Mon compte
    Un endroit comme un autre
    Bande-annonce Un endroit comme un autre
    8 décembre 2021 en salle | 1h 36min | Drame
    De Uberto Pasolini
    |
    Par Uberto Pasolini
    Avec James Norton, Daniel Lamont, Carol Moore
    Titre original Nowhere Special
    Presse
    3,4 17 critiques
    Spectateurs
    4,1 213 notes, 31 critiques
    VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Lorsque John découvre qu’il ne lui reste que quelques mois à vivre, il décide de partir, en compagnie de son fils de trois ans, à la recherche d’une nouvelle famille pour prendre soin de lui.

    Regarder ce film

    En VOD
    Canal VOD
    Canal VOD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    FILMO
    FILMO
    Disponible en HD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Hopikid
    Hopikid
    Disponible en HD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture

    Bande-annonce

    Un endroit comme un autre Bande-annonce VO 1:30
    Un endroit comme un autre Bande-annonce VO
    134 432 vues

    Dernières news

    West Side Story est-il le meilleur film de la semaine ?
    News - Sorties ciné
    samedi 11 décembre 2021
    Les sorties cinéma du 8 décembre : Les Tuche 4, West Side Story, Une femme du monde...
    News - Sorties ciné
    Anecdotes de tournage, notes d'intention, informations cinéphiles : chaque semaine, découvrez les coulisses des sorties…
    lundi 6 décembre 2021

    Acteurs et actrices

    James Norton
    Rôle : John
    Daniel Lamont
    Rôle : Michael
    Carol Moore
    Rôle : Deirdre
    Valene Kane
    Rôle : Celia

    Critiques Presse

    • CinemaTeaser
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • Femme Actuelle
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Les Fiches du Cinéma
    • Positif
    • Sud Ouest
    • Télérama
    • aVoir-aLire.com
    • L'Obs
    • Le Parisien
    • Première
    • Cahiers du Cinéma
    • Le Monde
    • Libération

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    SUZY AND MEE
    SUZY AND MEE

    129 abonnés 111 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 25 décembre 2021
    N'APPUIE JAMAIS LA OU CA FAIT MAL et c'est bien... ! Simple, plutôt subtil malgré le thème lourdingue et bien rythmé, tout s'enchaîne avec fluidité... j'ai bien aimé quand la famille potentiellement adoptive s'enquiert auprès du père de ce qu'il aimerait que son fils retienne de lui : on s'attend à une déclaration grandiloquente et celui-ci, après un grand blanc, se contente de répondre qu'il n'en sait rien, qu'il est juste laveur de carreaux!
    Laure N
    Laure N

    27 abonnés 20 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 9 novembre 2021
    Découvert à l'Arras Film Festival, j'en suis sortie bouleversée.
    Un film sincère, magnifiquement interprété. La réalisation est impressionnante de subtilité et de vérité.
    Cinéphile, je recherche les films qui me chamboulent... Celui-ci m'a aussitôt transportée et comme beaucoup d'autres spectateurs dans la salle, je n'ai pas réussi à sortir rapidement de la salle...

    Inspiré d'une histoire vraie...
    norman06
    norman06

    306 abonnés 1 606 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 13 décembre 2021
    Oscillant entre le mélodrame et la chronique sociale, mais misant sur la sobriété et la justesse de ton, cette œuvre minimaliste est touchante par son propos et se distingue par l'attachante interprétation de James Norton. Une réussite du genre.
    Rourkewhite
    Rourkewhite

    43 abonnés 920 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 3 novembre 2021
    D'une sobriété exemplaire, le film capte un instant de vie et de mort sans putasserie. L'émotion, souvent contenue, finit par déborder la dignité affichée, comme par accident... Un film dur, qui bouscule et bouleverse, sans sentimentalisme.

    Photos

    Secrets de tournage

    Source d'inspiration

    Uberto Pasolini s'est inspiré d'une histoire vraie qu'il a lue dans le journal. Le réalisateur a contacté les services sociaux, qui ont refusé de lui en dire davantage, donc il s'est contenté des éléments relatés dans l’article. Il se rappelle :"En gros, c’est l’histoire d’un père célibataire qui élève seul son fils de quatre ans. La mère de l’enfant est partie juste après sa naissance, elle est retournée dans son pays d’origine sans laisser d’ad Lire plus

    Thème de la mort

    La thématique de la mort a déjà été traitée par Uberto Pasolini dans Une belle fin (2015), où Eddie Marsan jouait un personnage exerçant un métier atypique : trouver des proches à une personne décédée qui n'a pas de famille connue.

    Point de vue

    Un endroit comme un autre est raconté du point de vue du père. Un choix permettant à Uberto Pasolini de décrire sa façon d’accepter ce qui lui arrive et de comprendre ce qui est le mieux pour son fils. "C’est un film sur la vie, et comme toujours, c’est la proximité de la mort qui rend la vie encore plus précieuse", précise le metteur en scène.

    Infos techniques

    Nationalités Grande-Bretagne, Italie, Pologne
    Distributeur ARP Sélection
    Année de production 2020
    Date de sortie DVD 22/05/2024
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 29/03/2022
    Type de film Long métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Box Office France 4 332 entrées
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 2020, Meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2020.

    Commentaires

    • Toufik A
      Traitant d'un thème douloureux (inspiré d'une histoire vrai) tout en sobriété, ce film est une claque !
    Back to Top