Mon compte
    Sidekicks
    Sidekicks
    Date de sortie inconnue | 1h 37min | Action, Comédie
    De Aaron Norris
    |
    Par Galen Thompson
    Avec Chuck Norris, Beau Bridges, Mako
    Spectateurs
    2,4 138 notes, 29 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Pour echapper a l'ennui quotidien, Barry Gabrewsky, jeune adolescent, s'evade dans le reve, ou il ne vit que plaies et bosses avec son idole favorite, Chuck Norris.

    Dernières news

    Décès du comédien Jonathan Brandis
    News - Stars
    Le jeune acteur américain Jonathan Brandis, vedette du petit écran et de la série fantastique "Ca", s'est suicidé le 12…
    lundi 24 novembre 2003

    Acteurs et actrices

    Chuck Norris
    Rôle : Chuck Norris
    Beau Bridges
    Rôle : Jerry Gabrewski
    Mako
    Rôle : Mr. Lee
    Jonathan Brandis
    Rôle : Barry Gabrewski

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    sword-man
    sword-man

    75 abonnés 1 017 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 26 octobre 2013
    "Sidekicks", c'est un très bon nanar, le genre de nanar qui possède ce petit truc magique qui en fait un plaisir coupable, ou un sourire gagne notre visage, un sentiment de bien être et de réconfort nous envahit. Pour les fans du Chuck c'est un indispensable et assurément l'un de ses meilleurs films. Une tel déclaration d'amour pour Chuck Norris sans ( je pense ) aucune autodérision, aucun recul frôle le génie. Le Chuck a un petit rôle ...
    Lire plus
    pierrre s.
    pierrre s.

    378 abonnés 3 248 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 25 juillet 2017
    Enfant, j'ai usée la VHS de ce film jusqu'à épuisement. En le revoyant des années plus tard plein de bons souvenirs me sont revenus. Alors oui Sidekicks n'est pas un chef-d'œuvre, mais pour l'enfant fan de films d'action que j'étais (et que je suis toujours), c'est un très bon divertissement, qui plus est teinté d'émotion.
    Fabien S.
    Fabien S.

    481 abonnés 4 150 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 6 mars 2018
    Une bonne comédie d'action où Chuck Norris s'autoparodie avec beaucoup d'autodérision et de second degré.
    Nekky Makko
    Nekky Makko

    19 abonnés 39 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 29 mars 2013
    un des rares films avec Chuck Norris que j'adore! ^^
    Plutôt marrant... je pense qu'on est tous un peu rêveur comme le héros du film ^_^

    Photos

    Infos techniques

    Nationalité U.S.A.
    Distributeur -
    Année de production 1992
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 1992, Meilleurs films Action, Meilleurs films Action en 1992.

    Commentaires

    • RENGER
      Enième nanar dans la déjà (trop) longue liste de Chuck Norris.Sidekicks (1992), réalisé par le frère de ce dernier, est clairement unfilm à la gloire de Chuck, puisque le héros du film ne rêve que de sonidole favorite : Chuck Norris himself !Réalisé pendant les grandes heures de gloire de ce dernier, l’icôneaméricaine des 80’s / 90’s se devait d’avoir un film à son image etcomme ils ne font pas les choses à moitié, les frangins n’ont pasattendu qu’il crève pour en faire une œuvre post-mortem.Ne vous attendez pas à du grand Art, le scénario est naze comme paspossible. L’histoire classique du voyage initiatique où un jeune ado(une tête à claque dans un corps de fragile) ayant pour seul etvéritable ami son inhalateur (cliché de l’asthmatique victimaire) doitse prouver à lui-même et surtout aux yeux des autres qu’il vaut bienmieux que ce qu’il renvoie.Fin 80, début 90 oblige, quoi de mieux que le karaté pour sereconstruire et vaincre sa peur, surtout quand on est un fan hardcore de Chuck Norris (il rêve de lui le jour comme la nuit).En plagiant sournoisement Karaté Kid (1984) et autre Karaté Tiger(1986), Aaron Norris en profite aussi pour faire quelques clins d’œilaux plus grands films de son frère : Portés disparus (1984), Delta Force (1986) ou encore Le Ninja blanc (1987), sauf qu’ici, les scènesd’action y sont édulcorées et calibrées pour un public 8/12ans.Le film s’adresse clairement à un jeune public et pas aux fans de lapremière heure. Bidon et ringard du début à la fin, on pensait avoirtout vu, jusqu’à la toute dernière minute qui nous réserve un climaxdigne de la plus belle « fils de ǝıɹǝʇnd » qui soit : lorsque notre jeunehéros laisse sur un banc un magazine (avec Chuck en couv’) et qu’ungamin le ramasse et se décroche la mâchoire en le découvrant. Puis planlarge, on découvre que ce gamin éberlué est en fauteuil roulant. Lemessage du film est limpide : ton handicape ne t’empêchera pas de tedépasser, surtout avec l’aide de Chuck ƃuıʞɔnɟ Norris !God bless Chuck Norris. (hymne américaine ♩ ♪ ♫ ♬).(http://bit.ly/CinephileNostalGeek ☆ http://twitter.com/B_Renger)
    • BiggerThanLife
      Un film assez touchant, simple, humain et pas dénué d'humour. Ne pas se fier au apparence ;)
    • dino Velvet.
      bon film...qui contredit la réputation de nanars de C.Norris...le film bat des merdes comme les karate kid de morita ou chan, car plus rythmé et moins prétentieux.....mention spéciale au regretté J.Brandis sobre pour son jeune âge...
    • -FRANCKY-
      je les revu ce soir très bon film action-humour avec un bon casting :) dommage que Jonathan Brandis soit mort d'un suicide y'a 10 ans déja il été bon acteur :(j'aimait bien Jonathan Brandis que j'avait vu dans - ça de stephen king + Stepfather 2 + flash la série ...
    Back to Top