Mon compte
    Quand la ville dort
    Bande-annonce Quand la ville dort
    29 décembre 1950 en salle / 1h 52min / Policier, Drame
    Date de reprise 15 juin 2011
    De John Huston
    Par Ben Maddow, W. R. Burnett
    Avec Sterling Hayden, Jean Hagen, Louis Calhern
    Titre original The Asphalt Jungle
    VOD
    Presse
    5,0 1 critique
    Spectateurs
    4,1 553 notes dont 70 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Doc' Riedenschneider vient d'échaffauder un nouveau plan pour le cambriolage d'une bijouterie dont le butin s'élèverait à un million de dollars. Pour monter son coup, il engage Louis, briseur de coffres, le chauffeur Gus, Dix Handley comme homme de main et Emmerich afin de financer l'opération. Celle-ci se déroule d'abord comme prévue, mais plusieurs petits détails et le comportement de chacun vont venir gripper la machine...

    Regarder ce film

    En VOD
    LaCinetek Location dès 2,99 €
    Filmo Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 42,07 €
    neuf à partir de 55,38 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Quand la ville dort Bande-annonce VO 2:36
    Quand la ville dort Bande-annonce VO
    5 727 vues

    Interviews, making-of et extraits

    Top 5 N°521 - Les films de 1950 selon les spectateurs 2:36
    Top 5 N°521 - Les films de 1950 selon les spectateurs
    6 537 vues
    Impitoyable, La Mort aux trousses, Quand la ville dort... Spéciale grands réalisateurs 42:27
    Impitoyable, La Mort aux trousses, Quand la ville dort... Spéciale grands réalisateurs
    2 959 vues

    Dernières news

    Antoine Sire : de Lelouch... à BNP-Paribas [INTERVIEW]
    NEWS - Interviews
    samedi 16 mars 2013
    Le petit garçon de "Un homme et une femme", c'était lui ! A l'occasion du Printemps du Cinéma, rencontre avec un communicant…

    Acteurs et actrices

    Sterling Hayden
    Rôle : Dix Handley
    Jean Hagen
    Rôle : Doll Conovan
    Louis Calhern
    Rôle : Alonzo D. Emmerich
    James Whitmore
    Rôle : Gus Minissi
    Casting complet et équipe technique

    Critique Presse

    • Critikat.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    1 article de presse

    Critiques Spectateurs

    septembergirl
    septembergirl

    Suivre son activité 513 abonnés Lire ses 1 069 critiques

    3,0
    Publiée le 7 mars 2014
    Un film du début des années 1950 à l’esthétique réussie et à la mise en scène respectable, parfois brillante. Cependant, l’intrigue devient assez rapidement lassante et pénible à suivre, la réalisation se perdant dans une analyse psychologique de ses personnages fort peu intéressante et délaissant l'action et les rebondissements. Les dialogues sont assez plats et il manque également du suspense et de la noirceur. Un film de John ...
    Lire plus
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 1 147 abonnés Lire ses 4 440 critiques

    5,0
    Publiée le 7 juin 2021
    A partir d'un pitch qui sera maintes fois copié (un casse minutieusement préparé mais qui tourne mal en raison d'un impondérable) Huston nous dresse un galerie de personnages : que des voyous mais aucun manichéisme, que des personnages extrêmement complexes et même parfois attachants. Quel contraste avec le personnage antipathique, suffisant et doctrinaire du commissaire dont on se demande si les trois minutes de propagande finale en ...
    Lire plus
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 540 abonnés Lire ses 1 922 critiques

    4,5
    Publiée le 2 juin 2014
    Alors qu’il devait réaliser « Quo Vadis » avec Gregory Peck, John Huston se voit rediriger vers un autre projet, l’adaptation du roman de William Burnett « The Asphalt Jungle », après que Peck tomba malade. Il nous fait suivre un criminel tout juste sorti de prison, « Doc » Riedenschneider qui prépare le cambriolage d’une bijouterie et s’entoure d’une équipe comprenant quatre criminels ayant chacun une spécialité. On ...
    Lire plus
     Kurosawa
    Kurosawa

    Suivre son activité 413 abonnés Lire ses 1 502 critiques

    4,0
    Publiée le 22 avril 2017
    À la fois film noir et film de gangsters, "The Asphalt Jungle" est à mi-chemin entre ces deux genres dans le sens où sa première partie présente les principaux personnages et décrit la préparation minutieuse d'un casse apparenté à un rite et génialement mis en scène, où la présence dérisoire de dialogues et l'importance accordée à la gestuelle aura inspiré Melville pour sa séquence mémorable du "Cercle rouge". Alors que ...
    Lire plus
    70 Critiques Spectateurs

    Photos

    20 Photos

    Secrets de tournage

    La thématique hustonienne

    Sa première mise en scène, Le Faucon maltais (1941), le propulse d'emblée parmi les grands cinéastes. Cette adaptation introduit les thèmes récurrents auxquels s'attachera John Huston comme son goût pour les atmosphères crépusculaires, l'importance accordée aux personnages au détriment de l'intrigue, enfin le thème de l'échec. Il forge déjà un archétype du "loser" qu'incarneront remarquablement Sterling Hayden et Sam Jaffe dans Quand l Lire plus

    Un scénariste de génie

    Avant d'être adapté au cinéma par John Huston, Asphalt jungle est avant tout un livre de W.R. Burnett, auteur considéré par certains comme un des plus grands écrivains de son temps. En 1929 sort Le Petit César, qui conte l'ascension et la chute du gangster Caesar Bandello. Best-seller immédiat, le livre est adapté au cinéma deux ans plus tard par Mervyn LeRoy. A partir de 1931, le romancier partage son temps entre le roman et l'écriture de scénar Lire plus

    Un rôle qui révèle une star

    Quand la ville dort marque le premier grand rôle de la sulfureuse et mythique Marilyn Monroe. La même année, elle tourne Eve, où ses rondeurs, sa chevelure, cette fausse innocence lui permettent de faire face à Bette Davis, son exacte opposée. Cette dualité la révèle d'autant plus aux yeux du monde. Le film est un chef-d'oeuvre et la consacre en parfaite idiote. Pourtant son jeu existe déjà. Car elle est tout sauf sainte nitouche. À la voir jouer Lire plus
    17 Secrets de tournage

    Infos techniques

    Nationalité U.S.A.
    Distributeur Théâtre du Temple
    Récompenses 1 prix et 7 nominations
    Année de production 1950
    Date de sortie DVD 06/07/2004
    Date de sortie Blu-ray 13/12/2016
    Date de sortie VOD 13/04/2016
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 17 anecdotes
    Budget -
    Date de reprise 15/06/2011
    Langues Anglais, Allemand
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 10 329

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Commentaires

    • VeganForAnimalRights
      Rien que pour Sterling Hayden. La fin aurait pu être magnifique, elle n'est que bâclée.
    • Docteur Jivago
      Dix ans après "Le Faucon Maltais", Huston nous livre une fois de plus un grand film noir, sombre, intelligent et humain. Tout à fait d'accord !
    • michmonde
      Un monument du film noir et un classique absolu de John Huston ayant pour particularité de n'avoir pas réellement de premier rôle mais plusieurs personnages aux destinés qui se croisent ou aux relations qui se tissent le temps d'un cambriolage monté par l'un d'eux.Une atmosphère ténébreuse, un déroulement implacable, bref, un traitement aussi haletant que subtil pour cette réalisation se situant dans les meilleures du genre.
    • beautifulfreak
      Un film noir très bien écrit et réalisé.
    • Apollinaire
      l'ultime razzia quoi
    • ZybaX
      Avec un commentaire pareil, John Huston doit se retourner dans sa tombe...
    Voir les commentaires
    Back to Top