Mon compte
    L'Adorable voisine
    note moyenne
    3,3
    121 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur L'Adorable voisine ?

    25 critiques spectateurs

    5
    1 critique
    4
    6 critiques
    3
    8 critiques
    2
    9 critiques
    1
    1 critique
    0
    0 critique
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6 993 abonnés Lire ses 10 critiques

    2,5
    Publiée le 29 novembre 2011
    Richard Quine fut en son temps l'un des grands maîtres de la comèdie à la Columbia dans les annèes 50! Un metteur en scène capable comme tous ceux qui abordèrent le genre du meilleur comme du pire! Dans "Bell Book and Candle", il est question de sorcellerie entre l'èditeur James Stewart et la sorcière Kim Novak dont il y avait quelque chose de dèmodè dans sa façon de camper un personnage! Un film qui tente de retrouver la magie de "I Married a Witch" de Renè Clair sans trop y parvenir! Certes, il n'y a pas beaucoup de magie dans le film, l'image est souvent granuleuse et on a connu Quine plus inspirè, mais l'ensemble est amusant avec de bons acteurs et des seconds rôles qui remplissent le cahier des charges tels que Jack Lemmon qui joue du Tam-Tam dans une boîte et Elsa Lanchester en tante infernale! C'est aussi l'occasion de revoir le couple mythique de "Vertigo" qui èchangeront un doux baiser au sommet du Flatiron Building, Stewart en jettera même son chapeau du haut de cette 5e avenue...
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 3 216 abonnés Lire ses 6 critiques

    2,5
    Publiée le 28 mai 2009
    Adaptée d’une pièce de théâtre de John Van Druten, L'Adorable voisine (1958) est une drôle de comédie, mêlée de sorcellerie !!
    Réunissant un très beau duo avec Kim Novak & James Stewart, le film avait tout pour plaire sans le moindre problème, hélas, le film manque cruellement de piquant, de culot, de rêve, d’ambition et de punch à l’instar des comédies mettant en scène Audrey Hepburn.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 3 892 abonnés Lire ses 7 critiques

    2,0
    Publiée le 4 octobre 2010
    Un film un peu décevant. Sur le même principe que ma sorcière bien aimée, ce film nous fait passer un bon moment, mais finalement rien de plus, du fait que la mise en scène de Richard Quine est sans relief, et que les personnages manquent de drôlerie, tout comme es situations d'ailleurs. Dommage, car le casting était à la hauteur, à l'image de Kim Novak, James Stewart et Jack Lemmon. Ca reste très regardable.
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 2 196 abonnés Lire ses 4 critiques

    3,0
    Publiée le 19 juillet 2010
    La magie ne prend pas du tout car tout d'abord ça manque de magie et puis le film est à mille lieues d'être hilarant. James Stewart, Kim Novak et même Jack Lemmon (c'est dire !) interprète leur personnages sans la moindre conviction et la réalisation de Richard Quine si elle ne manque d'élégance est très molle. Le film vaut tout de même d'être vu, outre pour l'incontestable élégance de la mise en scène, pour quelques instants de grâce et pour voir un comédien chat particulièrement convaincant. En bref, si vous voulez véritablement rire devant un film de sorcellerie regardez plutôt le délicieux "Ma Femme est une sorcière" de René Clair ou l'excellente série télévisée "Ma Sorcière bien-aimée".
    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 382 abonnés Lire ses 3 critiques

    2,5
    Publiée le 17 mars 2016
    Le problème existentialiste de cette sorcière qui ne sait pas si elle veut ou non épouser J Stewart ne nous passionne pas beaucoup...... Une petite comédie assez faible ("je ne publierai pas cette bouffonnerie") !!!!! pour des rôles manquant fortement de consistance. Le pompon est quand même quand il boit le philtre.... Il y a ce mélange comédie un peu ridicule et histoire d'amour un peu bluette qui ne fonctionne pas trop.
    Hotinhere
    Hotinhere

    Suivre son activité 146 abonnés Lire ses 3 critiques

    2,5
    Publiée le 27 janvier 2021
    James Stewart envoûté par sa séduisante voisine et accessoirement sorcière Kim Novak, y a pire ! Une comédie romantique fantaisiste et divertissante mais qui sonne un peu creux malgré un casting alléchant.
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 104 abonnés Lire ses 2 critiques

    3,0
    Publiée le 19 avril 2020
    J'aime la magie, la sorcellerie, les tours de passe-passe. Mais là en dehors du couple de Sueurs froides tourné la même année...Ce qui m'a quand même frappé, c'est le visage fermé de Kim Novak. Ça la rend hypnotique à regarder avec son chat, ses sourcils en accent circonflexe, quand elle murmure ses incantations. Qu'elle soit amoureuse de cet homme d'âge mûr, soit. Seulement, est-ce que c'est si romantique de l'envoûter ? De mettre le bazar dans sa vie bien rangée d'éditeur sur le point de se marier ? De lui mentir ? Du coup, elle aura un choix à faire. Renier ce qu'elle est en privilégiant l'amour qu'elle lui porte ou rester elle-même. Donc adorable, oui, elle a un certain charme. Si elle jette son dévolu sur vous, c'est une autre paire de manche. Il faut s'attendre à voir sa vie complètement chamboulée. Encore, lui, il accepte facilement la situation. On est dans une comédie romantique fantaisiste. Le but est que ça se finisse bien.
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 369 abonnés Lire ses 2 critiques

    4,0
    Publiée le 13 février 2018
    Cette pièce de théâtre montée 5 ans plus tard en film ne serait plus possible à réaliser de cette manière aujourd’hui. Sur un tel sujet les effets spéciaux actuels en feraient perdre tout son attrait. Elle est tout a fait charmante et repose avant tout sur la beauté incontestable de Kim Novak. C’est un humour assez intellectuel qui demande la participation des spectateurs, faute de quoi l’ennui viendrait vite. Il faut aussi savoir bannir le cartésianisme ne serait ce que le temps de la projection et connaître un minimum de pensées des personnes ésotériques afin de mieux percevoir tout l’humour des dialogues. ‘’L’adorable voisine ‘’ est riche de scènes varièes avec des acteurs impeccables et un chat difficile à oublier. Philippe Clay y fait deux courtes apparitions et la ‘’fiancée de Frankenstein’’ demeure logiquement la plus crédibles des sorcières. James Steward à le rôle le plus difficile, il le joue en ahuri à la manière de Cary Grant sans toutefois l’égaler.
    loulou451
    loulou451

    Suivre son activité 86 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 11 mai 2014
    Une comédie américaine dans la plus pure tradition des années 50. Dans la peau de la sorcière bien aimée, Kim Novak fait des étincelles et éclabousse le reste de la production de son immense beauté. James Stewart, sous le charme de la belle, brille lui aussi de mille feux et fait encore des merveilles dans ce rôle de naïf au grand cœur. Bref, une comédie, certes sans surprise, mais qui fonctionne à merveille.
    dai72
    dai72

    Suivre son activité 88 abonnés Lire ses 2 critiques

    1,0
    Publiée le 10 mars 2015
    Peu de critiques pour ce film mais elles sont plutôt bonnes alors je me suis dit 'pourquoi pas'. Mais j'aurais dû éviter parce que c'est vraiment mauvais. Le scénario est ridicule, manquant d'originalité, avec des effets ratés et aucune situation ne fait sourire ou rire, ce qui est gênant pour une comédie. Les personnages sont agaçants, Kim Novak est plus dépressive que jamais. Seul Jack Lemmon sort du lot. Autre détail énervant, la musique, tantôt trop forte, tantôt transparente et ne collant pas du tout à l'ensemble. Voilà un film très ennuyeux, barbant, mauvais !!
    christelle2a
    christelle2a

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 217 critiques

    3,0
    Publiée le 4 mars 2015
    Nous sommes la nuit de Noël et une très belle sorcière se sent seule. Elle décide d'envouter son charmant voisin histoire d'avoir un peu de compagnie, mais tout ne va pas se passer comme prévu.
    Cette comédie est tout d'abord servie par un casting trois étoiles : Kim Novak (dans le rôle de la sorcière), James Stewart (dans le rôle du voisin) et Jack Lemmon (dans le rôle du frère de la sorcière). L'histoire, sur le style de Ma sorcière bien aimée, parait plutôt fraiche et amusante à première vue. Mais je n'ai pas été complétement ensorcelées par ce film. Certes, ça reste dans l'ensemble sympathique, mais la mise en scène est plutôt moyenne et certains personnages cabotinent à de nombreux moments. J'avoue avoir été assez déçue par la prestation de Jack Lemmon. James Stewart quand à lui n'en fait ni plus ni moins que ce qu'on lui demande. Reste Kim Novak, ultra méga sensuelle dans un rôle qui lui va à la perfection.
    Yetcha
    Yetcha

    Suivre son activité 435 abonnés Lire ses 3 critiques

    2,5
    Publiée le 3 janvier 2010
    Une romance vieillie mais qui a le mérite d'aborder un thème rarement exploité à l'époque pour ce genre de film et traité avec autant de douceur. Kim Novak est très belle et James Stewart très classe et ça, c'est tout de même les deux atouts majeurs du film dont on ne gardera pas un grand souvenir!
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 633 abonnés Lire ses 3 critiques

    3,5
    Publiée le 30 septembre 2012
    Juste après Hitchcock , Richard Quinne reconstitue le couple Stewart/ Novak qui vient de consumer tout juste de quitter la pellicule incandescente de "Vertigo". Pour détendre l'atmosphère et sachant sans doute qu'il ne pourra jamais atteindre une telle perfection dans le suspense, Quinne choisit de plonger le duo dans la comédie fantastique. C'est d'une belle sorcière dont Stewart va tomber amoureux cette fois-ci. Si Elsa Lanchester, l'ex-fiancée de Frankenstein, est exquise en tante incorrigible qui n'arrive pas à maîtriser ses talents (on pense bien sûr à "La sorcière bien-aimée"!), on a du mal à réellement s'enthousiasmer pour cette comédie un peu paresseuse. On regrette aussi de voir le sémillant Jack Lemmon si peu mis en valeur, alors que lui seul aurait sans doute pu mettre le feu à ce chaudron magique un peu terne dont il ne sort pas grand chose. Par contre on est ravi de voir le numéro de cabaret exotique du filandreux Philippe Clay.
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 508 abonnés Lire sa critique

    3,5
    Publiée le 18 février 2018
    Quel plaisir de se retrouver devant une bonne comédie américaine des années 1950, avec le charme indescriptible des décors studios, de remarquables comédiens et un savoir-faire, tant dans la mise en scène que l'écriture, unique et semblant perdu.

    Richard Quine nous fait ici vivre les aventures d'une sorcière tombant amoureux de son voisin, prêt à se marier, au point de lui préparer un filtre d'amour. Le récit est simple mais bougrement fin, drôle, subtil ou encore efficace et, combinée à la réalisation classieuse, c'est un vrai plaisir à suivre et d'une grande facilité à se laisser prendre au jeu. Si le scénario ne surprendra guère de monde, ce n'est pas vraiment préjudiciable, tant c'est dans les personnages que L'Adorable Voisine trouve ses forces et son charme.

    Quine s’appuie avant tout sur le duo composé de James Stewart et Kim Novak, que l'on a vu, la même année, dans Vertigo, ils sont charmants, élégant et versatile à souhait pour le premier, ensorceleuse, plantureuse et jolie pour la seconde, notamment dans sa tenue léopard. L'alchimie est parfaite entre eux-deux, on croirait même que James Stewart n'est pas ensorcelé, alors que les seconds rôles sont eux-aussi mémorables, à l'image d'une Elsa Lanchester un peu à l'ouest ou un Jack Lemmon très drôle, jouant superbement avec ses intemporels mimiques.

    C'est léger, et si dans le même genre, le futur metteur en scène de Sex and the Single Girl n'a pas le talent d'un Lubitsch ou Billy Wilder, ça n'en reste pas moins très charmant, avec un soupçon de mélancolie et une ambiance limite mystérieuse et prenante de bout en bout. C'est élégant, avec le chaleureux contexte de Noël ainsi que de remarquables décors et costumes, permettant de mieux s'imprégner du parfum authentique et charmant planant sur cette histoire de sorcières.

    Richard Quine propose avec L'Adorable Voisine une oeuvre au charme intemporel et dont la simplicité est la bienvenue, s'appuyant avant tout sur de remarquables comédiens, Kim Novak et James Stewart en, un indéniable savoir-faire ainsi qu'un cadre aussi joli que passionnant.
    brunocinoche
    brunocinoche

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 939 critiques

    3,0
    Publiée le 21 décembre 2016
    Cette adaptation d'une pièce de théâtre au rait dû tomber dans l'oubli tant son scénario est sans grand réel intérêt. C'était sans compter sur le charme désinvolte d'un James Stewart délicieusement facétieux et surtout d'une Kim Novak diaboliquement séduisant. Richard Quinn n'est pas un des grands cinéastes du cinéma américain mais il savait tirer le meiller de ses acteurs, il ne l'a peut-être jamis aussi bien démontré dans ce film au charme surranné finalement indémodable.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top