Mon compte
    Karate Tiger - Le Tigre Rouge
    note moyenne
    2,2
    301 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Karate Tiger - Le Tigre Rouge ?

    53 critiques spectateurs

    5
    8 critiques
    4
    10 critiques
    3
    9 critiques
    2
    14 critiques
    1
    6 critiques
    0
    6 critiques
    sly-stallone88
    sly-stallone88

    Suivre son activité 121 abonnés Lire ses 2 223 critiques

    2,5
    Publiée le 9 décembre 2008
    ce film vaut surtout le coût pour la scène final, où l'on peut voir pour la première fois jean claude van damme se battre, plutôt bien d'ailleurs...les doublages en français sont ratés et les seconds rôles pas top top...
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 7 902 abonnés Lire ses 11 254 critiques

    3,0
    Publiée le 22 octobre 2012
    C'est grâce à "Karate Tiger" que Jean-Claude VanDamme dècroche en 1986 un petit rôle qui le fit connaître du grand public, celui d'un mèchant Russe qui, dans une scène d'anthologie, la meilleure du film, mène un combat sauvage et très chorègraphiè contre ses adversaires! Avec ce très honnête karatè de Corey Yuen (film devenu rapidement culte pour les amateurs du genre et pour les nostalgiques de la VHS), VanDamme a sèduit un large public, composè non seulement de fans d'arts martiaux, mais aussi d'enfants, d'adolescents en quête de hèros, d'hommes et de femmes sensibles à la grâce du mouvement et à la sensibilitè secrète d'un nouveau dur de cinèma! Sa prestation a du coup complètement èclipsè le pauvre et convaincant Kurt McKinney (il faut le voir faire son enchaînement dans la scène d'introduction), jeune disciple de Bruce Lee (il a même plusieurs posters du petit dragon dans sa chambre) qui n'en demandait pas tant! C'est son seul titre de gloire d'ailleurs...
    g0urAngA
    g0urAngA

    Suivre son activité 54 abonnés Lire ses 1 735 critiques

    3,0
    Publiée le 23 octobre 2013
    Karaté Tiger, reste un nanar mais un nanar de bonne facture. Tout y est presque touchant; le budget du film, les personnages, les acteurs, la réalisation, le scénario... Tous ces éléments font que l'on regarde le long métrage de Yuen avec un second degré certains et aussi, avec un sentiment nostalgique, où la majorité des films des années 80' se faisaient plus avec le cœur qu'avec le porte monnaie ...
    pierrre s.
    pierrre s.

    Suivre son activité 210 abonnés Lire ses 2 998 critiques

    2,0
    Publiée le 18 août 2016
    Un pur produit de l'ère VHS, je me rappel d'ailleurs l'avoir découvert au vidéo club! Tout est ultra-kitch, dès le générique on retrouve tout ce qui faisait "la réussite" de ces films. Musique au synthé, ville de nuit, et l'arrivée très marqué des méchants. Et pendant 1h25 on échappe à aucun autres clichés (amourette, amitié, rapport conflictuel père/fils...). A tel point qu'on a par moment le sentiment d'être devant une parodie, voir un sketch des Inconnus, mais non, on est bel et bien devant le premier film de Jean-Claude Van Damme. L'acteur est au passage le principal intérêt du film, même si son personnage est assez caricatural. Un film donc qui sent bon les années 80 et le magnétoscope.
    Marc H
    Marc H

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 508 critiques

    2,5
    Publiée le 27 septembre 2008
    oui bon ce n'est pas le film du siècle : pluie de clichés, de situations convenues ou la réalisation grossière par moment, mais il y a ce charme 80's omniprésent : le funk, van damme, le karate...un bon film qui vous ramenera à la grand époque du smeurf et des années de gloire de M. jackson. plaisir coupable mais tellement fun.
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 1 474 abonnés Lire ses 4 048 critiques

    4,5
    Publiée le 15 juin 2013
    Karate Tiger est vraiment un très bon film d’arts martiaux, et même s’il est sans doute un peu mensonger quant à la réalité du rôle de Van Damme, vous ne perdez rien à le regarder (à condition d’aimer le genre il va de soi).
    L’interprétation d’abord est convaincante. Le vrai héros c’est McKinney. Franchement il s’en tire bien. Il est investi dans son rôle, il n’est certes pas aussi charismatique que Van Damme vers la fin, mais il livre un travail très convenable, décontracté mais sérieux. A ses cotés quelques acteurs peu ou pas du tout connus. Fails, en sosie jeune de Michael Jackson. Personnage sympathique joué avec sincérité, c’est appréciable. Kent Lipham, dans un rôle un peu ingrat mais dont il tire une réelle substance. Pour le reste, évidemment il y a Van Damme. Impressionnant, il apparait en faite juste pour la baston, mais c’est vraiment très bon. Dans l’ensemble, les acteurs sont solides.
    Le scénario n’est pas énorme, mais il suffit amplement à garantir un spectacle plaisant. L’histoire est un peu naïve mais sympathique, avec ce jeune qui a la révélation grâce à une apparition de Bruce Lee. Le film très clairement gagne à ne pas être grave. En effet il n’y a pas de morts dans le film, et à part la fin, l’histoire est plus celle d’un jeune avec des problèmes qui essaye de grandir avec les arts martiaux, qu’un film d’action pur et dur. Le rythme est là, la fluidité aussi, la gradation est excellente, la fin parfaite, rien à dire donc de ce point de vue.
    Sur la forme, la mise en scène assure, et surtout dans les séquences d’action. Elles sont très bien filmées, et les combats sont excellents. Ils appartiennent aux plus réussis que j’ai pu voir. Réalistes, intenses, rapides, les gestes martiaux sont prodigieusement reproduits. On sent clairement que l’on a à faire à de vrais athlètes, et c’est très agréable. Les chorégraphies sont très bonnes, et la caméra ne nous fait rien louper du spectacle. La photographie est un peu moyenne, mais c’est passable, et les décors sont suffisants, surtout si l’on tient compte du petit budget du film qui ne s’élevait pas au dessus de 250000 dollars. La musique est sympa, mais sans plus.
    En clair Karate Tiger, premier du nom, est un très bon divertissement. Le réalisateur, habitué du genre, livre un métrage vraiment bien foutu. Il arrive à faire un travail très consistant avec une somme pas grosse, et c’est la preuve qu’un bon film d’action ne tient pas nécessairement dans un budget exponentiel. Il est vraiment à voir si vous en avez l’occasion, et que les arts martiaux ne vous rebutent pas. Certes le film est un peu ancien, mais il tient très bien la route, avec une réelle saveur, et je dirai même, une morale pas désagréable. Avec 1 million je lui aurais donné 4 étoiles, avec 250000 dollars, il mérite les 4.5 étoiles.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 11 mars 2015
    j'ai adoré ce film, il m'a captivée.
    IL est basé sur JASON, et non pas JCDV,
    c'est un super film avec une scénario efficace, motivant, envoutant
    il m'a parlée, il est inventif, c'est fluide pour l'époque, et même si ca fait cliché américain, et bien c'est génial
    parce que ca évoque la jeunesse, le dépassement de soit, la motivation, les embrouilles, les déceptions, bref la vie!

    Le seul bémol, c'est la mauvaise qualité de la traduction anglaise en français, et les doubleurs qui sonnent faux trop souvent.
    Tedy
    Tedy

    Suivre son activité 163 abonnés Lire ses 2 480 critiques

    0,5
    Publiée le 21 août 2008
    Un film d'action débile comme il en existe des tas, qui n'a pas honte de faire intervenir l'esprit de Bruce Lee (on ne se rend pas du tout compte qu'il s'agit d'une mauvaise doublure). Mais pour les fans de Van Damme, c'est l'occasion de le voir dans l'un de ses premiers films.
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 3 720 abonnés Lire ses 6 674 critiques

    1,0
    Publiée le 10 décembre 2020
    Premier film américain pour le réalisateur hongkongais Corey Yuen (Le transporteur - 2002), qui offre ici le premier « vrai » rôle de sa carrière à Jean-Claude Van Damme, où se dernier apparaît environ ¼ heure en tout et pour tout (une apparition d’une minute au début du film (où il est livide comme un cul) et durant tout le round final).

    Le film narre l’histoire d’un adolescent, passionné de karaté et admirateur de Bruce Lee. Milieu des années 80, la pègre voue une telle passion pour le karaté qu’ils souhaitent mettre la main sur un dojo ayant pignon sur rue. Ne parvenant à convaincre le proprio de lui céder le dojo, ils décident tout simplement de lui briser les jambes et ce, sous les yeux de son fils. Ce dernier est un adorateur de Bruce Lee et n’est pas le genre d’adolescent à se limiter à quelques posters accrochés dans sa chambre. Non, c’est plutôt le genre de mec à venir chouiner sur la tombe de son idole pour y raconter sa vie. Jason est un jeune karatéka qui se cherche, il se fait constamment victimiser et ne parvient jamais à reprendre le dessus jusqu’au jour où son idole va faire une apparition mystique dans sa piaule et lui enseigner l’art du kung-fu (puisque son père n’a visiblement pas été foutu de le faire dans son propre dojo).

    La suite vous la connaissez, Jason se lance dans un entraînement façon Rocky, accompagné de son acolyte qui lui, n’en fout pas une. Le film est tellement prévisible que l’on devine aisément qu’il va passer de frêle victime à mec badass qui désormais, saura rendre coups pour coups.

    Vous agrémentez le tout, d’une pincée de grossophobie (le gros qui court comme une merde et qui bouffe comme une truie), ainsi qu’elle pelletée de clichés inhérents aux années 80, avec un étalage de ce qui était « cool » et « jeune » à cette époque (ghetto blaster, son funky et l’ancêtre du break-dance : le smurf).

    Le film vaut assurément le coup d’œil ne serait-ce que pour la rencontre entre Jason (Kurt McKinney) et son pote break-dancer J.W. Fails (R.J. Madison), sans oublier l’accent à couper au couteau de JCVD, en parfait représentant de l’air bolchevik. On en oublierait presque la cerise sur le gâteau, l’apparition quasi christique de Bruce Lee.

    Bien évidemment, on va faire abstraction du titre français, qui parait bien ridicule face à son titre d’origine "No Retreat, No Surrender" ("Pas de retraite, ni capitulation"). Karate Tiger : Le Tigre rouge (1986) brasse continuellement du vent, si vous étiez venu pour voir JCVD faire des mawashi-geri et autres coups de pied retourné, vous risquez fort d’en ressortir déçu.

    A noter enfin que Corey Yuen ne s’est pas arrêté en si bon chemin, puisqu’on lui doit une suite, sobrement intitulée Karaté Tiger 2 (1989), avec Cynthia Rothrock en lieu et place de JCVD, ce qui n’augure que du bon en matière de nanardise…

    ► http://bit.ly/CinephileNostalGeek ★ http://twitter.com/B_Renger ◄
    Serpiko77
    Serpiko77

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 1 450 critiques

    2,0
    Publiée le 24 août 2021
    Réalisé avec un budget dérisoire, cette toute première apparition de JCVD devant les écrans est par la suite devenu culte en VHS lorsque le Belge est devenu star. Il n'est d'ailleurs qu'un personnage totalement secondaire de ce film même si ses 2 apparitions sont bien l'attrait principal.
    De nos jours il est difficile de regarder ce pur nanar sans sourciller, on a la sensation d'être devant une parodie (ou même pire, un sketch des "inconnus") tellement c'est mal joué, surjoué et caricatural. La VF lamentable n'aide pas non plus.
    Mais voila ce film possède un petit charme typiquement année 80 qui fera passer un moment pas si désagréable, si on le regarde au 3ème degré.
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 2 307 abonnés Lire ses 4 730 critiques

    2,5
    Publiée le 4 mai 2013
    Corey Yuen réalise Karaté Tiger, qui à rendu véritablement Jean-Claude Van Damme célèbre, pour seulement une apparition de pas plus de 15 minutes. De la même veine que Karaté Kid à l'époque en bien plus efficace d'ailleurs. Karaté Tiger rend hommage à Bruce Lee également, puisque le jeune héros voit en lui son maitre spirituel. Au bout du compte, il vaut toujours le coup de le regarder jusqu'au bout rien que pour le combat final, avec un JCV qu'on peut pas oublier en méchant karatéka russe.
    Renaud  de Montbas
    Renaud de Montbas

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 683 critiques

    3,5
    Publiée le 12 février 2020
    Sorti 2 ans après "karate kid", "karate tiger" surfe à l'évidence sur la vague du 1er dont je n'ai jamais bien compris le succés tant "karaté kid" est mièvre et loin de tout art martial. "Karate tiger" est de ce côté là nettement plus convaincant, d'abord parce que Kurt McKinney n'y est pas avare de coups de pieds de bonne facture mais parce qu'il a en face de lui un Jean Claude Van Damme à ses tous débuts. Pas encore stéroïdé, JCVD joue le rôle du méchant Ivan le Russe (je rappelle que c'est un film américain des années 80 avant la chute du mur et en pleine guerre froide, le méchant vient donc forcément de l'est) avec un épilogue qu'on devine aisémment... la réalisation et les chorégraphies sont signées Corey Yuen ("le transporteur", "l'homme aux poings de fer", "Rogue", "Romeo doit mourir" et autres excellents films de baston) et on en a pour son argent. La mode n'étant pas encore aux ralentis à tous bouts de champ et les combats sont donc assez réalistes. Seul point noir le héros a comme maitre à penser le légendaire Bruce Lee qui sort de sa tombre (au secours la doublure) pour lui prodiguer ses cours mais c'est plus rigolo que de voir un ado faire lle flamand rose sur un poteau. Série B de heut de fourchette qui vous replongera avec ses synthés et boites à rythme dans le bon vieux temps des 80's... 3.5 / 5 pas volés
    zhurricane
    zhurricane

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 1 336 critiques

    3,0
    Publiée le 16 janvier 2016
    JCVD est le méchant, et il faut dire que pour un de ses premiers rôle il déborde de charisme, même s'il ne parle pas. ,Après pour le film en lui même c'est classique, mais efficace. Cela a vieilli, mais il a quand même un petit charme de la fin des années 80. Il y a pas beaucoup de combats, mais le parcours initiatique du héros est intéressant à suivre, et le combat final arrive à jouer sur les sentiments pour nous offrir un super moment.
    janisaire
    janisaire

    Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 1 895 critiques

    2,0
    Publiée le 28 juillet 2010
    sorte de karate kid des anne 80 petit nanar sen trop d'intere
    7eme critique
    7eme critique

    Suivre son activité 349 abonnés Lire ses 2 778 critiques

    1,0
    Publiée le 12 septembre 2014
    "Karate tiger" ou le premier film de Van Damme (avec un vrai rôle je parle) ! Il commence sa carrière en tant que méchant, mais montre toute l'étendue de son talent...non je déconne. Il n y a pas grand chose de mémorable dans ce long-métrage, si ce n'est le néant visuel. Si vous espérez assister à de la vraie baston, passez directement à "Bloodsport".
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top