Mon compte
    Les Lèvres rouges
    Bande-annonce Les Lèvres rouges
    25 novembre 1971 en salle / 1h 36min / Fantastique, Romance
    Date de reprise 22 juin 2020
    De Harry Kumel
    Par Jean Ferry, Manfred R. Köhler
    Avec Delphine Seyrig, John Karlen, Danielle Ouimet
    Spectateurs
    3,5 130 notes dont 20 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Interdit aux moins de 16 ans
    Valérie et Stefan, immobilisés à Ostende, séjournent dans un vaste hôtel désert en cette morte-saison. Le couple fait alors la connaissance de l'inquiétante comtesse Bathory et de sa protégée Ilona, ténébreuses créatures de la nuit. Elles envoûtent d’abord le jeune homme, fasciné par des meurtres mystérieux perpétrés dans la région, puis Valérie, intriguée par l’étrange relation qui unit les deux femmes…

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 13,00 €
    Les lèvres rouges
    Les lèvres rouges (DVD)
    neuf à partir de 13,00 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Les Lèvres rouges Bande-annonce VO 2:07
    Les Lèvres rouges Bande-annonce VO
    8 003 vues

    Dernières news

    1er jour France : La Bonne épouse largement en tête
    NEWS - Box Office
    jeudi 12 mars 2020
    La comédie "La Bonne épouse" réalise le meilleur premier jour France parmi les nouveautés de ce mercredi 11 mars avec plus…

    Acteurs et actrices

    Delphine Seyrig
    Rôle : La Comtesse Bathory
    John Karlen
    Rôle : Stefan
    Danielle Ouimet
    Rôle : Valérie
    Andrea Rau
    Rôle : Ilona
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    Vareche
    Vareche

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 188 critiques

    5,0
    Publiée le 2 avril 2007
    Kumel est un réalisateur parfait, subtil racé et profondément humain. Tout ici exprime les plaisirs de la chaire dans leur palpitations morbides comme dans leur élan souverains, qui repoussent l'interdit comme la mort. L'homosexualité de la comtesse se confond à sa passion du sang, le suspens née d'un sentiment inqualifiable de volupté et de sophistication,et l'eficacité dans l'utilisation des décors ne trouve guère d'équivalent ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 3 janvier 2017
    Acteurs sortis d'on ne sait où (d'un mauvais théâtre fermé je suppose), réalisation de téléfilm avarié, dialogues d'une pauvreté atterrante dans un anglais très approximatif, scénario (?!) récupéré dans une benne à ordures refusée au recyclage, Les lèvres rouges cumule toutes les tares d'un vieux navet bouffé aux mites qui tente une pathétique variation sur le thème rebattu du vampirisme. Tellement nul que t'en chiales de ...
    Lire plus
    BlindTheseus
    BlindTheseus

    Suivre son activité 196 abonnés Lire ses 2 566 critiques

    5,0
    Publiée le 29 février 2008
    Sorte de long clip éthéré infiniment actuel, "Daughters of Darkness" nous séduit agréablement avec ce portrait de deux évidentes mantes religieuses ( toutefois certainement moins méchantes que cette "blanche" promise ) ; & - de plus - annonciateur de tant de fictions semblables...
    benoitparis
    benoitparis

    Suivre son activité 80 abonnés Lire ses 1 277 critiques

    3,5
    Publiée le 24 septembre 2010
    En butte avec le milieu, le belge H. Kumel a fait une carrière de réalisateur météorique au cinéma, marquée par une adaptation du grand roman fantastique de son compatriote Jean Ray, "Malpertuis", et par une petite perle de série B vampiresque, "Les lèvres rouges". On est dans une préciosité kitch ou arty, avec tout l'érotisme sous jacent et transgressif permis par la figure, dans son versant lesbien (comme la Carmilla de Le Fanu). Le ...
    Lire plus
    20 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Une rumeur Historique

    Les Lèvres rouges s'inspire du personnage historique d'Elisabeth Bathory, comtesse hongroise du XVIe siècle, dont de nombreuses rumeurs faisaient d'elle un vampire (elle fut soupçonnée de se baigner dans le sang de jeunes filles fraîchement assassinées afin de rester éternellement belle). Si le film se passe en Belgique dans les années 1970, le nom de la comtesse est bien repris par le personnage principal du film, Bathory.

    Elisabeth Bathory au cinéma

    Les rumeurs autour de la comtesse hongroise Elisabeth Bathory ont inspiré d'autres cinéastes après Harry Kumel et ses Lèvres rouges. En 1971, Peter Sasdy nous propose sa version dans La Comtesse Dracula (surnommé donné à Bathory), en 2008, Juraj Jakubisko nous démontre que ces rumeurs sont infondées dans Chroniques d'Erzebeth et en 2009, c'est la Française Julie Delpy qui incarne Bathory dans un film de sa propre réalisation, La Comtesse.

    L'anglais pour tous !

    Alors que Les Lèvres rouges a été quasi-intégralement tourné en langue anglaise, les membres du casting étaient quant à eux principalement de nationalité belge, française et allemande tout comme les boites de production du film. Une technique répandue dans le cinéma de genre européen pour favoriser l'exportation à l'international. Cependant, aucun acteur n'a été doublé en post-production contrairement à ce qui se faisait à l'époque dans les année Lire plus
    4 Secrets de tournage

    Infos techniques

    Nationalités Belgique, France, Allemagne
    Distributeur Malavida FIlms
    Récompense 1 nomination
    Année de production 1971
    Date de sortie DVD 31/10/2006
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 4 anecdotes
    Budget -
    Date de reprise 22/06/2020
    Langues Anglais, Allemand
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 37369

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Commentaires

    • -Jérôme -
      Franchement, un très bon et beau film. J'ai pris grand plaisir à regarder ce film.
    • The Last Action Zero
      François de Roubaix
    Voir les commentaires
    Back to Top