Mon compte
    La fille seule
    La fille seule
    29 mai 1995 en salle / 1h 30min / Drame
    De Benoit Jacquot
    Par Jérôme Beaujour
    Avec Virginie Ledoyen, Benoît Magimel, Jean-Chrétien Sibertin-Blanc
    VOD
    Spectateurs
    2,9 91 notes dont 14 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Après avoir revu son partenaire, une jeune fille enceinte décide d'élever seule son enfant.

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    UniversCiné Location dès 2,99 €
    Orange Location dès 2,99 €
    Canal VOD Location dès 2,99 €
    PremiereMax Achat dès 7,99 € HD
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par

    Interview, making-of et extrait

    Benoit Jacquot, un cinéaste à la page 15:20
    Benoit Jacquot, un cinéaste à la page
    92 128 vues

    Dernières news

    Acteurs et actrices

    Virginie Ledoyen
    Rôle : Valérie Sergent
    Benoît Magimel
    Rôle : Rémi
    Aladin Reibel
    Rôle : Monsieur Sarre
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    soulman
    soulman

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 1 007 critiques

    4,5
    Publiée le 8 mars 2018
    C'est finalement du côté de Bresson que Jacquot revient sur sa manière d'aborder ici le cinéma. Ce portrait d'une jeune fille qui choisit la solitude, ancré dans un univers professionnel peu montré dans le cinéma français, est captivant car il ne contient pas une once de gras. Cette façon d'aller à l'essentiel, le caractère entier et décidé de l'héroïne, ses rapports avec ses collègues de travail, avec les clients qu'elle sert, ...
    Lire plus
    groil-groil
    groil-groil

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 185 critiques

    5,0
    Publiée le 23 février 2007
    « La Fille Seule » est le premier film qui voit Virginie Ledoyen occuper un premier rôle. Lorsque le film sort, c’est une révélation. L’actrice de la nouvelle génération, c’est elle, cela s’impose alors comme une évidence. D’autant plus que ce que lui fait jouer Jacquot est loin d’être facile. « La Fille Seule » raconte en temps réel la première heure de travail d’une jeune femme serveuse dans un hôtel. Avant cela elle ...
    Lire plus
    educomix@bluewin.ch
    educomix@bluewin.ch

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 48 critiques

    4,0
    Publiée le 9 avril 2008
    En voyant l'affiche d'allociné sur ce film, j'ai pensé à "Rosetta" des frères Dardenne, un cinéma comme je l'aime. En voyant le film, ho surprise, je ne me suis pas trompé, car oui, généralement ce type de préjugé m'induis en erreur et me conduit à la déception, mais pas là! Quelle justesse dans la description faite des "jeux de rôles" institués dans une équipe d'employés de l'hôtellerie (de l'hôtellerie comme ailleurs) Le chef ...
    Lire plus
    Jonathan M
    Jonathan M

    Suivre son activité 95 abonnés Lire ses 1 517 critiques

    3,0
    Publiée le 31 juillet 2017
    Les 3/4 du film suivent le premier jour de travail de Virginie Ledoyen, alias Valérie, comme serveuse au sein du room service d'un hôtel parisien. Le titre nous met sur la fausse piste. La fille n'est pas seule mais ce met toute seule. Il est dommage de pas voir l'évolution du personnage interprété par Benoït Magimel. Ce futur papa qui semble être autant prêt, à savoir pas du tout, à accepté la parentalité avec sa compagne. Choix ...
    Lire plus
    14 Critiques Spectateurs

    Photos

    14 Photos

    Infos techniques

    Nationalité France
    Distributeur Pyramide Distribution
    Récompense 1 nomination
    Année de production 1995
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 01/02/2016
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 87856

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Commentaires

    • raphaelK
      ce film « réglé sur le temps réel » sur un scénario à minima va, grâce aux qualités du réalisateur, au-delà du « seul challenge de sa construction temporelle », jugeant que ce « cinéma-honnêteté », qui fait notamment selon lui référence au travail de Chris Marker, décrit tout à la fois le « poids de réalisme social » et le questionnement romanesque autour de l'« énigme de la fille qui élude tous les affects », rôle porté par l'« excellence » du jeu de Virginie Ledoyen
    Voir les commentaires
    Back to Top