Mon compte
    Pain noir
    Bande-annonce Pain noir
    24 août 2011 en salle | 1h 48min | Drame, Judiciaire
    De Agustí Villaronga
    |
    Par Agustí Villaronga
    Avec Francesc Colomer, Roger Casamajor, Sergi López
    Titre original Pa Negre
    Presse
    3,3 16 critiques
    Spectateurs
    3,2 151 notes, 38 critiques
    Voir sur Prime Video VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    En Espagne, en 1944, dans un petit village de campagne en Catalogne où la misère est omniprésente, Andreu, un adolescent, découvre les corps d'un homme et de son fils. Très vite, le père du jeune garçon est accusé d'être l'auteur de ce double meurtre. Andreu va découvrir le triste monde des adultes, fait de mensonges et de cruauté.

    Regarder ce film

    En SVOD / Streaming par abonnement
    Amazon Prime Video
    Amazon Prime Video
    Par abonnement
    Regarder
    UniversCiné
    UniversCiné
    Par abonnement
    Regarder
    En VOD
    UniversCiné
    UniversCiné
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture
    En DVD BLU-RAY
    Pain noir
    neuf à partir de 7,90 €
    Acheter

    Bande-annonce

    Pain noir Bande-annonce VO 1:38
    Pain noir Bande-annonce VO
    78 782 vues

    Dernières news

    Goyas 2011 : le palmarès !
    News - Festivals
    lundi 14 février 2011

    Acteurs et actrices

    Francesc Colomer
    Rôle : Andreu
    Roger Casamajor
    Rôle : Farriol
    Sergi López
    Rôle : Le maire
    Marina Gatell
    Rôle : Enriqueta

    Critiques Presse

    • Excessif
    • La Croix
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Le Point
    • Les Inrockuptibles
    • Metro
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • L'Express
    • Le Parisien
    • Libération
    • Positif
    • Télérama
    • Critikat.com
    • TéléCinéObs

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 31 août 2011
    La scéne d'ouverture est superbe et terrible, un enfant assiste impuissant cacher dans le chariot au meurtre brutal de son père, puis l'assassin précipite le chariot du haut d'une falaise, et c'est un autre enfant qui découvre le drame. L'enfance est au cœur de ce mélodrame puisque c'est a travers les yeux d'un enfants que nous découvrons les secrets de cette famille. Le réalisateur est intelligent et ne fait pas dans le larmoyant et le ...
    Lire plus
    Gérard Delteil
    Gérard Delteil

    161 abonnés 1 842 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 5 octobre 2012
    Un film magnifique dont l'atmosphère oppressante confine parfois au fantastique. Pain noir s'inscrit dans une tradition du cinéma espagnol post franquiste qui s'applique à peindre une société corrompue jusque dans ce qu'elle a de plus intime, les liens amoureux et familiaux. La cruauté des relations humaines, parmi les adultes comme parmi les enfants, apparait comme le produit d'une monstrueuse dictature qui s'appuie sur tout ce qu'il y a ...
    Lire plus
    Sylvain P
    Sylvain P

    285 abonnés 1 321 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 25 août 2011
    Intrigue complexe et noir au coeur de l'après guerre civile espagnole, Pain noir n'est pas limpide pour un spectateur français. Néanmoins, il est assez universel et est doté d'un scénario aux multiples rebondissements. Mention spécial aux acteurs remarquables, comme ne s'y sont pas trompés les goyas remis à nombre d'entre eux.
    Aulanius
    Aulanius

    167 abonnés 1 661 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 25 juillet 2011
    Une excellent surprise que ce "Pa Negre" qui veut littéralement dire "Pain Noir". Avant tout, je tiens à faire remarquer que le duo des deux très jeunes acteurs est vraiment exceptionnel. Ils sont d'un naturel glaçant et cela ne m'étonne par qu'ils aient raflés des récompenses notamment aux Goyas. Un drame très bien ficelé avec de belles métaphores, de belles rencontres et surtout des tabous qui viennent immiscer tout au long de ses ...
    Lire plus

    Photos

    Secrets de tournage

    3 en 1

    Le film est l'adaptation non pas d'un, mais de trois romans de l'auteur espagnol Emili Teixidor. Le scénario suit principalement l'histoire de Pa Negre, mais emprunte aussi quelques éléments de Retrat d'un assassí d'ocells et Sic transit Gloria Swanson. Le réalisateur souhaitait ainsi profiter de l'unité de lieu et d'époque des œuvres de l'auteur pour densifier la trame dramatique de son film, beaucoup de passages du livre Pa Negre étant des mono Lire plus

    Un (premier) premier prix

    Pain Noir est le premier film en langue catalane de l'Histoire à recevoir le Goya du Meilleur Film. Au cours de cette même cérémonie, le film a également reçu 8 autres prix (sur les 15 pour lesquels il était nommé) : Meilleure Actrice (Nora Navas), Meilleure Actrice dans un second rôle (Laia Marull), Meilleure Direction artistique (Ana Alvargonzalez), Révélations masculine (Francesc Colomer) et féminine (Marina Comas), Meilleure Photo (Antonio Ri Lire plus

    Aux âmes bien nées...

    Francesc Colomer est le plus jeune acteur de l'Histoire à recevoir un Goya (Révélation masculine), avec onze petites années au compteur.

    Infos techniques

    Nationalités France, Espagne
    Distributeur Alfama Films
    Récompenses 10 prix et 9 nominations
    Année de production 2010
    Date de sortie DVD 14/03/2012
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 09/12/2019
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 10 anecdotes
    Box Office France 7 567 entrées
    Budget -
    Langues Catalan
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 130342

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 2010, Meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2010.

    Commentaires

    • Captain fantastic
      Le genre de film qu'on aimerait voir plus souvent !! Sur fond historique, une intrigue captivante et un jeu d'acteur époustouflant (le petit Andreu est éblouissant !!) Un petit bijou !!!
    • Skatman33
      Un film comme on aimerai en voir plus souvent. Une mise en scène superbe ,une lumière parfaite et des acteurs tous plus convaincants les uns que les autres. Un réel plaisirs en version original :"De puta Madre"!!! Bravo,une retranscription parfaite de cette Espagne que peu connaissent du Franquisme et des années de Pain Noirs...
    • Baptiste Batallà
      Quel chef d' œuvre , le cinéma catalan s' ouvre sur le monde et montre ce qu' il a de mieux ! Pa negre c' est le film à la fois dure et epoustouflant qu' il faut aller voir , tout est génial , les acteurs sont formidables ! Je n' ai pas aimé ce film je l' ai adoré ! Par contre , et ça c' est obligatoire , ce film doit être vu en catalan ! Sempre endavant ï mai morirem ! Visca Catalunya LLuire
    • Juli?n Juan Lacasa
      PAIN NOIR c'est le film de l'État espagnol sélectioné pour aller aux Oscars. Les autres candidats ils étaient LA PIEL QUE HABITO de Pedro Almodóvar et LA VOZ DORMIDA de Benito Zambrano. Le premier film en catalan qui peut s'aller aux Oscars, alors. Bonne chance pour lui, et aussi bonne chance au film français LA GUERRE EST DÉCLARÉE, le candidat de la France. JULIÁN.
    • Ame-Stram-Gram
      axurit!
    • vinc17
      Excellent film, à voir pour le scénario, les acteurs (notamment les deux enfants), la photographie et la musique. Attention! Le tout début du film contient des images un peu éprouvantes.Pour ceux qui veulent le voir à Lyon, il passe à partir du jeudi 8 septembre au Cinéma Opéra, en exclusivité.
    • Juli?n Juan Lacasa
      D'après les romans d'Emili Teixidor, c'est une vision dure, sèche et sans concessions de l'après-guerre à la Catalogne, sous le franquisme, avec les tragédies quotidiennes des habitants dans la Plana de Vic. Grands les enfants (Francesc Colomer et Marina Comas) et les adultes (Nora Navas, Roger Casamajor, et cétera). Vous verrez Sergi López dans un rôle petit (le maire de la localité), aussi Eduard Fernández dans le rôle d'un maître d'école... J'étais bouleversé après avoir vu ce film l'an dernier. Dès le premier moment, nous voyons la tragédie presque sans espoir (malgré quelques gens ils finient mieux, ils peuvent se chercher mieux la vie). Le cinéma catalan est peut-être plus petit, en comparation avec le cinéma de Madrid, à Barcelone il y a le support de la Generalitat de Catalunya et Televisió de Catalunya. Mais il y a bonne qualité aux films catalans. Il y a Ventura Pons, avec un nouveau film chaque année. Peut-être les films catalans ils sont presque tous pour la télévision (la catalane, bien-sûr), parce que la distribution espagnole n'avait pas de la confiance aux films non madrilènes, aussi dans la même Catalogne. Mais "Pain noir" c'est un exemple de cinéma de qualité.
    • inca
      A part la scène du début, on s'ennuie ferme sur ce film. On pense que le sujet du film c'est les conséquences de la guerre civile espagnol. Mais à la fin c'est pas ça. Tout le monde cache quelque chose et l'enfance est sacrifié...
    • Christoblog
      Un film intéressant à aller voir : ma critique ici : http://chris666blogsallocinefr...
    • Nelly M.
      Splendide Prix Jules Verne du 21ème festival espagnol de Nantes si on a la patience ! Les premiers plans concentrent beauté picturale, cruauté, exploit technique (ce cheval qui passe par-dessus la tête du spectateur)... On reste dans une virtuosité d'ensemble ensuite, bien que le flou s'installe durablement tandis qu'on cherche désespérément "qui a osé faire ça". Quelques pistes bien enchevêtrées entre recours aux notables et refuge dans la nature, où le fantastique prend la relève. Il faut suivre... Impossible pourtant de lâcher ce petit, ses grands yeux observateurs invitant à engranger pour on ne sait trop quand. On peut se remémorer les paroles de "Mourir pour des idées" tellement la prépondérance des liens du sang, l'attachement communautaire, les croyances loufoques, le bipartisme occupent le terrain. Et voilà, au moment du pire enlisement, que le regard intense du jeune garçon depuis le début se justifie, révélant toute la force du propos d'Agusti Villaronga !
    • rockyourcity
      want to see!
    Back to Top