Mon compte
    A Dirty Shame
    Bande-annonce A Dirty Shame
    8 juin 2005 en salle | 1h 29min | Comédie
    De John Waters
    |
    Par John Waters
    Avec Tracey Ullman, Johnny Knoxville, Chris Isaak
    Presse
    3,3 23 critiques
    Spectateurs
    1,7 339 notes, 62 critiques
    VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Le quartier des classes moyennes à Baltimore subit de plus en plus la très néfaste influence d'un obsédé de première catégorie, le sombre gourou Ray-Ray qui, probablement à cause de ses quelques neurones en biais, est bien résolu à libérer les pulsions les plus inavouables de ses congénères.

    Lorsque Sylvia Stickles, une femme bien sous tous rapports, se cogne la tête lors d'un accident de voiture, c'est la métamorphose. Elle se transforme aussitôt en créature lubrique, au grand dam de son mari Vaughn. En revanche, sa fille, qui dans le plus grand secret se trouve être une danseuse exotique déjà convertie au pouvoir de Ray-Ray, est plutôt contente. Mais la vérité est ailleurs et seul Ray-Ray la connaît : Sylvia est une envoyée du ciel dont la mission consiste à renforcer le pouvoir du sexe sur le monde.

    Regarder ce film

    En VOD / Blu-Ray, DVD
    Canal VOD
    Canal VOD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture
    A Dirty Shame Bande-annonce VO 1:50
    A Dirty Shame Bande-annonce VO
    77 910 vues
    A Dirty Shame Bande-annonce VF 1:44

    Interview, making-of et extrait

    John Waters Interview : A Dirty Shame 3:02
    John Waters Interview : A Dirty Shame
    4 759 vues

    Dernières news

    John Waters retrouve Johnny Knoxville
    News - Tournages
    vendredi 9 mai 2008
    La Fête du Cinéma 2005 : c'est parti !
    News - Festivals
    Comme chaque année, la Fête du Cinéma s'invite dans les salles de l'hexagone. Les dimanche 26, lundi 27 et mardi 28 juin,…
    samedi 25 juin 2005
    1ères séances : "L'Interprète" fait entendre sa voix
    News - Box Office
    Le thriller politique "L'Interprète", emmené par Sean Penn et Nicole Kidman, réalise le meilleur démarrage parisien de ce…
    mercredi 8 juin 2005
    "A dirty shame" : rencontre avec John Waters
    News - Interviews
    Nous avons rencontré le plus déjanté et impertinent des réalisateurs américains : John Waters, dont la comédie "A dirty…
    mercredi 8 juin 2005

    Acteurs et actrices

    Tracey Ullman
    Rôle : Sylvia Stickles
    Johnny Knoxville
    Rôle : Ray-Ray
    Chris Isaak
    Rôle : Vaughn Stickles
    Selma Blair
    Rôle : Caprice Stickles

    Critiques Presse

    • Brazil
    • L'Humanité
    • Paris Match
    • Le Point
    • Mad Movies
    • Première
    • Télé 7 Jours
    • aVoir-aLire.com
    • Cahiers du Cinéma
    • Ciné Live
    • Elle
    • France Soir
    • L'Express
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • MCinéma.com
    • Studio Magazine
    • TéléCinéObs
    • Zurban
    • Le Monde
    • Positif
    • Rolling Stone
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    foxart
    foxart

    79 abonnés 88 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 25 février 2009
    Un John Waters aussi épatant que réjouissant ! A dirty shame , dans la plus pure tradition "watersienne" est grossier, jouisseur, provocateur, hilarant, d'une éclatante et naïve vulgarité assumée... Une tranquille mère de famille très coincée du cul (Tracey Ullman, hilarante comme d'hab') à la suite d'un coup sur la tête devient une nymphomane obsédée du cunilingus... Elle rencontre le Messie-gourou du sexe (Johnny Knoxville, ...
    Lire plus
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    6 142 abonnés 7 222 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    John Waters nous réserve encore quelques surprises sulfureuses avec A Dirty Shame. Le réalisateur le plus déjanté d’Hollywood nous avez déjà étonné avec des films comme Polyester (1987) & Serial Mother (1994). Cette fois-ci, il s’agit d’une comédie mêlant humour noir et sexe. Suite à un accident, une femme bien sous tout rapport va se métamorphoser en déesse du sexe et ce, grâce aux pouvoirs de Ray-Ray, un gourou du sexe qui ...
    Lire plus
    MrFernand
    MrFernand

    5 abonnés 111 critiques Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 26 décembre 2019
    On retrouve l'ambiance un rien fofolle des films de Russ Meyer, en plus visuel mais en moins explicite.
    Un film rythmé, intelligent, plein d'auto-dérision, bourré de petites trouvailles salaces, un film thérapeuthique pour retrouver la joie de vivre !
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 29 juin 2007
    Très bon film qui nous change de l'habitude. Le début annonce quelquechose de super intéressant, pour effectivement se cantonner au final à la comédie. C'est quelquepart dommage car avec de la profondeur dans le scénario, et en gardant l'esprit déjanté des scènes, du jeu des acteurs et du montage psychédélique, nous aurions eu un chef-d'oeuvre cinématographique! A dirty shame reste une comédie à prendre au 11 000ème degré, et fait ...
    Lire plus

    Photos

    Secrets de tournage

    Johnny Knoxville en gourou du sexe

    En écrivant le scénario, John Waters ne voyait que le créateur de Jackass pour jouer le rôle de Ray-Ray, le sorcier sexuel doté de pouvoirs et bien pourvu par la nature : "J'avais vu Jackass - le film quand il est sorti et j'avais retrouvé le même esprit que dans Pink Flamingos. J'avais aussi aimé l'anarchie de l'émission télévisée et les problèmes qu'elle posait. Qui mieux que Johnny Knoxville aurait pu être à la tête des Accros du Sexe ?" L'ac Lire plus

    Des riverains compréhensifs lors du tournage

    John Waters tourne tous ces films à Baltimore, dont il est originaire. Pour les besoins du film, les espaces verts ont été quelque peu modifiés par la production : "Harford Road fait partie des endroits de Baltimore auxquels je n'avais pas encore rendu hommage. C'est un quartier préservé, et je me suis dit que ce serait peut-être utile de faire le film là-bas (...) Les habitants ont été compréhensifs et nous ont vraiment apporté leurs soutient. I Lire plus

    Un film féministe

    John Waters a une vision bien particulière de son dernier opus : "En fait, je pense vraiment que A dirty shame est un film féministe, un peu curieux certes, mais qui l'est vraiment : Sylvia sort de sa nouvelle liberté sexuelle grandie, plus puissante, pluis accomplie."De plus concernant une séquence du film où Sylvia (Tracey Ullman) nouvelle accro au sexe s'explique avec sa fille (Selma Blair), ayant d'énormes prothèses mammaires et un sérieux p Lire plus

    Infos techniques

    Nationalité U.S.A.
    Distributeur Metropolitan FilmExport
    Année de production 2004
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 15/11/2023
    Type de film Long métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Box Office France 26 920 entrées
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 2004, Meilleurs films Comédie, Meilleurs films Comédie en 2004.

    Commentaires

    • scalpa_spirit
      Bien pensé, assez comique, anti puritains, 2iéme 3iéme degré. Un film qui vaut le coup ! En revanche ne prenez pas peur de la vulgarité, c du cynique! Ils ont osé et c'est un bon délire.
    • Jean-philippe N.
      Très dispensable, même vu avec à l'esprit son contexte historique...
    • eldarkstone
      Comédie particulièrement grasse, à prendre bien évidemment au second degrès, pour pouvoir apprécier quelques gags, le reste, bien que pas mal, est un peu trop lourd.
    Back to Top