Mon compte
    Les Yeux bandés
    Bande-annonce Les Yeux bandés
    9 janvier 2008 en salle / 1h 21min / Drame
    De Thomas Lilti
    Par Thomas Lilti, Pierre Chosson
    Avec Jonathan Zaccaï, Guillaume Depardieu, Lionel Abelanski
    VOD
    Presse
    3,0 14 critiques
    Spectateurs
    2,4 97 notes dont 28 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Théo, 37 ans, partage sa vie entre Louise, qui attend un enfant, et son travail de routier. Après des années d'absence, une nouvelle va provoquer son retour dans la ville de son enfance. Martin, avec qui il a été élevé comme un frère dans une famille d'accueil, vient d'être arrêté. On l'accuse d'être responsable du viol et de la mort de plusieurs jeunes femmes.

    Bande-annonce

    Les Yeux bandés Bande-annonce VF 1:22
    Les Yeux bandés Bande-annonce VF
    36380 vues

    Acteurs et actrices

    Jonathan Zaccaï
    Rôle : Théo
    Guillaume Depardieu
    Rôle : Martin
    Lionel Abelanski
    Rôle : Denis
    Frederique Meininger
    Rôle : Monique
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • 20 Minutes
    • Libération
    • MCinéma.com
    • Positif
    • Première
    • Brazil
    • Les Inrockuptibles
    • Studio Magazine
    • TéléCinéObs
    • Ciné Live
    • L'Express
    • Le Journal du Dimanche
    • Ouest France
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    14 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    labellejardinière
    labellejardinière

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 268 critiques

    2,0
    Publiée le 10 août 2015
    Portrait d'une ex-petite frappe ("Théo", alias Jonathan Zaccaï), qui a su changer de vie (rangé, un métier, une compagne, un enfant qui va naître), mais reçoit l'appel des "Yeux bandés", celui de son presque frère, "Martin" (Guillaume Depardieu), qui a violé et tué plusieurs jeunes filles, s'est fait prendre et est incarcéré. Il traverse la France et rejoint le Nord et ses friches industrielles, où ils ont grandi ensemble, en famille ...
    Lire plus
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 283 abonnés Lire ses 2 443 critiques

    4,0
    Publiée le 10 janvier 2011
    Cette réflexion sensible sur les liens familiaux bénéficie des performances à fleur de peau de ses acteurs.
    ned123
    ned123

    Suivre son activité 79 abonnés Lire ses 1 367 critiques

    4,0
    Publiée le 17 février 2008
    J'ai vu un film... réalisé par un type bourré de talent... ça se voit à chaque plan... Le cadre, la lumière, la façon dont le comédiens bougent, sont, respirent... Sur un faux rythme indolent, le film commence et à la fin, on se rend compte qu'on est maintenu en haleine... Tous les rôles, et je dis bien, tous les rôles sont supers fort. Je ne connaissais pas vraiment J. Zaccaï, et je le trouve crédible. Guillaume Depardieu habite son ...
    Lire plus
    Christian B.
    Christian B.

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 696 critiques

    0,5
    Publiée le 28 novembre 2013
    Payé ce film 1 euro , ben c'est encore trop cher , de belles gueules et un bon scénario , mais tellement décousu qu'à la fin ...euhhh si on appelle celà une fin est de dire ouffffff enfin fini il était pas trop long tant mieux
    28 Critiques Spectateurs

    Photos

    14 Photos

    Secret de tournage

    Note d'intention du réalisateur

    Avec Les Yeux bandés, Thomas Lilti souhaitait imaginer la réaction d'un homme qui apprend que son frère est un meurtrier et soulever quelques interrogations. Suis-je responsable de ce qu'est devenu mon frère ? Pourquoi m'en suis-je sorti et lui non ? Ai-je une dette vis-à-vis de lui ? Toutes ces questions que se pose Théo sont au centre du film.

    Guy George est dans les parages...

    Tout est parti d'un événement qui est arrivé indirectement au réalisateur Thomas Lilti. Un ami à lui s'était en effet rendu compte, par la presse, qu'un type qu'il côtoyait régulièrement venait de se faire arrêter pour meurtre. Il se trouvait que ce type était le tueur en série Guy George, impliqué dans l'assassinat de sept femmes dans les années 90 et connu sous l'appellation du "tueur de l'Est parisien". Le cinéaste a alors suivi cet... Lire plus

    Le choix du titre

    Le film tire son titre de la scène d'autoroute où le frère plus âgé fait traverser le plus jeune les yeux bandés. "J'ai songé à cette scène en me demandant ce qui pouvait illustrer et fonder le rapport de force et de confiance qui s'est instauré entre eux, explique Thomas Lilti. Cette scène résume le film. On y trouve la métaphore d'un personnage qui traverse la vie sans repère. Mais le titre illustre aussi l'entêtement du héros qui refuse l... Lire plus

    Dernières news

    Des 1ères séances qui prennent l'air !
    NEWS - Box Office
    mercredi 9 janvier 2008

    Infos techniques

    Nationalité français
    Distributeur Epicentre Films
    Récompenses 1 prix et 1 nomination
    Année de production 2006
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 01/04/2019
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 8 anecdotes
    Budget -
    Langues Français
    Format production 35 mm
    Couleur Couleur
    Format audio Dolby SRD
    Format de projection 2.35 : 1 Cinemascope
    N° de Visa 107 336

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2006, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2006.

    Commentaires

    • angelabassompierre
      Pour moi, pas trop terrible et même lugubre, la presse était partagée. j'avais envie de voir Jonathan Zacaï il est prévu pour un film bientôt; j'ai hâte! celui là, c'est pour quand tu t'ennuies. Globalement, morne, il devient père et le ton sur lequel il le dit, on dirait qu'il parle d'une malédiction, il dit " je suis plus trop sûr de le vouloir". encore des enfants qui sont malheureux...
    Voir les commentaires
    Back to Top