Mon compte
    Disgrace
    Bande-annonce Disgrace
    3 février 2010 en salle | 1h 59min | Drame
    De Steve Jacobs
    |
    Par Anna-Maria Monticelli, Anna Maria Monticelli
    Avec John Malkovich, Natalie Becker, Antoinette Engel
    Presse
    2,8 16 critiques
    Spectateurs
    3,0 156 notes, 42 critiques
    VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    David Lurie est professeur de poésie romantique à l'Université du Cap en Afrique du Sud. Divorcé, il assouvit sans retenue son attirance pour les femmes.

    Mais la relation qu'il entretient avec l'une de ses étudiantes provoque le scandale, si bien que David se voit forcé de démissionner de son poste.

    Il trouve alors refuge chez sa fille, Lucy, qui cultive des fleurs dans une ferme isolée à l'intérieur des terres, une région que les Blancs ont quittée après la fin de l'apartheid.

    Pour continuer à vivre dans ce paysage somptueux David et Lucy doivent se plier à toutes sortes de compromis ; là où les Blancs étaient les maîtres autrefois, leur présence est maintenant à peine tolérée.

    Le jour où David et Lucy subissent une agression, David est le témoin impuissant du viol de sa fille. Choqué, il se rend compte de la violence faite aux femmes dans la société et prend conscience du comportement abusif qu'il a lui-même toujours eu vis-à-vis d'elles...

    Regarder ce film

    En VOD / Blu-Ray, DVD
    Canal VOD
    Canal VOD
    Achat dès 7,99 €
    Regarder
    ARTE Boutique
    ARTE Boutique
    Disponible en HD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    UniversCiné
    UniversCiné
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture

    Bande-annonce

    Disgrace Bande-annonce VO 1:18
    Disgrace Bande-annonce VO
    69 760 vues

    Acteurs et actrices

    John Malkovich
    Rôle : David Lune
    Natalie Becker
    Rôle : Soraya
    Antoinette Engel
    Rôle : Melanie Isaacs
    Antonio Fisher
    Rôle : Sidney - Student

    Critiques Presse

    • 20 Minutes
    • Première
    • Brazil
    • Excessif
    • La Croix
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Le Parisien
    • Libération
    • Ouest France
    • Studio Ciné Live
    • Télérama
    • Les Inrockuptibles
    • Positif
    • TéléCinéObs
    • Le Figaroscope

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    BURIDAN
    BURIDAN

    19 abonnés 201 critiques Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 21 octobre 2013
    « Disgrace » est l’œuvre d’un réalisateur australien presque inconnu, Steve Jacob (mais son précédent et premier film « La spagnola » était déjà une œuvre très originale). « Disgrace » est un FILM DIAGNOSTIQUE… Le diagnostique d’une société se relevant d’un traumatisme. Le traumatisme ? « Disgrace » se passe en Afrique du Sud dans l’immédiat après apartheid… 43 ans d’apartheid… Qui se souvient des « ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 14 février 2010
    Très beau film, très complexe sur l'afrique du sud. Un film qui dérange un peu, qui sort des histoires toutes prêtes. Un film pudique aussi, qui ne tombe jamais dans le "racialement" correct et préfère montrer un visage honnête, même si triste et cruel, de la société. Un film à voir, absolument. Par soucis d'équilibre.
    Mulder13
    Mulder13

    21 abonnés 866 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 7 août 2013
    Des acteurs géniaux, une ambiance dérangeante et saisissante, des personnages qui ne réagissent pas comme on a l’habitude, tout ça donne une force indéniable au film, et le rend passionnant.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 14 février 2010
    Film très noir sur l'Afrique du Sud (l'envers du décor dépeint par Invictus : la nation arc en ciel) en ce qui concerne l'avenir des Blancs dans ce pays. C’est un film sur la soumission à des règles non écrites mais qui existent de fait . Chacun obéit à la culture qui lui est propre indépendamment de la morale. Dans les campagnes les blancs vivent à côté des noirs soit enfermés dans des fermes bunker, soit à leur merci, tout ...
    Lire plus

    Photos

    Infos techniques

    Nationalités Australie, Afrique du Sud
    Distributeur Bac Films
    Année de production 2008
    Date de sortie DVD 12/06/2024
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 03/06/2010
    Type de film Long métrage
    Secrets de tournage -
    Box Office France 31 571 entrées
    Budget 10 000 000 USD
    Langues Afrikaans, Anglais, Zoulou
    Format production 35mm
    Couleur Couleur
    Format audio Dolby Digital
    Format de projection 2.35 : 1 Cinemascope
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 2008, Meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2008.

    Commentaires

    • cad2507
      Magnifique. Un film marquant sur l'apartheid, l'ambiguïté des sentiments, les arcanes de l'injustice. Une leçon d'histoire et de vie.
    • mohykan
      comme les quelques trop rares personnes qui postent sur ce forum, j'ai adoré ce film, à la distribution fantomatique (je n'ai vu qu'un seul cinéma le diffuser), et étonnament boudé par la critique.personnellement, j'ai été attiré par le nom de Malkovitch sur l'affiche, et suis entré en ayant à peine lu le script, qui d'ailleurs ne dit pas grand chose. Je ne crois pas avoir été déjà aussi pris aux tripes par l'impuissance d'un personnage face à l'injustice, eu envie qu'il fasse quelque chose, se révolte, éclate...J'ai même éprouvé du soulagement quand [spoiler]à la fin, il descend de sa voiture et s'avance sur ce qu'on croit être une falaise, et je ne pense pas être le seul à croire qu'il allait se suicider... et pourtant il choisit de ne pas se libérer de ce monde cruel[/spoiler]. Jamais une histoire de rédemption n'avait sonné aussi juste en ce qui me concerne, et ceci associé à une réalisation humble et très réussie, à un message complexe et loin du politiquement correct et du bien-pensant [spoiler](j'ai trouvé extrèmement culotté de faire un film en afrique du sud et que les "méchants" soient noirs... le risque de passer pour un film raciste était grand, et c'est peut être ce qui s'est passé vu les critiques de presse...)[/spoiler] Enfin, la prestation de malkovitch : j'ai rarement vu quelque chose de semblable : Un personnage sombre, triste, mais aussi en quête de paix, impuissant, compréhensif, faible et en même temps très courageux, au début assez arrogant puis humble, un homme dévasté mais qui tient debout...Tous ces traits de caractères réunis forment un personnage complexe et intrigant, ni incohérent, ni caricatural, mais simplement terriblement humain.J'ai du mal à croire que cette prestation hallucinante toute en retenue, en subtilité et en nuances soit passée inapercue... Après, je n'ai pas lu le livre (prix nobel à ce que j'ai appris) qui semble-t-il est encore au dessus... Il ne reste qu'à espérer que Disgrâce connaisse son heure de gloire tardivement, comme c'est parfois le cas et, qui sait, dans une dizaine d'année, il sera reconnu comme le chef d'oeuvre (n'ayons pas peur des mots) qu'il est.
    • marysem2rivieres
      UN film - LE film- comme je les aime : beau esthétiquement, dépaysant géographiquement et socialement, surprenant , tout au long, par son propos - ses propos plutôt - montrant des situations peu communes et pourtant tellement humaines, suffisamment trouble pour m'interroger, suffisamment simplifié (dans sa construction) pour que je comprenne l'objectif du cinéaste - et le travail des acteurs.Conclu : un film qui me donne envie de retourner au ciné, vite , vite , pour voir des arts de cette qualité, parce que j'en reviens pleine de nouvelles idées et de nouveaux horizons , avec l'envie de les explorer vite , vite, et de les savourer longtemps , longtemps. Merci la vie de nous apporter des émotions -révélations- de cette taille.
    • a2sa2sin
      [quote] En état de choc [/quote]... pas mieux. J'adhère tout à fait. Pour les interrogations, c'est là tout l'intérêt du film. Pour une fois qu'on ne nous prend pas par la main pour nous détailler exactement tous les sentiments des personnages, on ne va pas se plaindre.
    • Alain G.
      Ce film n'est pas distribué dans les salles du département du Puy-de-Dôme (63) en version Française -- Vraiment dommage !
    • Ann_17
      Je trouve révoltant de diffuser ce film dans aussi peut de salle en France. Je n'en ai vu que le bande annonce mais pour moi il semble valoir le coup... Vraiment déçue...
    • annereporter94
      Un film qui vous laisse scotchée à votre siège bien après la fin du film. En état de choc, en état aussi d'interrogation, car franchement vous n'êtes pas sûre d'avoir bien tout compris des sentiments des divers personnages...
    • libellule_23
      ben moi la critique c'est que pas moyen de trouver une salle près de chez moi qui passe le film !!!!!!
    • libellule_23
      ben moi la critique c'est que pas moyen de trouver une salle près de chez moi qui passe le film !!!!!!
    • Superabdos
      Bon film, même si il manque une petite partie à mon goût qui ferait comprendre la psychologie complexe des 2 personnages. (pourquoi Lucy s'obstine à rester en Afrique du Sud etc...)
    • gui1982
      Postez vos commentaires et critiques sur facebook en devenant fan de " l'after du cine "
    Back to Top