Mon compte
    Two Jakes
    note moyenne
    2,9
    116 notes dont 17 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 17 critiques par note
    2 critiques
    0 critique
    8 critiques
    4 critiques
    3 critiques
    0 critique
    Votre avis sur Two Jakes ?

    17 critiques spectateurs

    Davidhem
    Davidhem

    Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 336 critiques

    5,0
    Publiée le 20 janvier 2011
    Suite de "Chinatown", "Two Jakes" réalisé et interprété par Jack Nicholson ne manque ni de charme ni d'humour ni de flegme. On retrouve ainsi Nicholson dans la peau de Jake Gittes le détective privé en 1948 seize ans après le terrible drame qui conclut le film de Roman Polanski. Polanski et Nicholson sont deux êtres torturés mais Nicholson est beaucoup moins mélancolique que Polanski, ce dernier avait vraiment instauré une ambiance et une intrigue noire et sans espoir. Jack Nicholson lui traite une histoire très compliquée et dans laquelle il est une nouvelle fois piégé mais le spectateur ne ressent pas les mêmes sensations que dans "Chinatown". En effet, le film de Polanski était tellement noir qu'il ressortait très peu d'émotion à l'inverse de ce film où Nicholson avec sa personnalité réussit à transmettre des larmes mais aussi des rires. Le scénario est très bien construit, riche et dense et se trouve étroitement lié à un personnage secondaire du premier volet. Au menu de ce film: espionnage, tabassage, indices qui semblent anodins et qui pourtant amènent à des conclusions essentielles. Le film relate l'histoire d'un adultère qui se conclut par un assassinat et de là commence toute l'affaire, un problème d'héritage, de rentes et de chantage sur des terrains qui couvrent des gisements de pétrole. Le réalisateur et acteur utilise une voix-off pour exprimer ce que pense le détective privé de cete affaire tout le long du film surtout lorsque celui-ci s'apercevra que son propre passé est lié à cette affaire. Le film propose des séquences d'humour que l'on ne pouvait pas imaginer dans le premier volet, c'est la patte de Nicholson qui veut cela, la violence, elle, est très peu présente ou lorsqu'elle existe, le spectateur en rit. Le film de Nicholson est une réussite même s'il n'atteint pas la noirceur du premier épisode mais ce n'était guère son objectif, le but finalement étant de savoir comment Jake Gittes va se sortir de cete situation et s'il va renouer un lien avec cette personne qu'il croyait perdue seize ans plus tôt. Un film policier très abouti.
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 1927 abonnés Lire ses 4 730 critiques

    1,5
    Publiée le 6 juin 2015
    Two Jakes est la suite du superbe Chinatown by Polanski. Bien bien, c'est pas fameux. Bonne réalisation de Jack Nicholson sauf que l'histoire est pas d'une grande envergure. D'ailleurs le film ne connait pas de succès. Puis j'ai eu le même effet que dans En route vers le sud. Long comme la sensation de faire du meuble.
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 3076 abonnés Lire ses 6 351 critiques

    2,0
    Publiée le 7 avril 2012
    Two Jakes (1990) est la suite directe à Chinatown (1974) de Roman Polanski où Jack Nicholson incarnait déjà le détective privé Jake Gittes. Autant vous dire tout de suite que si vous n’avez pas vu le premier opus, cela risque de vous porter préjudice, d’autant plus que le troisième long-métrage en tant que réalisateur pour Jack Nicholson est d’une durée excessive de 140 minutes ! L’intrigue en elle-même, complexe par nature risque fort de vous embrouillez l’esprit si vous n’avez jamais vu le film de Polanski, autant être franc avec vous, vous allez déguster ! En effet, le film n’est pas facile d’accès, un scénario complexe, voir labyrinthique, mais qui parvient cependant à nous tenir en haleine grâce à une très belle photographie (Vilmos Zsigmond) et une distribution très alléchante où l’on retrouve dans les principaux rôles Jack Nicholson & Harvey Keitel, ainsi que Eli Wallach. Un polar dans la droite lignée des films noirs des années 40 qui avait tout pour ête une franche réussite mais qui finalement aurait gagné à être écourté d’une bonne quarantaine de minutes et bénéficier d’une épuration au niveau du script.
    ManoCornuta
    ManoCornuta

    Suivre son activité 118 abonnés Lire ses 2 316 critiques

    3,0
    Publiée le 21 août 2019
    Une lointaine suite de Chinatown, dont il s'avère être essentiellement une resucée de l'intrigue, mise en scène ici par Jack Nicholson himself qui, pour le coup, se montre plutôt efficace même si tout cela demeure très académique. Le film est moins mémorable que son grand frère, la faute sans doute à une écriture un peu faiblarde dans les dialogues, un foisonnement de personnages qui confine à la jungle et une voix off très présente mais offrant peu d'intérêt en l'occurrence. Les acteurs sont en tout cas brillants et rattrapent les quelques errances d'une intrigue aux ficelles complexes. Pas désagréable toutefois, à voir pour la reconstitution de l'époque.
    belo28
    belo28

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 1 130 critiques

    3,5
    Publiée le 28 février 2012
    Malgré un néo-noir dès plus intéressant et d'une interprétation saissisante, le film de Jack Nicholson souffre de la comparaison avec son illustre aîné "Chinatown". Et si le film poursuit habilement la trame narrative de ce dernier, il peine à l'égaler surtout au niveau de sa mise en scène! C'est dommage car le film est par bien des égards captivants!
    cris11
    cris11

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 970 critiques

    3,5
    Publiée le 24 mars 2011
    J'ai bien aimé. Je trouve que le pari de faire une suite à Chinatown était risquée mais Nicholson s'en sort relativement bien pour l'une de ses premières réalisations. L'histoire est comme lors du premier volet très complexe mais bien racontée. En ce qui concerne les acteurs, que se soit Keittel ou Nicholson, les 2 sont vraiment convainquant.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1892 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    2,0
    Publiée le 21 juillet 2010
    Jack Nicholson eut l'audace de donner une suite à l'indépassable "Chinatown",avec le détective Jake Gittes désormais sur une enquête de meurtre et d'adultère se déroulant en 1948.Epoque de fort développement pour Los Angeles,dont les ressources pétrolières situées dans le désert voisin suscitait bien des convoitises...Bien que l'on soit ravi de retrouver Gittes,ses manies,son flair et son attraction pour les femmes fatales,on ne peut s'empêcher de comparer avec l'oeuvre précédente de Polanski.La frontière entre intrigue passionnante et embrouillée au possible est mince,et ici on a bien du mal à bien comprendre les enjeux de chacun,surtout avec une accumulation de noms,de personnages,cités à la volée.Mais Nicholson aime son personnage,ça se voit;et aime aussi cette époque où les instincts vils se dévoilaient derrière une élégance de façade.Des thèmes lorgnant du côté de James Ellroy,en moins sulfureux.C'est d'ailleurs ça le problème,"The Two Jakes" est désespérément lisse,avec une réalisation monotone,malgré de belles images.Gittes y déterre son passé.Le film semble indiquer qu'on ne peut y échapper,et qu'il conditionne nos actes.Harvey Keitel et Madeleine Stowe donnent le change à un Nicholson respectueux,à défaut d'être emballant.
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 1514 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    3,0
    Publiée le 29 mai 2012
    Suite directe de "Chinatown" toujours écrite par Robert Towne, "Two Jakes", réalisé par Jack Nicholson en personne, n'a pas la classe de son aîné mais reste dans son genre un très bon film. L'intrigue est tout aussi tortueuse mais tourne autour de Jake Gittes qui ne veut pas vivre dans le passé mais refuse de l'oublier. L'affaire Mulwray lui pèse sur le cœur et ne cesse de le hanter. Si parfois on a du mal à suivre, il faut reconnaître que la plongée dans le Los Angeles des grandes années est captivante et que Jack Nicholson n'a rien perdu de sa superbe même sans pansement sur le nez. Reste qu'il n'est pas aussi grand cinéaste que Polanski et malgré un certain sens de la mise en scène, ce film fait à la manière de n'atteint pas le niveau de son aîné.
    Thomas Roavina
    Thomas Roavina

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 348 critiques

    1,0
    Publiée le 28 septembre 2009
    Ce n'est pas une suite de Chinatown mais un tout nouvelle épisode du dectective privé J.J.Gittes réalisé par Nicholson himself faute d'avoir trouvé un réalisateur qui voulut se lançer dans l'aventure. A part ça, on prend les mêmes et on recommence, Townsend à l'écriture et Evans à la production qui avait disparus de la profession à la fin des 70(s) (il était de tout les bons coups de l'époque). Keitel rejoint l'équipe et se fonde sans difficulté dans la masse pour jouer l'adversaire de Gittes qui se nomme lui aussi Jake. Quel est l'intérêt de nommer la rival de Jake, Jake ? Absolument aucun si ce n'est pour embrouiller un peu plus l'esprit du spectateur et s'est bien ce qui semble être le but du film, car de l'histoire on ne comprend rien, elle est inrésumable et je crois que c'est le but. Car il existe un style de polar. Les polars à l'intrigue inexplicable. Ils se situent généralement dans la haute société et met en jeu des affaires d'adultère et d'enjeux politiques; Chinatown donc, L.A Confidential où dernièrement Le dahlia noir en sont des exemples et les intrigues se situent souvent dans les années 30, 40. Two Jakes semble être une pale copie de ce style Ellroyen. La magie de Chinatown ne réapparait pas et même si ça se regarde agréablement, on reste pantois devant le long metrage. La réalisation de Jack.N n'a rien d'exentrique si certain s'attendent à un grain de folie, il n'y a rien du tout, encore une fois, une pâle copie d'un film hollywoodien bien calibré.
    Critik D
    Critik D

    Suivre son activité 120 abonnés Lire ses 1 103 critiques

    3,0
    Publiée le 29 juin 2015
    Un polar plutôt réussi, avec un scénario intéressant qui malheureusement souffre de quelques longueurs. Cependant, l'histoire et les personnage me rappelait vaguement quelque chose et a juste titre puisque c'est une suite du "Chinatown" de Roman Polanski. Assez surprise de voir Jack Nicholson au commande de se long métrage et il est dommage qu'il se soit consacré à une suite. Pourtant le personnage de Jake Gittes est toujours intéressant, un univers de polar assez noir et cette fois il est face à Harvey Keitel. Deux acteurs grandioses, qui nous offre ici de belle prestation et dont le duo fonctionne à merveille. Ce que je déplore essentiellement dans ce film, c'est sa longueur... Un rythme assez lent et une longue durée. Alors certes, le regarder en seconde partie de soirée, n'était certainement pas la pus brillante des idées. Mais sa réalisation, son scénario et son casting valent vraiment le coup d’œil, pour ma part j'ai passé un bon moment. Je me suis simplement fait spoiler la fin de Chinatown que je n'avait pas pu voir.
    Gérard Delteil
    Gérard Delteil

    Suivre son activité 106 abonnés Lire ses 1 610 critiques

    2,0
    Publiée le 28 novembre 2013
    Un scénario confus plombe ce film, incompréhensible pour qui n'a pas vu ou revu Chinatown récemment. La reconstitution historique du LA des années quarante est loin d'être à la hauteur de celle d'un film comme LA Confidential, malgré quelques belles, images du désert. La présence d'excellents comédiens ne suffit pas à sauver ce film qui, de plus, traîne en longueur. Bref, non seulement Nicholson n'est pas à la hauteur de Polanski, réalisateur de Chinatown, mais on peut dire qu'il s'est planté en passant de l'autre côté de la caméra...
    Ykarpathakis157
    Ykarpathakis157

    Suivre son activité 249 abonnés Lire ses 9 251 critiques

    1,5
    Publiée le 9 février 2021
    Two Jakes est probablement l'exemple le plus parfait de la raison pour laquelle personne ne devrait jamais faire une suite à un déjà mauvais film. Il est très facile de dire de quoi il souffre par rapport a Chinatown et qu'il faut le prendre à son propre compte. L'intrigue est complètement incompréhensible et déroutante pour ceux qui l'ont vu. Ce qui enfouit le film c'est le fait qu'il ne sait jamais vraiment quel genre de film il veut être. Il oscille constamment entre les rêveries déprimantes de Jake sur le passé, la comédie sexuelle déjantée avec la veuve folle de Madeleine Stowe, les vagues allusions aux théories de conspiration sur qui dirige vraiment Los Angeles,et un air général de mignonnerie autour du personnage de Jake Gittes. Plutôt que d'être considéré par ses pairs comme le perturbateur et sordide qu'il est il a tendance à être populaire auprès de tout le monde, flics et criminels confondus. L'intrigue est trop vague donc quand des choses importantes se produisent nous sommes censé croire que c'est important. Les points de l'histoire se sont produits si subtilement qu'il était difficile de les détecter. Et il n'y a pas eu de scène(s) mémorable(s) dans tout le film...
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6776 abonnés Lire ses 10 834 critiques

    3,5
    Publiée le 7 septembre 2010
    Pour sa troisième rèalisation, Jack Nicholson fait le pari de donner une suite à "Chinatown", tournè par Roman Polanski seize ans plus tôt! Coauteur du scènario, Nicholson situe l'intrigue dans le Los Angeles de l'après guerre! il dècrit la naissance de la mègalopole ou sèvissent une spèculation immobilière sauvage et la fièvre pètrôlière! L'acteur endosse à nouveau, face à la camèra, le costume trois pièces du dètective de "Chinatown" ou le personnage a changè, est moins insolent, moins impulsif, mais porte toujours le même regard sans illusions sur la sociètè! Manipulè par Harvey Keitel, un client retors, par des flics vèreux et des femmes fatales (la sublime Madeleine Stowe), le privè retrouve au fil d'une enquête semèe d'embûches Meg Tilly, la fille du personnage qu'incarnait Faye Dunaway dans "Chinatown". La mise en scène est remarquable et ce, malgrè une intrigue volontairement alambiquèe...
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 2 juin 2012
    Cette suite met plus de temps à démarrer son intrigue, mais reste bien et Nicholson au fil des années ne perd pas son talent.
    Paqpaq94
    Paqpaq94

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 34 critiques

    2,5
    Publiée le 16 janvier 2007
    J'aime bien les films montrant des détectives dans les années 50 ou 60. Celui-là n'est pas trop malgré une intrigue un peu flou et une mise en scène pas toujours bien faite. Mais on prend plaisir à voir évoluer Nicholson en détective blasé et Harvey Keitel en propriétaire immobilier au bord du gouffre. En résumé, ça se laisse regarder.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top