Mon compte
    Drugstore Cowboy
    note moyenne
    3,5
    593 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Drugstore Cowboy ?

    42 critiques spectateurs

    5
    5 critiques
    4
    17 critiques
    3
    14 critiques
    2
    3 critiques
    1
    3 critiques
    0
    0 critique
    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 306 abonnés Lire ses 2 765 critiques

    3,5
    Publiée le 2 novembre 2018
    Un bon polar écrit et très bien mis en scène par Gus Van Sant. Son scenario, coécrit avec Daniel Yost, nous sert une histoire dramatique avec cependant quelques bons traits d'humour. Le réalisateur Américain nous délivre comme de coutume, une photographie de qualité et une BO très riche.
    Ce film bénéficie aussi d'un casting de grande classe avec l'agréable plastique de Heather Graham dans le rôle de la jeune Nadine et le charisme de William S. Burroughs dans celui du prêtre toxico. Dans le rôle principal, Matt Dillon est véritablement "éclatant" dans son personnage de Junkie mystique.
    Après avoir visionné les excellents "Promised Land", "Restless", "A la Rencontre de Forester" et "Harvey Milk", "Drugstore Cowboy" est un autre bon film de ce réalisateur indépendant. Au même titre que Woody Allen ou Jim Jarmusch, Gus Van Sant occupe une belle place dans ma liste de réalisateurs Américains incontournables.
    Hotinhere
    Hotinhere

    Suivre son activité 178 abonnés Lire ses 3 713 critiques

    3,5
    Publiée le 10 septembre 2020
    Grâce à une mise en scène baroque mais avec la précision d'un documentaire, Gus Van Sant dresse un constat terrifiant et implacable sur la toxicomanie. Matt Dillon est grandiose.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 7 761 abonnés Lire ses 11 208 critiques

    4,0
    Publiée le 20 février 2008
    Gus Van Sant rèalise un film entre road movie, objet expérimental et vision documentaire! Sur l'enfer de la drogue, il filme sans point de vue moral,le mode des droguès avec un constat terrifiant! D'emblée, l'intrigue parait simple! Des courses poursuites avec la police ou avec d'autres junkies, mais à mesure que "Drugstore Cowboy" avance vers le dènouement, une vraie tragèdie se dessine! Bob Hughes, jouè fièvreusement par Matt Dillon, se drogue parce qu'il aime rèellement cela et ce besoin le pousse à devenir un criminel! Un constat froid traversè d'envolèes baroques ou l'on remarque la pudeur et la sensibilitè du metteur en scène! Quant au dialogue ultime entre Matt Dillon et William Burroughs, il est sublime!Culte...
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 3 634 abonnés Lire ses 6 647 critiques

    4,0
    Publiée le 23 septembre 2009
    Très belle adaptation du roman autobiographique et éponyme de l'Américain James Fogle, mise en scène par Gus Van Sant et avec dans le rôle titre : Matt Dillon.
    La vie des toxicomanes nous est retranscrit d’une façon si réaliste que l’on se retrouve happé à travers cette histoire, on s’identifie aux personnages et on se prend d’affection pour eux. Vivant dans un univers autodestructeurs, certains s’en sortent, d’autres en meurs. Une œuvre aussi percutante et réussie qu’a pu l’être l’œuvre de Jerry Schatzberg : Panique à Needle Park (1971).
    GodMonsters
    GodMonsters

    Suivre son activité 1 069 abonnés Lire ses 2 645 critiques

    4,5
    Publiée le 5 octobre 2011
    Gus Van Sant signe un chef-d'œuvre de plus avec ce film ! 'Drugstore Cowboy' exploite des thèmes tabous, et n'hésite pas à dénoncer. Sinon, la réalisation est typique du réalisateur (on reconnait bien son style), elle est donc soignée et esthétiquement belle. A voir !
    stebbins
    stebbins

    Suivre son activité 407 abonnés Lire ses 1 747 critiques

    4,0
    Publiée le 4 avril 2007
    Bob, sa femme Dianne et ses amis Nadine et Rick sont des junkies. Ils passent leur temps dans les drugstores pour se réapprovisionner en médicaments de toutes sortes. Mais un jour, la jeune Nadine meurt d'une overdose. Ainsi, Bob décide de décrocher et de mener une vie clean...Tel est le sujet de Drugstore Cowboy, le deuxième long métrage de Gus Van Sant. Le réalisateur américain signe un film brut et poignant, à partir d'un scénario très classique ( le propos est assez banal, il faut bien l'avouer ) et s'affirme comme l'un des cinéastes indépendants les plus doués de sa génération...On retrouve le mythe de la jeunesse présent dans ses films postérieurs tels que My Own Private Idaho ou encore Will Hunting ( et bien sûr sa trilogie légendaire: Gerry - Elephant - Last Days )...Gus Van Sant évite le piège du misérabilisme et du pathos, et l'émotion est intacte, directe. Après un premier essai avec Mala Noche, il poursuit son étude et sa fascination pour la marginalité, la différence et la jeunesse. Un très bon film, remarquablement interprété par Matt Dillon et Kelly Lynch.
    wesleybodin
    wesleybodin

    Suivre son activité 771 abonnés Lire ses 3 864 critiques

    4,0
    Publiée le 16 mai 2009
    Parfaitement mis en scène, Drugstore Cowboy est le film qui a révélé Gus Van Sant au grand public.
    Dès les premières minutes, un charme vénéneux opère et l'histoire de ce jeune junkie est passionnante.
    Et qui de mieux que de la star montante du moment pour l'interpréter?
    J'ai nommé l'excellent Matt Dillon qui offre à ce film une désinvolture, un style inimitable.
    La puissance émotionnelle du récit est palpable à chaque recoin de ce drame qui nous en met plein les yeux.
    Le monde de la drogue est magistralement exploité avec des fondues enchainées sublimes, des gros plans qui captent chaque instant.
    Drugstore Cowboy est un petit bijou du cinéma, puissant, profond.
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 533 abonnés Lire ses 1 922 critiques

    4,0
    Publiée le 9 mars 2014
    Gus Van Sant nous emmène dans le milieu de la drogue et le monde des Junkies, où l’on suit la vie de l’un d’eux et de sa bande pendant quelques temps. L’aspect documentaire donne un coté réaliste au film et ça prend, on y croit et c’est un film fort qu’il nous livre, humain et triste. Emmené par une troupe de jeunes acteurs talentueux et en premier lieu Matt Dillon, ainsi qu’une excellente bande-son, il arrive aussi à rajouter quelques touches d’humour. Il analyse bien la dépendance ou les relations au sein du groupe de jeunes junkies. Et au final, il arrive à rendre les personnages attachant et on s’identifie à eux. Et surtout il ne nous moralise pas, ne fait pas de commentaire, et les dialogues sont vraiment bien écrits. Un film fort, qui ne nous moralise pas et effrayant par le réalisme qu’il dégage. Un grand film.
    lorenzo fly
    lorenzo fly

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 811 critiques

    1,5
    Publiée le 30 juin 2012
    Un, film qui aborde avec légèreté une bande de voyou accrocs à la drogue. Si le film se suit avec facilité, il manque néanmoins pas mal de profondeur pour nous emballer.
     Kurosawa
    Kurosawa

    Suivre son activité 410 abonnés Lire ses 1 501 critiques

    3,5
    Publiée le 9 janvier 2014
    Avec "Drugstore Cowboy", G. Van Sant parle de drogue en y mettant une touche d'humour. Un projet audacieux pour un résultat convaincant. Avec un Matt Dillon en grande forme, on assiste à un astucieux mélange de drôlerie et de noirceur inscrit dans un scénario intelligemment construit, aux allures de mini road-movie. Aussi, Van Sant imagine des personnages "de l'urgence", toujours en réaction et plus ou moins dépassés par les évènements, ce qui les rend attachants. Après un début poussif, on entre petit à petit dans cette histoire singulière, jamais didactique mais qui au contraire laisse au spectateur une totale liberté de jugement. La réussite principale du film réside donc dans le fait de voir des personnages et un sujet extrêmement nuancés.
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 2 376 abonnés Lire ses 4 639 critiques

    3,0
    Publiée le 22 juin 2013
    Quand Gus Van Sant s'attaque au sujet de la toxicomanie, au lieu d'y aller à fond dans la gravité il choisit un ton tragi-comique, ce qui n'empêche le film de dégager de la profondeur (contrairement par exemple sur le même thème au vidéo-clipesque jusqu'à l'overdose "Requiem for a Dream" !!!) particulièrement dans les dernières scènes où la légèreté de surface a tendance à laisser la place à la gravité de fond. Seul point faible global, l'apparence des acteurs est trop clean pour qu'on croit vraiment que ce sont des toxicomanes ; mais par contre le jeu des acteurs en lui-même est irréprochable. Reste que malgré ce défaut, le cinéaste réussit à mixer subtilement l'humour et l'émotion pour qu'on ne puisse pas être indifférent.
    Fritz L
    Fritz L

    Suivre son activité 145 abonnés Lire ses 767 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Gus Van Sant réalise ici son second long métrage, après une longue série de courts qui ont dû forgés son savoir faire. Il est étonnant de voir à quel point il maîtrise son film. Sans parti pris, il nous plonge dans cet univers da paumés où la drogue tient de la quête du Saint Graal. Chaque plan est recherché pour nous conduire à cette fin inéluctable et prévisible, mais que l’on redoute pourtant à tous instants. Le tout servi par une technique extrêmement poussée, dont une photo sublime et un montage millimétré. Quant à Matt Dillon, sa composition éthérée donne à son personnage la consistance d’un être qui se sait perdu d’avance, mais pour qui l’on éprouve la plus grande compassion. Un film dur, sans concession, où la drogue n’apparaît pas comme objet de fascination ou seul objet de souffrance. Elle est la conséquence d’un mal être venant calmer la douleur de l’homme, jusqu’à sa fin certaine, overdose ou autre. Terrifiant !
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 1 672 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    3,5
    Publiée le 14 avril 2016
    Deuxième réalisation de Gus Van Sant, "Drugstore Cowboy" est le film par lequel le cinéaste s'est fait remarquer en France en 1989. Juste avant "My Own Private Idaho", Van Sant filme les errances de Bob, un junkie qui a formé une bande avec laquelle il vole des médicaments dans des drugstores. C'est donc l'histoire d'un mec qui ne mendie jamais et qui se sert parce qu'il aime la drogue pour ce qu'elle est. Lucide et dépendant, Bob a bien évidemment le parcours tragique (mais imprévisible) que sa vie lui réservait depuis le début. C'est une œuvre tout à fait marquante, traversée à la fois par des tâtonnements de mise en scène aussi bien que par des fulgurances. C'est surtout une approche à la fois réaliste et poétique que Van Sant opte, n'hésitant pas à doper ces errances d'une petite dose d'humour qui illustre bien l'ironie et l'absurdité de la vie. Très réussi dans sa première partie, "Drugstore Cowboy" perd un peu de sa force dans son dénouement mais reste marqué par l'interprétation fiévreuse de Matt Dillon dans le rôle de Bob, cet anti-héros lucide et attachant.
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 24 décembre 2013
    La réalisation est particulièrement soignée. Le sujet est traité avec intelligence et je ne vois pas pourquoi certains disent qu'ils ne se passent rien. Ils auraient voulu une fin plus flamboyante sans doute mais on n'est pas dans un Blockbuster. Enfin Matt Dillon qui me déçoit rarement joue encore une partition sans faute. Certains acteurs dénotent un peu tout de même.
    gabdias
    gabdias

    Suivre son activité 54 abonnés Lire ses 1 556 critiques

    3,0
    Publiée le 31 janvier 2015
    Gus Van Sant sait débrider les débats même les plus tragiques à l'image de cette bande de jeunes accros à la drogue et qui vole dans les pharmacies. Il donne un souffle tragi-comique à un sujet qui ne l'est pas trop et pour cela il pousse une belle tripotée d'acteurs vers le sommet Matt Dillon toujours impeccable dans l'ambigüité.
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top