Mon compte
    La Belle Captive
    La Belle Captive
    16 février 1983 en salle | 1h 30min | Drame, Fantastique, Epouvante-horreur
    De Alain Robbe-Grillet
    |
    Par Alain Robbe-Grillet
    Avec Daniel Mesguich, Cyrielle Clair, Daniel Emilfork
    Spectateurs
    2,8 30 notes, 8 critiques
    Voir sur Mubi VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Interdit aux moins de 12 ans

    Walter se voit confier par Sara, dirigeante de "l'Organisation", une obscure mission qui concerne un Sénateur en danger de mort. Mais Walter est détourné de cette mission par Marie-Ange, une mystérieuse femme au charme ensorceleur, qui l'entraîne dans un monde fantastique.

    Regarder ce film

    En SVOD / Streaming par abonnement
    MUBI
    MUBI
    Par abonnement
    Regarder
    En VOD
    UniversCiné
    UniversCiné
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture

    Dernières news

    Acteurs et actrices

    Daniel Mesguich
    Rôle : Walter Raim
    Cyrielle Clair
    Rôle : Sara Zeitgeist
    Daniel Emilfork
    Rôle : Inspector Francis
    Francois Chaumette
    Rôle : Dr. Morgentodt

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    GabbaGabbaHey
    GabbaGabbaHey

    181 abonnés 1 583 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 22 août 2011
    Impressionnant... Des les premières images "La Belle Captive" est fascinant, on est instantanément plongé dans un univers sensuel et mystérieux, absolument envoutant et intrigant. Et du début a la fin on est sous le charme de cette atmosphère terriblement passionnante et si étrange qu'elle est presque terrifiante, malgré qu'elle soit extrêmement poétique, et même érotique... Une très belle histoire racontée superbement a travers une ...
    Lire plus
    DaftCold
    DaftCold

    9 abonnés 213 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 23 mai 2019
    Au cinéma, l'incompréhension est souvent ennuyeuse. Mais ici, le réalisateur joue avec ça, il nous fait comprendre des choses, pour ensuite nous perdre à nouveau. J'ai adoré ce cache-cache avec le sens. Visuellement, l'absurde est réel, et le réel est absurde. La répétition d'objet un peu partout dans les décors est une idée vraiment géniale. On a un montage vraiment percutant qui rend le film vraiment fascinant. Le petit bémol, ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 27 septembre 2012
    ARG nous emmène en bateau, avec des images ensorcelantes, un Daniel Mesguisch convaincant et une très belle Gabrielle Lazure.
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 22 février 2011
    Polar symboliste qui se noit dans les meandres du reve. L histoire se tient sur l enchainement des symboles. L ambiance generale pourrait faire penser aux prémisses d un TWINS PEAKS ou d un INCEPTION sans les flingues. Bon film pour ceux qui aiment se nourrir de symboles, d 'art et de metaphore, avec certe une lenteur elegament menée par Schubert. Les acteurs jouent leur role avec un plus pour Daniel Emilfork. Un effort à faire, cela change du ...
    Lire plus

    Photo

    Infos techniques

    Nationalité France
    Distributeur -
    Année de production 1983
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 21/08/2019
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 56002

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 1983, Meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1983.

    Commentaires

    • superlovedisc
      Polar symboliste qui se noit dans les meandres du reve. L histoire se tient sur l enchainement des symboles. L ambiance generale pourrait faire penser aux prémisses d un TWINS PEAKS ou d un INCEPTION sans les flingues. Bon film pour ceux qui aiment se nourrir de symboles, d 'art et de metaphore, avec certe une lenteur elegament menée par Schubert. Les acteurs jouent leur role avec un plus pour Daniel Emilfork. Un effort à faire, cela change du spectateur passif, le film devient alors subjectif, à tiroir.3.5/5
    Back to Top