Mon compte
    Le Dernier des hommes
    Le Dernier des hommes
    5 juin 2001 en DVD | 1h 30min | Drame
    Date de reprise 4 janvier 2017
    De F.W. Murnau
    |
    Par Carl Mayer
    Avec Emil Jannings, Hermann Valentin, Maly Delschaft
    Titre original Der letzte Mann
    Spectateurs
    4,0 389 notes, 48 critiques
    VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Le portier de l'Atlantic, sanglé dans son uniforme rutilant, vaque à ses solennelles occupations devant la porte tambour du luxueux hôtel. Mais une malle à porter jusque dans le hall, la fatigue qui le terrasse alors, le verre de vin qu'il boit pour se restaurer, l'œil du gérant qui surveille la scène vont le condamner à renoncer à son uniforme. Il est alors chargé de s'occuper des lavabos, véritable déchéance à ses yeux, qu'il vit comme un drame, sous la risée de ses voisins...

    Regarder ce film

    En VOD
    LaCinetek
    LaCinetek
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture
    En DVD BLU-RAY
    Le Dernier des hommes
    neuf à partir de 75,13 €
    Acheter

    Dernières news

    Acteurs et actrices

    Emil Jannings
    Rôle : le portier
    Hermann Valentin
    Rôle : l'invité
    Maly Delschaft
    Rôle : la nièce du portier
    Max Hiller
    Rôle : le fiancé

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 26 décembre 2011
    D'une grande beauté, l'un des meilleurs films de Murnau.
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 5 février 2014
    Réalisé en 1924, "Le Dernier des hommes" est, en apparence, un Murnau mineur. Pourtant, à y voir de plus près, le film est en réalité bien en avance sur son temps. Grâce à la technique de la "caméra déchaînée" (caméra fixée à un harnais qui permet de filmer n'importe ou, une sorte d'ancêtre de la Louma en gros), la mise en scène du "Dernier des hommes" est révolutionnaire, Murnau filmant par ailleurs des scènes de toute ...
    Lire plus
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    979 abonnés 4 056 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 12 novembre 2017
    "Le dernier des hommes" est assurément un des joyaux de la filmographie de Friedrich Wilhelm Murnau même s'il est aujourd'hui un peu oublié au profit d'autres chefs d'œuvre du maitre comme "Nosferatu" (1922), "Faust" (1926) ou "L'aurore" (1927). Murnau qui est alors un des réalisateurs importants de la UFA aux côtés de Fritz Lang, Ernst Lubitsch ou Georg Wilhelm Pabst se voit offrir des moyens sans précédent pour donner vie au scénario ...
    Lire plus
    Cinéphiles 44
    Cinéphiles 44

    1 120 abonnés 3 950 critiques Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 8 septembre 2017
    Ayant déjà eu une renommée avec Nosferatu le vampire deux ans plus tôt, Friedrich Wilhelm Murnau renouvèlera déjà le cinéma en 1924 en réalisant Le dernier des hommes, un film muet sans aucun intertitre. Un portier un peu orgueilleux se voit congédié en raison de son âge et placé à la surveillance des toilettes. Murnau filme avec une fluidité déconcertante pour l’époque et son histoire ouvrira le kammerspiel, un courant de ...
    Lire plus

    Photos

    Secrets de tournage

    Avant "L'Aurore"

    Fortement impressionné par Le Dernier des hommes, William Fox, patron du studio qui porte son nom, fait signer en 1926 à Murnau un contrat de quatre ans et lui donne carte blanche. Tandis que sortent en salles ses deux derniers films allemands, Tartuffe et Faust, le réalisateur tourne aux Etats-Unis ce qui sera considéré comme un des plus grands films de l'Histoire du cinéma : L'Aurore, avec George O'Brien et Janet Gaynor.

    Pas d'intertitre

    Film muet, Le Dernier des hommes présente la singularité de ne comporter aucun intertitre.

    Cinéma de chambre

    Le Dernier des hommes est une des oeuvres majeures d'un mouvement artistique baptisé "Kammerspiel" (théâtre de chambre) dont le scénariste Carl Mayer est un des fondateurs. Ce courant se caractérise par des récits intimistes et une approche psychologique, à l'opposé de l'expressionnisme. La Rue sans joie de Pabst est un autre grand film du "Kammerspiel".

    Infos techniques

    Nationalité Allemagne
    Distributeur Films sans Frontières
    Récompense 1 nomination
    Année de production 1924
    Date de sortie DVD 05/06/2001
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 10/05/2020
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 9 anecdotes
    Budget -
    Date de reprise 04/01/2017
    Langues Muet
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 31209

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 1924, Meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1924.

    Commentaires

    Back to Top