Notez des films
Mon AlloCiné
    Innocence
    note moyenne
    2,7
    245 notes dont 68 critiques
    répartition des 68 critiques par note
    15 critiques
    13 critiques
    6 critiques
    10 critiques
    9 critiques
    15 critiques
    Votre avis sur Innocence ?

    68 critiques spectateurs

    Rooky77
    Rooky77

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 78 critiques

    5,0
    Publiée le 27 avril 2008
    Lucile Hadzihalilovic réalise avec "Innocence" l’une des plus belles œuvres sur l’enfance dans le paysage cinématographique français.
    S M.
    S M.

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 555 critiques

    5,0
    Publiée le 19 février 2014
    "Innocence" est un film d'un autre temps qui m'a fait penser au "Pique-nique à Hanging Rock" de Peter Weir. Injustement descendue par la critique, cette oeuvre signée Lucile Hadzihalilovic, la femme de Gaspar Noé, est étrange, envoûtante, malsaine. La tension est palpable. On est pris dedans comme dans un thriller, on a envie de savoir. De cette fable poétique, les images sont sublimes, les actrices justes. Un film français aussi étonnant qu'inclassable.
    Aulanius
    Aulanius

    Suivre son activité 80 abonnés Lire ses 1 446 critiques

    4,0
    Publiée le 11 août 2010
    Quelle œuvre ... j'ai été subjugué par la beauté de ce long métrage. Tant de pureté, de nature, voilà les ingrédients qu'à utiliser Lucile Hadzihalilovic pour nous fournir une chose magnifique. J'ai été troublée par cette histoire, qui à l'air d'être tirée d'un fait réel. Tant de jeunes filles, innocentes, comme l'indique le titre, enfermées, non pas torturées mais coupées du monde, sans défense. Les jeunes personnages sont très charismatiques et on s'attache du début à la fin à eux. Chapeau aux jeunes actrices qui sont plus chous les unes que les autres et qui jouent à merveille. J'ai été grandement surpris je l'avoue, je ne m'attendais pas vraiment à ça, et j'en suis ravi. A noter quelques références dans la réalisation avec les films de son mari. Bon film !
    Gwen R
    Gwen R

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 498 critiques

    0,5
    Publiée le 28 janvier 2007
    Grace a une belle image le film intrigue l'oeil et on se demande dans quel lieu etrange sont enfermés ces petites filles éduquées bizarrement. Metaphore du pasage de l'enfance à l'age adulte, le film joue sur des sous entendus malsains= et si cetait un harem pedophile? Les filles sont en jupes courtes filmés de tres pres au niveau des jambes, leur education se limite presque au travail du corps et de la beauté.Bref c'est malsain trop symbolique, il ne se passe rien quasiment, cest une atmosphere etrange et au final glauque et faux-cul.Quant on sait que cest la nana de Gaspard Noe qui a fait ça, on comprend la lignée perverse qui les lie.
    tromatoxic
    tromatoxic

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Je viens de voir ce film que j'ai adoré! A sa vision, on pense à pas mal d'autres films comme "madolescenza"ou "la compagnie des loups" qui traitent du même sujet de l'éveil à la sexualité et du passage fantasmagorique de l'enfance à l'adolescence, mais "Innocence" garde un style et une atmosphère qui lui restent propres. On pense aussi beaucoup au film de Chabrol "Alice ou la dernière fugue". Ce qu'il y a de plus fascinant dans le film c'est sa manière de nous renvoyer à notre propre perversité. En effet, la mise en scène prodigieuse ballade le spectateur de bout en bout pour l'amener sans cesse à attendre l'indiscible, alors qu'au final le titre du film est scrupuleusement respecté : le film ne parle que d'innocence et ne parlera que d'innocence jusqu'à la dernière minute. Une subtile manipulation que seule une mise en scène experte pouvait produire!
    Richard D.
    Richard D.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 119 critiques

    4,0
    Publiée le 26 septembre 2012
    Points positifs de se film: - captivant, mais alors à un point! C'est super, à aucun moment j'ai eu envi d'arrêter le film, je voulais vraiment connaitre la fin. - les personnages sont attachants - l'histoire n'est pas prévisible (et ça pour moi c'est très important ... un film ou je devine à l'avance ce qui va se passer perd pour moi une grande partie de son intérêt) - les acteurs jouent bien, sauf peut-être Iris et les autres filles au ruban rouge. - Profondeur dans l'histoire, c'est pas un film à l'eau de rose, ni un film avec une histoire sans relief - Du début à la fin, toutes les scènes sont intéressante - Pleins de mystères dans ce film, de petits éléments qui nous intriguent, j'adore! - Un film vraiment vraiment différents de tous ce que j'ai pu voir jusqu'à aujourd'hui, un style vraiment unique. Points négatifs: - un manque d'action tout de même, peu de dialogues ... cela dit, à aucun moment j'ai "décroché", même les scènes où il n'y a pas grand chose, je les ai bien suivi (peut-être pour trouver l'intérêt du passage) - si on devait faire un résumé complet du film, en 10 minutes (voire beaucoup moins), on pourrait avoir fait le tour de l'ensemble de film. C'est peut-être du au manque d'action, où au fait que certaines scènes peuvent être sauté lors d'un résumé (presque toute d'ailleurs ... mais c'est important de voir toutes les scènes car c'est un bon moyen de connaitre la personnalité de chaque personnage. Aucune scène n'est totalement inutile!) - Comme déjà dit plus haut, je trouve que les petites jouent mal ... après, pour 6 ans ... c'est peut-être déjà très bien! spoiler: Une scène m'a particulièrement troublé, c'est la scène où les petites entrent pour la première fois dans la salle de cours avec tous les animaux ... directement, elles se précipitent sur le pauvre animal empaillé au centre de la pièce pour le toucher chacune à leur tour. Autre scène que j'ai trouvé mal joué, c'est quand la grande (j'ai déjà oublié son prénom ... celle avec le ruban violet) tombe de la balançoire ... alors la petite joue avec son bras comme si c'était une poupée de chiffon, et les autres la regarde tout autour ... personne ne parle, pas un bruit ... Il y a aussi la scène où une des adultes dit comme ça aux 2 filles qui sont parti du théâtre que le spectacle n'est pas gratuit ... elles n'avaient rien demandé ces filles. - Le film peut s'avérer soporifique pour certaines personnes. - Je suis quand même déçu que le film nous laisse comme ça, avec autant de questions irrésolues: spoiler: qu'est devenu Alice (la fille au ruban bleu qui s'était enfuie)? Qu'est devenue la petite choisie par la directrice? Quel était le papier qu'à enterré Iris? Pourquoi les filles arrivent dans des cercueils? (enfin, pour les cercueils ça doit vouloir signifier que la vie d'avant est enterré, que ces jeunes filles vont commencer une nouvelle vie dans ce monde coupé de l'autre ... mais bon, c'est pas bien clair). Que deviennent les filles ayant 14 ans qu'on voit sur la fontaine? Qui envoie ces filles dans cette école? Et pleins d'autres Je met quand même un petit 4/5, pour l'originalité du film, pour l'histoire qu'on se souviendra, et pour ce film qui est l'un des plus captivant que j'ai jamais vu. Il perd tout de même une étoile pour son manque de vivacité. (j'espère que je suis pas un pédophile pour avoir mis un 4/5 XD. d'ailleurs les critiques tant des pseudos experts que de simples spectateurs sont assez inquiétantes... c'est peut-être eux qui ont un grain, pour voir le mal partout, et non ceux qui ont bien aimé le film)
    oo78310
    oo78310

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 23 critiques

    3,0
    Publiée le 10 mars 2011
    Si Lucile Hadzihalilovic avait pour ambition de tourner un film étrange et mystérieux , force est au moins de lui reconnaitre qu'elle y soit parvenu . Poussé au comble du contemplatif , ce film dépeint la vie de très jeunes filles (entre 6 et 13 ans) dans ce qui semble être un pensionnat complétement isolé du monde dans lequel leur sont enseignés essentiellement (apparemment) des arts corporels . Les journées sont rythmées par le sport , la danse , les loisirs dans la forêt et la contemplation de la nature . Arrivées mystérieusement dans des cercueils , les fillettes passent là quelques années "cloitrées" (cf le mur d'enceinte) avant d'être "rendues" au monde oserais-je dire "réel" vers l'âge de 13 ans . Sur le fond , faut il y voir là le traitement du passage de l'enfance (6 ans) à l'adolescence (13 ans) ? Le film pourrait se voir comme un hymne à une période de pureté des petites filles , pureté seulement compromise et perdue à jamais au moment de la puberté . Devenues "impures" , ces fillettes devenues jeunes filles n'ont donc plus leur place dans ce lieu ... Sur la forme , les images sont magnifiques et les longs plans fixes suggèrent le rêve , le bien être d'une vie sans souci , la sérénité . Certes le but final du film reste bien nébuleux mais voyons cela d'un côté positif : cela laisse loisir à chaque spectateur de se faire sa propre opinion ! Ceux qui se laissent charmer par la poésie globale du film y trouveront leur compte . Les autres pointeront du doigt une absence de rythme , un jeu d'actrices (puisqu'il n'y a pas d'hommes dans ce film) assez terne et un scénario incompréhensible . Les plus virulents et mal pensants s'offusqueront évidemment des cadrages permanents au ras de jupettes bien trop courtes (qui font qu'on ne manque jamais rien des dessous des fillettes) et de scènes un peu trop souvent déshabillées et pas forcément justifiables au premier abord . 3 étoiles pour le côté poétique d'un film dont j'ai préféré oublié les côtés négatifs pour ne garder que le charme général qui s'en dégage ... Mais un film qui à coup sûr suscite la polémique ...
    nusim
    nusim

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 14 critiques

    5,0
    Publiée le 12 janvier 2010
    bon je vais essayé fan donc des young actress voir mon profil qui à disparue merci allo ciné bref ce fim on pense ce que l'on veux la cinéaste ns laisse choisir n 'empêche que elle film merveilleusement en effet il est difficile de mettre en valeur des petites filles mais là quel fraîcheur que délicatesse sans tomberdans l'inomable évidement ce type de film n'interresse que ceux qui aime les gamines vs pouvais y mettre tout devenir des jeunes filles la mort la renaissance la dance l'hommage la beautée enfantine voyeurisme hélas pour les nazes qui prennent les fillettes pour des jouets à cul notre prope enfance notre relation avec les môme nos filles vraiment il y a de tout jèaime se film au de là du sujet car il faud le regarderavec plein d'émotion et hihihi soyé sage une enfant c'est fragile pierrot la lune
    André Ans
    André Ans

    Suivre son activité Lire ses 8 critiques

    5,0
    Publiée le 13 novembre 2011
    Ce film a été grandement mésinterprété par la critique et injustement décrié. Hadzihalilovic signe là une perle du cinéma.
    Carne
    Carne

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 1 116 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Innocence de Lucile Hadzihalilovic, la compagne du grand Gaspar Noé, est une oeuvre troublante comme on en a jamais vu (Et je ne rigole pas) mise en scène avec un talent monstrueux et un visuel d'une qualité rarement atteinte (l'affiche du film en donne déjà un avant goût) où la caméra aime filmer des arbres, couler au fond de l'eau, montrer des couloirs glaques ou encore se plonger au coeur même d'une fontaine pour un des plans les plus beaux que je n'ai jamais vu. Pour le scénario qualifié de pervers (allez savoir pourquoi), il n'en est rien. Innocence parle de la vie, de l'innocence, de l'évolution corporelle à travers plusieurs jeunes filles talentueuses au point d'en devenir parfois inquiétantes. L'oeuvre de Lucile Hadzihalilovic est marquante et inoubliable...
    justineg
    justineg

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 906 critiques

    0,5
    Publiée le 29 septembre 2006
    Je n'ai pas de tout aimé. Déjà le film est trop long, vraiment trop long. Ensuite, j'avoue je n'ai pas compris l'histoire euh l'histoire, en fait il n'y a pas d'histoire, ce film est tout simplement une succession de plans, de paroles creuses. Ne vous déranger pas !!
    Marc H
    Marc H

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 508 critiques

    4,0
    Publiée le 8 juillet 2007
    une histoire simple, intelligente et universelle sur l'enfance, une réalisation maitrisée et envoutante, une interprétation de haute tenue, même si tout n'est pas audible, le film en dit long sans pour autant imposer une interprétation plutot qu'une autre...un premier long prometteur, vivement le prochain!
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 2096 abonnés Lire ses 5 795 critiques

    1,0
    Publiée le 28 avril 2012
    Innocence (2005) est le premier long-métrage de la part de Lucile Hadzihalilovic (après nous avoir déçu avec son moyen-métrage La Bouche de Jean-Pierre - 1997), elle adapte ici la nouvelle de Frank Wedekind "Mine-Haha, ou l'éducation corporelle des jeunes filles" (écrite en 1888) et en restitue une œuvre lourde de symboles et assez incompréhensible car finalement, au bout des 120 minutes que compte le film, beaucoup de questions qui nous tiraillaient n’auront trouvé réponse. Le film baigne littéralement dans une ambiance assez pesante, on se retrouve au cœur d’un pensionnat (au beau milieu de la forêt) où des jeunes filles isolées du monde apprennent la danse et les sciences naturelles. Un lieu clos où elles vivent en autarcie et où les plus grandes veillent sur les plus jeunes. On aurait voulu y croire au film de Lucile Hadzihalilovic, d’une part parce que l’ambiance qui y règne est parfaitement retranscrite, que les actrices (très jeunes et non professionnelles) s’en sortent relativement bien et ajoutez à cela, une magnifique photographie et de beaux décors, bref tout ou presque étaient réunit, il ne manquait simplement qu’une histoire a raconter au lieu de laisser (ou d’abandonner) les spectateurs à leur triste sort, les laissant interpréter à leur manière ce que la cinéaste a bien voulu nous dévoiler. On se demande réellement quel était l’intérêt pour la cinéaste de filmer durant tout le film des jeunes filles pré-pubères ras la jupe, alignant des plans à la fois choquants et inutiles (la gamine de 13 ans nue de la tête au pied face caméra ou encore la même personne se caressant lascivement les cuisses avec un gant de soie). Le film ne serait-il pas une ode à la perversion ? Comment ne pas imaginer que ce film puisse attirer n’importe quel pervers dans une salle de cinéma (c’est à se demander si la DDASS (qui gère les autorisations de tournage mettant en scène des mineurs) a eu connaissance du film avant le tournage, dans ce cas là, comment ont-ils pu valider le projet ?).
    stebbins
    stebbins

    Suivre son activité 361 abonnés Lire ses 1 747 critiques

    1,5
    Publiée le 26 février 2012
    Horreur ! un film indigne du cinéma français. Innocence est consternant et plat, malsain ( on a l'impression qu'il a été réalisé par une pédophile frustrée ) et complètement inutile. Si l'on en juge par l'esthétique du film de Lucile Hadzihalilovic, c'est franchement fade ( on se croirait dans un épisode des bisounours ), et même si quelques plans sortent du lot, ces derniers sont la preuve d'une virtuosité gratuite. Que raconte le film ? Rien pour ainsi dire, sauf si l'on pense que de filmer les jambes de jeunes filles portant des jupes très courtes possède un intérêt quelconque...Et puis arrive l'interprétation des jeunes filles, aussi expressives que du merlan frit. Marion Cotillard s'en sort plutôt bien, mais c'est la seule, étant donné la présence d'Hélène de Fougerolles, aussi transparente qu'une feuille de plastique. Vous l'aurez comprit, Innocence est mal joué, long , ennuyeux, sordide...Gaspar Noé fait des films malsains également, mais le malaise que l'on ressent en regardant Seul Contre Tous ou Irréversible est lourd de sens, marquant qui plus est. Il est certain que ce pensum n'a rien d'innocent, et qu'il serait plus judicieux de le jeter à la poubelle au lieu de perdre deux heures de son temps à le regarder. Terriblement mauvais.
    Elcarwe
    Elcarwe

    Suivre son activité Lire ses 27 critiques

    0,5
    Publiée le 6 décembre 2006
    Il arrive que je m’ennuie, mais à ce point là ! Pas de scénario, une façon de filmer que n’importe pré réalisateur de film d’auteur connaît: on pose sa caméra sur une image pendant 20 min et on fait semblant d’y voir un sens caché ! En plus, filmer les cuisses de gamine pendant 20 min pour que le spectateur finisse par trouver le film malsain, c’est stupide. «Des jeunes filles qui prennent conscience de leur corps », oui enfin une gamine qui se caresse le genou, au bout de 1h30 de film, c’est long comme éveil ! Bref dans ce film, seul la jaquette est réussie ! Nul, nul, nul…
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top