Mon compte
    Le Mouton enragé
    Note moyenne
    3,7
    268 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Le Mouton enragé ?

    43 critiques spectateurs

    5
    7 critiques
    4
    16 critiques
    3
    13 critiques
    2
    4 critiques
    1
    3 critiques
    0
    0 critique
    Trier par :
    Les plus utiles Les plus récentes Membres avec le plus de critiques Membres avec le plus d'abonnés
    inspecteur morvandieu
    inspecteur morvandieu

    14 abonnés 1 434 critiques Suivre son activité

    3,0
    Publiée le 2 février 2024
    Michel Deville n'est ni amoral ni pessimiste. Son sujet semble moins exprimer sa vision sociale que constituer un simple essai sur l'arrivisme. L'approche du cinéaste n'est sans doute pas sans âpreté ni sans une certaine froideur, mais n'a pas la noirceur des études de moeurs les plus désenchantées. Probablement parce que derrière la gravité morale des actes de Nicolas Mallet, la mise en scène conserve un peu de fantaisie, voire l'espièglerie récurrente de Deville.
    Mallet est un employé de banque modeste et timide; jusqu'au jour où, sur les conseils d'un étrange ami, il s'emploie à devenir un personnage important par tous les moyens: séduction, trafic d'influence...Mallet se fond avec succès dans le milieu des affaires et de la politique avec toujours moins de scrupules.
    Au côté de Trintignant, sorte de candide perverti, Jean-Pierre Cassel compose un être cynique dont on ne sait précisément s'il incarne l'ambivalence humaine ou une conscience diabolique. Mallet et lui ont du moins l'excuse qu'autour d'eux règnent la corruption et les ambitions. Seul le personnage de Romy Schneider spoiler: échappe à l'indignité ambiante et Roberte semble destinée à figurer une victime expiatoire.

    Très belle interprétation d'ensemble.
    Sebastien G.
    Sebastien G.

    1 abonné 38 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 10 novembre 2023
    Voilà ce que, personnellement, j'appellerais "Vraie nouvelle vague", dans le sens où ce genre de films avec des situations qui seraient absurdes dans la vraie vie le sont aussi à l'écran, avec parfois des dialogues voire des comédiens pas à la hauteur, quand ce n'est pas la réalisation. Ici tout est tellement juste, bien joué et finement réalisé que l'invraisemblance fait place à une sorte de roman moderne, servi magistralement par le casting, de Jean-Pierre Cassel en personnage plus que bizarre à Jane Birkin égale à elle-même, c'est-à-dire d'un naturel désarmant et d'un sacré talent qui ne s'arrête pas à son physique. Et que dire de Trintignant et Schneider qui crèvent l'écran ? Vraiment, une sorte de, comment dire... Soft thriller ? Difficile à décrire, mais grand film, je ne comprends pas comment à presque 50 ans je n'en avais jamais entendu parler.
    francine S.
    francine S.

    1 abonné 15 critiques Suivre son activité

    1,5
    Publiée le 15 août 2023
    Très déçue par ce film malgré la magnifique distribution. Totalement improbable. Je ne comprends pas les critiques dithyrambiques.
    RED JOHN
    RED JOHN

    13 abonnés 34 critiques Suivre son activité

    3,0
    Publiée le 3 septembre 2023
    "Le mouton enragé" (1974) est une transposition de "Bel-ami", le roman de Maupassant, dans la France des années 1970. Pour quiconque a déjà lu ce classique, le déroulement de l'intrigue est assez prévisible. On y trouve bien entendu le même cynisme, la même vision pessimiste de la réussite sociale (mais la réalité dépasse souvent la fiction) et le même côté décalé : la façon dont Nicolas Mallet, le protagoniste incarné par Jean-Louis Trintignant, séduit aussi facilement toutes les femmes est en effet volontairement caricaturale. Comme dans le roman, la plupart des personnages sont des êtres vides, dotés d'une faible vie intérieure et donc d'une faible moralité. Le personnage joué par Romy Schneider, belle comme le jour, constitue l'une des rares exceptions et est donc destiné à une fin malheureuse. Nicolas Mallet semble au contraire totalement dépourvu de sentiments et est donc promis à un brillant avenir. Et si dans les dernières scènes du film la mort de son ami crée en lui un sursaut d'honneur et d'humanité, on devine que le cynisme et l'absence de scrupules reprendront vite le dessus. Le film est donc très fidèle à l'esprit de l'œuvre de Maupassant, mais il ne s'agit sans doute pas d'une des plus belles réussites de Michel Deville. A mes yeux trop lisse, trop prévisible : à titre personnel, je lui préfère largement l'excellent "Péril en la demeure"
    alexandre75
    alexandre75

    13 abonnés 121 critiques Suivre son activité

    1,5
    Publiée le 15 août 2023
    A aucun moment, je n'ai adhéré au propos de ce film dont j'attendais beaucoup.... Mise à part l'affiche de mes comédiens préférés, je n'y ai trouvé aucun intérêt. Je m'y suis ennuyée et n'ai pas cru une seule seconde à cette ascension improbable.
    Comment ce film a-t-il pu avoir autant de succès ? Mystère......
    Guillaume Lavernaud
    Guillaume Lavernaud

    2 abonnés 5 critiques Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 28 février 2023
    Excellent casting pour ce film qui fleure bon la liberté des années 70, tant dans les mœurs que dans les affaires… décors, costumes, autos, ambiance, quel bonheur… avec le Mouton Enragé on ne pourrait presque pas s’empecher de penser que c’etait mieux avant… merci Romy Schneider, Jean Louis Trintignant et Jean Pierre Cassel pour cet excellent moment.
    vidalger
    vidalger

    291 abonnés 1 226 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 28 février 2023
    Tient encore la distance près de 50 ans après sa réalisation. Pour les beaux yeux de Jane Birkin et de Romy Schneider, pour le jeu exquis d'un Trintignant au sommet de son art, pour le scénario tortueux sinon crédible, pour le doux parfum du Paris des bistrots dans les années 80...
    Pascal
    Pascal

    117 abonnés 1 395 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 16 juillet 2022
    Le décès récent de Jean-Louis Trintignant, est l'occasion de revoir certains des films les plus célèbres d'une filmographie la plus capée du cinéma français ( avec celle de Michel Piccoli).

    " le mouton enragé " fait figure de film phare de sa filmographie parmi d'autres titres fameux.

    Réalisé en 1973, par Michel Deville ( dont c'est un des meilleurs films), sur un scénario de l'écrivain Christopher Frank, il nous donne à voir l'ascension sociale par les femmes, d'un jeune employé de banque, qui suit, pour y parvenir, les directives et conseils d'un de ses amis d'enfance dont on comprendra la motivation à la fin.

    Film qui s'attache à souligner l'importance des frustrations, du ressentiment dans les motivations humaines les plus sombres. L'ascension sociale est aussi montrée comme détachée de toute prise en compte de critères moraux.

    De Ville, s'attache aussi à égratigner la sphère politique, ici composée d'affairistes dénués de toutes convictions et guidés par le seul souci du lucre.

    Particulièrement réussi, " le mouton enragé " est composé d'un casting féminin absolument exceptionnel, de charme, de beauté et de talent. On notera évidemment la présence de Jane Birkin, de Romy Schneider, d'Estella Blain (ex femme de Gérard Blain, dans son dernier rôle avant sa fin tragique quelques années plus tard) mais aussi de Florinda Bolkan magnifique Bresilenne dont la carrière cinématographique sera surtout italienne ainsi qu' une apparition furtive de Christine Boisson.

    Pour la petite histoire, Florinda Bolkan est connue pour sa longue relation intime avec la plus importante productrice européenne de cinéma de l'époque : cousine italienne de Luchino Visconti.

    " le mouton enragé " est simplement un des films français des années 70 parmi les plus accomplis.
    Quentin Quiros
    Quentin Quiros

    5 critiques Suivre son activité

    2,5
    Publiée le 28 mai 2022
    Difficile de suivre ce film. Les scènes s'enchaînent sans que l'on comprenne leur lien.

    J'adore la dernière phase de ce film :
    Après, si tu veux, on ira regarder les trains ~
    Nicolas S
    Nicolas S

    38 abonnés 514 critiques Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 4 février 2022
    Avec un cynisme ahurissant, 'Le Mouton enragé' raconte sur un mode balzacien et tragi-comique l'ascension météorique de Nicolas Mallet, mouton devenu lion. Prostitution, collusion entre la politique et les milieux d'affaires, trafic d'influence et journalisme à scandale : c'est toute la société pompidolienne qui en prend pour son grade, et avec elle, la Ve République en général. Deville, toutefois, ne se contente pas de proposer un brûlot politique - 'Le Mouton' se dérobe d'ailleurs à toute interprétation univoque malgré sa conclusion sous forme de morale - car le film se lit aussi comme une réflexion psychanalytique sur la transgression et, à travers la relation entre Mallet et Fabre (dont on découvre le secret à la fin), sur la volonté de pouvoir. C'est enfin (surtout ?) un extraordinaire objet cinématographique, virevoltant, et servi par 'un casting formidable : Trintignant, Cassel, Birkin et Schneider sont en effet brillants.
    Alasky
    Alasky

    284 abonnés 3 080 critiques Suivre son activité

    3,0
    Publiée le 7 janvier 2021
    Bon petit film, assez spécial dans son scénario, ultra cynique, il fallait oser ! Ce qui m'a de suite frappée c'est la fraîcheur et l'intelligence des dialogues, certaines répliques sont croustillantes et font mouche encore aujourd'hui, des décennies après sa sortie. Le casting est délicieux. Dommage que dans la deuxième partie des longueurs se fassent ressentir, et on perd un peu le fil.
    Alain D.
    Alain D.

    492 abonnés 3 204 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 16 novembre 2020
    Michel Deville nous propose une histoire montrant une belle progression. Un Drame aux dialogues délicats, au scénario ambitieux et original, alliant humour, cynisme et sensualité. Il nous conte une histoire libertine savoureuse et prometteuse qui vire malheureusement à une sordide machination politico-économique.
    La mise en scène est sans faille, le casting de très haute volée avec une lumineuse et troublante Romy Schneider, un sublime Jean-Louis Trintignant, jouant le rôle de Nicolas un employé de banque ambitieux. Il séduit Marie Paule (la Jeune et pétillante Jane Birkin), en parle à son énigmatique ami éditeur (Jean-Pierre Cassel) qui lui propose une mission incongrue.
    À voir ou à revoir, ce film qui, tourné il y a presque 50 ans, n'a absolument pas pris une ride.
    Hervé L
    Hervé L

    59 abonnés 598 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 3 mars 2020
    Un bon Film des années 70 de très bons acteurs Trintignant très juste Jane Birkin Très belle qui montre ses fesses et Romy Schneider qui ne les montrent pzs
    AMCHI
    AMCHI

    5 034 abonnés 5 934 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 10 juillet 2019
    Des quelques films de Michel Deville que j'ai vu seul Le Mouton enragé m'a réellement plu et bien que l'ensemble aurait pu être plus incisif c'est tout à fait ce type de cinéma des années 70 qui me plaît et dans j'ai du mal à retrouver le style actuellement.
    Bien sur les temps changent ainsi que les gens (mais dans le fond ils ne changent pas tant que cela) et ici on suit le parcours d'un bonhomme timoré qui décide de passer à l'action quitte à aller trop loin. Il y a bien sur le ton particulier de cette époque mais il y a aussi un excellent casting qu'il soit féminin ou masculin on a le gratin de cette période du cinéma français faste et assez marquant.
    On peut juste regretter un dernier tiers moins prenant mais ce film mordant vaut le détour.
    Sonia K.
    Sonia K.

    17 abonnés 157 critiques Suivre son activité

    1,5
    Publiée le 4 avril 2019
    Malgré un bonne distribution et le jeu de J.L Trintignan le film n' arrive jamais à "décoller". L'action est laborieuse, désordonnée et bien souvent invraisemblable; il ne se passe pas grand chose dans ce film cahotique, très ennuyeux et décevant.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top