Notez des films
Mon AlloCiné
    Une suite qui dérange : le temps de l'action
    Bande-annonce Une suite qui dérange : le temps de l'action
    27 septembre 2017 / 1h 38min / Documentaire
    De Bonni Cohen, Jon Shenk
    Avec Al Gore, Donald Trump, Angela Merkel
    Nationalité américain
    Bande-annonce Séances (1)
    Presse
    2,8 19 critiques
    Spectateurs
    3,8 162 notes dont 27 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    L’ex vice-président Al Gore poursuit infatigablement son combat en voyageant autour du monde pour former une armée de défenseurs du climat et exercer son influence sur la politique climatique internationale. Les caméras le suivent en coulisse, saisissent des moments publics et privés, drôles et émouvants : alors que les enjeux n’ont jamais été aussi importants, il défend l’idée que les périls du changement climatique peuvent être surmontés par l’ingéniosité et la passion des hommes.
    Titre original

    An Inconvenient Sequel: Truth to Power

    Distributeur Paramount Pictures France
    Récompenses 2 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2017
    Date de sortie DVD 06/02/2018
    Date de sortie Blu-ray 28/03/2018
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Budget 1.000.000US$
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 147048

    Séances

    Voir plus de villes

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Une suite qui dérange : le temps de l'action Bande-annonce VO 2:18
    Une suite qui dérange : le temps de l'action Bande-annonce VO
    113944 vues

    Interview, making-of et extrait

    Al Gore : "Nous avons la solution à la crise climatique" 3:48
    Al Gore : "Nous avons la solution à la crise climatique"
    3120 vues
    10 vidéos

    Acteurs et actrices

    Al Gore
    Rôle : Lui-même
    Donald Trump
    Rôle : Himself
    Angela Merkel
    Rôle : Himself
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    dominique P.
    dominique P.

    Suivre son activité 590 abonnés Lire ses 2 027 critiques

    4,5
    Publiée le 1 octobre 2017
    Comme j'avais vu son précédent documentaire "une vérité qui dérange", tout naturellement j'ai été voir ce second documentaire. Les enjeux et la situation sont désormais bien pires. C'est tout à son honneur à Al Gore de s'engager comme il le fait. Le documentaire est saisissant, terrifiant et on voit bien le combat que cet homme mène (on le suit en coulisses partout dans ses interventions).
    ATHMOS.ONER
    ATHMOS.ONER

    Suivre son activité 112 abonnés Lire ses 244 critiques

    3,5
    Publiée le 28 septembre 2017
    En cette période d’ouragans ultra destructeurs, d’inondations sévères et de feux dévastateur, les climato sceptiques ressemblent aux négationnistes… Les prédictions scientifiques relayées par Al Gore dans son premier documentaire, il y a 10 ans de cela se sont réalisées beaucoup plus tôt que prévu. C’est d’ailleurs le postulat de départ de son second documentaire qui propose de nous montrer les actions menées depuis par ...
    Lire plus
    SansCrierArt
    SansCrierArt

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 352 critiques

    3,5
    Publiée le 15 septembre 2017
    Moins factuel que le premier opus "Une vérité qui dérange" (2006), "Une suite qui dérange" trace le portrait d'un homme. Le film fait le récit de la difficulté du combat que porte Al Gore depuis des années. On voit l'ancien vice-président des Etats-Unis face aux dirigeants du monde, face à la puissance des lobbies industriels, face aux petites satisfactions et aux grandes déceptions. Al Gore consterné et ironique dans les inondations ...
    Lire plus
    Gfa Cro
    Gfa Cro

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 549 critiques

    5,0
    Publiée le 30 septembre 2017
    Vu et avis le 20170930 Bien, plutôt classique et didactique, propos assez connus mais très bonne mise en perspective. Le film se résume principalement à "La gore a fait/dit ca pour la planète". Cela ne me pose aucun souci mais cela peut agacer certains. Quand on fait attention aux propos et aux images, le film est bien moins narcissique qu il ne paraît. Il y a une certaine place pour ses opposants, et le film ne passe pas derrière chaque ...
    Lire plus
    27 Critiques Spectateurs

    Photos

    29 Photos

    Secret de tournage

    10 ans après...

    Une suite qui dérange : le temps de l'action fait en quelque sorte suite à Une vérité qui dérange sorti en 2006 (qui avait reçu l'Oscar du meilleur film documentaire) et dans lequel Al Gore introduisait le changement climatique au cœur de la culture populaire. L'ex vice-président des Etats-Unis explique : "J’ai été sidéré – dans le bon sens du terme – par la réaction du public à Une vérité qui dérange. Je connais tellement peu le cinéma... Lire plus

    Note d'intention du réalisateur Jon Shenk

    "Une suite qui dérange : le temps de l'action explique qu’on est sans doute plus près de la catastrophe qu’on ne le pense, mais le film montre également qu’il y a bien plus d’actions concrètes mises en oeuvre au quotidien que ne s’en aperçoivent la plupart des gens. Je crois que le message qu’Al réussit si bien à faire passer, c’est qu’on est à l’heure actuelle face à un choix : on peut soit affronter le problème de manière rationnelle et vigilan... Lire plus

    Suivre au plus près

    Dans sa construction et son dispositif, Une suite qui dérange : le temps de l'action est assez différent d'Une vérité qui dérange dans la mesure où la caméra accompagne Al Gore dans ses moindres déplacements dans le monde où le spectateur le voit occupé à des tâches qui ne sont jamais médiatisées. "Bonni Cohen et Jon Shenk et toute leur équipe se sont tellement investis dans ce projet, et depuis si longtemps, qu’honnêtement j’en su... Lire plus

    Dernières news

    Avant la COP25, 5 films pour réveiller votre conscience écolo
    NEWS - Culture ciné
    samedi 7 décembre 2019
    6 vidéos Une suite qui dérange : Al Gore vous invite à changer le monde
    NEWS - Vu sur le web
    vendredi 29 septembre 2017
    10 ans après "Une vérité qui dérange", Al Gore fait le point sur les avancées en matière d'écologie et fait un état des lieux...
    Sorties cinéma : Un beau soleil intérieur brille sur les premières séances
    NEWS - Box Office
    mercredi 27 septembre 2017
    Le long métrage "Un beau soleil intérieur" réalise le meilleur démarrage parisien de ce mercredi 27 septembre avec 1488 entrées....
    12 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2017, Les meilleurs films Documentaire, Meilleurs films Documentaire en 2017.

    Commentaires

    • Alfred N.
      Je suis un peu triste pour lui.En 2006, 2007, 2008 et 2009, il nous promettait la disparition de la glace polaire.
    • doudouSeventySix
      J'ajouterais que c'est pour vendre du nucléaire
    • doudouSeventySix
      Non, le rapport SCIENTIFIQUE du Giec dit qu'il n'y a plus de réchauffement global depuis 1998. Le rapport pour les décideurs dit tout à fait autre chose donc n'a rien de scientifique
    • doudouSeventySix
      Les cassandres existent depuis l'antiquité et leur fond de commerce est de vendre la peur.
    • Bacta142
      Dans ce cas je ne comprends pas: quel est l'intérêt pour le GIEC et les décideurs de reconnaître qu'un réchauffement climatique dû à l'activité humaine a lieu, même si aucune réelle mesure pour limiter la pollution (réelle) n'est prise pour satisfaire les intérets économiques?
    • doudouSeventySix
      Non, le rapport du GIEC à destination des décideurs n'a rien à voir avec les réalités scientifiques énoncées dans le rapport scientifique .. du même GIECIl n'y a pas d'industrialisation massive de la planète depuis 200 ans, et on est actuellement loin du massif. D'ailleurs le réchauffement à commencé avant la révolution industrielle. Et au XXème siècle, les années les plus chaudes (aux USA) eurent lui pendant la grande dépression.Mais j'imagine que vous avez lu le rapport scientifique du Giec notamment le chapitre 11
    • Bacta142
      Et le GIEC est surtout arrivé à la conclusion que le réchauffement ou changement climatique actuel est du fait de l'activité humaine et de son industrialisation depuis plus de 200 ans, donc pas la peine de tourner autour du pot.
    • doudouSeventySix
      Non, le rapport scientifique du Giec dit qu'il n'y a plus de réchauffement depuis 1998: cf chapitre 11, figure 25. Voila pourquoi on parle de changement climatique, mais le propre du climat c'est de changer ma bonne dame.Et on parle ici d'un phénomène commencé il y a plus de 200 ans.Donc merci de ne pas amalgamer les scientifiques à des fumistes ou des politiques, comme ce monsieur Hulot qui a fait financer sa fondation par EDF.
    • Bacta142
      Parce que toi tu l'es mieux peut-être? La majorité des scientifiques reconnaît que le réchauffement climatique est d'origine humaine, il n'y a même pas à se poser la question!
    • doudouSeventySix
      et c'est fort dommage, on voit que les gens sont mal informés
    • jamesgray33
      Un film très fort, sur l'urgence à prendre conscience et réagir sur la violence de ce réchauffement climaitique. C'est même touchant (la musique à la fin finit par vous bouleverser)
    • L'Info Tout Court
      Les mêmes ressorts et on recommence. Cette suite n’aura pas fait dans l’originalité. Certes les problèmes restent les mêmes, mais d’un point de vue cinématographique, on appellerait cela un reboot. Beaucoup de plans ressemblent à ceux d’Une vérité qui dérange. On retrouve l’ex vice-président Al Gore dans son combat pour former une armée de défenseurs du climat et exercer son influence sur la politique internationale. Si évidemment sa quête (et sa présence quasi omniprésente à l’écran) reste inchangée et l’urgence toujours aussi pérenne, le traitement des images et certains dialogues auraient pu bénéficier de renouveau.Pour en savoir plus : http://bit.ly/2wWpMJP
    • Bacta142
      Oui, la majorité du monde.
    • Simon B.
      J'aurais plutôt inversé le sens de la question...
    • doudouSeventySix
      Y a-t'il encore des personnes pour croire que le réchauffement climatique (et non pas la pollution) soit d'origine humaine ?
    • Mario B.
      Pitié, pas le retour de cette cruche narcissique et ridicule d'Al Gore. Je pense que South Park a le mieux décrit le caractère pathétique de ce politicien raté dans l'épisode Manbearpig
    Voir les commentaires
    Back to Top