Mon compte
    Ulzhan
    Bande-annonce Ulzhan
    23 avril 2008 en salle | 1h 45min | Drame
    De Volker Schlöndorff
    |
    Par Jean-Claude Carrière, Régis Ghezelbash
    Avec Philippe Torreton, Ayana Yesmagambetova, David Bennent
    Presse
    2,8 17 critiques
    Spectateurs
    3,0 79 notes, 26 critiques
    VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Quelque part au milieu des steppes sans fin d'Asie Centrale se trouve un trésor. Un homme en a la clef, un fragment de carte antique. Dans sa quête sans répit, Charles ne cherche ni fortune ni gloire, seulement à sauver son âme. Ulzhan l'a compris dès qu'elle a posé les yeux sur lui...

    Regarder ce film

    En VOD
    Canal VOD
    Canal VOD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    ARTE Boutique
    ARTE Boutique
    Disponible en HD
    Location dès 3,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture
    En DVD BLU-RAY
    Ulzhan
    neuf à partir de 13,85 €
    Acheter

    Bande-annonce

    Ulzhan Bande-annonce VF 1:53
    Ulzhan Bande-annonce VF
    41 615 vues

    Dernières news

    "Ulzhan" : Rencontre avec Volker Schlöndorff
    News - Interviews
    Volker Schlöndorff, qui compte parmi les plus grands cinéastes allemands, nous a présenté son nouveau film "Ulzhan" et…
    mercredi 23 avril 2008

    Acteurs et actrices

    Philippe Torreton
    Rôle : Charles
    Ayana Yesmagambetova
    Rôle : Ulzhan
    David Bennent
    Rôle : Shakuni
    Maximillien Muller
    Rôle : Eric

    Critiques Presse

    • Brazil
    • Le Figaroscope
    • MCinéma.com
    • Brazil
    • Chronic'art.com
    • Le Monde
    • Le Parisien
    • Le Point
    • Ouest France
    • Paris Match
    • Studio Magazine
    • Ciné Live
    • Le Journal du Dimanche
    • Positif
    • Première
    • TéléCinéObs
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    brianpatrick
    brianpatrick

    66 abonnés 1 518 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 20 septembre 2010
    C'est un bon film, certes un peu longuet. Par contre l'homme à la recherche de nul part rencontre sur son chemin tous les troubadours qui parlent français. Quel chance; le Kazastan francophone.
    ygor parizel
    ygor parizel

    196 abonnés 2 503 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 15 septembre 2012
    Sorte de road-movie à travers les sublimes steppes du Kazakhstan, à la fois contemplatif et mystique (sans être lourd). Les trois personnages principaux sont les meilleurs atouts du film car vraiment atypiques. Touchants et même parfois drôle (d'une certaine manière).
    au-dela-des-nuages
    au-dela-des-nuages

    17 abonnés 81 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 12 septembre 2010
    "On ne croit pas plus à l'amitié des deux hommes qu'à l'amour passionnel d'une jeune Kazakhe pour ce voyageur improbable." Juliette Bénabent de Télérama : moi j'y croie et je pense que Juliette Bénabent n'a pas beaucoup d'âme, de sensibilité ou plutôt d'une espèce de rêverie qui est au-delà de certains critiques. Il n'est d'ailleurs pas question d' "amour passionnel" et le reste de sa critique (raconter le film de façon plate et ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 30 avril 2008
    Un chef d'oeuvre dans la lignée de Derzou Ousala. A ne manquer sous aucun prétexte, malgré une distribution aberrante. La beauté des images est en harmonie avec la profondeur des personnages et la subtilité de leurs sentiments. Philippe Torreton, Ayanat Ksenbai et David Bennent sont fantastiques. Le bonheur du cinéma, tout simplement.

    Photos

    Secrets de tournage

    Sélections cannoise

    Ulzhan a été présenté au Festival de Cannes 2007, dans la section "Les Hommages du 60e anniversaire".

    Hommage à l'Inde

    L'un des personnages du film, Shakuni, incarné par David Bennent à l'écran, est en fait un personnage littéraire tout droit sorti du Mahabarata, une oeuvre fleuve qui raconte rien de moins que la génèse du monde chez les hindouïstes. Pour la petite histoire, Jean-Claude Carrière, qui a écrit le scénario de Ulzhan, a également écrit celui du film fleuve Le Mahabharata, réalisé en 1991 par Peter Brook.

    Un acteur très physique

    Pour Volker Schlöndorff, la quête d'un sens ultime, la volonté de fuir et de disparaître face à un deuil trop grand et lourd à supporter, pouvaient paraître grandiloquents s'il n'y avait pas un acteur très pragmatique. "J'ai immédiatemment pensé à Philippe Torreton qui est très terre à terre" explique le cinéaste. Et d'ajouter : "Ce n'est pas un acteur qui souffre. Il est très physique, sans états d'âme, et têtu comme une mule. Il plonge dans le Lire plus

    Infos techniques

    Nationalités France, kazakhstan, Allemagne
    Distributeur Rezo Films
    Récompenses 3 nominations
    Année de production 2007
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 01/04/2019
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Budget -
    Langues Français, Kazakh, Russe
    Format production 35 mm
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection 2.35 : 1 Cinemascope
    N° de Visa 114 665

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 2007, Meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2007.

    Commentaires

    • safarzazar
      Ce film traine en longueur, n'est pas trop vraisemblable, et finit par être irritant !Quelle but peut à ce point avoir un homme à parcourir sans fin les steppes de l'Asie Centrale, à pied puis à cheval ? Un désespoir secret que l'on finit par comprendre, à moins que ce ne soit la recherche de je ne sais quelle trace de civilisation, on ne sait pas trop ??? Et puis la gueule sombre de l'acteur principal finit par peser, d'autant qu'une pauvre fille va malgré tout s'attacher à ce sinistre individu !?!! Les femmes sont-elles bêtes au point de trouver un attrait ( on ne sera même pas si c'est le cas ) à de tel macho ???Mais, j'ai quand même aimé le début, l'arrivée en Azerbaïdjan, les paysages désertiques ou pollués de machines ou de camions, les grands moments de silence...
    Back to Top