Mon compte
    Commandos de l'ombre
    Bande-annonce Commandos de l'ombre
    3 mai 2011 en DVD | 2h 02min | Drame, Historique, Guerre
    De Jeremy Sims
    |
    Par David Roach
    Avec Brendan Cowell, Harrison Gilbertson, Steve Le Marquand
    Titre original Beneath Hill 60
    Spectateurs
    3,0 62 notes, 11 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    L'extraordinaire histoire vraie d'Oliver Woodward, lequel a quitté en 1916 sa jeune femme pour rejoindre les tranchées boueuses de la Grande guerre. Loin derrière les lignes allemandes, Woodward et son peloton de mineurs australiens travaillent à maintenir un labyrinthe de tunnels bourrés d’explosifs qui pourraient bien changer le cours de la guerre...

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    Commandos de l'ombre
    neuf à partir de 12,99 €
    Acheter

    Bande-annonce

    Commandos de l'ombre Bande-annonce VO 2:15
    Commandos de l'ombre Bande-annonce VO
    10 032 vues

    Acteurs et actrices

    Brendan Cowell
    Rôle : Capitaine Olivier Woodward
    Harrison Gilbertson
    Rôle : Frank Tiffin
    Steve Le Marquand
    Rôle : Sergent Bill Fraser
    Gyton Grantley
    Rôle : Norman Morris

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    Uchroniqueur
    Uchroniqueur

    128 abonnés 2 318 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 19 juillet 2015
    Une agréable surprise pour un film sorti directement en DVD ! D'habitude les direct to dvd sont de qualité moindre. Un très bon film de guerre qui ne laisse pas entrevoir son manque de moyens. Un très bon film historique inspiré d'une histoire vraie qui à le mérite de nous apprendre le rôle des mineurs Australiens durant la première guerre mondiale. Une romance et des flash-back qui ne sont pas dérangeants. Des acteurs qui tiennent la ...
    Lire plus
    Jean-philippe N.
    Jean-philippe N.

    106 abonnés 925 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 8 mai 2014
    Sans être aussi épique que le "War horse" de Spielberg ni aussi tragique que "Les sentiers de la gloire" de Kubrick ou aussi romancé qu' "Un long dimanche de fiançailles" de Jeunet, l'australien "Beneath 60" n'en demeure pas moins un très honorable film historique sur la 1ère guerre mondiale. Les reconstitutions sont réussies, surtout que l'on se doute que les budgets n'ont pas dus être comparables, ce qui explique entre autres le choix ...
    Lire plus
    brianpatrick
    brianpatrick

    76 abonnés 1 558 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 22 juillet 2017
    Les films australiens sont rares, il y en a mais généralement se sont des nanars. Celui-là est magnifiquement bien tournée, il y a de belles images, une belles photographies. Il y a beaucoup de travail technique pour recréer la bataille, beaucoup de moyens techniques et financiers. C'est un beau film avec des rétrospectives, beaucoup de morts. C'est le premier film qui relate les creuseurs de galeries durant la première guerre mondiale.
    Régis B
    Régis B

    8 abonnés 624 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 20 janvier 2013
    Un film intéressant d'un point de vue historique et plutot bien joué.

    Photos

    Infos techniques

    Nationalité Australie
    Distributeur Luminor (CTV)
    Récompense 1 nomination
    Année de production 2010
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long métrage
    Secrets de tournage -
    Budget 9 000 000 USD
    Langues Anglais, Allemand
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 2010, Meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2010.

    Commentaires

    • Jean-philippe N.
      Sans être aussi épique que le "War horse" de Spielberg ni aussi tragique que "Les sentiers de la gloire" de Kubrick ou aussi romancé qu' "Un long dimanche de fiançailles" de Jeunet, l'australien "Beneath 60" n'en demeure pas moins un très honorable film historique sur la 1ère guerre mondiale. Les reconstitutions sont réussies, surtout que l'on se doute que les budgets n'ont pas dus être comparables, ce qui explique entre autres le choix d'acteurs de "secondes zones". Cet aspect méconnu de ce terrible conflit m'a rappelé quelques anecdotes que mes deux grand-pères ayant participés à cette guerre des tranchées, racontaient parfois malgré le mutisme propre aux anciens soldats ayant vécus des évènements aussi traumatisants, toutes batailles confondues. En effet, plus que la mort à laquelle les envoyaient sans états d'âme leurs imbéciles d'officiers, la troupe "chair à canon" craignait principalement deux choses: les attaques par les gaz (aériennes) et celles encore plus insidieuses (pour autant que ce soit possible) par explosions souterraines. La boue, les rats, la dysenterie, la gale, les exécutions sommaires pour soi-disant lâcheté, la malnutrition, bref toutes ces petites choses sympathiques du quotidien du trouffion de base n'étant que des moindres maux...3,5/5
    • Henri Mesquida
      Sujet interessant traitement classique.Quelque chose semble sonner faux; Peut-être les couleurs du ciel Australien ne resemblent pas à celles du ciel Belge ? Je regrette les flash back inutiles.
    Back to Top