Mon compte
    La Colline des potences
    La Colline des potences
    Date de sortie inconnue / 1h 46min / Western, Drame
    De Delmer Daves, Karl Malden
    Par Wendell Mayes, Dorothy M. Johnson
    Avec Karl Malden, Gary Cooper, George C. Scott
    Titre original The Hanging Tree
    Spectateurs
    3,5 161 notes dont 38 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Un jeune voleur de pépites d'or s'enfuit en toute hâte, blessé, du lieu de son méfait et est accueilli par le docteur Joseph Trail. Il le soigne et le cache de ceux qui sont à ses trousses. En échange, le malfrat promet au médecin de travailler à son service. Un jour, ils apprennent qu'une femme disparue est la seule survivante de l'attaque d'une diligence. Ils partent alors à sa recherche...

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 3,87 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Dernières news

    Acteurs et actrices

    Karl Malden
    Rôle : Frenchy Plante
    Gary Cooper
    Rôle : Dr Joe Frail
    George C. Scott
    Rôle : Dr George Grubb
    Maria Schell
    Rôle : Elizabeth Mahler
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 2 276 abonnés Lire ses 3 891 critiques

    3,5
    Publiée le 30 mars 2014
    Film peu connu que cette colline des potences (titre un peu étrange, je trouve que ça ne fait pas forcément très français, m'enfin) et c'est un tort car c'est un beau film. Peut-être pas un grand film ou un très bon film, mais c'est un beau film. Déjà il faudrait être aveugle pour nier l'évidence : Cooper transpire de charisme, il ruisselle, il habite le film et l'écran ce qui rejoint la principale qualité de ce film : les ...
    Lire plus
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 2 424 abonnés Lire ses 4 733 critiques

    4,5
    Publiée le 30 avril 2014
    Gary Cooper en caractère calculateur et docteur. Connu des villageois commérant un peu trop pour sur un lourd passé de l'homme. Il soignera une femme dont-il tombera amoureux. Elle est la seule survivante après une attaque de diligence, le soleil brûla ses yeux après sa fuite et perdra la vue, la retrouvera t-elle ? On à Karl Malden en jaloux et qui cherche richesse, il va mal finir. Petite pépite que ce western.
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 1 197 abonnés Lire ses 4 542 critiques

    5,0
    Publiée le 12 avril 2018
    Un western atypique dominé par la stature de Gary Cooper qui fait là une prestation exceptionnelle. Décors fabuleux, mouvements de caméra splendides, mise en scène impeccable et inventive, bonne musique de Max Steiner. Les personnages sont tous complexes, à l'instar de Cooper qui cache un lourd secret (dont on ne saura rien) et passe de moments de grande générosité à d'autres où il se révèle un dominateur excessif. L'autre personnage ...
    Lire plus
    Lotorski
    Lotorski

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 588 critiques

    3,0
    Publiée le 24 août 2013
    Ce film ne se distingue pas tellement de par son intrigue : elle est extrêmement prévisible. Mais les personnages sont plus charismatiques les uns que les autres, et le docteur campé par Gary Cooper est évidemment plus particulièrement intéressant.
    38 Critiques Spectateurs

    Photos

    Infos techniques

    Nationalité U.S.A.
    Distributeur -
    Récompense 1 nomination
    Année de production 1959
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget 1,350,000 $
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 21858

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Commentaires

    • Bub.... Allo, tante Alice ...
      Cet excellent western est connu des cinéphiles avertis pour la remarquable interprétation de gary Cooper et sa BO avec la célèbre chanson écrite en version française par Boris Vian, "L’arbre aux pendus". Ici, l'élégant cowboy du haut de son mètre quatre-vingt dix, abandonne la fragilité du Marshall Cane du "train sifflera trois fois". Il joue un docteur cynique, marqué par son passé douloureux, qui observe avec ironie les us et coutûmes des mineurs âpres aux gains, sans foi ni loi, malades de la fièvre de l'or. Ils leur vident leurs poches pendant des parties de poker qu'il maîtrise brillamment. Il ne leur cache pas son mépris. Difficilement reconnu en mauvais garçon, alors qu'il excellait dans ces rôles-là, voir "Vera Cruz", Cooper fut boudé de son public dans "l'arbre aux pendus". Il faut dire que les relents du McCarthysme flottait encore sur Hollywood et sur l'Amérique bien-pensante. Le film est pourtant une véritable réussite technique, pour sa couleur, ses cadrages et pour son casting, Maria Shell et Karl Maden en tête, sans compter l'apparition inattendue de Georges C.Scott.
    Voir les commentaires
    Back to Top