Notez des films
Mon AlloCiné
    Monster House
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Monster House" et de son tournage !

    Premier film

    Monster House est le premier long-métrage du réalisateur Gil Kenan. Diplômé de UCLA (Université de Los Angeles), il a fait ses premières armes avec le court-métrage d'animation The Lark. "Quand j'ai vu The Lark, je me suis dit : "Ça y est, nous tenons notre réalisateur." Je sentais que Gil serait parfait", précise Robert Zemeckis. "Lorsque nous avons parlé du projet, il avait une vision si nette et novatrice que j'ai tout de suite su que mon instinct ne m'avait pas trompé. Il avait parfaitement saisi la notion d'humour et d'épouvante et comment l'équilibre des deux rendrait cette histoire spéciale.

    Collaboration

    Monster House marque la dixième collaboration du prolifique tandem Steven Spielberg / Robert Zemeckis (la trilogie Retour vers le futur, Qui veut la peau de Roger Rabbit ?, Seul au monde...) Pour ce projet, qui marque leur première collaboration "animée", ils partagent tous deux la casquette de producteur exécutif.

    Un nouveau dans l'animation

    Premier film Sony Pictures Animation, Monster House marque les grands débuts du studio, nouveau venu sur un marché de l'animation américaine dominé par Disney/Pixar, DreamWorks Animation et Fox/Blue Sky Studios. Outre Monster House, Sony Pictures Animation dévoile un autre long métrage en 2006 : Les Rebelles de la forêt, du trio Jill Culton, Anthony Stacchi et Roger Allers.

    Sony et le numérique

    Sony Pictures Imageworks Inc., qui s'est occupé des effets visuels de Monster House, est un studio numérique couronné aux Oscars se consacrant à la recherche artistique en matière d'effets visuels et d'animation par ordinateur. Le studio a été nommé aux Oscars pour son travail sur Le Monde de Narnia : chapitre 1 - le lion, la sorcière blanche et l'armoire magique d'Andrew Adamson entre autre, et en a remporté un pour Spider-Man 2 de Sam Raimi.

    Un film d'horreur pour enfants

    Jack Rapke, le producteur de Monster House, précise que "Monster House sera pour le public une expérience puissante, un tour en montagnes russes, visuellement différent de tout ce qu'on a pu voir jusqu'ici sur le grand écran. Nous avons créé quelque chose de complètement nouveau : un film d'horreur pour les enfants." Le scénariste Rob Schrab précise qu'avec son partenaire Dan Harmon "[nous] avons écrit le film que nous avions envie de voir, un film pour enfants qui ne les traite pas comme des bébés et qui n'a pas peur de leur fiche la trouille ! J'aimerais vraiment que Monster House ouvre la voie à plus d'histoires de monstres faites en pensant aux enfants ..."

    Motion Capture

    Après Le Pôle Express, Monster House est le deuxième film entièrement réalisé à l'aide de la "Performance Capture". Procédé permettant de recréer à la perfection les expressions et les gestes des comédiens en infographie. Robert Zemeckis, qui a développé cette technique à travers ses différents films, coiffe ici la casquette de producteur exécutif et laisse la réalisation à Gil Kenan. Le processus de capture de mouvement a cependant dû être affiné pour Monster House.

    Tournage

    Monster House a été tourné en grande partie dans la chronologie imposé par le scénario et selon un planning restreint : "Un tournage de 42 jours est plutôt rapide, particulièrement comparé à la plupart des films en prises de vues réelles dont le tournage s'étend souvent sur une durée de plus d'une centaine de jours, explique le producteur exécutif Jason Clark. Et nous travaillions avec des enfants, dont la journée de travail est plus courte que celle d'un adulte. Nos journées étaient vraiment courtes."

    Les voix de Monster House

    Les personnages de Monster House se sont vus gratifier de grands noms du cinéma américain pour leur donner de la voix. C'est ainsi le deuxième film d'animation pour lequel Steve Buscemi et Catherine O'Hara prêtent leurs voix, après avoir participé respectivement à Monstres & Cie et Chicken Little. Par contre Maggie Gyllenhaal, Jon Heder et Kathleen Turner réalisent ici leur première expérience dans le milieu du doublage de personnages animés.

    Maison hantée

    C'est en partant de l'idée que les enfants ont toujours été fasciné par les fameuses maisons hantées dont l'entrée leur était interdite, que la société de production de Robert Zemeckis, ImageMovers, a été attirée par le scénario de Dan Harmon et Rob Schrab mettant en scène une maison vivante : "Nous avons tout de suite trouvé que c'était une idée géniale, abordée sous un jour particulièrement original".

    Anthropomorphisation

    L'un des objectifs principaux de Monster House a été d'"anthropomorphiser" la maison en lui donnant des expressions et des attitudes proches de celles des humains. Créer son apparence visuelle a donc été un processus minutieux. Chris Appelhans, responsable de la conception d'image sur le film, précise : "Il a fallu concevoir une maison qui donne la chair de poule à regarder mais qui ne soit quand même pas trop effrayante, sinon le public n'aurait pas accepté qu'elle passe inaperçue dans le quartier. Au départ, c'est une vieille maison comme il en existe beaucoup. Mais quand la lumière change, elle paraît soudain monstrueuse et menaçante." Le producteur Steve Starkey ajoute : "La maison a été conçue avec deux yeux et une bouche, ce qui a permis aux animateurs de reproduire des expressions humaines".
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Soul (2020)
    • Minuit dans l'univers (2020)
    • Tenet (2020)
    • Avatar 2 (2022)
    • Songbird (2021)
    • Wonder Woman 1984 (2020)
    • 3 Billboards, Les Panneaux de la vengeance (2017)
    • Mourir peut attendre (2021)
    • Le goût des autres (2000)
    • Pieces of a Woman (2021)
    • xXx (2002)
    • Ready Player One (2018)
    • After - Chapitre 2 (2020)
    • L'Empereur de Paris (2018)
    • Robin des Bois (2018)
    • Sans identité (2011)
    • Énorme (2019)
    • Un air de famille (1996)
    • Orgueil et préjugés (2005)
    • La Belle époque (2019)
    Back to Top