonne de l’espoir au genre humain; rarement Milestone aura mis autant de délicatesse et de sensibilité (voir entre autres la séquence dans l’hôtel avec la salle de bain commune aux deux chambres), l’émotion dégagée en 2 ou 3 moments est assez bouleversante.
    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 358 abonnés Lire ses 3 323 critiques

    3,5
    Publiée le 29 novembre 2011
    Lewis Milestone nous concocte avec " L'Emprise du crime " un film noir possédant un scenéario particulièrement habile, une photographie assez envoùtante ainsi qu'une excellente interprétation de l'ensemble des comédiens. Côté casting, justement, si j'ai bien apprécier Barbara Stanwyck et Van Heflin, je dois reconnaître que ce sont plus les performances de Kirk Douglas - qui possède ici son premier rôle au cinéma - et celle de la charmante Lizabeth Scott qui auront retenu mon attention. Ajouter à cela une mise en scène de Lewis Milestone de qualité, et vous avez tout de prévu pour passer un excellent moment de cinéma.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 10 septembre 2014
    Un excellent scénario noir avec une réalisation faite au cordeau et un quatuor parfait pour le jouer, un peu froid mais dans le genre c'est un modèle. Bon on sait que c'est Lauren Baccal qui a proposé Kirk Douglas pour son premier rôle, joli coup, du coup on se dit que la présence de Lisabeth scott n'est pas un hasard non plus.
    ygor parizel
    ygor parizel

    Suivre son activité 124 abonnés Lire ses 2 503 critiques

    4,5
    Publiée le 2 novembre 2012
    Une perle du film noir trop méconnu car très bien réaliser et avec un scénario digne des grands chefs-d'oeuvre du genre. Dès l'introduction on se passionne pour cette histoire, tous les codes sont respectés. Les dialogues sont parfaits et bien interprétés par un beau casting Kirk Douglas plus particulièrement car c'était ses débuts et il joue un rôle un peu inhabituel. La fin est vraiment réussie avec la réunion entre Stanwyck/Heflin et Douglas qui mettent tout à plat dans la finale.
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 646 abonnés Lire ses 3 734 critiques

    5,0
    Publiée le 9 février 2015
    Un grand film noir dont l'objectif est de montrer que certaines motivations des protagonistes trouvent leur origine dans leur passé. Le déroulement de l'histoire est intéressant puisqu'il faut attendre un bon moment pour comprendre les motivations des uns et des autres (d'autant qu'il faut faire avec les retournements de situation) . Quelque part le film anticipe sur les obsessions de Woody Allen sur ce fameux sens du destin (qui justement n'existe pas) et qui n'est qu'un enchaînement de circonstances. L'ambiance polar est fort bien rendue (avec parfois un zeste d'autodérision). C'est très bien joué, Stanwick en tête, Kirk Douglas dont c'est le premier film est bon, quant au personnage très bien interprété par Lizabeth Scott, on ne saura jamais exactement qui elle est, sinon une inconnue liant son destin à celui de Van Helfin, le véritable héros de ce film qui n'omet pas une certaine critique sociale (la corruption des puissants, la manipulation de la justice).
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 5235 abonnés Lire ses 10 433 critiques

    4,0
    Publiée le 25 janvier 2009
    Excellent film noir que nous rèalise là Lewis Milestone dont les cinèphiles gardent en souvenir sa femme fatale et son procureur veule! Les acteurs sont tous remarquables que ce soit la sublime Barbara Stanwyck, Van Hèflin ou Kirk Douglas qui fit des dèbuts prometteurs pour son premier film en tant qu'acteur! Notons un scènario en bèton armè de la part de Robert Rossen d'après l'histoire de John Patrick Love Lies Bleeding et la très belle musique de Miklós Rózsa avec la chanson "Strange Love"! Un grand classique du film noir amèricain des annèes 40 et comme l'a si bien ècrit Barry Glifford "The Strange Love of Martha Ivers" est plein de tènèbres, de suie et de crasse, de pessimisme, de secrets, de fous de pouvoir...
    CineRepertoire.free.fr
    CineRepertoire.free.fr

    Suivre son activité 117 abonnés Lire ses 1 362 critiques

    4,5
    Publiée le 26 juin 2013
    Peu connu mais excellent, ce film noir doit beaucoup à son scénario (signé Robert Rossen, l'auteur de L'Arnaqueur), très riche sur le plan psychologique et sur le plan dramatique. On retrouve des personnages types : femme fatale, mari faible, héros-loser au charme nonchalant, sensuel mais capable d'éclairs de violence. Et des thèmes brillamment exploités : cas de conscience, culpabilité, corruption, perversion, névrose... Tout cela conduisant à une issue évidemment tragique. Les acteurs principaux sont parfaits : Van Heflin, Barbara Stanwyck, Kirk Douglas et Lizabeth Scott (qui ressemble un peu à Lauren Bacall).
    Hotinhere
    Hotinhere

    Suivre son activité 76 abonnés Lire ses 2 590 critiques

    3,5
    Publiée le 29 septembre 2020
    Le film noir par excellence avec tous les codes du genre, à la mise en scène sublime, porté par une interprétation excellente, notamment Barbara Stanwyck et Kirk Douglas pour sa première apparition, mais desservi par des grosses longueurs et un scénario tarabiscoté.
    soulman
    soulman

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 758 critiques

    3,5
    Publiée le 25 mai 2019
    Un casting de haut vol pour ce remarquable film noir où les coupables sont rattrapés par leur inéluctable destin. Quelques longueurs, cependant, empêchent "L'emprise du crime" de se hisser au niveau des chefs-d'œuvre de Fritz Lang ou de Preminger.
    Gérard Delteil
    Gérard Delteil

    Suivre son activité 83 abonnés Lire ses 1 519 critiques

    4,0
    Publiée le 10 octobre 2016
    Excellent film noir qui échappe à tout manichéisme. Les personnages sont ambigus et complexes, de même que leurs relations. L'ensemble est servi par un trio de comédiens exceptionnels, des dialogues qui claquent et une photo superbe. Le scénario est assez classique, bon sans être exceptionnel et le double crime final n'était pas indispensable. Il aurait été plus fort d'abandonner le couple maudit dans son enfer intime. Une oeuvre forte qui parvient à susciter l'émotion et le malaise.
    Jahro
    Jahro

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 684 critiques

    4,0
    Publiée le 15 janvier 2014
    Débuts impressionnants pour le mythique Kirk Douglas, dont c’est ici le premier rôle, et qui trouve en Van Helfin – le Athos des Trois mousquetaires – un vis-à-vis de choix. Un quatuor complété par la magnétique Barbara Stanwyck, et une jeune Lizabeth Scott qui a bien du mal à tenir le choc face à ces trois monstres. La pauvre n’aura d’ailleurs pas la même carrière. A la réalisation, le maitre Lewis Milestone (A l’Ouest rien de nouveau, Les misérables, Les révoltés du Bounty), qui tire de cette équipée fantastique un polar très noir, aux dialogues étonnants de justesse et de poésie, et dont le scénario complexe et retors surprendra le jeune cinéphile du troisième millénaire. L’image aussi est belle : les cadrages serrés semblent tout droit sortis des studios Harcourt. Alors bien-sûr, c’est du ciné-club d’époque : violence risible, musique omniprésente, rythme pas toujours présent. Mais on tient là un grand film, de ceux qui continuent à émouvoir plus d’un demi-siècle après leur sortie. Très fort.
    jean-michelsalgon
    jean-michelsalgon

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 151 critiques

    2,5
    Publiée le 19 juin 2009
    L'emprise du crime est un assez bon film policier.La mise en scène est sobre et classique(parfois un peu trop).Le scénario est bien construit mais ne fais pas preuve de beaucoup d'originalité.Le film est bien filmé mais sans prouesse technique notable.Le rythme est un peu trop lent et le film a sur certains aspects mal vieilli.Les acteurs sont bons notamment Kirk Douglas qui fait preuve de charisme.Les dialogues sont omniprésents et souvent trop long.La musique est très bonne.L'emprise du crime est intéressent vis a vis de l'aspect psychologiques des personnages qui sont complexes dans leurs évolutions et leurs choix.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 2930 abonnés Lire ses 7 252 critiques

    4,0
    Publiée le 12 février 2017
    Moins marquant et passionnant que dans mon souvenir, « L'Emprise du crime » n'en est pas moins un film noir habilement mené, à l'atmosphère sombre et légèrement envoûtante. Bien réalisé par Lewis Milestone, l'œuvre a beau avoir quelques sautes de rythme et un scénario légèrement inégal, difficile de ne pas être séduit par ces relations complexes entre les différents personnages, loin d'un quelconque manichéisme et laissant à plusieurs reprises exploser le désir des uns et des autres, parfois presque à la limite du malsain. Hormis peut-être le dénouement, d'une grande puissance d'ailleurs, le récit n'est que rarement prévisible, les liens unissant plus ou moins directement le quatuor amenant régulièrement un élément nouveau. L'interprétation n'y est pas pour rien : Barbara Stanwyck est une nouvelle fois sublime d'ambiguïté et de sensualité, tandis que pour son premier rôle au cinéma, Kirk Douglas a déjà l'étoffe du futur très grand qu'il deviendra. Pas le quasi chef-d'œuvre dont je me souvenais donc, mais un film noir souvent pessimiste faisant honneur au genre : à (re)découvrir.
    Jean-François S
    Jean-François S

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 629 critiques

    2,5
    Publiée le 29 septembre 2006
    Film noir par excellence, "L'emprise du crime" marque surement l'apogée de la carrière de Lewis Milestone. Aujourd'hui un peu oublié, il n'en reste pas moins un excellent film qui marque le début de la carrière de Kirk Douglas déjà sublime dans son rôle de politicien craintif.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top