Notez des films
Mon AlloCiné
    Patries
    Bande-annonce Patries
    20 octobre 2015 en DVD / 2h 05min / Drame
    De Cheyenne Carron
    Avec Jackee Toto, Augustin Raguenet, Ricky Tribord
    Nationalité français
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    2,8 8 critiques
    Spectateurs
    3,6 28 notes dont 12 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Sébastien et ses parents viennent d’emménager en banlieue parisienne. A son arrivée, il essaie de se faire accepter par un groupe de jeunes issus de l’immigration Africaine. Malgré le rejet qu'il subit, une amitié complexe se noue avec Pierre, un jeune Camerounais en quête d’identité.
    Distributeur -
    Voir les infos techniques
    Année de production 2015
    Date de sortie DVD 20/10/2015
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 13/03/2017
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 4 anecdotes
    Budget 70.000€
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 142179

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    MYTF1VOD Location dès 4,99 €
    Canal VOD Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 21.31 €
    Patries
    Patries (DVD)
    neuf à partir de 26.00 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Patries Bande-annonce VF 1:28
    Patries Bande-annonce VF
    15257 vues

    Acteurs et actrices

    Jackee Toto
    Rôle : Pierre
    Augustin Raguenet
    Rôle : Sebastian
    Ricky Tribord
    Rôle : Ricky
    Casting complet et équipe technique

    Critique Presse

    • Les Fiches du Cinéma
    • Transfuge
    • Le Monde
    • Première
    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma
    • Critikat.com
    • Studio Ciné Live

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    8 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Olivier Barlet
    Olivier Barlet

    Suivre son activité 181 abonnés Lire ses 258 critiques

    3,0
    Publiée le 19 octobre 2015
    (...) Le soin apporté aux lumières et au cadre, la beauté des portraits et une caméra qui se fait volontiers proche des visages, et surtout les ruptures apportées par les plans de coupe où l'on voit les jeunes évoluer en skate sur une musique en mode mineur ou un oratorio, déplacent l'imagerie habituelle des films tournés dans les Cités vers une affirmation de la dignité de personnages affrontant le poids de leur environnement. (...) ...
    Lire plus
    mem94mem
    mem94mem

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 474 critiques

    3,5
    Publiée le 26 octobre 2015
    C'est le tableau de deux jeunes de banlieue dans leurs familles et parmi leurs amis. le film s'intéresse à l'un puis passe lentement vers l'autre. Le film soulève de nombreuses questions à travers de nombreuses situations assez dialoguées : une forme de racisme et un certain mal être. L'image est magnifique, la musique souvent christique. Pour une chronique de banlieue, c'est assez original, une sorte de "Carron" touch. Le film est assez ...
    Lire plus
    LeMagduCiné
    LeMagduCiné

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 626 critiques

    2,0
    Publiée le 22 janvier 2016
    Après plusieurs petits films, la réalisatrice Cheyenne Carron continue à ne pas recevoir l’appui du CNC pour financer ses projets. Elle a donc dû investir l’argent que lui ont rapporté les ventes des DVD de son précédent film (L’Apôtre, l’histoire d’un musulman se convertissant au christianisme) pour autoproduire Patries. Elle aurait pu toutefois s’aligner sur la mode des « films guérilla », mais a opté pour une ...
    Lire plus
    Jean Marie L.
    Jean Marie L.

    Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 29 octobre 2015
    C'est un film courageux et intelligent. Il refuse les clichés d'usage et est servi par une écriture sobre et prenante
    12 Critiques Spectateurs

    Photos

    13 Photos

    Secret de tournage

    Identité & Racisme

    Après avoir vu des films comme 12 Years a Slave et Imitations of Life qui dénonçaient le racisme contre les noirs, la réalisatrice Cheyenne Carron s’est étonnée de n’avoir jamais vu de films traitant de la question du racisme anti-blanc. Elle explique : "J’ai eu envie de corriger cela. Mais, avant de parler de racisme, Patries est surtout un film qui parle de différentes quêtes liées à l’identité. Je me suis inspirée du témoignage... Lire plus

    Subventions et difficultés

    En 2014, le Centre national du cinéma et de l'image animée a refusé de subventionner deux scénarios de la réalisatrice indépendante Cheyenne Carron. Elle a donc décidé de ne plus présenter ses scripts à ce centre car elle en avait assez des refus. La cinéaste a financé Patries avec les recettes gagnées grâce aux ventes des DVD de son précédent film, L’Apôtre.

    Un parcours atypique

    À 18 ans, lestée d’un CAP de secrétariat, Cheyenne Carron a passé des milliers d’heures à regarder des films en VHS avec son père. Parmi ses réalisateurs fétiches, elle a notamment cité Eric Rohmer et Maurice Pialat. La jeune femme s’installa à Paris et passa ses journées à appeler des dizaines de réalisateurs, boîtes de production pour glaner des conseils. Un producteur s’est engagé sur son premier long métrage, Ecorchés, qui a révélé... Lire plus

    Dernières news

    Sorties cinéma : Seul sur Mars mais premier dans les salles
    NEWS - Box Office
    mercredi 21 octobre 2015

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2015, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2015.

    Commentaires

    • tenebros
      un film qui mérite d'être reconnu qui mérite de susciter le débat mais qui passera sans doute innaercu
    • Antraks N.
      " il essaie de se faire accepter par un groupe de jeunes issus de l’immigration Africaine"Quel con lol Il a qu'à mettre un survet laid, se raser le crâne et agresser quelques filles... Les blancs collabos se font vite aimer en banlieue.
    Voir les commentaires
    Back to Top