Mon compte
    Panic sur Florida Beach
    Note moyenne
    3,9
    555 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Panic sur Florida Beach ?

    84 critiques spectateurs

    5
    10 critiques
    4
    28 critiques
    3
    30 critiques
    2
    10 critiques
    1
    3 critiques
    0
    3 critiques
    Trier par :
    Les plus utiles Les plus récentes Membres avec le plus de critiques Membres avec le plus d'abonnés
    kukrapok
    kukrapok

    11 abonnés 130 critiques Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 20 septembre 2012
    Derrière cette chronique douce amère sur fond de crise des missiles de Cuba et son hommage au cinéma d'horreur de son enfance, se cache la profession de foi de Joe Dante. Fabriquer un cinéma artisanal et sincère dont le but premier est d'embarquer émotionnellement son spectateur.
    fritzlang1971
    fritzlang1971

    25 abonnés 421 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 19 septembre 2011
    Alors que la crise de Cuba en 1962 risque de provoquer un conflit nucléaire, Lawrence Woolsey (le maître de l'horreur fourmillant d'idées) présente en avant première son nouveau film de science-fiction avec des effets spéciaux inédits (dont l'atomovision) à Key West, la capitale mondiale du flirt. Un jeune fan de films d'horreur se fait une joie de rencontrer son réalisateur fétiche lors de cette projection... Voilà un film que je viens de découvrir avec plaisir. C'est funny, léger, plein d'humour, bien filmé et les effets sont réussis. Bonne surprise. A voir.
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 12 octobre 2011
    Ce n'est pas spécialement une bonne comédie, car l'humour n'est pas particulièrement présent; en revanche c'est un bel hommage à un certain genre de cinéma venu tout droit des années 50. Mais je trouve que ce film donne aussi l'impression d'avoir été fait pour plaire d'abord aux enfants... J'ai surtout été interpelé par le côté cinéphile de cette histoire qui, je l'avoue, m'a bien divertit.
    peter W.
    peter W.

    40 abonnés 1 137 critiques Suivre son activité

    2,5
    Publiée le 13 février 2017
    Une genre d'hommage aux petits producteurs et réalisateurs indépendants qui on fait la joie des teenagers dans les années 60 en proposant des films fantastiques et d'horreurs. Un film à la fois satirique et nostalgique. John Goodman s' impose facilement mais il faut dire qu'il n' est confronté qu' à une faible concurrence, de même si le film propose des bons moments la réalisation manque de rigueur et de profondeur. Aussi malgré ces bonnes intentions le film ne peut prétendre à rentrer dans la cours des grands.
    Fêtons le cinéma
    Fêtons le cinéma

    626 abonnés 2 830 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 23 mars 2018
    C’est en amoureux inconditionnel du cinéma que Joe Dante réalise Panique sur Florida Beach. L’idée – géniale – de rapprocher l’engouement pour les films de monstres avec un contexte politique marqué par la crise cubaine exprime à merveille les fondements du médium cinématographique : autotélique tout autant que conscient du contexte extérieur qui le porte, acteur politique autant que divertissement. La vie, c’est jouer à se faire peur pour en apprécier le goût, la juste saveur. Les jeunes fréquentent les salles obscures en quête de sensations fortes, les adultes font la guerre. Quotidien chaos à échelle de fourmi. Gigantisme factice qui élève l’homme dans ses illusions comme l’homme-fourmi, intégralement métamorphosé, escalade un immeuble sous les doux cris de son épouse. On connaît la fin, certes. Mais le parcours vaut davantage, surtout quand Joe Dante est aux commandes. Et Jerry Goldsmith à la musique. Un savoureux moment de cinéma, intelligent et ludique.
    _Royal_
    _Royal_

    116 abonnés 1 600 critiques Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 15 août 2011
    Magnifique hommage aux sixties, aux fourmis (trop sous estimées au cinéma), à Retour vers le Futur (pour le titre français), et surtout à Last Action Hero, sorti just... Quoi ? en même temps ? ... Bah bravo... Qui à copié ?!
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 5 juillet 2011
    Je me suis fié aux bonnes critiques du site pour regarder ce film. Quelle erreur ! Hormis le contexte historique, ce film est un navet sans nom. A oublier.
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 29 avril 2014
    Quel scénario extraordinaire ! Mais quelle bonne idée que cette projection d'un film d'horreur pendant la crise des missiles de 1962 ! Et tous les rôles sont sympas, même le (pas trop) méchant écrit des poèmes !
    Luuuuuuuuc
    Luuuuuuuuc

    9 abonnés 612 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 5 janvier 2024
    « Thanks Mister Hitchcock. »

    Démarrant sur un prétexte plus que sur une histoire solide, un peu à la manière de 1941 (Steven Spielberg, 1979), Panic sur Florida Beach/Matinee est une formidable mise en abyme traitant du cinéma d’horreur et de la culture populaire en général (télévision et comic books), au coeur de la filmographie de Joe Dante.

    Scénarisé par Charles S. Haas (déjà présent sur le scénario de Gremlins 2, 1990, et interprétant ici Mr Elroy), et sur une idée de Jerico Stone (scénariste de J’ai Epousé une Extraterrestre, Richard Benjamin, 1988), le film met en lumière la construction d’un film en spectacle intégral, le tout sur fond de crise des missiles cubains dans une ville balnéaire de Floride (octobre 1962).

    A ce titre, le personnage interprété par John Goodman est à lui seul un plaidoyer pour le cinéma de série Z, et quel plaidoyer ! On sent à travers ce rôle de mentor imposant toute la passion que Joe Dante a pu concevoir étant enfant pour un genre qu’il a lui-même si bien servi. Le casting contient en outre Cathy Moriarty en actrice blasée, Simon Fenton dont l’excellente prestation ne sera hélas pas suivie d’une carrière régulière, et des fidèles de Dante, tels que Robert Picardo, Kevin McCarthy, l’indéboulonnable Dick Miller, William Schallert et John Sayles, par ailleurs scénariste de Piranhas (1978) et Hurlements (1981), les deux premiers films en solo de Joe Dante.

    Déclaration d’amour au cinéma en tant qu’art populaire, Panic sur Florida Beach/Matinee fut paradoxalement un relatif échec commercial à réhabiliter de toute urgence.
    zorronap
    zorronap

    2 abonnés 72 critiques Suivre son activité

    1,0
    Publiée le 26 avril 2012
    Très décevant. Franchement, le "film" d'horreur Mant présenté dans le cinéma est mieux que le film lui-même.
    C'est une perte de temps - A éviter.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 9 juin 2011
    Le génial Joe dante signe un film incroyablement attachant ,bourré d'humour et de bonne humeur mais toujours en glissant discrètement un sous texte politique .
    BigDino
    BigDino

    8 abonnés 473 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 18 février 2018
    John Goodman est parfait dans ce film qui mêle comédie, pastiche et horreur sur fond de crise des missiles. L'esthétique du film en ce sens est parfaite puisqu'elle trouve le ton juste pour gentiment parodier les films dont elle s'inspire.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 21 juin 2007
    Encore un film qui aurait du rester dans les cartons (tant il n'en a pas fait). Avec ses effets spéciaux réussi (ah tient la fermeture éclair du costume) et un réalisme sans pareil (une fourmi géante qui touche les fesses d'une femme et elle lui faut au moins 10 secondes pour qu'elle le remarque, à croire qu'elle en pince pour la fourmi, et encore ce n'était pas un crabe). La seule étoile que j'aurai mis (mais je l'ai pas mis, ah ah ah comme je suis odieux), ce serait pour les magnifiques ahhhhh ahhhh ahhhhhh que les femmes du film chantent à tue-tête à chaque fois qu'elles voient une fourmi alors que la fourmi cro-onde (je sais, on vous la déjà faite mille pattes, oups, fois, celle la).
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 22 novembre 2011
    Joe Dante nous livre ici son oeuvre la plus personnelle, une comédie légère pleine de nostalgie dans laquelle sont retranscrits quelques-uns de ses souvenirs de jeune spectateur amateur de cinéma fantastique. En mettant en parallèle la crise des missiles de Cuba et la projection épique de la série B fictive et désopilante "Mant !", Joe Dante souligne avec bonne humeur le lien toujours très fort qui unit le cinéma de genre et son contexte politique et social. Le réalisateur n'a pas son pareil pour diriger ses jeunes comédiens et offre à John Goodman un rôle sur mesure. Un film sincère réalisé par un vrai passionné avec une multitude de références et de clins d'oeil qui feront le bonheur des amateurs de films fantastiques à l'ancienne.
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 22 septembre 2011
    Injustement oublié jusqu'à sa récente sortie en DVD, cette comédie de Joe "Gremlins" Dante est un vibrant (en "sismorama" !) hommage au cinéma US bis des années 50 avec ses monstres en caoutchouc issus de radiations atomiques et ses pin-up hurlantes. Le réalisateur a baigné dans ce cinéma de quartier où les nanars horrifiques projetés en "matinée" (titre original anglais) faisaient autant le plein que les soirées, et ça se voit : minutieuse reconstitution des sixties dans l'Amérique provinciale, contexte politique tendu de la "Baie des Cochons" et musique d'époque judicieusement choisie. John Goodman incarne à merveille un producteur-réalisateur roublard mais attachant qui est un clin-d'oeil appuyé à Roger Corman, lui aussi producteur-réalisateur roublard mais attachant chez qui Dante débuta. On sourit plus qu'on ne rit aux tribulations de tout ce petit monde, mais surtout on se souvient du bon temps passé dans les salles de quartier, bien avant les multiplexes froids d'aujourd'hui...
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top