Notez des films
Mon AlloCiné
    Les Uns et les autres
    note moyenne
    3,9
    416 notes dont 49 critiques
    répartition des 49 critiques par note
    12 critiques
    13 critiques
    10 critiques
    4 critiques
    4 critiques
    6 critiques
    Votre avis sur Les Uns et les autres ?

    49 critiques spectateurs

    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 810 abonnés Lire ses 3 888 critiques

    4,5
    Publiée le 6 avril 2020
    Quelques défauts empêchent le film d'accéder au rang de chef d'œuvre, notamment l'incursion de scènes dont on se demande l'utilité comme spoiler: le combat de boxe ou le pétage de plomb de Villeret , et puis certaines chansonnettes de Legrand peuvent agacer. Mais sinon quel talent, pour montrer spoiler: l'horreur des camps, un seul plan très bref suffit, idem pour les excès de l'épuration, la séquence avec le musicien allemand est aussi très forte et remarquable d'intelligence. Côté interprètes, c'est du sans faute tout azimut, mais dans le casting féminin, il faut souligner une Géraldine Chaplin impériale, une Macha Méril d'une classe incroyable, sans oublier Nicole Garcia et Evelyne Bouix. Ces messieurs font le job, et Villeret nous fait un bon numéro même si on ne comprend pas bien la scène. Un doigt d'humour aussi avec notamment l'hilarant casting de la présentatrice. Et puis il faut parler évidemment de cette fin exceptionnelle, d'une beauté à couper le souffle avec une interprétation dansé du boléro de Ravel par Jorge Donn et vocalisé de façon magnifique par Géraldine Chaplin, une scène extraordinaire qui restera dans les annales du cinéma !
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 271 abonnés Lire ses 2 443 critiques

    4,0
    Publiée le 2 septembre 2010
    Un bon Lelouch qui raconte la vie de plusieurs personnages de génération différente. Un film un peu long mais très touchant et plein d'humanité. Et quel casting !
    pgosse
    pgosse

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 41 critiques

    5,0
    Publiée le 8 décembre 2010
    Sans contest la meilleure réalisation de Lelouch, outre le film de 3h sorti en salles en 1980, la version intégrale (en 5 épisodes et format 4/3 ) de durée 4h environ, nous offre des scènes inédites. Ce film est pour moi l'un des dix chefs d'oeuvre de ma vidéothèque qui en compte environ 2000 ! Tous les ingrédients indispensables à la réussite y figurent: L'histoire de trois générations successives, de la dernière guerre aux années 80 (et j'y suis particulièrement sensible en tant que de la génération intermédiaire) Une palette prestigieuse d'acteurs particulièrement performants, Une partition musicale envoutante (entre autre de Michel Legrand) en bref, un film fabuleux
    LaureP
    LaureP

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 199 critiques

    3,0
    Publiée le 10 décembre 2012
    Découvrir ce film en 2012 est un peu dommage, il ne vieillit pas très bien. On retrouve les amis de Lelouch, sa musique, une histoire sympa, des histoires plutôt, sa mise en scène si particulière... tous les bons ingrédients mais c'est un peu long. Les meilleurs films sont intemporels, ce n'est pas le cas de celui-ci
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 1139 abonnés Lire ses 4 025 critiques

    1,0
    Publiée le 7 août 2017
    Comment puis-je résumer ce film ? Ben un truc long, très long, trop long, inconsistant, vide d’émotion, dans lequel on s’ennuie plus que ferme malgré une pléiade de comédiens renommés. Les Uns et les autres ne reposent que sur une seule chose : sa musique. Ce que l’on retient à la fin du film, c’est d’avoir assister à une succession de séquences de danses accompagnées de musique, spécialement du Boléro de Ravel. C’est le seul véritable attrait de ce film, mais j’ai envie de dire, si on veut voir du ballet et spécialement du ballet Béjart, il y a de quoi faire sans se coltiner les trois heures interminables de ce film qui ne présente, pour le reste aucun intérêt. Le film dure 3 heures, mais comme il suit les destins d’une multitude invraisemblable de personnages, au bout du compte on se surprend à n’en connaître aucun, et à ne s’attacher à aucun d’entre eux. Trop de personnages principaux, et en plus parfois campés par les mêmes acteurs à peine maquillés, si bien qu’on se perd dans les époques et les rôles avec une aisance confondante. Les interprètes restent cantonnés à des coquilles vides le plus souvent, et lorsqu’un rôle devient intéressant, et bien paf, on passe à un autre ! Lelouch évite soigneusement de nous montrer tous les moments importants, les moments clés, si bien qu’il faut en plus composer avec un nombre d’ellipses invraisemblables, et essayer de comprendre, tant bien que mal, un métrage qui possède une narration dangereusement chaotique, et parfois franchement incompréhensible. Quelques scènes, fortes d’apparence, surnagent de ci de là, au milieu d’un gloubi-boulga pontifiant et franchement médiocre. Lelouch signe vraiment une fresque à travers laquelle on a aucune envie d’entrée, tant elle appartient à ces gros pavés indigestes, dans lesquels la quantité, la masse, l’étendue, l’emporte sur la finesse des sentiments, la subtilité du discours, et la puissance du presque rien. En clair, on assiste à un film Reader Digest, qui essaye en 3 heures de résumé l’essentiel de 4 ou 5 films différents, et malgré la longueur peu commode du produit, c’est forcément très insuffisant. Il faut aussi avouer que Lelouch ne fait pas de gros efforts formels non plus. Caméra très roide, notamment lors des scènes de danse, incapacité à se doter de décors et d’une photographie digne de ce nom, et surtout digne d’autres fresques historiques et artistiques du genre, à l’instar du 1900 de Bertolucci par exemple. Très peu d’extérieurs entre autres, et des intérieurs qui ne cassent pas la baraque, pour un métrage à l’élégance toute relative, si l’on s’éloigne de la bande son et des prestations dansées de qualité. Les Uns et les autres est un film où Lelouch crie son amour de la musique et de la danse, mais il le crie pour lui, et c’est dommage. Dans ce film long, mou et paresseux, il ne se passe rien, et surtout rien de touchant. Et pourtant ce ne sont pas les séquences qui auraient manqué à donner un peu de vigueur émotionnelle. 1
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 20 janvier 2017
    Quel bazar effroyable de nullité ! mais de qui se moque-t-on, nom de nom ? du spectateur avant tout ! Une vraie torture qui dure trois plombes, dégoulinante de prétention, de naïveté, de stupidité et qui se régale des clichés les plus éculés sans ciller un sourcil. Quand ça ne parle pas pour ne rien dire, on se retrouve ligoté devant une sorte de comédie musicale qui ne dit pas son nom dans laquelle des clampins font les beaux en se contortionnant dans tous les sens. Les ritournelles abominables font l'effet d'une perceuse dans chaque oreille tandis que les morceaux de musique classique tentent de faire illusion et de combler la brèche alors que le rafiot prend eau de toutes parts. Epouvantable !
    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 231 abonnés Lire ses 2 393 critiques

    4,0
    Publiée le 20 juillet 2020
    Un Drame Musical filmé et écrit par Claude Lelouch à partir de faits réels et de la mémoire d'une famille russe, une Américaine, une française et une Allemande. Des moments graves, des drames, des séquences tragiques mais aussi des instants de joies et beaucoup d'émotion. Le pitch : 1936 Moscou, 1937 Paris, 1939 New-York et l'annonce de la déclaration de guerre, les rafles, les trains, les camps, la guerre, le D-Day. Viennent ensuite le retour d'Allemagne parfois tragique, puis un saut 20 ans plus tard dans les années 60. Le film, avec très peu de dialogues et beaucoup de musique, nous montre de jolis couples : James Caan et Géraldine Chaplin, Robert Hossein en pianiste et Nicole Garcia violoniste, la belle et talentueuse Evelyne Bouix en chanteuse ... Beaucoup de talents sont également à l'affiche : R. Bohringer, JP Kalfon, F. Ardan, J.Villeret, F. Huster, R. Hossein, P. Préboist … Seul hic dans ce film, le manque de sous-titres pour les parties anglaises.
    VOSTTL
    VOSTTL

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 1 215 critiques

    4,5
    Publiée le 29 avril 2012
    J’ai toujours plaisir à revoir ce film choral qui était nouveau dans la filmographie de Lelouch. D’autres suivront dans la même veine comme « Partir Revenir », « Il y a des jours et des Lunes », « La belle histoire » « Itinéraire d’un enfant gâté » ou dernièrement « Ses amours-là ». Si on peut reprocher à Lelouch d’insister sur ce schéma, ou de se répéter, il reste que Lelouch sait raconter des histoires. Elles ne sont pas toujours intéressantes, je l’avoue. Celle-ci est particulièrement émouvante grâce à la voix-off chaude de Francis Huster. La lettre du russe mort (Jorge Donn) sur les champs de bataille est poignante ; de mémoire : « Ceux qui déclarent la guerre n’ont ni attache ni amour ». Il y a ici et là des petites pastilles narrées empreintes de tolérance, d’indulgence, d’humanité, quoi. Lui, attaché à cette guerre de 39-45, lui l’enfant juif peut comprendre qu’une femme s’égare en couchant tantôt avec l’occupant et tantôt avec le libérateur. Lui, l’enfant juif sait faire la distinction entre un simple soldat allemand et un engagé de la gestapo. Il ne les confond pas. L’émotion apparaît pratiquement à chaque scène comme celle où Daniel Olbrychski tient à honorer son concert malgré une salle vide ; comme la scène de la gare où Richard Bohringer et Evelyne Bouix sont seuls de leur côté car personne ne vient les accueillir et Jorge Donn qui savoure un succès lors de son passage à Paris et brandit son téléphone pour faire écouter les applaudissements à sa mère qui ne connaîtra jamais ce bonheur. Et évidemment, le final où une partie des acteurs, générations confondues, est réunie d’une manière ou d’une autre avec ce Boléro de Ravel, chorégraphié par l’immense Maurice Béjart. Justement la musique est l’autre acteur principal, certes, un peu répétitive mais souvent nuancée en fonction du temps qu’elle traverse. Maintenant, on peut reprocher les maquillages approximatifs voire bâclés pour vieillir les personnages comme celui de Nicole Garcia qui me paraît vraiment gâché. Peu importe, le film ne repose pas sur ses effets visuels médiocres. « Les uns et les autres » est un hymne à la tolérance et à l’amour. Une réussite.
    rolfgang
    rolfgang

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 13 critiques

    5,0
    Publiée le 10 décembre 2010
    J'ai vu ce film très jeune,à la tèlè,et il m'a profondèment marquè,par ses qualitès et son histoire dramatique,poignante.Une fresque comme je les aime.Une reconstitution historique de qualitè,soutenue par une belle bande son.J'ai plaisir à le revoir.
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 2394 abonnés Lire ses 5 711 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Je ne suis pas un grand fan du cinéma de Lelouch mais Les Uns et les autres est un très beau film qui malheureusement passe peu à la télévision. C'est vraiment un film splendide qui aborde avec humanité une période sombre de l'Histoire. Je ne l'ai vu qu'une seule fois il y a déjà pas mal de temps, je le reverrais avec grand plaisir.
    sinekonata
    sinekonata

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 123 critiques

    1,0
    Publiée le 28 juillet 2010
    le film est vraiment pas bon, et c'est accentué par le fait qu'il est malgré tout très prétentieux.
    maxparis750
    maxparis750

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 21 critiques

    0,5
    Publiée le 14 février 2010
    Lelouch nous sort toujours des nanars ennuyants qui ne font rien pour accrocher le spectateur. J en garde un mauvais souvenir... Mais si encore c était son plus mauvais...
    JeffPage
    JeffPage

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 534 critiques

    4,5
    Publiée le 30 mars 2013
    Avec cette immense fresque, Claude Lelouch réalise l'un des plus grands film chorale. Il traverse tout le 20ème siècle et parvient à faire se croiser des vies que tout semble opposer. Doté d'un casting incroyable, il est aussi une pure réussite technique dans laquelle Lelouch réalise des plans séquence magnifique. Un classique immanquable, que vous aimiez Lelouch ou pas.
    Christian B.
    Christian B.

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 696 critiques

    3,5
    Publiée le 26 novembre 2013
    Un pur Lelouch dans toute ta splendeur , une bande son , des chorégraphies , une mulitudes de grands acteurs et comme dab un scénario un peu brouillon , juste ce qui fait le charme de Lelouch , on aime ou on aime pas , pas le plus grand certes mais il fait partit de l'histoire du cinéma et encore pour des années
    FabFlam
    FabFlam

    Suivre son activité Lire ses 25 critiques

    1,5
    Publiée le 5 février 2019
    Ce film est nul ! Il n'y a que la musique qui vaut quelque chose. Le reste est plat, irréaliste et ennuyeux. De bons acteurs mal dirigés, un gros navet.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top